Jump to content
Esprit Roue

Le virage à "haute" vitesse


Recommended Posts

Hello,

J'ai fouiller un peu les sujets existants et mis à part des sujets sur forum US qui n'ont pas vraiment répondu à ma question, il n'y a pas grand chose qui traite du sujet.

Je fait de la roue depuis maintenant 3 semaines et je fait de l'apprentissage par paliers. J'ai globalement fait le tour des manoeuvres à basse et très basse vitesse et là j'en suis à la "haute" vitesse (aux alentours des 40-45).

Donc rouler en ligne droite à ces vitesses en ayant vaincu le wobbling et sur des revêtements un peu dégueu, c'est fait, maintenant j'en suis à vouloir prendre des virages assez vite et je me suis vite rendu compte que ça avait l'air assez compliqué vu la conception de l'engin par rapport aux règles de base de la physique (coucou l'effet gyroscopique sur une roue unique de 45cm de haut)

Je demande donc aux rouleurs confirmés, comment gérez-vous les virages à ces vitesses là? est-ce possible de prendre un virage à 90° à plus de 30km/h? (c'est à cette vitesse là que je commence vraiment à avoir du mal à prendre un virage serré)

La méthode la "moins pire" que j'ai trouvé, c'est de pencher le corps vers l'intérieur du virage, de mettre un maximum de poids sur la pédale intérieure en essayant de délester la jambe extérieur et d'essayer de rabattre la roue vers l'intérieur du virage avec celle-ci au niveau du tibia mais j'ai l'impression de ne pas arriver à grand chose...

C'est pour ça que j'aimerait savoir si c'est une appréhension inconsciente de débutant qui me bride où si on atteint simplement les limitations techniques de l'engin.

Autant sur une moto, les limites on peux assez facilement aller les chercher et le tout est bien lisible et progressif en terme de ressenti, autant une gyroroue c'est plutôt la limite qui va me trouver avant et instantanément par une bonne chute.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais pas à quel vitesse ils sont en virages mais effectivement je doit avoir une bonne marge de progression. 

Le truc intéressant que j'ai remarqué et que je ne doit pas faire assez c'est abaisser le centre de gravité 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui les virages rapides c'est dur, et c'est pire en descente.
Je constate que ça dépend vraiment de la roue et de son pneumatique. (tu devrais renseigner ta signature).

Avec une vieille ks18s pneu 2,5" Kenda (les vieilles très hautes), je peux rester "neutre" c'est à dire prendre l'angle en gardant la roue bien centrée.

Avec la v11 pneu 3", je n'y arrive pas franchement, j'ai toujours la coque en fort appui extérieur. Je ne pige pas, j'imagine que la grande largeur et le profil relativement triangulaire joue beaucoup. Par contre, en roulant au pas, on incline et la v11 tourne sur place, bien mieux que la KS. Quelle que soit la pression, ce pneu engage trop et est relativement survireur, ce qui lui donne une sensibilité aux dévers assez désagréable.

A mon avis, il n'y a pas de recette miracle, il faut adopter le style qui convient à la roue... et aussi au pilote, car il faut arriver à être très confiant pour prendre de l'angle.

Je penche.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis en KS S18 donc pneu de 3 pouces aussi (d'origine). Je n'ai pas eu l'occasion d'en essayer d'autres donc je n'ai malheureusement aucun autres points de comparaison là-dessus.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Suite aux petites vidéos et un peu de pratique, j'ai progressé sur le sujet si ça peux intéresser quelqu'un qui passe par là. 

J'avait l'impression de pencher le corps en virage mais en fait c'était uniquement le haut du corps.

En fait tout se fait au niveau du bassin, le tout c'est de réussir à verrouiller l'ensemble jambe intérieure/bassin/haut du corps (il faut vraiment avoir la sensation de "décaler" le bassin vers l'intérieur du virage) et d'abaisser le centre de gravité, donc d'être en position semi-accroupie. Le fait d'essayer de pousser la roue avec la jambe extérieure était contre-productif parce que ca ne faisait que perturber l'orientation du bassin.

Ah oui, et je lève un peu le bras à l'intérieur du virage (on a l'air con, mais ça fait plus de poids en tournant et ça sert même de clignotant :D )

La plus grosse difficulté pour moi qui roule en permanence en position "skieur" (genoux toujours fléchis et un peu penché vers l'avant) c'est de verrouiller suffisamment la jambe intérieure pour garder tout le poids du corps sur la pédale intérieure mais en gardant une certaine souplesse, mais une fois la vitesse stabilisée et l'équilibre avant/arrière au neutre, ça passe tout seul.

Bon après c'est ce qui semble fonctionner pour moi, ce ne sera peut-être pas le cas de tlm ;) 

Edited by eds

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/04/2021 à 00:58, TheG0ldKiller a dit :

Se filmer via une action cam sur une voiture télécommandée, j'y aurais jamais pensé, c'est du génie.

A mon avis la vidéo a été prise à partir d'une Go Pro fixée sur la roue d'un ami qui le suit.

On aperçoit son ombre à certains moments de la vidéo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

keyboard_arrow_up