Aller au contenu
Esprit Roue
nhut (Jean)

Mobilisation pour une législation

Messages recommandés

Roland25260    111
il y a 32 minutes, Fronteix a dit :

aux actuaires

??O.o Ca empèche personne de donner sont avis! puisque cette mobilisation nous le demande, c'est pas Macron!! de se coté là on est tranquille:D

Modifié par Roland25260

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
db77    98

En concordance avec le sujet "Contracter une assurance pour l'utilisation de la roue" il faudrait donc que nos engins, dans un premier temps, soient homologués. Ensuite, on pourra rouler ailleurs que sur terrain privé uniquement, et le souci de la réglementation suivra et verra le jour.

Modifié par db77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fronteix    11

Je n'ai aucune idée si mes rollers sont homologués ou non. Une réglementation qui convienne à tous me semble très compliqué.

Modifié par Fronteix
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
db77    98
il y a 5 minutes, Fronteix a dit :

Je n'ai aucune idée si mes rollers sont homologués ou non. Une réglementation qui convienne à tous me semble très compliqué.

A mon avis cette homologation ne concerne que les véhicules à moteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Confusius15    28

Il ne me semble pas que les cyclistes soient soumis à une assurance...

Je pense malheureusement que les 25 km/h seront non négociables. D'un autre côté je préfère être bridé à 25 km/h plutôt qu'être bridé à 250W nominal... De plus au moins si on est reconnus comme cycliste, nous serions formellement autorisés sur la route et piste cyclable. Après sur les trottoirs, Nous sommes plus rapides que les piétons lambda donc c'est un peu normal de les protéger eux en nous limitant voire nous interdisant mais si on se compare une nouvelle fois aux cyclistes quelle proportion des cyclistes ne roule jamais sur les trottoirs ? Quelle proportion des cyclistes roulant sur les trottoirs est verbalisée ?

Je pense que si on se montre un minimum responsable, il y a moyen d'être toléré comme à l'heure actuelle. Après les moins responsables se moqueront de la législation de toute façon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
db77    98
Le 17/01/2018 à 18:27, Confusius15 a dit :

Il ne me semble pas que les cyclistes soient soumis à une assurance...

Je pense malheureusement que les 25 km/h seront non négociables. D'un autre côté je préfère être bridé à 25 km/h plutôt qu'être bridé à 250W nominal... De plus au moins si on est reconnus comme cycliste, nous serions formellement autorisés sur la route et piste cyclable. Après sur les trottoirs, Nous sommes plus rapides que les piétons lambda donc c'est un peu normal de les protéger eux en nous limitant voire nous interdisant mais si on se compare une nouvelle fois aux cyclistes quelle proportion des cyclistes ne roule jamais sur les trottoirs ? Quelle proportion des cyclistes roulant sur les trottoirs est verbalisée ?

Je pense que si on se montre un minimum responsable, il y a moyen d'être toléré comme à l'heure actuelle. Après les moins responsables se moqueront de la législation de toute façon...

Si, à la GMF, s'assurer quand on fait du vélo, c'est une option à choisir ou non.

Pour le reste, tout à  fait en accord avec toi, même si, de mon point de vue et comme je l'ai déjà dit : adapter sa vitesse aux conditions me semble la seule et unique option raisonnable ;) 

  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×