Aller au contenu
Esprit Roue
helyxir

Faucon E9 un scooter electrique 125 rapide

Messages recommandés

On est loin du véhicule léger courant ici, mais c'est une alternative bien tentante, y a pas que la roue et la trottinette. En tout cas si les NVEI sont bridés au niveau utilisation dans le futur, je bascule là dessus, pour remplacer ma trottinette, avec des possibilités beaucoup plus larges, celles d'un scooter quoi.

Cher, c'est sur, 8000€ bonus déduit (y a des Dualtrons customisées qui atteignent sûrement ce tarif, exemples sur le forum), mais moi ça me tente, on a plus d'autonomie que le BMW C évolution (le scooter électrique le plus vendu en France et la version long range exige le permis moto), une vitesse maxi équivalente, pratiquement 80 Kg de moins et 5000€ moins cher.

Il y a une vidéo sur Alibaba, il  a grimpé vers l'Everest sur plus de 200Kms.

On le trouve aussi sous la marque Puma en chine et Rider ou Easy Watts sur sites Français, mais cette marque propose la batterie la plus puissante. Importé directement de Chine je me demande quelles seraient les difficultés pour l'immatriculer.

Je connais bien la route de cet essai au dessus d'Antibes, et franchement il a l'air de rouler très bien. Comme la concession est pas loin de chez moi, je pense faire un essai.

https://www.faucon-moto.fr/start.html

 

Modifié par helyxir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je l'ai prévu, je suis allé essayer ce scooter chez le concessionnaire de Golfe-Juan.

L'importateur, de passage, était présent, on a un peu discuté du produit, à mon retour il était reparti.

Le patron de la concession est très sympathique et semble sérieux, c'est toujours un bon point.

Commençons par le statique. La présentation et la finition sont correctes, mais le tout fait un peu daté niveau look et commodos, ça ressemble à un scooter ancienne génération.

La capacité du coffre sous la selle est moindre sur le modèle le plus puissant à cause de sa deuxième batterie, mais j'y rentre un intégral Shubert modulable. De toute façon le porte paquet permet de rajouter un top case.

Pas de chargeur à trimballer, le branchement avec le câble fourni se fait directement sur une prise domestique.

Des économies sont visibles sous la selle où le contrôleur est logé sous un cache qui ressemble à du carton plastifié, mais c'est une plaque simple qu'on doit pouvoir fabriquer avec un matériau plus qualitatif. Pour les deux modèles inférieurs en puissance de batterie, le coffre est plus grand et il n'y pas ce cache contrôleur. On n'est pas dans du haut de gamme, mais ça reste globalement acceptable.

De même les ampoules sont à l'ancienne, H1 halogène pour les phares, ampoules filaments pour le reste. Passer tout ça en led pourra faire gagner sur la consommation électrique en modernisant l'éclairage. Tableau de bord un peu vieillot aussi. Une petite montre à cadran personnalisée à la marque a été rajoutée au guidon pour pallier à son absence d'origine.

Ce n'est pas un engin qui excitera les convoitises des voleurs, ça compense et de toute façon on est sur un concept utilitaire zéro carburant donc on peut s'en satisfaire.

D'après les retours clients, sur le modèle affiché avec plus d'autonomie, on est aux alentours de 160 Kms en conduisant tout le temps sur le mode 3.

Le mode 1 est limité à 60 Kmh, avec un démarrage plus progressif, le 2 à 100 Kmh et le 3 permet d'atteindre les 120 compteur (vérifié en cours d'essai). En usage périurbain/voies rapides, j'ai constaté que le mode 2 est déjà très bien. Il y a un bouton marche arrière pour faciliter les manœuvres.

De l'énergie est récupérée au freinage, mais contrairement à ce que je craignais ça n'a pas l'effet On/Off d'une trottinette dual comme la mienne, et je n'ai pas été gêné. Pas d'antiblocage, freiner seulement de l'arrière permet d'actionner l'avant et l'arrière en même temps, comme à une certaine époque sur les 125. Au niveau consommables, les pneus sont trouvables facilement en marques réputées.

Les Metzeler FeelFree Wintec seraient très appropriés pour rouler tous temps, à 100 € la paire.

Les plaquettes de freins sont identiques à certains modèles Piaggio, donc remplaçables facilement aussi, bien que le concessionnaire n'en ai pas encore eu l'occasion avec ses clients. Le freinage électrique épargne peut être un peu celles-ci.

Le béquillage sur la centrale est plutôt facile.

Je ne l'ai pas détaillé à fond sous toutes les coutures, il peut y avoir d'autres choses que j'ai loupé.

 

En route. Batterie un peu au dessus de la moitié sur l'affichage, le modèle d'essai est celui avec la plus petite autonomie.

La prise en main est facile, le scooter est équilibré et on ne met pas longtemps à le prendre en mains.

Je me dirige tout de suite sur la montée vers Vallauris et la puissance est notable, on est largement au niveau d'un scooter 125 puissant, avec du couple qui arrive plus immédiatement et la mise en vitesse se fait sans temps mort. C'est annoncé comme accélérant aussi fort qu'un 400, je modulerai en disant qu'on est plutôt proche d'un bon 300 et c'est déjà très bien. Pour qui n'a conduit que des 125, je pense que ça pourra étonner. C'est bien mieux qu'un Yamaha Xmax 125 qu'on m'a prêté qui passerait pour un poumon à coté.

La puissance se dose facilement et il y aura de toute façon une conduite à adopter différente de celle d'un thermique, avec plus d'agrément je pense. C'est énergique sans être trop violent, mais mon expérience en moto peut minimiser cette impression. Un débutant pourrait avoir un autre avis.

Donc la motorisation fait partie des bons points.

Niveau châssis, ma méfiance des pneus chinois m'a incité à ne pas aller trop loin sur l'angle, mais il est très sain et les grandes courbes rapides et les lignes droites à fond n'occasionnent aucun saucissonnage, le comportement général est sans vice.

L'amortisseur arrière est ferme, acceptable malgré tout, un scooter Kymco par exemple est bien plus insupportable. La fourche fait également un travail convenable. La selle aussi est très ferme, mais on peut faire ce reproche à beaucoup de productions.

Les rétroviseurs larges et bien placés permettent une bonne rétro vision.

Le freinage, en condition courante ne procure pas d'inquiétude. Mais justement, j'ai voulu tester un freinage d'urgence à fond et là j'ai noté des tremblements dans le train avant.

Je n'ai pas pris le temps de vérifier si ça provenait d'un jeu, de la souplesse de la fourche ou d'un problème de disque, ça inquiète au début et j'ai réitéré l'expérience et quand on a intégré ce défaut, on gère. Malgré tout, ça ne louvoie pas.

Le modèle d'essai est celui du patron, il a reconnu ce comportement mais lui a une conduite "scooter" en n'utilisant que le freinage couplé en actionnant le levier arrière et n'a pas l'occasion de déclencher souvent ce phénomène.

Est-ce que ça se retrouve sur le reste de la production ? A voir si j'ai l'occasion d'en tester un autre.

D'autres choses m'ont gêné pour mes 184 cms, les pieds sont posés assez hauts et mes cuisses sont très repliées au niveau de la hanche, ça peut fatiguer sur longue distance, ou alors on s'habitue peut être. Les amortisseurs arrière étaient réglés en position médiane, il y a peut être un peu de hauteur à gagner en la modifiant

Le pare brise aussi n'est pas à la bonne taille pour moi, je suis pile poil dans la zone de turbulence, c'est assez bruyant et on profite bien moins du silence de fonctionnement de l'électrique. Pour une taille inférieure ça doit convenir, j'ai testé en me surélevant et c'est bien mieux.

Comme il n'y a pas d'option bulle haute, la solution serait de la raccourcir pour éviter ça, au prix d'une moindre protection, ou de rajouter un déflecteur adaptable..

J'ai donc atteint la vitesse maximum de 120 au compteur, à vérifier au GPS, mais l'allure était rapide sans aucun doute et dans de bonnes conditions de sécurité. Arrivé à 100, on sent que le moteur commence son bridage mais on y arrive quand même facilement.

Le concessionnaire a essayé d'outrepasser le bridage, mais c'est peu probant avec à peine 2 Kmh de plus.

Le plus important est que sur l'ensemble du parcours comprenant pas mal de montées, on ne subit pas de frustrations sur les capacités à affronter toute les conditions de reliefs.

Voici donc mon ressenti sur cet essai.

Je dois quand même préciser que je conduis à moto de manière très sportive et que la plupart des usagers ne pousseront peut être pas aussi loin ses limites comme je l'ai fait.

Est-ce que je pourrai envisager cet achat ? Oui je pense qu'il conviendrait à l'usage que j'en ferai.

Est-ce que ce serait rentable au vu du prix ? Je n'y pense pas comme ça.

L'idée de pouvoir traverser mon département d'un bout à l'autre, silencieusement sans polluer, est surement plus philosophique que réellement pragmatique.

En tout cas l'utilisation est très éloignée d'une trottinette électrique, bien plus large et plutôt à son avantage.

Si vous avez l'occasion d'essayer et de faire votre propre avis, n'hésitez pas, ce genre d'engin devient crédible.

 

Modifié par helyxir
  • J'aime 4
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui n'était qu'une hypothèse d'achat pourrait devenir réalité, je vends donc ma trottinette pour passer sur ce scooter, j'aurai un champs d'action beaucoup plus vaste que simplement aller au boulot en électrique.

J'attends le nouvel arrivage de mars qui devrait apporter quelques menues améliorations.

 

Modifié par helyxir
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien, @helyxir , je vois que tu te fais plaisir et tu as bien raison.

Il y a deux structures de scooters qui peuvent faire hésiter : le moteur dans la roue arrière ou une transmission par chaîne ou courroie. Le moteur dans la roue semble plus simple, silencieux et pratique, le moteur déporté permet surtout davantage de puissance (régime + élevé)  ce qui n'est pas nécessaire ici. Je ne suis pas sûr que ça change grand chose en terme de confort...

mini notice Faucon e9s : http://www.avem.fr/scooter-electrique-faucon-moto-faucon-moto-e9s-175.html          5,8kWh / 140km      7890€
mini notice Faucon e9  : http://www.avem.fr/scooter-electrique-faucon-moto-faucon-moto-e9-178.html              7,2kWh / 180km      8890€
mini notice Faucon e9+ : http://www.avem.fr/scooter-electrique-faucon-moto-faucon-moto-e9-179.html             8,7kWh / 220km      9890€

Je me demande pourquoi le bras oscillant arrière est aussi gros, on a presque l'impression que c'est un scoot' thermique avec le moteur et l'échappement. C'est juste esthétique, ou pour ranger l'électronique ?...

Modifié par Techos78

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le complément d'info @Techos78.

Je pense que ce sont juste des caches esthétiques, l'électronique est sous la selle.

Si on enlève les logos, ça ressemble à un scooter classique.

D'ailleurs la majorité des scooters électrique adopte un look bizarre, ça n'aide pas à les vendre.

Et les looks vintage sont ceux des assimilés 50cc.

Modifié par helyxir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En discutant par mail avec l'importateur, il me dit qu'il peut proposer sur commande une édition spéciale avec le choix du coloris, avec un moteur qui passe de 9kW à 11kW et un nouveau contrôleur.

La vitesse maxi est de 150 Km/h  :dix:

Modifié par helyxir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Diable, la qualité des moteurs progresse tous les jours.

Une remarque : la puissance d'un moteur s'exprime en Watts ou kiloWatts (kW : k minuscule, W majuscule), il faut environ 736 W pour faire un cheval (vapeur). donc 15 ch dans la roue et pas 15 cv qui sont les chevaux fiscaux....

Bien sûr, aller vite coûte cher en énergie, la batterie fond à vue d’œil... mais c'est un élément de sécurité pour pouvoir se dégager d'une situation critique.

Ton impatience doit croître encore un peu plus... :) .

<hors-sujet> Je suis peut-être un emmerdeur, mais j'aime bien que les mesures physiques soient correctement exprimées, avec les bonnes unités. Mais cela me désespère, la transcription orale de certaines unités est déplorable : on peut lire par exemple : 1 Joule , c'est 1 Watt par seconde, ou bien une vitesse peut s'exprimer en kilomètres par heure. le premier "par" évoque une multiplication, le second une division. C'est nullissime et prétendre que le second est aussi une multiplication mais par un terme élevé à une puissance négative, c'est une astuce lamentable. </hors-sujet>

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Techos78 a dit :

la puissance d'un moteur s'exprime en Watts ou kiloWatts

Tu as raison, avant de te lire je me suis souvenu avoir écris trop vite et j'allais corriger.

Il y a 8 heures, Techos78 a dit :

Ton impatience doit croître encore un peu plus

Pas plus que ça, mais je dois vendre d'abord ma trottinette pour éviter un doublon (j'en profite pour rappeler qu'elle est en annonce)

 

Modifié par helyxir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour avoir le droit de conduire un 2 roues de 23 hp, il faut à minima le A2 et pas B+7 heures comme indiqué dans la vidéo ...

Le code de la route se fiche royalement que le 2 roues soit électrique ou thermique ...

Modifié par roofus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que c'est la valeur nominale qui est prise en compte, c'est vendu et immatriculé en France comme un 125, on n’arnaque pas l'administration comme on veut.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toutaf

il y a 10 minutes, helyxir a dit :

on n’arnaque pas l'administration comme on veut.

Exactement, donc ces valeurs annoncées sont mensongères ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On sait bien que les valeurs annoncées, par tous les fabricants, sont rarement réalistes, comme tout le monde ment sûrement dans les mêmes proportions, ça permet de comparer.

Hors des chiffres, il n'en reste pas moins que mon essai me permet d'affirmer qu'on a au moins les performances d'un bon 300 (j'en ai eu un).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Il y a 3 heures, roofus a dit :

En tout cas, t'as le droit d'y croire ... c'est l'essentiel ...

Rien ne t'empêche de bouleverser aussi tes certitudes.

Par exemple SYM projette pour fin 2019 un scooter équivalent 125 de 25kW : il y a des subtilités qui doivent nous échapper et qu'on n'est pas aptes à trancher.

Modifié par helyxir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.