Aller au contenu
Esprit Roue
TexMurphy

Vélo ou... ? le KLEMENT

Messages recommandés


Skoda KLEMENT : un deux-roues électrique innovant à mi-chemin entre le vélo et le cyclomoteur

La marque tchèque Skoda a levé le voile sur un concept de deux-roues électrique un poil particulier : le design d’un vélo, la puissance d’un cyclomoteur. Son système d’accélération et de freinage se distingue aussi par son côté innovant et ludique.

image.thumb.png.11356a5840216ca3b90bfe2fc3689133.png

image.png.3f9dc9b644f594d6be320357718bfd3a.png

 

Skoda lui-même ne classe son produit dans aucune catégorie : ni vélo, ni cyclomoteur, mais un concept de deux-roues électrique reflétant sa vision à court et moyen terme dans le domaine de la mobilité urbaine. Ainsi est né KLEMENT, présenté dans un communiqué de presse officiel à l’occasion de la 89e édition du salon automobile de Genève. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’engin interpelle par son design minimaliste.
La vitesse d’un cyclomoteur

image.thumb.png.f98a2a9805943ea1c3a6688adf29af60.png

Oubliez les leviers de frein, les dérailleurs et tous les câbles apparents, et faites place à un produit composé d’une selle, d’un cadre en aluminium, de roues… et d’un moteur électrique de 4 kW fixé à l’arrière. En son cœur, KLEMENT dissimule une double batterie amovible de 1250 Wh, lui offrant un rayon d’action de 62 kilomètres. Toujours est-il que ce deux-roues arbore un look épuré, dont les lignes se rapprochent considérablement du vélo.

image.png.323556f7b5600bceaa96a7772f97f211.png

Sauf que sa motorisation lui permet de grimper jusqu’à 45 km/h, soit une vitesse ne répondant pas aux textes de loi français, lesquels autorisent les vélos électriques de filer jusqu’à 25 km/h. C’est donc pourquoi KLEMENT s’apparente plus à un cyclomoteur, malgré son design trompeur. D’autant plus que son système d’accélération et de freinage se situe aux antipodes de celui d’un vélo.
Une question d’inclinaison

Il suffit en effet à l’utilisateur de poser ses pieds sur les pédales fixes, avant de les incliner vers l’avant pour prendre de la vitesse. Et inversement pour en perdre, grâce aux freins à disque hydraulique équipés d’un ABS. À noter qu’un système de récupération d’énergie lors du freinage permet de récupérer quelques précieuses minutes d’autonomie à cet engin pesant tout de même 25 kilos.

image.png.bbd8f0586fa9d664e141ff457296dca7.png

Comme tous les deux-roues électriques du moment, KLEMENT dispose d’une connectivité lui permettant de s’appareiller à un smartphone, avec lequel l’utilisateur pourra consulter des diagnostics ou encore limiter l’usage du produit à une zone géographique préétablie. Cerise sur le gâteau : pour recharger son appareil mobile en toute sécurité, un support doté d’une charge par induction a été installé par les équipes de la firme.

image.png

plus de détails ici https://www.skoda-storyboard.com/en/press-releases/klement-skoda-electric-two-wheel-concept-for-sustainable-micromobility-in-the-city/

Modifié par TexMurphy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.