Jump to content
Esprit Roue

stinger

Membres
  • Content Count

    1
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutre

About stinger

  • Rank
    Rang 0
  • Birthday 03/31/1965

Informations générales

  • Localisation
    VIRY CHATILLON
  • Genre
    Homme
  1. stinger

    Stinger

    Bonjour à toutes et à tous, je vous lis depuis quelques semaines déjà et je viens de franchir le pas de l'inscription. En fait, c'est purement égoïste, je cherche à noter ma progression de manière à pouvoir revenir dessus plus tard, un stockage en quelque sorte 😉 Petit rappel du début de l'histoire: J' avais fait beaucoup de skate dans ma jeunesse et quand j' ai vu arriver en 2017 les skates électrique, je me suis dit: c'est peut-être ça que je cherche; puis j'ai imaginé...et j'y ai surtout vu deux contraintes: la télécommande en permanence en main et un usage quasi exclusivement urbain, donc pas de skate. J' ai vu plusieurs personnes se déplaçant en gyroroue, cet engin bizarre et ça a fait tilt dans ma tête, j'avais essayé un segway quelques années avant et j'avais été séduit par les sensation sur cet engin, mais trop gros, trop lourd, trop cher; la gyroroue est devenue une évidence. Mon choix du type d'engin pour me déplacer étant arrêté, s'est posé à moi le choix de l'engin. Déplacement dans un shop sur Paris, recherche sur ternet, vidéo youtube, finalement j'ai acheter une V5f avec 40km au compteur a un prix raisonnable pour une roue d’apprentissage directement chez Inmotion France, elle servait pour les essais. C'était l' année dernière pour mon anniversaire en Mars...avec la ferme intention de savoir l'utiliser pour les vacances d'été qui arrivaient. Elle est restée dans mon garage, je suis monteé dessus plusieurs fois en essais quasi statique pour "sentir", quelques mètres en avant et en arrière le long de mon mur mais pas plus. Je cherchais un terrain d'apprentissage, hors de question sur la route et j' ai fini par repérer l'endroit idéal : le stade d'athlé, surface caoutchouc, rambarde, bref parfait pour mon apprentissage, juste qu'il est fermé quand il n'y a pas d'entrainement ou de compet...retour à la case départ. Et l' été est arrivé, puis l'automne et l'hiver et un an est passé... Il y a quelques semaines, tilt dans mes neurones en voyant un pont piéton pas loin de chez moi, c'est là que je vais enfin apprendre à me servir de l'engin qui dort depuis un an dans mon garage. Première seance d’entraînement sur le petit pont en bois, une heure en me tenant à la rambarde (penser à prendre des gants la prochaine fois, la rambarde est en bois) jusqu'à obtenir un trajet sans appui. la semaine suivante, la même 45 mn plusieurs trajets sans appui. La semaine suivante encore, déplacement à Tour pour encourager Madame sur un triathlon, j'ai repérer un petit parc au bord de l'eau, et hop entrainement ! Départ sur le petit pont avec rambarde métallique cette fois 😀 puis très vite, c'est le moment de se lancer sur les chemins du parc (penser à prendre mes protèges tibia de Downhill la prochaine fois , ça fait un mal de chien cette p.. de roue quand je m'arrête en vrac), départ trottinette pour l'exercice bref quelques dizaines de mètre de pur bonheur. Le samedi suivant, retour vers mon petit pont de bois, mais cette fois ci départ sur le chemin (prévoir d'acheter d'autre protection pour les tibias, je n'ai plus mal au tibia mais pas adapté et mal au mollet), exercice départ trottinette, arrêt en vrac (prévoir aussi de proteger la roue, elle commence à morfler sévère), plusieurs centaines de mètre en suivant le chemin, ça commence à rentrer, je sais à ce moment là que c'est gagné, il n'y a plus qu'a s’entraîner. Et la semaine suivante rebelote sur le même trajet, plusieurs départ, des arrêts de moins en moins en vrac, plusieurs allers et retours, mon terrain d'entrainement est définitivement trop petit, 8km parcouru sur cette séance. Et là c'est le drame...je part le Lundi en mission longue durée sur Douai, mais avec ma roue. Mardi exploration du parc Gayant a Douai, voilà un terrain d'entrainement qu'il est bien, un chemin de halage tout plat le long de la Scarpe, un circuit autour de la base de loisir, des chemins légèrement accidenté qui monte et qui descende, une heure et 10 km parcouru. Jeudi entrainement aux départs, arrêts et suivi de trajectoire(beaucoup de gens en balade le soir) sur le parc Bertin, définitivement trop petit, une heure 5 km. Et donc là, de retour pour le WE, je sors de ma 9ème séance 12 km sur le parc de Morsang avec les berges de l'Orge jusqu'au Breuil. exercice arrêt: ça y est c'est rentré. départ: maîtrisé. un parcours varié, petites montées et descentes ,chemin plat et légèrement accidenté, passage de marche (5cm) sur les ponts. Je prend vraiment du plaisir à rouler et j'attend la séance suivante avec impatience, j'irais faire du vélo demain donc prochaine : lundi à Douai.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.