Aller au contenu
Esprit Roue

Joe Bix

Membres
  • Compteur de contenus

    118
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

28 Excellent

À propos de Joe Bix

  • Rang
    Rang 2

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Joe Bix

    IPS S5 « vive la redondance ! »

    La réalité de la performance reste à prouver mais le concept "tout en double" a parfaitement du sens pour assurer la sécurité du pilote. Sur toutes les autres roues, la simple panne d'un fil ou d'un composant va stopper le fonctionnement et vous mettre par terre. Là, dans une très grosse majorité des cas, ça vous sauve. OK, si c'est une panne d'un circuit de puissance qui arrive juste quand il y a besoin de toute la performance (pas de bol), ou un cas de panne tordu (re pas de bol) ça ne suffira peut être pas. Dans tous les autres cas, les deux flancs peuvent être complètement indépendants, en redondance chaude comme on dit dans le métier, et il n'y a nul besoin d'une architecture compliquée pour que ce soit une vraie sécurité. Après la panne, le fonctionnement de la roue sur une seule patte doit être très perceptible du pilote et doit lui permettre de s’arrêter. Ça c'est une roue sur laquelle j'accepterai de monter dans genouillères !
  2. Joe Bix

    Quelques soucis en V5F

    Oui ! Pareil. Perso j'ai découvert que j'étais parfois mal à l'aise pour démarrer du pied gauche lors de mes trajets "utilitaires", en ville. Du coup j'ai fait une séance de 1 pied et "renforcé les appuis" sur ce pied là (comme dit hirsute) pendant 15 min et c'est déjà beaucoup mieux ! Presque toutes les "figures" ont une application dans le quotidien.
  3. Joe Bix

    Flamme et cramage de doigts au moment de brancher la roue

    Je trouve un tel défaut presque criminel. Je me demande si le marquage CE n'impose pas des protections contre ça.
  4. Joe Bix

    Flamme et cramage de doigts au moment de brancher la roue

    Et bien moi je sais que je bannis Gotway de mes futures roues. C'est vraiment le signe d'un design bâclé et d'une réalisation camelote.
  5. Joe Bix

    Flamme et cramage de doigts au moment de brancher la roue

    @Techos78, toi qui a décortiqué les spécif des roues et leurs chargeurs, qu'en penses tu ? Il doit y avoir une grosse capa dans le chargeur qui se charge brutalement sur la tension de roue. Quand le chargeur est branché, la capa est pleine et pas d'arc. Par contre si on a un courant de charge quand on débranche, pif paf, arc. J'en viendrais à conseiller (au conditionnel) : - Pour brancher, commencer d'abord par le 220V. - Pour débrancher (surtout si la charge n'est pas finie), commencer aussi par le 220V.
  6. Joe Bix

    Flamme et cramage de doigts au moment de brancher la roue

    OK. Vu la réponse de Gardien, il y a en plus un problème avec vos chargeurs. Je ne sais quoi conseiller.
  7. Joe Bix

    Flamme et cramage de doigts au moment de brancher la roue

    @adri75, Il faut sans doute que tu fasse examiner ta blessure, les brulures électriques peuvent être plus graves que le ressenti. EDIT : J'avais écris ça (ci-dessous), qui est en général la bonne méthode mais ici c'est une bêtise !!!!!!! Voir la suite du fil. ============================= Et Psychoplack c'est trompé. C'est bien l'inverse qu'il faut faire : - Pour brancher, quand tout est débranché, d'abord brancher la roue à son cordon. Ensuite brancher le chargeur au 220 V. - Pour débrancher -encore plus important- d'abord débrancher le chargeur du 220V, attendre une seconde, puis seulement débrancher le cordon de la roue. C'est à la fois une histoire de courant et de tension : côté 220V il y a moins de courant et comme c'est altenatif il se coupe 50 fois par seconde, donc n'arque pas de façon visible. En plus la prise est plus grosse, donc plus facile.
  8. Les coudières, c'est peut-être la protection la moins facile. Au moment du choc, la coudière bouge au lieu d'absorber, ça m'est arrivé : la coudière a mal protégé. Il aurait fallu que je la serre au point de me couper la circulation dans le bras pour que ça tienne. C'était un modèle basique de chez go sport ou décathlon. Peut être que les modèle un peu plus haut de gamme sont mieux. Et en effet je pense que tenues dans une veste comme celle citée par @Gyroceros les protections ont plus de chance de rester au bon endroit.
  9. Joe Bix

    Quelles genouillères ?

    Les genouillère triple 8 n'ont pas de chaussette mais un premier scratch de mise en place et un deuxième de serrage (au dessu et en dessous du genou). C'est pour ça que je les ai choisies.
  10. Mettez un casque ! - En voiture, vous mettez toujours la ceinture même si vous n'avez jamais eu d'accident. Mais si ça arrivait... - Si vous voulez apprendre la roue à un enfant, vous le forceriez à mettre un casque. Évidemment ! Pourquoi ? Pensez y et vous verrez que vous être un peu hypocrites avec vous même en refusant le casque ! Et quelle leçon on donne à l'enfant si on le force mais qu'on ne s'applique pas la règle ? Bon, voilà, ça fait moralisateur, mais je milite pour votre sécurité !!!
  11. Avant la fatigue d'endurance, la douleur dans le pied vient beaucoup : 1. de la crispation. 2. de la position des pieds. La crispation passera toute seule avec l'habitude. Mais la position du pied est une difficulté constante. Quand j'ai commencé à faire des trajets réguliers pour aller travailler j'ai parfois eu des crampes dans le pied : simplement parce que je portais d'autres chaussures, et donc avec un placement du pied inadéquat (dans ce cas trop arrière). Quand ça revient, je sais qu'en avançant le pied ça disparait. Veille donc à avoir les pieds bien placés, essaye différentes positions. Souvent on croit être bien et pas du tout. Ensuite oui, si tu roules longtemps, ta voute plantaire va se rappeler à toi de toute façon. Là, les chaussures avec beaucoup d'amorti sont tes amies. Le protège tibia c'est bien pour apprendre, parce qu'on prend souvent les pédales dans les chevilles. Mais je conseille aussi les genouillères -tout le temps- et les coudières pour apprendre. La chute de base est vers l'avant, genoux et mains tapent le sol. Avec protections, on remonte sur la roue et on repart. Sans... on rentre se soigner et acheter un nouveau jeans. Dans mes quelques chutes de débutant j'ai aussi tapé au coude... Pour les chutes arrières, il n'y a pas grand chose qui aide à part les protège poignet. Elles sont plus rares mais possibles, par exemple si on pose un pied à terre quand la roue avance encore vite. Ou en exercice de pendulaire (marche arrière). Le casque ne sert pas à éviter les bobos. Il est là pour sauver ta vie...
  12. On progresse un peu tous comme ça. Effectivement, plus tu auras d'aisance, moins tu auras un contact permanent entre la roue et les jambes. Ce contact revient dès qu'il y a qqc de spécial à gérer : obstacle, virage... Pense à porter des protections et passe du temps pour travailler départs et arrêts. Finalement rouler devient vite très facile. Le piège c'est quand il faut s'arrêter, repartir, pour traverser la route par exemple.
  13. Joe Bix

    Avez vous roulé en Italie ?

    A Florence, dans le centre touristique, à part la nuit c'est impossible tellement il y a de monde. J'y étais récemment. Pas vu de roue, ni même de vélo dans le centre. Par contre j'ai vu une paire de segway... Pareil à Pise même si ça respire un peu plus quand on s'écarte de la fameuse tour.
  14. Joe Bix

    Nouveaux Grips Inmotion V8

    L'alcool est bien pour enlever les traces de colle. Sur la V8 la plaque en alu que l'on voit bien sur le photo de Thy31 se démontent assez facilement si besoin. J'ai fait un message sur ce sujet récemment dans la rubrique bricolage.
  15. Joe Bix

    Application Inmotion (là MàJ du 12 mai)

    Et bien moi j'ai rapidement réinstallé la précédente depuis le playstore avant qu'elle ne disparaisse. Je n'ai pas gardé les .apk, j'aurais dû... Dans cette MàJ il manque plein de fonction pour la V8 (genre : allumer le phare qui n'est "pas disponible pour ce modèle de roue") et le fonctionnement global est très capricieux.
×