Jump to content
Esprit Roue

Joe Bix

Membres
  • Content Count

    297
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

86 Excellent

About Joe Bix

  • Rank
    Rang 2

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Hello, Tu as raison : c'est très utile de savoir franchir les petits obstacles. Et ça mérite de s'y entrainer un peu. Les trottoirs c'est faisable sans les Kuji pads. Mais ce n'est pas facile -difficile en fait, et risqué- dès que le trottoir est un peu haut. - Il faut s'entrainer sur des cas faciles où on peut approcher bien perpendiculaire et continuer à rouler une fois en haut. C'est le cas de l'escalier sur le pont de la vidéo d'Hirsute. - Tant que le trottoir n'est pas trop haut, la roue peut faire une partie du travail et finir de de monter dès que le pneu a accroché l'arrête. Une roue plus puissante aide bien. Dans le deuxième exemple d'Hirsute, c'est franchement trop haut pour compter sur la roue : Hirsute saute bien au dessus et atterri après la marche. Là, sans pad ou équivalent... dur. Bon courage !
  2. Merci ! Je ne suis pas du tout persuadé que cette flexion extrême soit judicieuse. Que ce soit en freinage ou pour le reste. Pour ce qui est du freinage, Hirsute montre un freinage spectaculaire dans une de ces vidéo, sa position est très différente. De façon générale les algo des roues aiment que le centre de gravité soit le plus loin possible au dessus de la roue (disons : dans l'axe perpendiculaire aux pédales), c'est comme ça que la roue travaille le mieux . La flexion de la vidéo de Matoone emmène le centre de gravité très arrière (surtout, et en plus de le baisser). C'est bien pour lutter contre l'énergie cinétique mais mauvais pour le contrôle de roue. Enfin, c'est mon expérience. Et puis chaque roue nécessite d'y adapter son pilotage. Et c'est sûr que Matoone s'arrête vraiment très court sur sa vidéo ! Un truc à peu près sûr c'est qu'il n'est pas simple ni facile d'utiliser toute la puissance de freinage que peut proposer une roue, en tout cas avec la V8, qui freine bien. J'ai aussi fait des essais dédiés au freinage et le freinage "à la Hirsute" donne les arrêts les plus courts (et avec le moins de mouvement parasite de roue). Impressionnant même. J'avais d'ailleurs commencé avec des freinages très fléchis (inspiré des positions de "carving" en ski, où on contrôle des deux skis en se descendant très bas perpendiculairement à l'accélération). Mais ça nous éloigne des Kuji Pad. @King SizeLa forme de base, juste pour caler sous la malléole, sans les montants pour caler tibia et mollet ne me semble pas risquer d’empêcher le pied de se dégager. Tu as essayé, King size, ou tu fais juste parler ton flair ?
  3. Mon intention n'est pas de faire du "saut". Mais de mieux rester coller à la roue quand ça secoue, que ce soit un trottoir ou une mauvaise racine... Aussi de bénéficier, si c'est vrai, du meilleur contrôle lors des freinages et manœuvres.
  4. Ça me tente ces coussinets. Est-ce que quelqu'un a signalé des inconvénients ?
  5. Je suis d'accord avec @MrP-MrF : "on" n'est pas médecin. Cependant, pour le ski par exemple, qui est réputé problématique pour les "mous du genou", il existe d'excellentes attelles (en pharmacie) qui donnent de très bon résultats. Elles ne sont pas bon marché. Attention, mon avis personnel est que la roue doit se pratiquer jambe presque tendue, pas fléchies comme en ski. En roulant fléchis on fait osciller la roue (flagrant en V8) et on fatigue le genou pour rien. Il faut juste garder le genou déverrouillé pour autoriser les mouvements en cas de bosse. @Grumly, si ton amie apprend encore et qu'elle flèchit les genoux (réflexe courant), c'est ça qui va solliciter intempestivement.
  6. Joe Bix

    Une grande roue

    Bonjour et bonne année à tous ! Pendant les vacances j'ai été me promener en Autriche et j'ai fait de la roue. 2420 pouces. Qui dit mieux ?
  7. Sympa ! Effectivement la roue est un bon moyen de transport pour le navigateur ! Même en France les marinas sont souvent excentrées par rapport aux centre ville et on se sent vite isolé quand on débarque. Bon ça rajoute 20 kg de lest...
  8. J'ai la même expérience. Il faut une glisse fluide pour que ça recharge. Ça recharge aussi quand on promène la roue au trolley. La recharge est réelle et significative. En V8 l'été dernier j'ai fait une rando avec un peu de vallonnement et du vent. Après 30 km et à environ 2-3 km de l'arrivée j'étais vide, le rouge allumé depuis longtemps (donc nettement sous 20%). Je pensais finir à pied. Mais j'étais aussi 60 mètres plus haut que l'arrivée. Ça m'a suffit pour remonter dans l'orange une fois en bas. Par contre je ne saisis pas le cas où le freinage consomme. Je ne suis pas bien sûr de voir où va l'énergie dans ce cas là. Si on veut aller très lentement dans une pente raide OK : il n'y a pas de vitesse, pas d'énergie, la roue consomme pour se maintenir verticale.
  9. Des tas de trucs ! J'ai tiré la remorque de mon cata (sans le cata dessus), ça se passe pas si mal ! il faut mettre les mains dans le dos pour tirer dans l'axe, sinon ça gigue. un chariot de jardin là c'est affreux. Tant qu'on tracte ça va. Mais le timon articulé rend le freinage du chariot impossible (en tout cas acrobatique) ; surtout avec une ado dedans. Des pizzas, oui, les courses du marché, et cetera. La morale c'est qu'il faut soit porter équilibré gauche-droite (deux sacs donc) soit placer les mais dans le dos pour tenir au milieu.
  10. Qu'est ce qu'il bricole avec son pied droit notre wheeler pro ?
  11. Le chargeur V8 et V10 a tendance à se dérégler. J'en ai eu deux comme ça : la tension délivrée et un peu trop basse. Le premier a été remplacé, le deuxième a eu le même défaut hors garantie. Je crois que c'est @Cormo qui a ouvert son chargeur et trouvé le potentiomètre pour rerégler ça. J'ai racheté un chargeur neuf et gardé celui qui sous charge (dont je me sers le plus) pour faire des charges réduites et économiser ma batterie.
  12. J'ai acheté ma V8 il y a 2 ans pour faire des aller retour au travail : environ 14 km d'A/R. Presque comme toi. Je n'en avais jamais fait avant. J'ai appris dessus, donc je peux dire que la mienne est robuste ! Maintenant elle a plus de 6000 km, je fais ce trajet tous les jours par tous les temps. C'est vraiment une très bonne roue, très urbaine, mais aussi très joueuse sur terrain accidenté. Mais c'est vrai que l'été dernier, j'ai été obligé de m’arrêter boire une bière avec des frites face à la mer à chaque rando pour recharger... Sinon j'ai roulé aussi sur une KS14, et en 16S un peu. La 16S glisse vraiment de façon très agréable et les watt en plus sont précieux pour monter les trottoirs. Mais elle siffle et son IP n'est pas garantie...
  13. Joe Bix

    Autonomie V10F

    Et la température joue beaucoup. Pendant un moment ces derniers temps j'ai stocké ma V8 dans un endroit non chauffé. Ces jours ci les T° sont en dessous de 10°C . J'ai perdu bien 25%-30% d'autonomie par rapport à l'été. Ça suffit pour réduire l'autonomie de 70 à 45 km...
  14. Bon... je viens d'hériter d'une corvée ce WE. Pas sûr que je sois avec vous. Snif. Pour une fois qu'il y avait une rando dans mon autonomie pas trop loin de chez moi...
  15. Hello, Ce serais jouable pour une modeste V8 de couper du point 2 au point 10 pour arriver à qq chose de compatible d'une V8 en hivers ? C'est pas justement le coin le plus sympa de la ballade ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.