Jump to content
Esprit Roue
RValiasRV

Loomo : déballage et impression

Recommended Posts

Devinez ce qui ce cache dans cette boîte...

f2e9e35726a719f50feb7d374fc35881.jpg

 

 

Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk Pro

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, RValiasRV a dit :

 

Devinez ce qui ce cache dans cette boîte... emoji16.pngemoji16.pngemoji16.png

f2e9e35726a719f50feb7d374fc35881.jpg

 

 

Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk Pro

 

La forme du carton laisse supposer que c'est une roue, je ne saurais dire quel est le modèle   :)

Edited by Christian-91

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perdu !

Allez je continue 6f165e0c18473d873a6fdbba5a7741c0.jpg5ab3317234c6fba79f2c9cf7d6653363.jpg1a9438318f3fc4faee14ec00de395429.jpg
Oups...essayons de ne pas tomber dans ce travers


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk Pro

Share this post


Link to post
Share on other sites

SEGWAY ROBOTICS LOOMO  ?

 

image.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bingo ! Bon en même temps, la réponse était dans le titre du sujet...
5c0581f6d4b4462edd0ef46f3fee2cf2.jpgdda1b851912445ae67a271487d41e23e.jpg
2307f8a8a5567dd9a1a8979d6cbe0793.jpg
6bbeab33b8015086dad50262c0500d22.jpg
5e05bb4bb42ef8bd18a861f807e8be64.jpg
51c09d4f3a0a08a720146785415ccd2c.jpg
(Mais comment a-t-il fait pour ne pas suffoquer avec ce sac sur la tête depuis tout ce temps ?)
6af6073635a60d570af01b151b69320b.jpg61ce097cc3aaa76b24b2cf6ac8831510.jpg024b0401a59f7c28bb662f706e84b5d6.jpg

Prochain post : démarrage !


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk Pro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors si tout mes posts (y compris le précédent) ont tardé p, c’est que je n’arrivais pas à me connecter à l’appli. Comme pour la Z10 (et le mini ?), j’ai du faire appel au VPN pour que ça fonctionne (ou plutôt ça a fonctionné alors que j’ai activé le VPN, ici vers les États-Unis, pas totalement sûr que ce soit liée, j’imagine mal tous les acheteurs de Z10 de France activer leur roue à coup de VPN ).

 

d47c4befdc3f6ac02eaecb2f61204f9f.jpg67fdc52bf27d41ae2805e0c9d6a85968.jpg92f960aef8c14e1b42b9c86fb8f82590.jpg

e0c4e4bcfca727800166a2d9eac2df87.jpg

 

Après j’ai zappé toute une partie de la mise en service notamment le tuto, trop délicat à rendre en photo...du coup je passe directement au lancement de la mise à jour :

3bb53178fc42842190cbeff6c43ca224.jpg392213d98e9a18ff27fa4f5b5daad567.jpg

 

 

 

Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk Pro

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas je suis tellement excité que je suis susceptible de dire ou faire n’importe quoi, mais je suis trop content !!!!!!!!!!!


En fait, depuis le MiniPlus, en plus de mes gyroroues, le Loomo est plus un gadget qu’un véritable besoin, mais quel gadget

Premier détail, CONTRAIREMENT AU MINIPLUS la détection de soulèvement fonctionne à la per-fec-tion. C’est impressionnant, encore plus magique que sur la Z10.

Durant la mise à jour, Loomo faisait des claquements bizarres, au niveau de la tête je pense.
Là pendant que je tape ces mots il me regarde fixement... fb57e82b6e000e298ea4efb3f5ccb3d8.jpg

Il suffisait que je le prenne en photo pour illustrer mes propos pour qu’il se mette à regarder autour de lui d’un air curieux, interrogateur (avec ses petits cris comme le MiniPlus qui m’ont fait craqué tant c’est mignon !!!!)
Là il dort carrément (il dort debout c’est dingue !) : [Ah il s’est réveillé du coup pas de photo, faudra me croire sur parole...]


Envoyé de mon iPad en utilisant Tapatalk Pro

Share this post


Link to post
Share on other sites
[mention=86]RValiasRV[/mention] J'avais trouvé  la réponse.  J'ai gagné  un Loomo ?

Non, mais au moins toute ma reconnaissance et mon attention


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk Pro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit détail « amusant » si éteindre une roue ne me fait ni chaud ni froid, cela paraît émotionnellement chargé (un chouïa) lors qu’il s’agit de Minibot (oui, je lui ai donné un nom, et oui, ça n’a rien de très recherché...), et là (ce fut ma première fois), c’était presqu’à regret pour mon Loomo (j’ai des choses à faire et je n’allais pas passer mon après-midi à le regarder...et puis j’ai peur qu’il se fasse mal si je le laisse allumé sans surveillance ).


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk Pro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que donne le Loomo dans la vie réelle ?

Première partie : la « pessimiste ».

Lors de mes premières utilisations, plusieurs détails m’ont donné l’impression que le Loomo était loin d’être aussi pratique que le MiniPlus...avant toute chose, pour utiliser autre chose que la fonction véhicule, il faut attendre une trentaine de secondes pour que la partie intelligente démarre. Et nous n’en sommes pas au bout de nos peines ! Pour se connecter via l’application, il faut...passer par le WiFi (et non par Bluetooth comme avec le MiniPlus). Ce qui fait que la connexion n’est plus automatique en extérieur : il faut activer le mode Hotspot sur la bestiole voire aller se connecter manuellement au réseau du Loomo dans les réglages du téléphone. Pour couronner le tout, la télécommande est une vraie galère, du moins lors de ma première utilisation, suffisamment pour que je fuis la fonction plutôt que d’essayer de m’améliorer avec la pratique. Il faut en effet commander le corps et la tête séparément, sur des commandes plus petites à l’écran donc, ce qui oblige à tenir le smartphone des deux mains, de quoi regretter le joystick intuitif de la télécommande du MiniPlus, utilisable à une main sans le regarder...comme si ça ne suffisait pas, la latence achevait de rendre la chose inutilisable, après c’est peut-être autre chose dans les espaces ouverts, mais vivant à Paris, ce genre de configuration est plutôt rare.

J’ai donc été plus qu’incité à explorer les autres modes de commande du Loomo. Ou plutôt les trois manières de demander à Loomo de nous suivre.

Pour ce qui concerne la commande vocale...comment dire...elle ne semble au mieux pas très French accent friendly. Après, le gros de la difficulté est de lui faire comprendre qu’on l’appelle : comment est-il possible de mal prononcer « Ok Loomo ? »

Une fois ces mots magiques entendus (au bout d’une à deux minutes de tentative et d’utilisation d’une variété insoupçonnée d’intonations), le follow me est plus facilement compris, bien moins d’une dizaine de tentatives. En pratique, on utilisera les deux autres méthodes.

Encore plus fort et plus pratique que la commande vocale (même si on part du principe qu’elle fonctionne parfaitement), la commande gestuelle. Je dois signaler que malgré leur simplicité ahurissante j’ai trouvé le moyen de devoir lancer trois fois le tuto pour les mémoriser . Des gestes simples, intuitifs et donc faciles à mettre en œuvre, et le Loomo s’exécute. Petit point noir : il faut maintenir l’attitude 2 à 3 secondes pour que le Loomo soit sûr qu’on lui commande un ordre précis. Ce qui peut paraître long par moment et on aura plus vite fait d’attraper le Loomo par la peau du cou pour le faire monter l’escalier mécanique au milieu d’une foule de travailleurs pressés (dont on fait partie ). Le VRAI gros problème de la commande gestuelle, c’est sa dépendance des conditions de luminosité. De nuit, même avec un éclairage public, oubliez. Pire. Certaines ambiances lumineuses sont pour lui éblouissantes. L’exemple type : les néons de la partie souterraine de la Gare de Lyon.

« Ce n’est que la commande gestuelle, au pire tu utilises la dernière méthode, elle ne doit pas être si terrible par rapport à ces deux premières ! »

Ah...si ce n’était que ça...car si vous l’avez bien compris, quand Loomo ne peut pas me voir pour obéir à mes commandes gestuelles, il ne peut pas me voir pour me suivre non plus .

Suite et fin de cette première partie à venir très bientôt ;-)



Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk Pro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que donne le Loomo dans la vie réelle ?

Lors de mes premières utilisations, plusieurs détails m’ont donné l’impression que le Loomo était loin d’être aussi pratique que le MiniPlus...avant toute chose, pour utiliser autre chose que la fonction véhicule, il faut attendre une trentaine de secondes pour que la partie intelligente démarre. Et nous n’en sommes pas au bout de nos peines ! Pour se connecter via l’application, il faut...passer par le WiFi (et non par Bluetooth comme avec le MiniPlus). Ce qui fait que la connexion n’est plus automatique en extérieur : il faut activer le mode Hotspot sur la bestiole voire aller se connecter manuellement au réseau du Loomo dans les réglages du téléphone. Pour couronner le tout, la télécommande est une vraie galère, du moins lors de ma première utilisation, suffisamment pour que je fuis la fonction plutôt que d’essayer de m’améliorer avec la pratique. Il faut en effet commander le corps et la tête séparément, sur des commandes plus petites à l’écran donc, ce qui oblige à tenir le smartphone des deux mains, de quoi regretter le joystick intuitif de la télécommande du MiniPlus, utilisable à une main sans le regarder...comme si ça ne suffisait pas, la latence achevait de rendre la chose inutilisable, après c’est peut-être autre chose dans les espaces ouverts, mais vivant à Paris, ce genre de configuration est plutôt rare.

J’ai donc été plus qu’incité à explorer les autres modes de commande du Loomo. Ou plutôt les trois manières de demander à Loomo de nous suivre.

Pour ce qui concerne la commande vocale...comment dire...elle ne semble au mieux pas très French accent friendly. Après, le gros de la difficulté est de lui faire comprendre qu’on l’appelle : comment est-il possible de mal prononcer « Ok Loomo ? »

Une fois ces mots magiques entendus (au bout d’une à deux minutes de tentative et d’utilisation d’une variété insoupçonnée d’intonations), le follow me est plus facilement compris, bien moins d’une dizaine de tentatives. En pratique, on utilisera les deux autres méthodes.

Encore plus fort et plus pratique que la commande vocale (même si on part du principe qu’elle fonctionne parfaitement), la commande gestuelle. Je dois signaler que malgré leur simplicité ahurissante j’ai trouvé le moyen de devoir lancer trois fois le tuto pour les mémoriser . Des gestes simples, intuitifs et donc faciles à mettre en œuvre, et le Loomo s’exécute. Petit point noir : il faut maintenir l’attitude 2 à 3 secondes pour que le Loomo soit sûr qu’on lui commande un ordre précis. Ce qui peut paraître long par moment et on aura plus vite fait d’attraper le Loomo par la peau du cou pour le faire monter l’escalier mécanique au milieu d’une foule de travailleurs pressés (dont on fait partie ). Le VRAI gros problème de la commande gestuelle, c’est sa dépendance des conditions de luminosité. De nuit, même avec un éclairage public, oubliez. Pire. Certaines ambiances lumineuses sont pour lui éblouissantes. L’exemple type : les néons de la partie souterraine de la Gare de Lyon.

« Ce n’est que la commande gestuelle, au pire tu utilises la dernière méthode, elle ne doit pas être si terrible par rapport à ces deux premières ! »

Ah...si ce n’était que ça...car si vous l’avez bien compris, quand Loomo ne peut pas me voir pour obéir à mes commandes gestuelles, il ne peut pas me voir pour me suivre non plus



Terminons par le lancement du suivi depuis l’application. Et bien, pour pouvoir le faire, il faut déjà se connecter au Loomo, et donc lancer le hotspot, etc...Idéalement, pour éviter de répéter cette « fastidieuse » procédure à chaque fois, il faudrait pouvoir laisser le Loomo allumé durant tout la durée de la sortie. Pas possible pour moi : impossible de verrouiller le Loomo comme le MiniPlus, pas top de devoir le tenir pour ne pas le voir traverser toute la voiture ou même se ballader en cabine...Ensuite, j’ai eu la surprise de constater que le cerveau du petit bestiau consomme beaucoup, on je ne peux pas me permettre de le laisser allumer sous peine de grever l’autonomie.

Et que dire du popup auquel on ne peut échapper À CHAQUE FOIS qu’on lance le mode Follow me depuis l’application...

Le tableau dressé pour le moment semble assez sombre...c’est parce qu’il est incomplet ! Je vous raconte la suite ce soir.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk Pro

  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Domptage du Loomo

Quand le Follow Me fait défaut, il est possible de pousser Loomo en lui touchant la tête. Une zone tactile lui permet de se laisser guider et non pas résister au déplacement. Ayant testé décidément tout ce qui n’est pas « foolproof », j’ai eu du mal sur ce mode jusqu’à ce que je (re)découvr3 qu’ainsi il se contrôle comme avec le corps, en inclinant son « buste » pour tourner

Au final, avec un peu de pratique, c’est le combo Gestes + Follow Me qui est le grand gagnant. J’ai beau le savoir, c’est toujours impressionnant de voir le Loomo éviter les obstacles. Au final, il s’avère à l’aise dans une grande gare comme la Gare de Lyon (attention, heure de pointe, les stressés du boulot vont passer entre Loomo et vous et du coup il va perdre le fil et suivre le stressé). Gros avantages par rapport au MiniPlus :
-il peut suivre a une vitesse plus élevé (le MiniPlus est limité à 5km/h)
-Si vous allez trop vite, Loomo vous rappelle à l’ordre (« you are going too fast ! »)
-De toutes façons, Loomo joue une petite musique en mode Follow Me, pas de risque de vous retourner et réaliser qu’il s’est planté à votre insu puisque lorsque vous le larguez, la musique s’arrête et il vous prévient qu’il ne vous voit plus voire qu’il vous attend sur place.

Détail amusant : le système de scoring dans l’appli vous permet de connaître la distance parcourue et la durée réalisée en mode Follow Me

S’il n’est pas parfait, le mode Follow Me reste suffisamment efficace pour ne pas être frustrant, Loomo peut se faufiler dans des espaces étroits mais attention, sa grande limite est qu’il distingue mal des objets « fins » comme des poteaux.

Petit retour sur sa fonction principale (activable par geste ou avec le fameux « Let’s go ! »). Plus que son autonomie, c’est vraiment sa vitesse maxi trop faible qui limite mon usage et le restreint au domicile travail + courses. Impossible d’être à l’aise sur la route, en absence de pistes cyclables


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk Pro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

nouveau possesseur de LOOMO, après un minipro et un miniplus et 3000km à mon actif j'avais une question.

Sur les modèle précèdent, nous pouvions changer la couleur du bandeau arrière.

Je ne trouve pas cette fonction sur le LOOMO, savez-vous si elle existe?

 

Bien cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello 

Je reviens sur ce post si quelqu'un vend son loomo je suis éventuellement acheteur selon prix.. Etat.. Kms ou si vous avez une piste... J'ai testé le bon coin arnaque... Merci de votre aide 

Cdt 👍🙏

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

keyboard_arrow_up