Jump to content
Esprit Roue

chrismaz

Membres
  • Content Count

    311
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

110 Excellent

About chrismaz

  • Rank
    Rang 2
  • Birthday 05/25/1963

Informations générales

  • City
    Lyon

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. J'en suis à mon 3 ou 4 ème pneu schwalbe sur ma GT 16. Pas cher du tout ( moins de 10€ contrairement aux pneus habituels qui coûtent le prix d'un pneu de bagnole ) mais bruyant. Et oubliez si vous faites plus de 70kg, roulez vite et sautez, car c'est un pneu pour vélo de môme, ( un pneu de déchiré ) mais dans l'ensemble si on reste cool ça fait le job
  2. Attention à l'excès de confiance https://j.gifs.com/vly1v0.gif
  3. Quand je me balade je roule en moyenne entre 20 et 25 km/h , surement la raison
  4. Plus de 15000 km en 2 ans sur ma GT 16 et pas de coupure, mais en effet, j'y pense parfois. Je ne vois pas pourquoi une fonction roue libre est impossible. Auriez vous imaginé il y a 10 ans une wheel de la sorte ?
  5. Et pourtant non, le lien vidéo que j'ai posté plus haut, le rider du monocycle en descente ne pédale plus et reste en roue libre . D'où mon intrigue.
  6. Je pense pareil j'ai une GT 16 858 wh et j'approche les 60 km, je devrais logiquement pour allonger les 70 km .
  7. Je ne parle pas d'une roue à l'arrêt mais en mouvement. Je ne suis pas spécialiste en lois de la physique, Techos78, il me semble que tu es bien calé à ce niveau, il est à mon avis tout à fait possible suivant un type de fixation que cette roue puisse continuer à rouler sans les gyroscopes en roue libre selon le principe de cette vidéo non? https://youtu.be/2axygwFPB18
  8. Question aux spécialistes de la wheel. Après le Faceplant de Pépé Wheeler qui était parti pour tenter un record ( cut inexpliqué de sa Monster), je pensais à une chose, qui pourrais révolutionner le monde de nos roues. N'y aurait il pas un moyen en cas de cut de préserver l'assiette de la roue sans que la coque et les pédales plongent vers l'avant et qui permettrait donc en cas de Cut Off de continuer en roure libre et d'éviter les face plant ??
  9. Test interessant sur cette vidéo, mais une fois de plus, je peux comprendre que vu la suspension , on veuille en faire voir toutes les couleurs à cette S18, sauf que ca devient lourd. La plupart des riders n'achètent pas pour dévaler des escaliers et faire des tricks. Ces gadgets ne sont pas des VTT. Je veux bien voir les mêmes test ultimes sur des SUV, vous aurez les mêmes dégats. La suspension est avant tout un agrément de conduite et pas un truc pour faire le bourrin. Dans ces cas là on prend une trial, ou un bon VTT électrique. Le seul point faible hormis les 1100 Wh est ce trolley qui effectivement peut créer des problèmes.
  10. Je trouve que beaucoup font une fixette sur le cadre de la suspension. Quand on voit la prousse et le design, et les tests ( reste à voir à la longue of course), je suggère de rester indulgent par rapport au R&D et au tarif que j'aurai imaginé bien pire. Une question par contre que personne n'aborde ici, et qui est une plaie dans les wheels, c'est le démontage de la roue en cas de crevaison. La seule déception à mon gout, est que le pneu n'est pas tubeless d'ailleurs. J'avais suggéré sur un sujet les suspensions sur les roues, nous y sommes. A présent, le petit malin qui dans quelques années va nous pondre une roue démontable en quelques secondes ( on peut rêver), va faire un buzz tout aussi considérable que cette S18.
  11. 34% of batteries and 33,8 miles or 54,3 km : I'm not impressed. Il aurait pu aller jusqu'au bout de la batterie pour voir si le TB final arrive toujours à 20% de batteries et s'il y a toujours un mode dégradé à la fin... Bah! Des tests d'autonomie complets j'en fais au moins une fois par semaine (grâce à mes 110 kg!), alors si j'ai l'occasion... Léger désappointement pour moi : Les suspensions n'ont aucun effet sur le mal aux pieds... Sad! J'espérais beaucoup de ce côté là. Pour ma part, je suis rassuré sur l'autonomie, et roulant souvent à moins de 30 km/h et bien plus léger que Duf, je devrais atteindre les 70 km sans soucis , vu le test. Concernant les douleurs aux pieds, je pense que les suspensions ne changeront pas grand chose. Il faut surtout regarder les chaussures. Je souffre beaucoup pour ma part des pieds et mollets sur les longs rides et j'ai découvert après 50 piges que j'avais les pieds creux . Donc des chaussures softs de sport avec une bonne voûte plantaire aident beaucoup dans ce cas. Il faut donc chercher au mieux la paire de shoes qui te conviendra le mieux. Sinon big + sur le confort général apparent des riders et de la roue avec cette suspension, ce dont je ne doutais pas une seconde. Et comme dit Duf, tout le monde tôt ou tard appréciera cette option, comme les vitres électriques sur les voitures.
  12. Cette roue me donne de plus en plus envie. J'ai juste un doute sur la fiabilité au long terme du trolley, et notamment cette histoire d'engagement et désengagement du moteur.
  13. Après avoir roulé en Californie avec une Z10 quasi neuve achetée d'occase à L.A pour $900, et probablement au Canada en fin d'année, je vais attendre les range tests de cette S 18. Et quand on voit la différence de prix ( 2200 € VS 1900 US $) je pense que je me ferai plaisir outre atlantique....( Sauf qu'en plein hiver au Canada, ca va être compliqué Le coup du verre d'eau est tout de même bluffant, et l'analyse précisant que carte mère, batteries et composants essentiels, confirme ce que je pensais, la bête va largement moins morfler en terme de chocs, comme le rider !! Sans parler du pneu, jante et moteur qui eux aussi vont tout aussi être ravis !!! Quant à l'autonomie, je pense tout de même que je l'achèterai vu le confort et le design de la bête, et sachant que j'arrive à faire presque 60 km avec ma G16 de 858Wh, je pense qu'avec une version de 1100wh , j'arriverai au moins à 70 km, surtout avec les nouvelles cellules. Tout dépend évidemment du rider. Il est vrai qu'avec les supers trottoirs, et pistes cyclables outre atlantique, et le confort optimum de la Z10, je roulais plus vite, et forcément avait un peu moins d'autonomie. Autre leçon retenue, après être revenu en France , j'ai repris ma GT16, et sur le coup, j'ai cru que je ne savais plus monter dessus, tant une roue avec un diamètre supérieur est bien plus aisée et stable. J'ai d'ailleurs remarqué que l'apprentissage sur la Z10, pour un débutant était bien plus rapide qu'un diamètre inférieur. Mais ce pneu trop large m'occasionnait pas mal de frayeur sur les dévers, et sur les signes"bike lane" écrits à la peinture au sol ( effet rail ). Le 3 pouces à l'air à ce niveau idéal.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

keyboard_arrow_up