Jump to content
Esprit Roue

Arlequeen

Membres
  • Content Count

    49
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

40 Excellent

About Arlequeen

  • Rank
    Rang 0

Informations générales

  • Genre
    Femme

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Au final, c'est comme pour tout dans la vie : ceux qui voient le verre à moitié plein et ceux qui le voient à moitié vide. Quand on regarde l'infinité de véhicules moteurs (surtout 2RM) autrement plus dangereux, bruyants et polluants qui roulent débridés et en toute illégalité, je préfère être optimiste et me ranger dans la 1ere catégorie (le verre plein donc), en roulant en toute prudence.
  2. C'est sûr ! Pour ma part j'ai pris une assurance (avant l'arrêté, sans aucune modification, donc avec une vitesse par construction qui peut aller bien au-delà des 25km/h) pour : - me faire dédommager en cas de vol, compte tenu du prix de mon engin et du risque qui me semble avéré (cas de trott jacking..) ; - que les éventuels dommages faits à des personnes tierces impliquées dans un accident soient indemnisés ; La plupart des assurance ne refusent pas d'assurer des véhicules débridés (et d'indemniser les accidents liés). Elles exigent par contre que ce fait leur soit signalé, pour ajuster le niveau de risque et donc la prime d'assurance associée !!! Voici ce que la mienne (MAIF) précise : L'assurance n'a que faire du code de la route, au final ?
  3. Franchement les autorités, ce qu'elles ont dans le "pif" ce sont les trottinettes, par les roues. Elles savent reconnaitre d'un coup d'oeil les trotts (merci youtube et les "charlots" du sprint ville/périph) qui sont des "grosses cylindrées" capables d'aller à 80km/h. Sur la vitesse, elles seront vigilantes aux situations les plus risquées (rouler à deux, trottoirs, parcs etc..). La presse n'a jamais ou presque parlé des monoroues et je n'ai pas le souvenir d'avoir lu quoique ce soit dans les journaux sur un accident (même léger) impliquant une roue, aussi bien sur chaussée que sur trottoir. Les roues ne sont pas en free-floating, on ne voit pas de mômes à deux dessus. Ce ne sera clairement pas le coeur de "cible" d'éventuelles sanctions. Cela me semble un peu surréaliste de penser qu'à ce stade nos forces de l'ordre vont s'amuser à regarder les paramètres rentrés sur les roues pour ne pas dépasser 25km/h alors qu'elles ont peu/pas de moyen pour le vérifier ! Ne psychottons pas trop, respectons surtout les endroits où on a le droit de rouler, à la vitesse adaptée ?
  4. Je dois avoir ce qui est appelé une trott "puissante" (ca dépend par rapport à quoi on compare, bien sûr ^ ^), mais je ne vois pas pourquoi elle serait plus interdite que les autres si tu te réfères aux pistes cyclables ? Je respecte la vitesse et le code de la route (feux, prios, pietons), je ne vois pas pourquoi, ma trott étant largement plus petite en plus que la plupart des vélos, je gênerais ? Je vois de plus en plus de vélos cargos (ce qui est plus que louable pour la lutte contre la pollution et les véhicules thermiques !! ) mais pour les plus larges, je me demande régulièrement s'il est bien raisonnable qu'ils soient dans la bande ou piste cyclable, tellement ca déborde ou gêne ! En tous cas sur la chaussée comme sur pistes ou voies de bus, c'est nettement plus sécurisant d'avoir le confort d'une trott "puissante" (freins, amortisseurs, roues plus larges, deck et guidon plus larges pour une meilleure stabilité), à 25km/h ou moins (la plupart du temps, d'ailleurs) ! Les forces de l'ordre seraient donc plus que malvenues de punir ceux qui ont opté (et payé !) pour une sécurisation accrue, aussi bien pour eux que les autres ?
  5. Avant de penser à me débarrasser des Dualtron (ou autre "grosse" trott), voyons si dans les prochains mois ils nous ajoutent aussi la catégorie 25-45km/h modulo une plaque, une assurance et un casque, comme pour les speedbike. Pour ma part, il ne me manquerait plus que l'immatriculation à obtenir ! Ca ne me dérangeait pas de me limiter à 25 sur piste cyclable mais à 45 sur chaussée. Ce qui est triste est de devoir se trainer à 25 sur des voies en descente où tous les vélos vont plus vite que 25 ! ? L'autre question est combien de temps ils vont laisser aux proprios pour mettre "à la norme" les engins ? ou bien si les prunes à 1500€ vont tomber dès J+1..
  6. Je peux pourtant te garantir que le quidam moyen (et je parle pas des forces de l'ordre) voit bien la diff entre une trott' type légère (m365, Lime, minipro..) avec une trott' "routière" capable d'atteindre de hautes vitesses (et donc potentiellement "hors la loi"). Depuis que j'ai ma Dualtron (bientôt 2 mois), je ne compte plus les inconnus croisés de ci de là qui m'ont demandé "ah c'est une de celles qui vont hyper vite". Chose qui ne m'arrivait jamais avec la super mini pro au gabarit 2x plus petit (capable pourtant d'atteindre 40km/h sans forcer). Et je ne roule pas plus vite avec l'une qu'avec l'autre... Tout ça pour dire qu'il ne faudra pas longtemps aux forces de l'ordre pour "avoir l'oeil" et aligner les pralines juste sur la base du gabarit de la trott.. ?
  7. Je ne suis pas de très près la dernière relecture à l'AN. tu as la source de l'info ?
  8. Et tu iras ptet plus vite qu'en trott avec la limitation à 20 qui se profile ?
  9. Il n'y a pas de parking (vélo, auto) non plus ? J'avoue que si un jour on m'empêche de rentrer au taff avec je serais bien embêtée, car c'est sacrément compliqué d'attacher une trott de manière sécurisée (ie qui tient plus de 10min pour un voleur motivé)
  10. En tout état de cause et en matière de libertés, je préfère me voir imposer le port du casque et ne pas me voir limitée à 20km/h. Ou alors (mais on peut toujours rêver) il faudrait un mix des deux : 20km/h max sans casque et limite plus haute (s'il en faut vraiment une) si port du casque (sans parler de la possibilité de rouler hors agglo bien sûr).. Bref, échanger une restriction de liberté d'un côté pour en gagner une de l'autre.. A propos de médiatisation à charge, cela fait maintenant 2 semaines que j'ai remarqué une agressivité accrue des taxis (sans parler de la dame qui s'est faite agresser par un taxi G7 récemment !). Est-ce parce que dorénavant toutes les trottinettes sont censées rouler sur la chaussée et donc que cela leur fait perdre du temps ? De manière quasi quotidienne, c'est : frôlements (y'en même un qui m'a touchée avec son rétro tellement il est passé près la semaine dernière), doublements à grands coups d'accélérateurs, non respect des priorités lors de virages coupant la piste. Ce constat est relativement récent, il est peut-être aussi dû à la politique de rétrécissement des voies dans Paris, à la multiplication des pistes cyclables qui prennent sur la chaussée et des travaux multiples qui ralentissent la circulation. Du coup, quand je circule sur une voie limitée à 30km/h (sans piste), je me sens un peu au milieu d'un jeu de quilles avec les taxis.. En tous cas la médiatisation négative a très clairement un impact sur la perception et le regard des gens sur notre usage des EDPM, et renforcent l'agressivité à notre égard (et donc augmente la dangerosité de notre pratique).
  11. A propos des speed bike, et même si Paris n'est pas la France, j'en croise de plus en plus en loucedé sur les pistes cyclables au milieu des VAE. ou alors ce sont des VAE débridés car les pneus ne font pas particulièrement pneu de cross. En tous cas, ils vont à 30-35 tranquillou sans forcer, (et sans plaque) du coup ça se voit un peu quand on a un compteur pour comparer ? C'est un peu le milieu du gué entre le vélo et le scoot à ce stade, avec les avantages sur la voirie du vélo et la vitesse de l'engin motorisé et globalement plutôt ni vu ni connu des forces de l'ordre au milieu des vélos...
  12. @marko Mais absolument ! De toute façon c'est plus agréable de se poser le long du trottoir pour pouvoir poser une patte sans trop se fatiguer au feu ? Je me suis amusée à filmer mon trajet maison<-->boulot dans les deux sens dans Paris intra-muros pour regarder a posteriori. Sur un trajet de 30min environ, aux 2/3 sur pistes cyclables dédiées ou couloirs de bus, je passe au moins 10min (selon ma chance) à attendre aux feux, soit un bon tiers du temps de parcours. Pour l'essentiel ces feux sont : - soit de la régulation pour les bus/voitures - soit de gros carrefours/places avec des feux asynchrones car pas de pistes cyclables qui permettent de traverser de manière optimisée (mention spéciale à la place Daumesnil, par exemple, où en suivant les pistes cyclables et en respectant les feux -asynchrones par demi chaussée-, il faut 6min pour traverser diamétralement !! alors qu'à vol d'oiseau il doit y avoir 150m grand max) - soit des pistes cyclables bizarrement tracées qui partent un coup à droite ou un coup à gauche de la chaussée (et donc la rue à traverser) Je ne cautionne pas, mais je conçois donc que finalement, certains peuvent se dire "on est en danger à cause de ces bagnoles qui polluent, on est ralentis significativement à cause de ces mêmes bagnoles, ben elles ont qu'à s'arrêter pour me laisser passer". ou bien "ah il sont nuls à la mairie de Paris, ils savent pas tracer des pistes correctes, alors moi je vais gruger parce que ça fait suer d'attendre à cause de leurs erreurs" @Underskore Pareil pour moi, je suis passée d'une trottinette moyen de gamme à une plus haut de gamme pour ma sécurité et mon confort : roues plus grandes (8 -->10), double freins à disques, amortisseurs dignes de ce nom, guidon plus large (qui permet plus de stabilité et donc je peux tendre le bras pour signaler un changement de direction). J'avoue que la vitesse brute m'importe peu (et que la précédente pouvait déjà piquer des sprints à 45km/h). Je peux la brider à 25km/h, ce qui serait toujours illégal si c'est 20km/h qui est gardé. J'avoue que si je dois respecter le 20km/h je serais bien tentée de cramer des feux moi aussi ? Mais plus sérieusement, je passerais à autre chose de plus rapide (VAE ou plus probablement un scoot électrique)
  13. Petit témoignage parisien : depuis que la limitation est de 20km/h sur les trott en free floating sur Paris, ca a nettement calmé les ardeurs je trouve ! je vois moins de crétins foncer sur les trottoirs et plus de trotts sur la piste cyclable. Comme ça va moins vite, la plupart des gens se montrent un petit poil plus prudents (vu qu'ils ne peuvent pas contourner les obstacles ou griller un feu aussi vite ^ ^). Par contre en matière d'incivilités, on touche le jackpot pour les feux cramés et le non respect des priorités (surtout passages piétons, je ne parle même pas des prios sur ronds points et à droite), aussi bien côté vélo que trotts !! C'est à tel point que la semaine dernière un senior, qui roulait à vélo derrière moi depuis quelques minutes, m'a dit à un feu "ah ben vous conduisez bien vous" tout ça parce que j'ai respecté 3 feux rouge de suite ?
  14. Je ré-uppe le sujet pour rapporter qu'après avoir bien revissé les disques (d'ailleurs les vis avaient déjà tendance a se desserrer après 3 semaines d'utilisation !), changé les étriers de frein pour des Xtech et passé quelques heures pour un réglage aux petits oignons desdits étriers, il n'y a plus le bruit de casseroles/métallique. Visiblement les disques devaient un peu trop bouger avec les vibrations et venaient frotter les étriers de frein. Pour ceux que cela intéresserait et qui sont totalement novices en la matière comme moi, j'ai réussi à monter les Xtech, sans démonter les roues et sans Dremel, avec : juste 6 petites rondelles M5 de bonne facture (comprendre relativement égales en épaisseur !) qui amènent un décalage de 1mm placées entre le moteur et le disque, pile suffisant pour que l'étrier ne touche pas le moteur et pile poil pour que le disque soit au milieu des plaquettes lorsque l'étrier est bien calé vers l'extérieur des trous de fixation J'ai mis des vis de disques plus longues pour mieux les fixer et absorber l'épaisseur de rondelle en plus J'ai gardé les fixations (0mm) et disques les 140mm d'origine (même s'ils ne sont visiblement pas extra) pour l'instant. J'ai supprimé partout une rondelle des fixations de l'étrier pour les abaisser et faire en sorte que les plaquettes mordent le plus possible de hauteur de disque pour maximiser l'efficacité de freinage J'ai dû caler quasiment au maximum l'écartement des plaquettes des Xtech pour que les disques très légèrement voilés (malgré mes tentatives de dévoilage avec l'outil fait pour..) arrêtent de frôler les plaquettes L'efficacité (et progressivité je trouve, mais peut-être est-ce juste dû au réglage minutieux !) et le silence au freinage est déjà au RDV par rapport aux Repute ? En tous cas, c'est clair que l'alliage d'alu utilisé pour la Spider est hyper fragile, il faut vraiment tartiner de loctite pour éviter au maximum d'avoir à trop serrer, sous peine de bousiller tous les filetages !!
  15. J'ai tout resserré aussi, vérifié que le bouchon de valve ne frottait pas, mais j'ai toujours ce bruit. Peut-être qu'en changeant les freins cela ira mieux.. Enfin tant que ce n'est que du bruit sans conséquence de sécurité, ça va encore ! Question bête, quelle est pour vous la meilleure méthode pour retirer (et remettre) les grips/poignées sans flinguer ni les grips ni le guidon carbone ? Edit j+1 : je me réponds à moi-même ! J'ai réussi avec une seringue, un manche en bois fin de pinceau et du produit à vitre. Et pas mal d'huile de coude !!
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

keyboard_arrow_up