Aller au contenu
Esprit Roue
0rsa

Archos Urban e-Scooter

Messages recommandés

Afficher l'image d'origine

 

Notre marque nationale se lance dans la mobilité électrique et commercialise depuis peu l'Urban e-Scooter, une reprise de l'Airwheel E6.

J'ai pu le tester au salon Autonomy et je vous livre mes premières impressions

image(654).png

J'ai donc pu l'essayer sur une courte session de quelques minutes sur un revêtement complètement lisse. Plié, l'engin est très compact, plutôt léger (un peu plus de 14 Kgs) et a l'avantage de se transporter facilement, que ce soit à bout de bras ou le faisant rouler sur sa roue arrière qui touche le sol tout en le poussant avec une des poignées du guidon qu'on aura pris soin de laisser dépliée.

archos_e6-large_04.jpg

Une fois déplié, son look atypique ne séduira pas tout le monde même si la finition parait soignée. Il s'adresse à des personnes au gabarit contenu ou vous risquez de vous sentir un peu ridicule une fois installé sur l'engin.

La selle laisse dubitatif, au regard et à l'usage. L'idée est de pouvoir également la replier pour gagner en compacité mais elle s'avère finalement moyennement confortable, elle manque de longueur.

Équipé d'un moteur 350W 36V, c'est la bonne surprise de ce modèle puisque ce dernier permet d'obtenir une accélération qui se montre plus que satisfaisante malgré mes doutes avant l'essai. La machine est limitée à 20km/h, vitesse très vite atteinte mais le but de l'engin n'est pas là.

Le système électronique de freinage s'actionne via un bouton poussoir situé côté gauche du guidon, c'est déroutant au début puisque vous ne pouvez pas jauger le freinage mais on s'y fait vite et il se montre relativement efficace dans la mesure où la vitesse de pointe de l'engin n'est pas excessive. Je n'ai pas eu l'occasion de tester un freinage d'urgence.

Je n'ai pas pu tester non plus l'aspect confort d'engin, l'ayant utilisé sur un revêtement complètement lisse qui n'est pas le reflet de la réalité urbaine. Ses roues gonflables de 8" et son amortisseur avant devraient tout de même lui permettre de rouler sur les trottoirs sans être trop chahuté.

Côté autonomie, Archos promet entre 25 et 35 km avec une batterie de 248 Wh, je penche pour la fourchette basse.

Il est commercialisé au tarif compétitif de 599 Euros. Le prix est agressif pour le marché français mais il devra néanmoins convaincre face à l'Airwheel Z3 que l'on trouve aujourd'hui à moins de 400 Euros (certes, avec une batterie de 162Wh et donc une autonomie moindre).

Les +

- Compact, plutôt léger

- Accélération

- Finitions

- Eclairage avant de bonne facture

 

Les -

- Confort de la selle

- Vitesse max qu'on aurait bien aimé voir à 25

- Look pour les gros gabaris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.