Aller au contenu
Esprit Roue

Verby

Membres
  • Compteur de contenus

    133
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Verby a gagné pour la dernière fois le 14 avril

Verby a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

21 Excellent

À propos de Verby

  • Rang
    Rang 2

Informations générales

  • Mon profil de mobilité
    La roue
  • Localisation
    Obernai, Alsace, France

Visiteurs récents du profil

201 visualisations du profil
  1. Gyroroue et Responsabilité Civile

    Même la le juge pourrai aussi jouer en faveur de l'assuré en fonction du contrat souscrit. Perso, j'ai un contrat dédié pour la roue avec un usage "privé + trajet travail". Avec le seul usage "privé" il est envisageable que mon assureur puisse tenté ce recourt, par contre avec un usage "trajet-travail" ça me parait plus difficile de faire jouer une telle clause. Même dans l’hypothèse que tout les terrains privés ne serai pas clôturés et qu'on les emprunterai, il est impossible de faire un trajet/travail sur roue de 7,9km (distance domicile-travail médiane en 2004 selon l'Insee) sans un moment passer par la voie publique. Ah ? Auraient-ils changé leur fusil d'épaule ? Ta demande date de quand ? Comme quoi, il faut se méfier des assureurs qui disent le prendre en charge dans leur MRH surtout s'il ne font pas d'attestation de couverture lorsqu'on les a au téléphone. Je pense qu'il est plus sage de s’orienter vers une RC dédiée même si ça coute quelques euros de plus.
  2. Hésitation entre une GOTWAY ACM 16 et une KS16S

    J'aime beaucoup ma E+ mais sa faible autonomie et sa Vmax limitée me font regarder d'autres modèles et tout comme toi @adri75, j'ai repéré ces 2 modèles car j'aimerai un minimum d'autonomie utile et pouvoir rouler à une vitesse de croisière vers les 25/30 km/h sans être proche des limites de ma future roue. Coté esthétique, bien que différente, j'aime beaucoup les 2. Assez proche de ma E+, la KS16S séduit par son coté style à la Appel grâce à ses lignes raffinées A l'opposé l'ACM parait mastoc et avec sa couleur mate lui confère un air de véhicule militaire qui m'inspire un coté baroudeur voire même un côté un peu badboy. Coté équipement, la Kingsong prend clairement la main avec son trolley intégré et ses HP absent sur la Gotway. Coté performances, l'ACM te permettra de rouler à 35km/h en croisière, par contre avec la KS16S, vu que c'est sa Vmax, ça risque d'être laborieux mais à 30 de croisière (déjà une vitesse rapide) elle devrait le faire sans soucis. Par contre de ce que j'ai pu lire, la KS pourrait utilisé des chemins plus pentu que la GW, point intéressant si tu comptes aussi l'utiliser pour des promenades Off-road. Coté autonomie, la KS16S et l'ACM 820Wh, selon les données "autonomie constatée" de gyroroue-shop, se valent avec leur 55km d'utilisation A l'usage, lors d'une virée à 3 avec @tiny et son ami en ks16-b qui n'avait jamais essayé la E+, on a échangé nos roue le temps d'un court essais pendant nos promenade. Dans l'ensemble, j'ai bien aimé la 16b. A peine monté dessus, il y a un détail qui m'a beaucoup plus : la taille des reposes-pieds qui font la taille de mes pieds, pas comme sur la E+ avec leur ridicule 20cm qui fait que j'ai les pieds qui dépassent de part et d'autre. (c'est peu être un détail à la con mais je pense que sur une longue distance, ça doit être plus confortable) J'ai été surpris au premier virage de sentir les reposes-pieds remonter légèrement, un peu déroutant sur les premières courbes, je pense qu'à l'usage, ce doit être sécurisant pour éviter de frotter (sur ma E+, le dessous est complètement rappé) voir même de taper un pavé qui dépasse dans un virage serré. N'ayant pas envie de lui abimer sa belle roue, je ne l'ai pas poussé aux maximum de ses capacités ou tenter des trucs trop technique (pour mon niveau) mais je rejoints @tiny sur le fait quelle soit réactive et maniable. Je lui ai quand même trouvé 3 défauts : 1/ l'horrible son "hello Kingsong" à la mise en route (mais apparemment on peut le désactivé si j'ai bien compris) 2/ (il y a 2 connections BT, une pour la roue et une pour les HP) Le BT des HP n'est pas protégé ni protégeable par un code. Résultat, pendant la promenade, je me suis amusé à mettre ma musique pendant qu'il roulait sur sa roue. Nous étions que tous les 3 en chemin de forêt désert dans une ambiance bon enfant, ça nous a amusé. Par contre, une fois au bureau, n'importe qui pourrait faire la même et balancer des conneries s'il s'en rends compte et les HP ont quand même un minimum de puissance. Bref dans un open-space, ça risque d'être la merde. Donc prévoir de rester connecté en permanence aux HP de sa roue pour empêcher quelqu'un de pouvoir prendre la main dessus. 3/ Le plus gros défaut à mon avis de la KS-16B, c'est le sifflement permanent de la roue qui est assez aïgue. A voir si le problème persiste sur la KS-16S vu que ce n'est pas le même moteur dans ces 2 roues (800W sur la B contre 1200W sur la S) Il est prévu que j'essaye l'ACM en version 1300 prochainement pour que je puisse vraiment comparer les 2. Pour résumer, si après essai de l'ACM, si je retrouve le même plaisir que sur la KS, ce qui me fera pencher plus pour l'une que pour l'autre sera soit le coté pratique avec le trolley intégré de la KS (un trolley rajouté, c'est un vrai tue-l'amour tellement c'est moche, limite dégueulasse) soit l'autonomie avec les 75/90km d'autonomie réel de l'ACM 1300/1600 contre les 55km de la 16S. Faudra aussi que je tienne compte de la perte d'autonomie lié à l'utilisation d'un charge doctor pour ma prochaine roue (ce que je ne fait pas aujourd'hui vu la faible autonomie de ma E+) Pour les autonomies, j'ai trouvé les infos ici : KS16S : https://gyroroue-shop.fr/produit/gyroroue-kingsong-ks-16s-1200w-840wh ACM : https://gyroroue-shop.fr/produit/gotway-acm-16-680wh-820wh-1300wh-1600wh
  3. Petit aparté sur le monde de la moto, je trouve bien que les limitations ont été revues à la hausse (car 34cv sur une 600 ou+, c'était dangereux par le manque de reprise) et surtout que ce ne soit plus lié à l'âge mais désormais à l'expérience (enfin à l'ancienneté du permis). Quand j'ai passé mon permis moto (ancienne version), ayant 21 ans révolus le jour du plateau, j'ai directement obtenu le permis A (complet) et n'étais donc pas soumis aux limitations jeune motard. Dans mon cas ce n'étais pas trop un soucis vu que je suis assez sage sur 2 roues, mais j'ai connu quelques motards "amoureux du bitume de près" sortie de moto-école par manque de maitrise de leur puissance du à l'inexpérience.
  4. Par sa simple conception, si. Après, il n'est pas définie dans une catégorie existante actuellement et par conséquent ne permet pas son homologation donc interdiction d'utilisation sur la voie publique. D'où la nécessité d'une législation mise en place au plus vite avant qu'il n'y ai un accident grave.
  5. Je pense que sur ce point je suis parfaitement d'accord, d'où la proposition : D'ailleurs je modifierai bien le "sans dépasser la vitesse de 6km/h" par "à une allure adaptée à la circulation parmi les piétons" parce que rouler à 6km/h max en permanence relève presque de l'exercice d'équilibrisme, notamment sur une allée pavée. D'accord, merci pour l'explication. Donc pour les mineurs, voir pour plutôt une limitation de la puissance "naturelle" de la roue alors ? (Genre limiter les ados à une E+ ou équivalent)
  6. Remplacer ma Ninebot One E+

    En voulant monter une trop grosse pente de pelouse, ma 9bot a fini par redescende en faisant un joli rouler-boulet sur bien 15/20m avant finir dans le gravier. C'était rigolo de la voir tourner sur elle même complètement. Dommage qu'on ne filmait pas car je me suis bien fendu la gueule. Après être arrivé à ma roue, je la remet sur sa roue et c'était reparti, elle avait juste pris que de la poussière et un peu d'herbe écrasée Vraiment du costaud la E+ Tu as bien fait de prendre la protection car si j'ai bien compris la V8 est un peu plus sensible que la baroudeuse E+ niveau rayure Si tu pars pour changer ta V8 pour une KS-16, prend plutôt la finition "Sport" (KS-16 S) plutôt que la B (Au fait le B veut dire quoi ? Banale ? *pas taper, pas taper*)
  7. Parce que pour l'instant, on a pas le droit de rouler sur la voie publique, on le fait en toute illégalité. En cas d'accident (ce qui arrivera bien un jour), le wheeler sera bien dans la merde et seul au monde. Alors que si une législation est mise en place, ça sera traité au même que n'importe quel autre accident de la route. On ne doit pas le faire mais on peut faire une proposition à un député. De nombreuses lois sont écrites par des lobbyistes qui ensuite flattent les députés en masse pour voir leurs projets de loi proposés à l'Assemblée Nationale. Alors pourquoi pas pour une fois un projet de loi porté par des utilisateurs pour sauvegarder leur liberté au maximum plutôt que par des lobbyistes qui pensent uniquement à leurs intérêts économiques ? Par conception, nos roues sont des VTM. Tous les VTM légiférés aujourd'hui en France nécessitent un permis de conduire ou un BSR. Par conséquence, il n'y a pas de raison que les roues y échappent. Donc autant proposer un "bête" BSR d'entrée de jeu que plutôt ne rien dire et de voir un permis apparaitre ultérieurement. @Techos78 A défaut de bridage ou limitation de vitesse, peut-on limiter un moteur 800 ou 1500W à 500W nominal aisément ? (histoire d'avoir une solution pour ne pas laisser des engins qui vont à 40km/h à des sacs d'hormones sur pattes tout en pouvant laisser un mode "pleine puissance" pour les adultes, à l'image de ce qu'avait fait Ford en option sur la Focus avec la "clef parents" et la "clé enfant jeune conducteur" où la puissance de la voiture était bridée) Si c'est faisable, je serai curieux de savoir comment ça pourrait être fait techniquement. Si ce n'est pas possible, je propose alors que les mineurs soit limités aux roues d'une puissance nominale maximale de 500W et 1500W en crête. tu es contre les TB et autres bips ? Perso, vu que je roule avec le téléphone dans ma poche, je ne sais pas à quelle vitesse je roule alors je trouve ça rassurant que ma roue me dise "mollo ou tu vas valser"
  8. Gyroroue et Responsabilité Civile

    @Fitz0uille Oui j'ai vu, j'avais envie de te taquiner un peu Personnellement je ne compte pas non plus rouler au delà des 30km/h de croisière sur belle piste cyclable propre et déserte, mais tout en ayant une réserve sur le pied pour pouvoir me dégager plus aisément en cas de besoin ou faire un dépassement "court" d'un cycliste Je ne sais plus qui c'est qui a parlé d'une limitation de vitesse sur piste cyclable à 25km/h. J'ai cherché, mais j'ai rien trouvé là dessus apparemment il n'y a pas de réglementations de vitesses spécifiques. Donc hormis une limitation locale, en théorie, vu que le code de la route s'y applique pleinement, ça serait donc logiquement 50km/h sur les parties urbaines et 90km/h sur les parties hors agglo. A moins que j'ai raté un article de loi, dans ce cas, je serai preneur de son numéro pour aller le lire sur Légifrance. Bien sûr en cas de vitesse inadaptée (comme par exemple passer trop proche d'un groupe de piétons en roulant d'un bon coup de pédale pourtant bien loin des 50 ou 90km/h), un agent des forces de l'ordre peut toujours retenir une vitesse excessive, infraction de 4ème classe (135€ sans retrait de point) en vertu de l'article R413-17 du CR
  9. Suite à la dérive en hors sujet sur le besoin d'une législation pour nos chères roues du post sur la responsabilité civile, je crée donc ce fil de discution pour faire un brainstorming sur nos attentes d'une législation afin d'avoir une base juridique claire. Par leur conception et en vertu de l'article L211-1 du code des assurances les gyroroues sont des véhicules terrestres à moteur (VTM) et sont donc soumises à l'obligation d'assurance couvrant la responsabilité civile. A ce jour, la législation applicable à nos roues s'arrête là (nos roues ne rentre dans aucunes catégories de VTM définies par l'article R311-1 du Code de la route). Ce sont des véhicules non répertoriés, donc non homologable et donc non utilisable sur la voie publique. Et oui, même si les forces de l'ordre ont la gentillesse de faire preuve de laxisme généralisé avec nous en nous laissant rouler tranquillement, ça reste strictement interdit et ce jusqu'à la création d'une législation permettant la réception de nos véhicules et donc de leur mise en circulation. C'est pourquoi, wheeleuses, wheelers, je vous propose une réflexion commune sur la définition législative de nos roues et leur usage. Petites notes avant de commencer : - On ne peut pas assimiler la législation des gyroroues qui sont des VTM à celle des vélos a assistance électrique (VAE) qui sont par conception des véhicules à traction humaine - Le projet ne doit pas être trop laxiste pour être crédible en cas de présentation à un député en espérant qu'il le porte ensuite à l'Assemblée Nationale (c'est peut être utopique mais un projet de loi porté pour une fois par les consommateurs plutôt que par les lobbyistes distributeurs sera idéal pour notre liberté à l'usage) et plus le projet sera complet et "sage", plus il bénéficiera d'inertie législative une fois adapté si toute fois on arrive à cette victoire. Je pense que 4 pôles de réflexions sont nécessaires pour légiférer les gyroroues : 1/ la définition d'une gyroroue (comprenant l'ensemble des caractéristiques et équipements obligatoires) 2/ la définition de l'utilisateur 3/ Obligation administrative 4/ le droit d'usage des gyroroues Je vous propose donc un 1er jet de ce que pourrait être une législation intéressante pour l'usage de nos roues. les passages en italique sont des commentaires personnels explicatifs et ne seront pas dans la version "au propre". j'attends vos avis pour qu'on puisse en débattre et arriver à une truc bien ^^ --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Définition et caractéristiques des gyroroues : - Véhicule à une roue unique ou 2 roues jumelé ayant un écartement maximum de 30mm dont la vitesse maximale par construction est égale ou supérieure à 6 km/ h et ne dépasse pas 45 km/ h et équipé d'un moteur électrique alimenté par batterie d'une puissance nominale minimale de 450W et d'une puissance en crête maximale nette n'excédant pas 4 kilowatts, (définition pleinement inspiré de la catégorie L1e définissant les trottinettes électrique) - La gyroroue ne doit avoir aucun système d'accroche physique avec son utilisateur, - Véhicule ne permettant pas le transport de passager, - La gyroroue doit être doté de deux repose-pied rabattables disposé de part et d'autre de la roue, à une hauteur minimal du sol de 10cm sans dépassé l'axe centrale de la roue, - La gyroroue doit être de diamètre total minimum de 25cm (10 pouces) et dotée d'un pneu gonflable, - La gyroroue doit être doté d'un éclairage blanc à l'avant, d'un éclairage rouge à l'arrière ainsi qu'un avertisseur arrière lumineux rouge de ralentissement, - La gyroroue doit être équipée d'un odomètre et d'un compteur kilométrique à remise à zéro manuel, - La gyroroue doit posséder un tachymètre et un indicateur permanent et chiffré de l'autonomie et du niveau de batterie, intégré et/ou déporté sans nécessité d'un tiers appareil, et aisément lisible par l'utilisateur, - La gyroroue doit être doté d'un avertisseur sonore à commande déporté sans câble de liaison - La gyroroue doit pouvoir aisément être bridée à une vitesse maximale de 25km/h - La gyroroue doit être pourvu d'un système mécanique ou sonore avertissant l'utilisateur qu'il se trouve à 90% d'exploitation des capacités du moteur - Par exception au vu de la conception des gyroroues, elle pourront être dispensée de l'apposition d'une plaque d’immatriculation au format 21cmx13cm si celle ci est substituée par une puce RFID apposé sur sa partie extérieur de façon inamovible et comportant l'immatriculation du véhicule Définition de l'utilisateur : - Tout conducteur de gyroroue doit être titulaire soit du brevet de sécurité routière ou d'un titre reconnu équivalent délivré par un Etat membre de l'Union européenne ou un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen dont la liste est fixée par arrêté du ministre chargé des transports, soit du permis de conduire. (inspiré de l'article R431-4 du CR, abrogé à ce jour. Note, vu que nos roues sont des VTM, il ne faut pas se leurrer la législation prévoira une formation légale ou un permis, autant tout de suite proposé un truc soft et finalement peu contraignant pour le plus grand nombre) - La gyroroue peut être conduite par des utilisateurs mineurs dès l'âge de 12ans en étant bridée à une vitesse maximale de 25km/h. - La gyroroue peut être conduite par des utilisateurs majeurs dans la pleine capacité de la roue (j'ai pensé à un age de départ de 12ans serait bien, age où l'on commence à être un minimum conscient du danger tout en étant plus jeune de 2 ans que pour un 50cc) Obligation Administrative : - Obligation d'immatriculation des gyroroues au fichier nationnal des véhicules - La gyroroue est dispensé de taxe à l'immatriculation hors frais de gestion pour l'établissement de sa carte grise - En cas de changement de propriétaire, devra être utilisé le CERFA n°13754*03 (cession de véhicule) Droit d'usage des gyroroues : - Par dérogation à l'article R412-7 du Code de la Route, les gyroroues peuvent emprunter les trottoirs et zones piétonnes sans dépassé la vitesse de 6km/h - Par dérogation à l'article R110-2 du Code de la Route, les gyroroues peuvent emprunter les bandes cyclables, pistes cyclable et voies vertes NOTE : J'ai volontairement omis de parler d'obligation du port d'un casque et de gants prévu respectivement par les articles R431-1 et R431-1-2 du CR, ces derniers ne stipulant l'obligation pour " tout conducteur ou passager d'une motocyclette, d'un tricycle à moteur, d'un quadricycle à moteur ou d'un cyclomoteur" histoire de laisser le libre arbitre à chacun sur le niveau de protection qu'il estime nécessaire pour sa personne. --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Merci pour ceux qui auront eu le courage de lire jusqu'ici Et n'hésitez pas à partager vos avis pour avoir un truc top à proposer quand j'irai voir mon député
  10. Gyroroue et Responsabilité Civile

    Pourtant ce sont les seuls NVEI avec les VAE pouvant légalement rouler sur la voie publique. Tous les autres sont strictement interdits. Nous avons la chance de bénéficier d'une indulgence généralisée de la part des forces de l'ordre, mais nous restons quand même dans l'illégalité en utilisant nos roues. Tant qu'il n'y aura pas d'accident conséquent, c'est très bien. Par contre le jour où un accident un minimum important arrivera (ce qui est inévitable comme avec tout type de véhicule, motorisé ou non, malgré toute prudence que le wheeler puisse faire part) et que des assureurs, avocats et/ou tribunaux y mettront le nez dedans, là ça risque de faire mal d'où la nécessité d'une législation claire pour nos roues. Et plus tôt elle sera mise en place, mieux ce sera. De ce constat fait, réfléchir à une législation et de soumettre un projet viable à un député me semble une bonne chose pour le bien des wheelers. Je pense que ce projet doit être légèrement restrictif à la base afin de conserver par la suite un maximum de liberté par la suite. Un projet trop laxiste aura moins de chance d'être adopté et s'il venait à l'être, il risque d'évoluer rapidement à notre défaveur alors qu'un projet sagement un minimum restrictif aura une plus grande inertie législative. @Fitz0uille Oui oui, je t'ai relu : (je précise que c'est un petit pic gentillais, je ne cherche pas à sortir une hâche de guerre ) Avec tout ça, on est bien parti en hors sujet par rapport aux informations commerciale sur les assurances pour gyroroue. Je vais donc remettre le dernier récap et créer un post dédié pour faire un brainstorming sur la législation. Récapitulatif des recherches : - GMF : Pas d'assurance possible pour NVEI - MAIF : inclus dans la MRH - Macif : Contrat RC gyroroue indépendant à moins de 20€/ans soumis à l'obligation d'au moins une autre assurance (possibilité de mettre des options vol et dommages sur le contrat gyroroue) - MMA : Pas d'assurance possible pour NVEI - MAAF : Pas d'assurance possible pour NVEI - Allianz : Contrat RC gyroroue indépendant (64.44€/an pour la RC seule en trajet/travail, mensualisation gratuite, options possibles vu que c'est une base de contrat auto) - Gan : Inclus dans la MRH pour les roues ne dépassant pas 22 km/h. Pour les autres, pas de solution proposée à ce jour. - MatMut : Contrat RC gyroroue indépendant (180€/an pour la formule "tout risque" de Hansolo) - Ecencial : Contrat RC gyroroue indépenant (130€/an pour fitzOuille)
  11. Gyroroue et Responsabilité Civile

    Même à pied, tu es tenu de respecter le code de la route dès lors que tu es sur la voie publique Je t'invite à lire ou relire la définition d'un véhicule terrestre à moteur dont j'ai mis le lien précédemment. (Art L211-1 du code des assurances) Donc par définition toute législation envisageable si tant est un jour il y en ai une sur nos gyroroue, au vu de leur conception même, s'approchera obligatoirement de celle des voitures, motos, cyclo et autres trottinettes électriques. En disant ça, je ne parle nullement d'envie, mais uniquement de pure logique législative au vu de la technologie de nos engins. C'est comme ça, il y a une base législative sur laquelle on ne pourra pas négocier, maintenant faut tenter de faire broder au mieux par le législateur dans l’intérêt des wheelers. Note, comme je l'ai dit précédemment, assuré une gyroroue me semble obligatoire au vu du dernier acticle de loi que j'ai cité. Non ! Tant qu'à vouloir une législation proche de véhicules qui par conception n'ont rien a voir avec nos gyroroues, je préfèrerai qu'on ai une législation semblable à un hélicoptère ou un sous-marin, c'est tellement plus classe qu'un VAE ! Evidement ce dernier commentaire est parfaitement absurde. Absurde comme de vouloir assimiler les gyroroues à des VAE en faisant fi des loi en vigueur en France. Alors, je me répète : STOP A L'ASSIMILATION AUX VAE !
  12. Gyroroue et Responsabilité Civile

    @Fitz0uille Pourquoi limiter les roues à 25km/h alors que les trottinettes électrique (pas moins dangereuse) sont limitées à 45km/h ??? Stop à l'assimilation aux vélo électrique par pitié !
  13. Gyroroue et Responsabilité Civile

    Je comptait contacter le députer auquel je dépends, je ne suis pas lobbyiste. Après s'il ne veut pas, on verra. Tu m'as fait rire avec le "en roue", Pour déconner, je me suis dit, j'aurai du me présenter au législative avec le slogan : "Je ne suis pas le candidat en marche, mais le candidat en roue. On avancera plus vite !"
  14. Rien dans sac !??

    LOL Non mais ça peut toujours servir. J'ai aussi toujours ma carte vitale et de mutuelle sur moi au cas où, c'est pas pourtant que je cherche à finir à l’hôpital
  15. Gonfleur électrique portable à vil prix ...

    J'adore l'oxymore Sinon sympathique le gadget. Perso j'ai opté pour une mini-pompe Michelin 2-en-1 (à main et à pied) avec manomètre intégré, compatible valve "voiture" et valve "vélo" qui peut monter à 8 barspour un peu plus de 20€ au Supr'U du coin. https://www.feuvert.fr/equipement-velo/michelin-mini-pompe-a-main-ou-pied-pour-velo-michelin/p852648.html?LGWCODE=852648;59205;3195&utm_source=google&utm_term=toutes_catégories&utm_medium=PLA&utm_campaign=google_shopping&esv_medium=SEM_Shopping&esv_source=google&esv_campaign=GG/SRC/SHO/All&gclid=CM6soZ33kNQCFe4y0wod47EDFQ&gclsrc=aw.ds
×