Aller au contenu
Esprit Roue

Olbom

Membres
  • Compteur de contenus

    974
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    11

Olbom a gagné pour la dernière fois le 16 octobre

Olbom a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

553 Excellent

2 abonnés

À propos de Olbom

  • Rang
    Rang 3
  • Date de naissance 11/05/1958

Informations générales

  • Localisation
    Saint-Cyr-l'École
  • Ville
    Saint-Cyr-l'École

Visiteurs récents du profil

2 365 visualisations du profil
  1. Olbom

    Durée de vie d'une roue

    Salut. Il faut prendre le temps de comprendre comment fonctionnent toutes les monoroues. Et ne pas essayer de dépasser leurs capacités physiques. La plus fiable des voitures nous envoie dans le fossé si l'on dépasse ses limites. De très nombreux wheelers ont fait des milliers de km sans encombre, mais en restant toujours'attentif aux signaux d'alerte de son engin: tilt-back, bips, LEDs de charge ... Et en se protégeant en toutes circonstances. Je reste estomaqué par les wheelers ou trotteurs qui pensent échapper à la pesanteur "parce qu'ils savent en faire". Le réveil est toujours rude et les pompiers en ramassent de plus en plus, paraît-il !
  2. Je ne suis pas aussi pessimiste ... La Mairie de Paris veut vraiment virer la bagnole de la capitale, tout en encourageant les déplacements urbains en commun et alternatifs. D'autres grandes villes Française ont déjà fait ce choix, qui se révèle très positif. Aux USA, les grandes villes Californiennes interviennent en ce moment pour gérer le gros bordel des "trott" en free-floating. Des parkings doivent être mis en place par les loueurs, et toute trott génant la circulation pédestre sera mise en fourrière ... En tant qu'utilisateur de NVEI, Il nous suffit d'être raisonnable, de s'appliquer à soi-même un "permis de conduire NVEI", basé essentiellement sur le bon sens. Que ceux qui veulent se faire peur et jouer leur vie sur un simple déplacement routier le fassent ailleurs, en petit comité, mais sans mettre en danger un piéton lambda qui souhaite circuler tranquillement sur les trottoirs.
  3. C'est pourtant limpide : La mairie de Paris met simplement tous les NVEI, qui peuvent apparemment toujours rouler sur les trottoirs, sous surveillance. C'est une décision sage et logique. J'imagine que parmi nous il y a de jeunes parents avec des enfants en bas age qui se promènent parfois en ville et en famille, qui ne tiennent pas spécialement à récupérer leur bambin aux urgences, gravement blessé, à cause d'un imbécile en trott, en monoroue qui prend les trottoirs comme piste de course ? Une ou plusieurs ponctions de 135€ devrait au moins calmer ceux-là. Je pense donc que si nous continuons à respecter une vitesse "raisonnable" sur les trottoirs, anticiper correctement les réactions des piétons, leur possibles sorties d'immeubles, si nous ralentissons fortement et/ou mettons pied a terre si la foule devient trop dense, nous ne serons pas verbalisé.
  4. Olbom

    Danger débridage gyroroue

    Pour éviter ce genre de désagrément, il faut bien comprendre comment les monoroues fonctionnent ... et donc utiliser sa roue en fonction de l'état de ses batteries et des conditions du terrain ! Une partie de l'énergie électrique disponible dans les batteries est utilisée EN PERMANENCE pour maintenir notre position verticale sur la roue. L'autre partie est utilisée pour nous faire avancer, en fonction de l'inclinaison des pédales. Au contraire d'un vélo ou d'une trottinette électrique, si l'alimentation électrique est coupée, il n'y a plus aucune stabilisation horizontale, car les deux fonctions plus haut n'existent plus : c'est le beau faceplant immédiat. Chaque roue est équipée d'un système plus ou moins évolué sensé protéger les batteries de tout ce qui pourrait les endommager, notamment un appel de courant trop important ou une décharge trop profonde. Sans cette protection, les batteries peuvent prendre feu ! Or, une batterie LI-ION voit baisser son voltage au fur et à mesure de son utilisation. Pour un même effort mécanique (une grimpette, un démarrage canon, une vitesse élevée), l'ampérage demandé par le moteur augmente si le voltage a fortement baissé. Si la valeur totale de l'ampérage demandé est supérieure à la limite tolérée par le système de sécurité, celui-ci "coupe tout". Gamelle immédiate. C'est pour cela qu'on ne peut parler de "vitesse de sécurité" sur une monoroue, car cette vitesse ne fait que décroitre tout au long de l'utilisation des batteries. Ma MS2 Gotway, en toute fin d'autonomie, reste bien horizontale, mais bippe furieusement à chaque fois qu'on essaye d'avancer ... et je constate que les batteries ne sont pas totalement vides, mais qu'elles ont conservé de quoi assurer la stabilisation horizontale du pilote et le minimum de charge pour rester en bon état. Pour augmenter et maintenir le plus longtemps possible les capacités dynamiques de nos roues, certains constructeurs proposent de grosses batteries et augmentent le voltage de fonctionnement (100v sur la dernière version de la MSX),
  5. Olbom

    [Vendu] Vends MS2 ms 850Wh 600€

    Hello. Il manque juste le kilométrage réel et le type (très probablement MS, les premiers digits du n° de série). Encore une belle occasion : modèle très fiable et endurant, parfait pour de la ville cabossée et du tout chemin.
  6. Olbom

    Passage à l'éclectique : quelques réflexions...

    😂Excellent ! Je n'avais pas remarqué ... Le cerveau remet tout en place ! Piqué sur le site CNET : Soeln une rcheerche fiat à l'Unievristé de Cmabridge, il n'y a pas d'iromtpance sur l'odrre dnas luqeel les lerttes snot, la suele cohse imotprante est que la priremère et la derènire letrte du mot siot à la bnone palce. La raoisn est que le ceverau hmauin ne lit pas les mtos par letrte mias ptuôlt cmome un tuot. Étonannt n'est-ce pas? Et moi qui ai tujoours psneé que svaoir élpeer éatit ipomratnt!
  7. Olbom

    Passage à l'éclectique : quelques réflexions...

    @Techos78: Tout est affaire d'intelligence : Comme les batteries sont bien moins denses en énergie qu'un réservoir d'essence, réfléchissons à l'utilisation que l'on peut avoir et donc le format d'une voiture électrique. C'est la deuxième voiture, la citadine qui permet à toute la famille de faire les courses et toutes ses activités, en inter-urbain, quasiment toute l'année. La berline essence reste utile pour les week-end et les congés, utilisée bien moins fréquemment, donc polluant nettement moins. Les plus astucieux loueront simplement une superbe berline pour quelques semaines, et deviendront au quotidien totalement électriques, avec un ou plusieurs NVEI partagés, là aussi, par toute la famille. Bien sûr, il reste à organiser la recharge "urbaine", soit disponible dans la rue, et non seulement pour les privilégiés dont je suis, qui ont des pavillons. Cette citadine, tout en restant confortable, sera très légère car équipée de batteries capables de tenir 100km par jour (C'est exactement le cas de la voiturette VALEO). Sachant que le déplacement moyen de nos voiture est de 35km/j ! Plus légère, donc moins consommatrice du précieux courant. Les constructeurs, je l'ai dit, sentent le vent du boulet : Ils tentent de copier les performances de leurs plus belles berlines (démarrage d'une Porsche, autonomie d'une grande routière), soit pour nous faire les poches en nous vendant fort cher de la batterie inutile tout en conservant leurs marges, soit pour nous convaincre de continuer à acheter leurs modèles thermiques, enfin pour nous décourager de réfléchir à la voiture électrique, car finalement "Trop chère et avec trop peu d'autonomie". Mon Zéro a une autonomie qui oscille entre 90 et 160km, dépendant grandement de l'utilisation que j'en fais et de la température extérieure. Tout comme je ne peux utiliser ma petite voiture sur un circuit de formule un, je ne suis pas frustré et adapte son utilisation à ses performances, tout en restant très satisfait de dépenser moins de 2€ pour plus de 100km, sans aucun entretien depuis plus de 16 000km. La déconstruction des centrales est un problème, certes, mais les panneaux solaires, l'éolien, les centrales à fermentation, les piles à combustibles fournissent de l'électricité en posant nettement moins de problèmes écologiques. Il faut aussi favoriser la production d'électricité locale, et se défaire petit à petit de cette centralisation d'un autre age.
  8. Merci Spiken : Vraiment content qu'un de nos députés fasse de la monoroue ... 😃
  9. Olbom

    Passage à l'éclectique : quelques réflexions...

    J'ai lu la totalité de l'article et c'est un tissu de mauvaise foi, publié pour bobarder les esprits crédules. En particulier, ils oublient comme par hasard de parler des principaux avantages du moteur électrique par rapport au thermique. Lisez le PDF offert dans ce site : Bien que de 2013, il montre que le marché automobile est au courant depuis bien longtemps de la vague électrique qui déferle aujourd'hui ! http://www.mediachimie.org/ressource/le-moteur-électrique-comparé-au-moteur-thermique-enjeux-et-contraintes En fait, Il faut 70 fois moins de pièces pour fabriquer une "propulsion automobile électrique" qu'une thermique. Je dis propulsion, pour inclure tous les équipements indispensables et propres aux moteurs thermiques pour en faire un véhicule "automobile". Un moteur électrique n'a pas besoin de boite de vitesse, par exemple. N'a pas besoin d'un système de lubrification interne, également. D'un turbo pour le suralimenter, ou d'un système d'injection très sophistiqué pour tenter de moins polluer, d'un gros système de refroidissement pour pallier à son très faible rendement ! Ces 70 fois plus de pièces, il faut bien les fabriquer : Les fondre, les découper, les usiner, les lubrifier ... Quel est le dégagement de CO2 que l'on provoque alors ? Le moteur électrique a un bien meilleur rendement qu'un moteur thermique (Chiffres ci-dessus) Le moteur électrique est bien plus "énergétiquement compact" que le moteur thermique. Ma moto ZERO FXS fait 133Kg avec ses batteries, et je crâme tous les gros cubes au feu rouge ! Mon moteur de 11Kw semble ridicule en taille, mais très impressionnant au niveau du couple et de la puissance disponible.A essayer chez tous les concessionnaires ZERO. Ah oui, ma moto n'a que 2 ENGRENAGES : La poulie de sortie d'axe du moteur, le plateau de la roue qui reçoit l'énergie du moteur : Plus simple mécaniquement, tu meurs ... EDIT : Photos de cette simplicité mécanique ...Les deux pièces principales du moteur, les deux engrenages de transmission finale ! 15 Chevaux-vapeur. On appréciera l'astuce de conception : La pièce tournante est composée d'aimants, les bobinages sont périphériques, refroidis par le boitier-radiateur ... Et le plus important : Le prix d'une solution électrique dépend à 60% de son électronique, qui on le sait, suit la loi de moore. De plus en plus puissante, de moins en moins chère. Une voiture électrique a donc un "groupe propulseur" BEAUCOUP MOINS CHER à fabriquer : Valéo, simple équipementier, montrait au dernier salon de l'Auto sa petite citadine électrique, qu'il souhaite vendre en OEM, notamment en Chine, pour ... 7500€ ! Libres aux constructeurs, tétanisés devant la vague qui se profile, de tenter de nous vendre encore des bougies, en prétendant que l'ampoule électrique nous brûlera les yeux ...
  10. Je ne comprends pas ... Ce seraient aux NVEI d'acquitter un droit de circuler dans les villes ? Les seuis qui se déplacent rapidement, sans pollution gazeuse ni sonore, avec une empreinte au sol minuscule ?
  11. Excellente idée de @loph ! Pour avoir pratiqué Londres assez récemment, les bus roulent bien mieux maintenant que le péage est instauré. Si je me rappelle bien, 80% de la surface "voirie" est monopolisée par ... 15% des caisseux ! La bagnole, hors des villes ! Les succès sont nombreux, de villes dynamiques dont le centre est piétonnier, avec métros ou tram ...
  12. Olbom

    Un nouveau de plus

    Bienvenue sur le forum. Il faut au moins 3 séances espacées d'une nuit pour que notre cervelet intègre le nouvel équilibre qu'on lui impose. Ne surtout pas désespérer a la première séance. Et si on est en bonne santé, on a tous le même équilibre ... Sinon, on verrait plusieurs piétons tomber chaque jour, simplement en marchant ! On entraîne et on utilise ce sens a chaque instant. Aucune crainte, tout le monde peut y arriver après une initiation correcte, ou en auto-apprentissage prudent.
  13. Olbom

    Gotway Tesla 1020 (premières impressions)

    Il est logique de consommer plus en allant un peu plus vite, car les wheelers comme les trotters ont des Cx de m.... euh, déplorables ! Droits comme des i, la résistance de l'air est maximum et nous freine en permanence.
  14. Olbom

    bientôt un nouveau Gyropode compact et leger

    Encore une variation sur le principe de l'overboard, avec comme avantage les grandes roues (pour mieux gérer les défauts de chaussée) mais comme gros inconvénient la très faible garde au sol, conséquence du système de "moyeu vide", très élégant dans l'absolu mais qui gomme totalement le seul avantage. Si on ajoute l'empreinte latérale au sol très importante, cet engin encombrant (en utilisation) restera un gadget hype qui rejoindra ses cousins a deux roues latérales dans le grand placard des fausses bonnes idées vite oubliées ...
  15. Je pense que la décision (probable) de nous exclure des trottoirs est a la fois logique et salutaire pour les piétons. Il y a trop de décérébrés qui utilisent trotts et roues n'importe comment. Qu'ils se vautrent ailleurs que dans les jambes de ma vieille mère ou en fauchant ma petite fille. Quant à homologuer quoi que ce soit, l'administration préfère sans doute "laisser faire" le marché et la nature ... Les NVEI ressemblent aujourd'hui aux créatures délirantes apparues au Cambrien : Très peu d'espèces ont finalement survécu, seulement les plus agiles, économes en énergie et adaptables.
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.