Olbom

Membres
  • Compteur de contenus

    678
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    9

Olbom a gagné pour la dernière fois le 21 mai

Olbom a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

263 Excellent

1 abonné

Informations générales

  • Mon profil de mobilité
    La roue
  • Localisation
    Saint-Cyr-l'École

Visiteurs récents du profil

1 098 visualisations du profil
  1. Merci @Erwanrcx @hansolo ! C'est top ... Reste à revendre l'une ou mes deux roues ! Et attendre que GT ait corrigé ses problèmes de qualité ... Mais leurs machines sont globalement et quand même remarquables !
  2. Je n'y fait pas trop attention : vers 2,5 bars, meilleure suspension mais roue plus feignante, vers 3-3,5, nettement plus raide (attention les vertèbres), bien plus directive, précise, mais vive à sortir de la trajectoire ... Calibration : Je suis plutôt un poil vers l'arrière, mais je n'ai pas mesuré. Ma deuxième MS2 était réglée trop en avant : @sbouju a corrigé depuis. Très désagréable : on a l'impression qu'elle veut vous "faire descendre" en permanence !
  3. Je roule quotidiennement en MS2, et @Erwanrcx me prête de temps en temps son MS3 : Les pads me gènent vraiment ! J'aimerais pouvoir les enlever, et avoir une surface lisse comme sur la MS2, si jamais j'achète un MS3 ... Seulement possible ? Mes jambes bougent constamment d'avant en arrière : Recherche d'équilibre ou flexion des genoux pour amortir. Par contre, je ne sers jamais fortement les jambes : Le seul contact des flancs de la roue complète les sensations des plantes de pied sur l'attitude de la roue. Position des pieds : Ils débordent toujours vers l'avant, ce qui permet d'aborder les côtes sans crainte. Je ne "bombarde" jamais, privilégiant "enrouler" en restant strictement en équilibre sur la plateforme, créée par les deux pédales.
  4. Merci à @pif de penser à ma prochaine roue, mais c'est en fait pour ma MS2 actuelle : le trolley d'origine a beaucoup morflé, ayant formé 3 personnes sur ses pédales. Deux réparations, et il n'est plus très vaillant. Je trouve l'idée de Sylvain remarquable : la jonction aux pédales faite avec du tube PVC pression. Simple, résultat très élégant et fonctionnel. Par contre, j'apprécie la poignée de type escamotable du commerce. Il faut donc trouver un fournisseur des tubes escamotables et poignées, et travailler sur leur jonction au PVC pression ... À mon avis, moulage à chaud et quelques vis doivent suffire. La poignée actuelle de mon trolley est un moche assemblage de PVC "électricité".
  5. Je viens de voir la vidéo de fabrication du scoot BM : Je comprends mieux pourquoi il pèse 261 kg ... kolossal machinen ! Mon zéro à la taille et le poids d'un 125 pour la puissance d'un 800cm3 ...
  6. C'est top ! J'ai fait essayer la zéro il y a quelques mois au responsable d'Urban, et suis retourné quelques semaines après ... Une Mujoo était garée devant la boutique. Un hasard ? Ca foisonne ! Apparaissent maintenant de nombreux engins électriques urbains : un scooter allemand fabriqué en Chine à moins de 2000 €, un velo- mobylette vintage à 8000 €, sans oublier les trott et les roues. Scooter électrique Espagnol Mobylettes Etricks Cela me rappelle le marché anarchique de la mobylette : les anciens connaissent. Bien malin celui qui peut dire quelle marque survivra ... Pour le scoot BMW : ma moto est deux fois moins lourde, pour la même autonomie ... Et moins chère également. Mais pas de coffre, pas de passager ... (Ma femme à failli me quitter après avoir tenté le duo ... )
  7. Diantre ... Passemenbleu ! On me moque ? Tout à mon devoir initiatique auprès du petit scarabée, je lui ai magistralement montré comment ne pas prendre en compte une rigole en travers du chemin vous ejecte doctement, et pourquoi il vaut mieux détecter à temps une racine apparente 50m après qui, touchée par la pédale droite, vous propulse puissamment vers la gauche, finissant le magnifique vol plané dans les ronces et en roulé-boulé. L'art de la chute, petit scarabée ...
  8. @Sloogh : tu as un vrai talent de preneur d'image, metteur en scène, de monteur et «raconteur» ! C'est beau, passionnant, rigolo, humain quoi ... Magnifique ! Tu dois aimer le cinéma ?
  9. Merci ! J'ai déjà tout cela en tête, mais la bonne nouvelle est le spot welder «hobby» pas si cher finalement. Comme le dit le créateur du tuto, la première batterie revient au même prix que chez un revendeur, mais les suivantes sont très économiques car l'outillage est gratuit. Pour l'huile de coude, c'est plutôt le plaisir du Diy qui l'emporte ...
  10. Franchement, cela donne vraiment envie ... Plutôt que de désosser ma 2eme Msuper2 850wh, je la revend et j'achète le kit ? Mon idée de «batteries communautaires» refait surface : Chacun s'achète ses batteries, emprunte/loue le soudeur a points ... et réalise sa propre batterie additionnelle a sa forme, son voltage et capacité ... qu'il prête/loue occasionnellement a ses potes. pour moi, 1600wh dans un sac a dos, pour faire un peu de musculation tout en ridant: Ma Msuper2 aura la plus grosse autonomie du coin ! (Je plaisante ...) Aïe, le vers est dans le fruit ...
  11. @G.Rhum : grand merci pour l'info et le lien vers le tuto. Tu as tout acheté sur les sites recommandés, sans mauvaises surprises ?
  12. L'exemple donné par @papyGillou est remarquable à plus d'un titre : Les premiers imbéciles en Jetski ont fait détester l'engin par les municipalités et tous les gens qui les croisaient avec crainte. Ces mêmes imbéciles ont blessé (ou se sont blessés) autrui avec leur engin, provoquant leur quasi-mise au ban du littoral ... Je suis assez vieux pour avoir fait dans les premiers du Jetski, un engin vraiment sympa : Il est devenu ensuite dangereux et détesté, inabordable pour beaucoup. La ville n'est certainement pas un "terrain de jeu" sur lequel celui qui peut aller le plus vite a forcément la priorité. En compagnie de certains wheelers, sur ma MS2 HS, je vais vite ... Mais toujours dans des conditions ou je n'importune ni ne fait peur à personne (en général un chemin forestier désert, correctement protégé). On peut toujours faire de la rhétorique et justifier l'injustifiable ... Cela reste de la rhétorique stérile. Que certains continuent comme cela à jouer les kékés en ville, à emmerder les taxis, effrayer les vieilles dames, et effectivement, la monoroue (et les patinettes électriques ultra-puissantes) sera interdite en ville, ou sera tellement bridée que cela ne vaudra plus le coup de monter dessus ...
  13. Je ne sais pas pour vous, mais je me traite moi-même de tous les noms quand je fais une "c.onnerie", même devant mes connaissances, et cela m'arrive de temps en temps, je ne peux même pas dire "rarement" ... On est finalement toujours l'imbécile de quelqu'un, à un moment ou un autre. Maintenant, s'il faut en permanence "la rabattre" et se contenter de "c'est pas bien ce que tu fais, c'est bêta, ballot", le concerné n'en aura cure, continuera sans vergogne et c'est toute la communauté qui trinque finalement : Encore une fois, je croise souvent en roue des regards inquiets, que je tente de rassurer en ralentissant bien avant de les croiser, en leur souriant, en laissant toujours la priorité aux piétons, aux usagers de la route. Oui, c'est imbécile et c.on de se comporter ainsi et de nous faire passer tous pour des idiots ou des attardés mentaux. Maintenant, si cette personne peut accepter d'en discuter et de modérer dorénavant son comportement, pourquoi pas ? Il y a d'autres façons d'exister dans la vie, sans risquer inutilement la sienne ni la réputation de ses congénères. Le déplacement urbain est une activité grégaire, pas un challenge permanent. Le code de la route est bien là pour faire respecter cela.
  14. Internet a ceci d'intéressant qu'il permet aux imbéciles d'annoncer fièrement leur «qualité» a tous ! Audiard a trouvé la sentence magistrale : «Les c.ons osent tout, c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait » ...
  15. Bon ride à tous ! La parcours a l'air top, tout comme la météo et les participants. Je regrette déjà d'être sur 4 roues dans quelques minutes ...