Aller au contenu
Esprit Roue

Olbom

Membres
  • Compteur de contenus

    922
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    10

Réputation sur la communauté

475 Excellent

1 abonné

À propos de Olbom

  • Rang
    Rang 3
  • Date de naissance 11/05/1958

Informations générales

  • Localisation
    Saint-Cyr-l'École
  • Ville
    Saint-Cyr-l'École

Visiteurs récents du profil

2 140 visualisations du profil
  1. Olbom

    Perdre du poids en gyroroue ?

    Excellente initiative @Komate ! Mon avis, charpenté par différents témoignages dans mon entourage. La gyroroue ne fait pas vraiment perdre de poids par l'effort physique qu'elle demande ... Car en fait, on reste finalement et seulement debout pendant toute la pratique. Cela étant, une très bonne influence indirecte se constate sur la condition physique en général: 1 - C'est un exercice d'équilibriste permanent, follement ludique car on se balade pendant des heures avec les copains. Tout se passe en fait comme si on faisait l'exercice proprioceptif du plateau d'équilibre que l'on trouve dans les salles de sport ou chez le Kiné (Une demi-sphère solidaire d'un plateau, sur lequel on doit se tenir en équilibre). Le résultat est un gainage constant et un renforcement de la sangle abdominale. Je me demande pourquoi on ne voit pas plus de demoiselle dessus ! Messieurs, vous savez maintenant quoi dire pour convaincre madame de vous piquer votre roue ! 2 - Amélioration ou suppression du mal de dos, car plusieurs de mes copains, ayant des problèmes de dos avant d'en faire, ne se plaignent plus du tout et reconnaissent que cela leur a fait un bien fou ! 2 - On maigrit finalement, car on pense moins à grignoter qu'à trouver n'importe quel prétexte pour "sortir la roue" ! 3 - C'est tellement addictif que les vieux comme moi rajeunissent de 20 ans ! Je l'ai déjà écrit : La monoroue devrait être pour moitié subventionnée par le ministère de l'écologie, et par la sécurité sociale !
  2. Olbom

    Comment bien tomber ?

    J'aime aussi cette maxime ! 😎
  3. Olbom

    Comment bien tomber ?

    Je plussoie : Il existe seulement deux catégories de "rouleurs" a 2 ou 1 roue, thermique, électrique ou musculaire (j'associe les cyclistes, motards et les scootards) ... Ceux qui sont déjà tombés et ceux qui tomberont un jour. Les premiers ont toujours été surpris par la violence de la gamelle, parfois durement blessés dans leur chair, voire handicapés ensuite. Pour continuer à vivre leur passion, ils s'équipent correctement pour minimiser les conséquences de la prochaine gaufre ... Les autres souffrent apparemment de "présomptuose", une affection curieuse qui leur fait croire qu'ils sauront détecter à temps la branche, le caillou, le défaut de chaussée, le passant ou la voiture qui débouche, la panne mécanique ou électrique qui les foutra par terre, et cela bien plus vite que leur système réflexe ne saura réagir, bien plus puissament que la résistance de leur épiderme, et qui viendra si aisément a bout de leur force musculaire et la souplesse de leurs articulations ! Heureusement, cette affection disparaît d'elle-même après le premier gros gadin ! Protegez-vous dans tous vos déplacements, en toutes circonstances, en fonction du moyen utilisé, et restez dans votre "zone de sécurité"! Comme me l'a recommandé @pif tres recemment, me voyant remonter sur ma roue, lui bien (heureusement temporairement) handicapé : "fait gaffe, on est fragile". Bon rétablissement l'ami, a bientôt sur ta roue et ta moto !
  4. Olbom

    Prévention policière à Paris .

    Ce qui est incohérent dans tout cela, c'est d'interdire aux monoroues et trottinettes de rouler sur la route et les pistes cyclables, tout comme le sont autorisés les vélos ! Quand à verbaliser les véhicules allant à plus de 6km/h sur les trottoirs, ce serait logique aussi ... Vous ne tremblez pas, vous qui avez un bout de chou de 6 ou 8 ans qui marche tranquillement sur un trottoir, de risquer de le voir valdinguer simplement parce qu'un wheeler ou trotter maladroit lui fonce dessus à 25km/h ? Nous autoriser sur la route permettrait aussi à certains de réfléchir deux minutes avant de faire le zouave avec son engin sur un trottoir encombré, et de bien choisir son parcours routier pour aller d'un point A à un point B. De plus, les automobilistes devraient aussi ralentir pour nous accepter sur la route, voire finalement lâcher l'affaire et se convertir à tous les modes de déplacement "doux" en ville.
  5. Il ne faut pas désespérer ! Regardons comment évolue le contexte : Apparemment, c'est le déferlement de trottinettes électriques en libre service dans les grandes villes Américaines et Européennes ... Le rejet du diesel pour plusieurs grandes villes dès 2020, l'installation de zones piétonnes ... En même temps, on constate la saturation des transports en commun, et les coûts gigantesques à pour en augmenter les capacités. Enfin, il y a urgence notamment du au réchauffement climatique, même si la mèche blonde laquée de la Maison Blanche a vraiment du mal à comprendre ce qu'on lui dit depuis plus de 30 ans ... Mais bon, il est âgé, faut pas trop taper dessus ! Le VLEU est vraiment l'avenir du déplacement individuel urbain : Pour l'organiser et l'harmoniser, il suffit de "peindre" sur les plus vastes trottoirs de nos grandes villes de nouvelles "pistes cyclables" (un peu de peinture !), réglementer leur circulation (on informe, on sanctionne à titre d'exemple les cyclistes, trotteurs et wheelers idiots, qui sont "dangereux" pour les autres et pour eux-mêmes, on prévient les piétons qu'ils doivent cohabiter), et tout le monde devrait arriver à vivre en bonne entente. Dans les campagnes, il faut pousser les régions à financer des pistes cyclables, ce qui est TOUJOURS excellent pour le tourisme ... Dans le passé, pour intégrer la voiture dans les villes, il a bien fallu contraindre les piétons à utiliser les passages "cloutés" (c'est dire si je suis vieux) à respecter les feux, les voitures à ralentir fortement, respecter les stops, les priorités, etc ... Là, il faut faire l'inverse, avec les mêmes moyens !😊
  6. Très utile, merci @Stanor. Et, suite à un incident récent rapporté (ou un fake ?) sur ce forum, si "confiscation" d'un engin il devait y avoir, il faut absolument ne rien "lâcher" (je veux dire l'engin!), sauf contre un document attestant de la dite confiscation. Au besoin, exiger de suivre les agents "au poste" pour la rédaction du bon papier. Cela doit aussi les calmer : La paperasse gave n'importe qui, les forces de police comme le reste de la population ...
  7. Je parcours le même site Légifrance et ne trouve rien non plus ... Le zèle de certains officiers de police, qui restent des hommes parfois envieux, dont le plaisir est peut-être de supprimer "la banane" sur le visage des wheelers qu'ils croisent. Ils feraient mieux d'essayer, pour au final avoir la même satisfaction ! 😊
  8. Olbom

    Quel modèle choisir?

    Je confirme que la MS2 présentée est une excellente occase, notamment pour l'apprentissage. Le modèle est particulièrement robuste, et peut porter les grands gabarits : La mienne a 7800km, et porte son pilote de 91kg tous pleins faits depuis l'origine, sans une seule panne. Et a survécu à de nombreuses gamelles ! Excellent engin pour faire du "tout terrain" également.
  9. Olbom

    MSuper X Suivis des précos

    Je ne dois pas être le seul a utiliser depuis plus de 2 ans le CD2 double charge. Des centaines de charges partielles, avec coupure ou non a 1A. Bien pratique pour voir sa consommation réelle en fonction du parcours, de la vitesse, ect ... Et charger 2 fois plus vite sa roue ! Jamais eu aucun souci bien sûr. Quel autre système propose donc Gotway France, qui permet de charger deux fois plus vite, en ayant des indications précises de l'amperage entrant, du voltage en début et en fin de charge ? EDIT: Il me semble que les paramètres ci-dessus permettent de savoir dans quel état est le pack batterie, et de détecter assez tôt un éventuel problème.
  10. Bof : Il y a toujours eu des opposants ... au train à vapeur, qui pouvait asphyxier ses passagers dans les tunnels ... à la voiture automobile, qui devait tuer tous les passants à chaque carrefour ... à l'avion commercial, qui tuerait passagers et citadins en tombant sur les villes ! Encore ce matin, je me suis fait opposer le principe de la monoroue en ville par un certain "ancien Policier" (une connaissance de mon interlocuteur) qui fait sa croisade et qui serait en train de porter plainte contre la Mairie de Paris pour sa permissivité envers les trottinettes et les roues : Rendez-vous compte, ces engins terrifiants qui génèrent une énorme quantité de fractures du tibia chez les passants et les pilotes ... Ah bon ? On aimerait la même croisade contre les monstrueux SUV Diesel ou essence, puants, qui défigurent nos rues, aussi énormes et grotesques que l'égo boursouflé de leur propriétaire ... Comme la connerie n'a vraiment aucune limite, on devrait logiquement voir apparaître dans les rue de Paris "Le Marauder" ...
  11. Olbom

    MSuper X Suivis des précos

    Salut. Tu branches d'abord l'alimentation sur le secteur, ensuite le connecteur sur la roue. L'inverse provoque une étincelle au niveau du connecteur. Le charge doctor a 2 fonctions essentielles: 1- permettre une charge 2 (ou 3 selon modèle) fois plus rapide en couplant 2 (ou 3) alimentations. 2- limiter la charge des batteries a xx% au lieu des 100% d'une alimentation simple, une manip sensée prolonger la vie des batteries. Cependant, plusieurs wheelers (dont je suis) chargent a 100% tout le temps, en utilisant 2 alims dans mon cas.
  12. Bienvenue les2poms ! Bon rides.
  13. Olbom

    MSX - Bug du Kilométrage total

    C'est top ! Il suffit de coucher la roue après un ride et avant de l'éteindre ... Et on peut revendre la roue plus cher, prétextant un kilométrage négatif ! Ok, je sors ... 😎
  14. Olbom

    Gamelle

    Tout à fait @TB06390 ! Il manque pour ce type d'engin un "manuel général d'utilisation" avec un courte explication de son fonctionnement TRES spécifique, que le pilote doit bien comprendre. Il y a bien longtemps, un très jeune wheeler de mes connaissances s'est fait suffisamment mal pour arrêter d'en faire, car il a essayé sa modeste roue sur une piste de VTT. Il a tenté de rouler à pleine vitesse dans une fosse, abordant l'un de ses dévers ... a plus de 45° d'inclinaison, ce qui a coupé la roue instantanément ! Il n'a rien compris, s'est fait bien mal, et a lâché le morceau ... Alors qu'il suffisait de savoir qu'une roue coupe au delà d'une certaine inclinaison verticale, simplement pour assurer la sécurité des autres quand la roue échappe à son pilote. On en aurait parlé juste 5mn avant, il n'aurait pas tenté l'exercice et continuerait d'en faire ... Nos engins sont VRAIMENT particuliers, et il faut bien en connaitre les limites physiques et électroniques. Je frémis toujours à la lecture de récits à la limite du "Jackass", certains "incidents" ou "accidents", qui sont souvent parfaitement explicables par le comportement du pilote qui dépasse, sans les connaitre en fait, ces fameuses limites. Sur n'importe quel autre engin électrique, quand on "tire trop sur la bête", les sécurités électroniques coupent une fonction ou simplement tout, et l'engin s'arrête ... Pour une roue, quand tout s'arrête, la stabilité horizontale du pilote également, et c'est la méchante gamelle assurée. Quand elle se produit à pleine vitesse, cela peut être très grave. A chaque fois que je rencontre une nouvelle personne intéressée, je lui propose la lecture de ce forum, qui fourmille d'expériences et de conseils, le tout très utile pour se faire sa propre éducation. SInon, on pose les questions et pleins de bons wheelers répondent instantanément et complètement. Une fois tout cela intégré, c'est un tel plaisir, trop addictif, en très bonne (pas toute ... on est en mouvement !) sécurité cependant. Bonne route à tous !
×