Jump to content

V11 - panne de feu arrière


Techos78
 Share

Recommended Posts

Saluatousse. :byebye:

Tout est dans le titre. Cette panne n'est pas rare, l'extinction est plus ou moins caractérielle, avec éventuellement des périodes de clignotement liés à la température, à la phase de la lune ..etc.

Dans mon cas, au bout de 1 mois ou 2 ça a commencé à clignoter, mais comme c'est un détail je n'ai pas sollicité e-roue shop pour réparer ça. Puis, depuis de nombreux mois, extinction totale. J'ai attendu mon changement de pneu pour m'en occuper.

Donc, la lumière est émise par 6 petites led cms sur une plaquette fixée par 4 vis :

V11-feu-ar-1.JPG.d1598d66269c57d9b874efd8d0bd4cee.JPG

Pour tester chaque led, j'ai utilisé un petit chargeur usb (5V donc), avec une résistance de 1200 Ohms, soit un petit courant d'environ 2 mA, suffisant pour être vu. Bingo, une led hs de chaque côté : car la configuration est 2P3S.  Sur la photo ci-dessus, j'ai déposé la led en bas à gauche, et le carré un peu jaune est la led de remplacement. En bord de carte, les fils tiennent par miracle à l'aide de quelques brins valides.

J'ai commencé par changer les 2 leds hs. 
V11-feu-ar-2.JPG.be2ff56be95ed6a602ab66f259d19a20.JPG

Mais en fait, je n'étais pas enthousiaste, car j'ai constaté que les leds d'origine étaient très fragiles, avec un rendement optique pas terrible.

Hop, sans hésiter, j'ai tout changé :
V11-feu-ar-3.JPG.fde61bde7dac83a139b93a3183a568f7.JPG

En alimentant avec un pack Bosch 19 V, à travers un potentiomètre 10 kOhms, les leds fonctionnent. 

Une fois monté dans le bloc arrière, les 6 led coïncident avec 6 chemins optiques :
V11-feu-ar-4b.JPG.ace8f0a1b5211c8728eb39f04151d146.JPG

Une fois tout installé, cela donne :
V11-feu-ar-5.JPG.f755ba51ba11306a9b533b460685a0fa.JPG

Pour ceux qui voudraient savoir la référence des led, je suis obligé de répondre : je n'en ai aucune idée.

Je les ai prises sur un bloc optique qui traînait dans le caniveau, peut-être que certains reconnaîtront la voiture, ce qui n'est pas mon cas. Oui, ce sont des led blanches, mais ce n'est pas un inconvénient même si on perd de la puissance dans le plastique rouge.
Celles que j'ai montées sont carrées, de 3,45mm de côté, épaisseur 1mm.
V11-feu-ar-6.JPG.185fc1fb34d256e44cea4ddc415f234c.JPG

Souder ou dessouder ces cms n'est pas évident car ils sont sur des zones dissipatives, j'ai utilisé un générateur d'air chaud qui ressemble à ça :  Amazon

Edited by Techos78
  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

En principe ces leds CMS sont soudées sur des circuits imprimés sur base aluminium qui font aussi radiateur, car elles chauffent beaucoup.

J'ai tenté d'en remplacer dans une ampoule à led "domestique", mais il est impossible de les dessouder, le substrat alu absorbant toute la chaleur du fer à souder.

@Techos78 est-ce qu'on est dans la même config sur le feu de la V11 ? Et dans l'affirmative, comment as-tu fait pour les dessouder/ressouder ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Sur la plaquette IM les leds cms sont simplement soudées sur des zones d'accueil qui font la même largeur que les diodes, environ 3,5mm, on le voit assez bien sur les photos à travers le vernis épargne bleu. C'est un CI 2 couches, la couche au verso sert pour raccorder verticalement un des fils d'entrée à la barre horizontale au recto via 3 trous métallisés. Donc le CI lui-même est fortement dissipatif avec un quasi plein-cuivre des deux côtés, les trous de fixation sont isolés.

Je n'ai pas essayé d'évaluer si le cuivre est standard (épaisseur 35 µm) ou renforcé (ép 70 µm), mais comme il n'y a aucun frein thermique, les diodes sont difficiles à déposer, surtout qu'il ne faut pas chauffer plus de 10 secondes ce qui est la limite classique de la brasure en phase vapeur. Bon, ça m'a un peu saoulé, j'ai soufflé très localement de l'air à 290°C en forçant avec la précelle, méthode relativement destructive, je pense que les leds sont mortes. RIP.

Pour souder la nouvelle diode c'est plus facile : il faut charger les zones d'accueil avec la quantité d'étain-plomb qui va bien, faire fondre la brasure et déposer la nouvelle diode sans trembler en tenant compte que les zones d'accueil (pads) ne sont pas symétriques ( >:( ). Comme je n'ai pas (plus) de tresse à dessouder, j'ai nettoyé les pads au chiffon, et comme je n'ai pas (plus) de pâte à braser eh bien je n'en suis passé. OK, je ne suis plus rohs, et je m'en fous.
La dépose avec deux fers ou bien un fer articulé me semble impossible car les connexions des leds ne dépassent pratiquement pas sur les côtés, on peut tout juste apercevoir le ménisque de la brasure. L'air chaud a l'inconvénient d'appuyer sur le composant qui ne peut donc pas s'auto-centrer. Le mieux est peut-être (?) le faisceau infra-rouge, mais il faut généralement poser un petit réflecteur sur le cms pour ne pas trop lui chauffer la couenne.

Pour récupérer les diodes de l'optique automobile, c'était facile, car la matrice de trous métallisés crée un frein thermique idéal, elle a visiblement été dessinée par un pro.

Edit : il est possible (?) que la "mauvaise" fiabilité de cet éclairage arrière vienne justement de cette difficulté de soudure de leds. Les éclairages "crachotteux" ressemblent franchement à des faux contacts, mais pas à des défauts de puce .

Edited by Techos78
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

arrow_upward