Aller au contenu
Esprit Roue

Techos78

Membres
  • Compteur de contenus

    1 774
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    44

Techos78 a gagné pour la dernière fois le 17 août

Techos78 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

608 Excellent

7 abonnés

À propos de Techos78

  • Rang
    Rang 4
  • Date de naissance 07/02/1951

Informations générales

  • Localisation
    Saint-Rémy-lès-Chevreuse, France
  1. Filmer en roulant avec un stabilisateur 3 axes

    J'essaye de comprendre, et j'ai un peu de mal, je n'y connais rien en gimballs. Dans la vidéo ci-dessous, la feyiu, on voit le mode filtrage, avec recalage lent, ou le mode "fixe", (mais dans ce cas, un joystick serait probablement bienvenu ?), et effectivement la possibilité d'inversion haut-bas. Mais certains mouvements sont impossibles à cause de l'encombrement de la caméra par rapport au cadre... Donc, il me semble, les angles de liberté avec la Gopro sont : -- le cap : aucune limite, 360°. -- le roulis : probablement pas plus de +/- 60°, tête en haut ou en bas -- le tangage : pas de limite physique, mais une limite optique puisque la poignée passe devant l'objectif, permet la commutation haut-bas, mais gérer les galipettes ne doit pas être évident... La commutation haut-bas implique une rotation de 180° du tangage et 180° du cap, afin que le moteur de roulis reste derrière la caméra. Enfin, il me semble...
  2. Nouvelle Mten3

    Bah, quoi qu'on y fasse, une roue sera toujours moins sécure qu'un canapé. Il est vrai que Speedy Feet est assez joueur, c'est ce qui fait son charme. Tenter un saut vertical, mieux vaut retomber bien droit avec un petit moteur (5:18), mais tenter une descente infernale (19:02), est-ce du courage ou de l'inconscience ? Un peu des deux sûrement.
  3. Vibrations sur MS3

    Voilà un exemple de serrage extrême sur une Monster. C'est peut-être un peu excessif...
  4. Nouvelle Mten3

    Je pense que tu as eu raison, sur le papier cette petite roue est quasi-parfaite, et, comme disait la pub Clio : elle a tout d'une grande. Bien entendu, nous attendrons tes commentaires avec intérêt, car, en tant qu'essuyeur de plâtre N°1, tu as l'obligation d'être bavard. Mais pas d'inquiétude, nous sommes dans le cas "qui peut le plus peut le moins", Gotway a l'expertise nécessaire pour réussir pleinement cette nouvelle roue du premier coup.
  5. Roues et santé

    Juste à propos du magnétisme. Les aimants des moteurs sont puissants, les plaquettes néodyme affichent typiquement une induction de 1,2 Tesla, soit environ 24000 fois plus que le champ magnétique terrestre. Il faut tenir compte de la disposition pour évaluer le rayonnement à moyenne et longue distance. Chaque plaquette est collée sur la partie intérieure de la jante, tête-bêche, alternativement Nord-Sud-Nord... Chaque plaquette émet des lignes de flux qui cherchent à rejoindre le pôle opposé en prenant le chemin de moindre impédance (l'espace = 377 Ohms), donc le chemin le plus court, si possible en passant par des pièces plus perméables (le rotor...). Les lignes de flux se repoussent entre-elles, et un aimant tout seul donne le spectre bien connu obtenu avec de la limaille de fer. Mais là, le flux de chaque plaquette est littéralement aspiré, court-circuité par les deux plaquettes adjacente. Le champ puissant est donc très localisé, et une boussole a du mal à dévier mollement de 30° à une distance de 10 cm de la jante. Aucune inquiétude à avoir de ce côté.
  6. Ninebot One Z

    Pour moi, l'argument le plus puissant en faveur de cette roue c'est ça : Le pilote monte assez vivement un trottoir à angle vif de 8 ou 10 cm. Ça laisse rêveur...
  7. KS 18 S

    Le CD2 a été conçu par un artisan passionné (Hobby16) qui, vu le succès du truc, a un peu industrialisé la fabrication. On peut commander ici : http://hobby16.neowp.fr/fr/acheter/ Je te conseille de parcourir le site, très documenté, afin de comprendre la phylo de la gestion du Li-Ion.
  8. Oui, rentré avec 1 led sur 9, faut pas être trop pressé dans les côtes Rando impec, merci à tous, hormis la Coulée Verte, c'est une région que je ne connaissais pas, c'est très agréable d'avoir une locomotive... En fait, j'avais oublié que j'avais un Garmin en poche, je l'ai mis en route au 2/3 de la coulée verte. Il faudra que je plaque cette trace sur une carte détaillée.
  9. Il est évident que les piétons peuvent avoir peur des wheelers ou trotteurs, et ils ont raison. C'est une attitude raisonnable qui (je l'espère) peut inciter à une certaine discipline, pour, par exemple, modérer les trajectoires erratiques, l'utilisation de l'espace disponible...etc. Cela implique la notion de partage, qui est rarement innée mais qui s'acquière par l'éducation. Réciproquement, les wheelers ont peur des piétons, de leur attitude désinvolte, de leur clébard, de leur gsm... Quelqu'un qui n'a peur de rien est dangereux pour lui et les autres. On peut le déplorer, mais la peur est à mon avis un élément indispensable à la cohabitation. Y compris la peur de faire peur.
  10. Bon sang de bon sang, je faisais partie de cette rando, vraiment cool et non agressive, avec un respect constant pour tous les autre usagers. Il n'y a eu AUCUNE situation critique, la piste cyclable de la Coulée Verte vers 17 heures est aussi utilisée par les piétions, sans aucune atmosphère conflictuelle. Notre vitesse moyenne sur 5 heures de rando est de l'ordre de 11 ou 12 km/h, même avec les longues pistes cyclables désertes d'Orly... Et notre aspect physique était loin de la Horde Sauvage (je portais mon chapeau de paille...). Je reste sans voix... Si il existe des gens qui se sentent agressés de voir passer des wheelers, on est très très mal barrés. Mais je vous le garantis, pour ce cas spécifique, cet "ami piéton" est un affabulateur.
  11. Nouvelle version incoming

    Pour moi (PC+Chrome), les retours ligne/paragraphe sont OK. Depuis toujours, une certaine difficulté à gérer les citations dans la fenêtre de réponse : elles sont difficiles à tuer, il est difficile d'effacer le texte à la fin de la citation car on perd la possibilité d'ajouter du texte après la citation. En un mot, l'éditeur n'est pas nickel sur la gestion des balises des objets encapsulés. Pas grave, on peut ajouter des lignes après la citation, déplacer la citation vers le bas (poignée en haut à gauche) ce qui permet de faire ce qu'on veut, même s'il faut faire un peu de ménage après. C'est un détail qui ne mérite pas qu'on s'y attarde. Ne pas oublier, quand une manipe foire, Ctrl+z pour revenir en arrière.
  12. Nouvelle version incoming

    Raté, parce que pour moi, DTC veut dire Document Technique de Carte, j'ai passé une bonne partie de ma vie à remplir ça, cela justifie l'architecture et les valeurs des composants, alors qu'on prend souvent les composants que l'on a dans le tiroir (j'ai pas dit dans le cul, je ne suis pas grossier, moi !).
  13. Nouvelle version incoming

    Tiens, c'est vrai ça ! Il est où le module météo ?
  14. Durée de vie de nos engins

    La durée de vie est liée à l'environnement (humidité, cycles chaud-froid, chocs...) et à la sévérité de l'utilisation (cool ou speedy). -- la mécanique : très peu d'éléments mobiles dans une roue. Les éléments critiques sont les deux roulements étanches du moteur, qui finissent fatalement par prendre du jeu, et devenir moins étanches. J'imagine qu'au bout de 5 ans, on peut commencer à penser à les changer, mais c'est extrêmement variable selon leur qualité et le niveau d'humidité dans le moteur (les carters moteurs doivent être étanches en périphérie, ainsi que le passage des fils dans l'axe). Les bobinages moteur ne s'usent pas, les aimants néodyme perdent 0,5% de leur puissance par an, les capteurs de Hall sont très fiables. Les fixations des supports de pédale sur l'axe moteur doivent être regardées de près et être éventuellement resserrées. Chez KS, les pédales sont maintenues repliées à l'aide d'un ressort qu'il faudra graisser une fois par an. -- les batteries : les constructeurs donnent des chiffres, souvent de l'ordre de 2000 cycles de charge/décharge complet pour perdre ~20% de capacité. La batterie vieillit moins vite quand elle n'est pas chargée au maxi, on peut utiliser un CD2 sensé doubler la durée de vie. -- l'électronique : quasi inusable, à l'exception des condensateurs électrochimiques qui perdent leur électrolyte à long terme. Les plus critiques sont les gros à l'entrée de la carte mère, qui filtrent la tension batterie. Mais c'est comme une alimentation de PC, fonctionner 10 ans ne pose pas de problème. Par contre, la carte mère comporte des capteurs sensibles (gyromètre + accéléromètre) qui se cassent en cas de choc excessif ( probablement de l'ordre de 20 g). Taper un mur est généralement fatal. -- la coque : mystère, personne ne connait vraiment le type de plastique utilisé. Peut-il devenir cassant en cas de gel (comme certains PVCs) ? On n'a pas assez de recul. Par contre, les peintures sont d'une qualité variable, par exemple chez KS les vieilles coques blanches (plastique blanc peint en blanc) prennent une teinte ivoire, ce qui n'est pas très gênant. -- le tableau de bord, les accessoires. Boutons, prises, HP... les leds de la KS16 ne semblent pas très fiables, mais elles se changent facilement... -- le pneumatique et la chambre. C'est du consommable, il faut changer en fonction de l'utilisation. Un exemple : j'ai changé le pneu de ma ks16 à 5000 km, mais a priori j'use beaucoup, des durées de vie de 10000 km sont envisageables. Ma boule de cristal me dit qu'on peut être vraiment tranquille pendant 5 ans, avant l'apparition d'une éventuelle panne de vieillesse. Mais faut-il croire les boules ?
  15. Salut Minh, salut à tous. Des randos bcbg toujours séduisantes, comment y résister ?. Je pourrai probablement m'extraire de ma vallée profonde pour venir avec vous... Pour le parcours total, jusqu'à Porte d'Orléans, ce qui m'arrange pour reprendre le RER-B. Mais certains aléas font que n'en suis sûr qu'à 50%. Si je ne suis pas là, ne m'attendez pas...
×