Jump to content

Techos78

Membre
  • Posts

    7333
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    177
  • Feedback

    0%

Techos78 last won the day on December 30 2023

Techos78 had the most liked content!

Reputation

5921 Excellent

About Techos78

  • Birthday 02/07/1951

Informations générales

  • City
    Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Il n'y a pas d'inconvénient à positionner les flasques différemment, car la position n'est déterminée que par les vis (pas de pion/pied). Je ne suis pas convaincu que cela change quoi que ce soit... mais avec de la chance... Cela me fait penser à un truc, que j'ai constaté en refermant mon moteur v11 : avec un roulement un peu serré sur l'arbre ou dans l'alésage, refermer et serrer les vis ne suffit pas, car les flasques se déforment en parapluie, le/les roulement(s) ne sont pas complètement engagés, ce qui peut engendrer une précontrainte inter-roulements. Avec un essieu creux, c'est très simple : on passe à travers une grosse tige filetée, munie de très grosses rondelles (DIY) afin d'appuyer au centre des flasques. Quand j'ai fait ça sur ma v11, j'ai obtenu un "clac" très net.
  2. Techos78

    Begode t4

    Je pense que ces deux caractéristiques contradictoires sont liées. Le profil du pneu large de la z10 la rend survireuse, c'est à dire que pour tourner il faut se déhancher pour ne pas trop incliner l'engin, et dans les dévers, il faut au contraire pencher vers l'aval pour aller droit sinon la roue remonte la pente, comme ceci : Mais pour les manœuvres à basse vitesse, c'est le pied : la moindre inclinaison la fait tourner sur place. Fatalement, avec une roue plus neutre comme la T4, à basse vitesse c'est davantage l'inertie du pilote qui fait tourner, éventuellement un peu d'hélicoptère avec un coup de hanche...
  3. On en rêve tous . Plus sérieusement, il faut se familiariser avec certaines grandeurs et unités : Trèèès à la louche, une roue consomme (conduite très calme) entre 15 et 20 Wh par km. La puissance moyenne est proche de 400 Watts. (comme une perceuse, un cycliste c'est moitié moins). 800 Wh donne 2 heures d'autonomie, donc 40 à 50 km parcourus.
  4. Une Begode A2 achetée en Chine...
  5. 250 Wh par kilogramme ? Si la réponse est non : aucun intérêt.
  6. Un bout de bois vicieux m'a bloqué la roue une fois, le pneu commençait à fumer/puer. De retour chez moi, après 1/4 d'heure de galère, je me suis frappé le front (après avoir lâché le tournevis), non mais quel con, il suffisait de dégonfler le pneu pour que le truc s'échappe...
  7. Tu as raison de mettre Pinlock entre guillemets, car par définition (comme son nom l'indique), le "vrai double vitrage" antibuée nécessite une visière percée avec deux bitoniaux de fixation. Mais en effet, un simple film autocollant est plus simple à installer... la première fois. Merci pour ton retour, même si je n'ai jamais enfilé ma tête dans un deux-pièces-cuisine .
  8. Désolé pour toi @Linghz , mais de quelle roue parles-tu ? Dans ta signature on voit l'Imnotion v10f , et là, tu es dans une rubrique KingSong S19...
  9. Ta question est hautement légitime, et nous avons quelquefois souhaité avoir dans le sac à dos un truc qui permette de pallier un vidage de batterie inopportun. -- La solution la plus classique est simplement le traditionnel chargeur, qui oblige à pleurer du 220V chez McDo ou ailleurs. -- Dans une certaine mesure, moyennant d'utiliser un onduleur 12Vdc->220Vac, on peut envisager de se connecter sur un allume cigare de voiture. Attention, la capacité de la batterie voiture n'est pas énorme, il est prudent de laisser le moteur tourner. -- Il y a une solution a priori jamais utilisée : alimenter le chargeur directement à l'aide d'une batterie. Tous les chargeurs fonctionnent par découpage direct du secteur, et l'étage d'entrée est un simple redressement filtrage de la tension 100-240V/50-60Hz. Il faut regarder de près, mais j'ai le sentiment que 4 batteries 67V en série devraient faire l'affaire. Attention à ne pa trop les vider. -- Certains connectent une batterie externe dès le départ, pour augmenter l'autonomie. Il faut qu'elle ait la même tension (72V), une capacité (Ah) quelconque, mais il faut IMPERATIVEMENT que les tensions soient égales (à moins d'un Volt) au moment de la connexion, sur le port de charge (=batterie en cascade) ou bien au niveau cm (raccord en Y, il faut un fusible). C'est bigrement contraignant, et peu pratiqué. -- Certains connectent cette batterie externe via un commutateur, ou bien simplement en changeant le branchement "à la main". Attention, il faut un inter maous costaud qui tienne l'ampérage. -- Pour un vidage batterie en pleine nature,comme vient de le dire @fiocco , il y a les groupes électrogènes, électriques ou thermiques. Bien sûr, les mini trucs portables ont une capacité modeste, surtout que leur onduleur interne et le chargeur donnent un rendement globale voisin de 60%.... On peut rêver d'une interface de courant dédiée à notre besoin, pour remplace le chargeur... Je n'ai jamais vu de convertisseur buck boost qui convienne. J'ai vu que certains dépanneurs automobiles commencent à s'équiper d'une remorque avec un gros groupe thermique... oui, avec des voiture électriques, ça va être un joyeux bazard...
  10. Ooops, merci @adri75 , c'est corrigé.
  11. Cet article évoque des trucs pas très connus : les dendrites. Ce sont des poils qui poussent spontanément en fonction des métaux en présence. En électronique c'est une conséquence de la brasure sans plomb (RoHS), que l'on maîtrise (à peu près) en utilisant des composants traités (barrière de nickel). Exemple entre deux pistes au pas de 0,635 : Pour le plaisir des yeux, voilà un exemple spectaculaire de dendrites dues à la combinaison mercure-aluminium :
  12. Ouille, j'ai choqué un esthète de l'informatique . Merci pour tes intéressantes explications. Je prends en compte la dénomination "proxy", malgré que par nature un proxy n'est pas sensé se servir des informations qui transitent, sauf journal et mise en forme ou traduction. Bah, il y a des espions partout, tant que ça ne transite pas par la nsa , le fsb , le mss ...etc.
  13. Une méthode classique (même en roulant d'ailleurs) : Il faut se baisser pour entrer dans le métro .
  14. A propos de la montre, ça fait un bout de temps que je n'ai pas regardé les travaux en cours. Mais déjà, enaon (le développeur) parlait du mode bridge qui, si j'ai bien compris, permettait le chaînage des infos bt. C'est bien d'une chaîne, le récepteur intermédiaire est sensé réémettre sur un autre canal tout ou partie de ce qu'il reçoit. (une liaison bt c'est juste un émetteur + un récepteur, mais il y a 39 canaux dispo). Bon, il me semble que enaon a laissé tomber, et c'est bien normal, c'est un boulot dingue. Mais il y a une brochette de softeux fous qui reprennent le flambeau en créant moult forks. Le problème, si j'ai bien compris, c'est qu'ils essayent d'aller trop loin : leur dada actuel est de récupérer une info très récente dans la trame : le % pwm. Je ne dis pas que c'est inutile, mais c'est plutôt mal barré car cette info est planquée au fin fond d'un des items de la trame... Un vieux test de mode bridge : Chaînage de 4 montres et une tablette.
  15. Cette roue "de poche" est pleine de qualités, je suis un peu surpris de son relatif insuccès. Effectivement, il faut la manier à bon escient, c'est à dire ne pas la faire chauffer sur les longs parcours, et ne pas créer des pointes de consommation que la conf 2P aura du mal à gérer. @Cool_Hands , tu en parles très bien, continue... J'ai aussi vu que tu as opté pour la montre P8 à 20€, c'est une bonne manipe, mais c'est quand même dommage que ce soit aussi compliqué.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

arrow_upward