Jump to content
Esprit Roue

Techos78

Membres
  • Content Count

    3,948
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    77

Techos78 last won the day on November 13

Techos78 had the most liked content!

Community Reputation

2,475 Excellent

About Techos78

  • Rank
    Rang 5
  • Birthday 02/07/1951

Informations générales

  • Localisation
    Saint-Rémy-lès-Chevreuse, France
  • City
    Saint-Rémy-lès-Chevreuse

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. On peut remarquer que ce message pourra être émis par les roues KS de manière encore plus pertinente par les roues récentes. Les packs désormais branchées en 3 fils via connecteur MT60 comportent un petit fil supplémentaire connecté à la Gate du mosfet de coupure overcharge, et donc la cm sait avec précision quand un groupe atteint la tension extrême de sécurité. (ce qui peut arriver quand on recharge par la sortie).
  2. Très intéressant, ce chargeur remplace (en mieux) 2 chargeurs standards + 1 CD2 (désormais introuvable). Il faut juste tolérer le bruit du ventilateur. L'ergonomie est nettement supérieure au cd2, (connexion usb vers Excel...), je duplique le lien de la démo (à partir de 4:50 : https://youtu.be/XAyqnIf7lBM?t=291 Attention, si vous changez le connecteur, les GX12 et GX16 n'ont pas le même brochage. (ce qui est particulièrement stupide). Bonne vente.
  3. Comme dans les films, la question existentielle : faut-il couper le rouge ou le noir ?. Les boîtiers électroniques utilisent des mosfets canal N parce qu'ils sont moins chers et plus efficaces (à cause de problèmes de dopage du silicium...). C'est donc le + qui est commun. Sur une e-roue dont tout le câblage est flottant, couper l'un ou l'autre n'a donc aucune importance. Sur une trott c'est différent : On voit sur ce schéma simplifié qu'à cause de l'éclairage (et de son convertisseur dc-dc 12V), le - est à la masse, comme pour une voiture. Il est donc logique de couper le rouge, et c'est aussi plus habituel, moins choquant. @Mc Gyver a raison. (même si les électrons vont du - vers le + , mais ça, on s'en fout )
  4. @tototimes : ton monstrueux pic en descendant un trottoir ressemble à un courant négatif mal géré. Essaye de voir ce qui se passe sur une très grosse descente ou sur un freinage appuyé. En toute rigueur le courant devrait être négatif, et tu pourras nous dire si la puissance devient aussi négative ou bien si c'est la valeur absolue qui sert au calcul du produit. @Enah pets : il y a aussi le cas d'une roue qui bippe comme une malade quand on est ambitieux sur l'autonomie...
  5. Même quand elle est off, la carte mère est toujours sous tension, en mode veille, elle surveille le poussoir on-off qui est simplement un bit testable. Malheureusement, certaines roues récentes sont déclenchables à distance, ce qui veut dire que le module bluetooth principal est alimenté. Et certaines roues alimente aussi le bluetooth audio pour servir de baffle de salon. Et certaines roues maintiennent aussi l'alimentation 5V usb pour charger une tablette ...etc... en un mot, ça bouffe continuellement. Globalement ça ne se passe pas trop mal, cette conso permanente est relativement négligeable vis à vis de la capacité de la batterie. Une fois de plus je vais citer la roue atypique Z6...Z10, elle semble consommer "beaucoup" en mode veille, mais 9bot a inventé un mode particulier (la veille profonde) qui arrête tout à partir d'un certain seuil. Cela permet le stockage long. Ce n'est pas très pratique car le réveil est parfois laborieux, mais l'idée n'est pas ridicule. Est-ce que la cm est en cause ? Honnêtement, ma boule de cristal me dit "probablement non", mais... Les packs KS ont 3 fils : le + commun, le - d'entrée (charge) et le - de sortie (utilisation). Il y a un 4ième très petit fil séparé qui est connecté sur la Gate du mosfet qui coupe la charge (overcharge protection). Cela peut être utile quand la cm recharge la batterie par la sortie (mode freinage), et cela lui permet aussi de couper la charge côté port ... pour une raison obscure. L'usage de ce fil n'est pas documenté, tout est possible.
  6. On voit les 20 rangées verticales de petits composants, ce sont les bypass dont la fonction est de mesurer la tension d'un groupe, si cette tension atteint 4,2V +/-0,05V un petit mosfet dérive le mini courant de fin de charge dans la "grosse" résistance de 100 Ohms en bas. Le courant ne passe plus dans le groupe (environ 40 mA), mais les autres groupes terminent leur charge jusqu'à être inhibés l'un après l'autre. A la pointe de la flêche il y a un petit mosfet qui a mauvaise mine, que ce soit l'overcharge ou l'overdischarge protection ne change pas grand chose, il y a un gag qui s'est peut-être propagé au comparateur de tension lui-même.
  7. Salut Christophe, désolé pour tes soucis. Tu as déjà bien investigué et tu as mis le doigt sur le genre de souci évoqué par le Lituanien. Je suppose que tu connais les trois seuils gérés par les bms : Un pack générique a des mosfets en // qui coupent la sortie du pack lorsqu'un groupe (sur les 20 en série) descend sous 2,55V. Sur une e-roue, il n'y a pas ces mosfets, le pack ne peut pas prendre l'initiative de se couper, pour des raisons de sécurité du pilote. C'est à la carte mère de gérer les tensions basses. Elle le fait de manière progressive, avec des alarmes descendantes, et en gardant une marge pour pouvoir assurer l'équilibre jusqu'au moment d'arrêter la roue. Mais la cm teste la totalité de la tension des 20 groupes en série. Si les cellules ont des tensions hétérogènes ou si un bypass d'équilibrage est défectueux (comme le Lituanien), un groupe peut descendre sous ce seuil limite (la cm ne peut pas s'en apercevoir), le groupe se dégrade très rapidement et tombe à 0,00 Volts. (ça m'est arrivé sur une ks16b) D'une manière générale, il faut éviter de trop décharger une roue, d'abord parce que c'est désagréable à cause des limitations, mais aussi parce que c'est dangereux pour la batterie. J'imagine que la roue est restée trop longtemps déchargée, et qu'il y a un pack mort, ou bien les deux. Tester les groupes comme l'a fait @thibbea est un gros boulot... bien réfléchir avant de se lancer là-dedans. On peut largement saluer Ninebot qui offre la possibilité de tester tout cela de l'extérieur, l'initiative est belle, même s'il y a quelques défauts par ailleurs.
  8. Félicitation pour cet achat pertinent. Juste une remarque : quand un fabricant (sérieux) annonce un certain nombre de cycles de recharges, il s'agit de cycles complets de quasi vide à plein. Si tu ne complètes que 50%, cela double le nombre de recharges. Et puis, une batterie est déclarée fatiguée quand elle a perdu ~10% de capacité, elle est encore utilisable mais elle a aussi une résistance interne plus élevée, elle est donc (un peu) moins performante.
  9. Exact. J'ai vu aussi, c'était toi ?. Mais ces chiffres sont désormais classiques, du "domaine public", et vérifiés à nombreuses reprises. Un gars économique comme @minch tourne à 14Wh/km, moi un peu moins de 16, et les derniers gros moteurs (surtout 100V) doivent bien consommer 18 car ils ont bien du mal à faire 100km avec ~1600Wh. Il est clair qu'avec une roue puissante on pistonne un peu plus, on se fait plaisir, il n'y a pas que le moteur en cause. Perso, la mesure de puissance et de courant m'indiffèrent complètement. Par contre, je voudrais tellement avoir le taux de charge moteur, il est plus important de savoir qu'on est à 98,7% de modulation, sachant qu'à 100% le moteur décroche. Que cela corresponde à 1, 2 ou 3 kW n'a aucune importance. Et je félicite (one more time) Gotway d'avoir mis l'alarme à 80%, tellement plus utile que celles basées sur la vitesse.
  10. Les cyclistes connaissent bien le problème, et les vélos ont un rendement excellent alors que nous perdons pas mal d'énergie chimique, électrique, thermique, pneumatique, mécanique dans nos roues. Les chiffres : Pour un vélo
  11. En substance, @Hansolo nous dit que la puissance calculée est farfelue et il a bien raison. Il est préférable de se baser sur l'énergie consommée qui est grosso modo : (quand on roule à ~20 km/h sur plat sans vent) : -- 14Wh par km pour un moteur 800W soit une puissance de 280 W pendant 1 heure pour 20km parcourus -- 16Wh par km pour un moteur 1,5kW soit une puissance de 320 W pendant 1 heure pour 20km parcourus -- 18Wh par km pour un moteur 2,2kW soit une puissance de 360 W pendant 1 heure pour 20km parcourus C'est un peu variable en fonction du pilote, de la tension 67--84--100V et de la douceur de pilotage. Un gros moteur consomme un peu plus car il offre une meilleure raideur d'asservissement. En gros, une e-roue consomme moins de 400W permanent pour rouler à 20 km/h. C'est moins que la première barre de ton graphe
  12. -- Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? -- Je vois des électro-chimistes qui merdoient et qui usent le soleil ... En gros, le futur très proche n'est pas pour demain.
  13. Il y avait un viking nommé euc extreme qui exploitait il y a 3 ans une roue Gotway sur neige et glace. Nombreuses vidéos, exemple : Mais pour la glace, mieux vaut mettre des pneus à clous, c'est possible.
  14. Grimper de la pente enneigée, c'est ambitieux et inhabituel... Il faut des pneumatiques bien larges et un max d'autonomie, le WattEver par exemple ? Mais pour de la piste damée uniquement.
  15. Les trotts ski sont souvent pour les enfants et coûtent 30 ou 40€ . Pour adulte, il faut un modèle un peu plus robuste, acheté à la fnac par exemple : (100€) Monter des patins sur une trott routière serait complètement absurde.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.