Aller au contenu
Esprit Roue

koto

Membres
  • Compteur de contenus

    1 261
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    19

koto a gagné pour la dernière fois le 19 avril

koto a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

397 Excellent

2 abonnés

À propos de koto

  • Rang
    Rang 4

Informations générales

  • Localisation
    Sucy-en-Brie, France
  • Ville
    Sucy-en-Brie
  1. Ninebot One Z

    Le couple que la machine est capable de générer est quelque chose sur laquelle le pilote ne peut pas agir Sur la réactivité de la machine, le pilote peut agir un tout petit peu avec notamment le paramétrage du mode des pédales. Le mode "dur" est plus réactif. Cependant, ce n'est pas forcément le mode que l'on va privilégier car je trouve que le pilote reçoit beaucoup de choc dans ce mode de conduite. Pour la réactivité, on peut aussi agir sur l'inclinaison des pédales (calibrage). Si on relève un peu les pédales par exemple, on peut accélérer assez facilement en étant complètement vertical. Ca peut être intéressant quand on bascule en avant sans faire exprès (c'est ce qui peut arriver quand passe dans un trou ou si on roule sur une bosse par exemple). Il y a des déplacements du centre de gravité du pilote qui sont provoqués de façon non contrôlée par le pilote. La posture globale du pilote doit jouer aussi à mon avis. Si on est raide comme un ballet ou si on est très fléchi bien souple, on ne va pas agir de la même façon sur la roue quand on arrive dans un trou ou une bosse. Si on est distrait et qu'on a un appui beaucoup plus fort sur un pied que l'autre quand on arrive dans un trou, le risque d'être déstabilisé est plus grand. Une roue plus lourde et bien équilibrée a tendance à être moins secouée sur les trous et bosses. La largeur du pneu doit aussi avoir son impact sur la stabilité. Evidemment la pression du pneu est aussi important car cela a un impact sur l'amortissement du choc et donc le confort et la stabilité du pilote également. Pour essayer de limiter les risques, je ne sais pas si ce que je fais est objectivement la meilleure chose à faire mais je me base juste sur mes sensations. Il vaut mieux avoir une machine puissante car elle est susceptible d'être capable de délivrer un couple plus important. Je préfère avoir un pneu un peu large. Je préfère gonfler juste ce qu'il faut pour pouvoir suffisamment écraser le pneu pour avoir une bonne surface de contact avec le sol (ceci n'est pas forcément bien pour la réactivité car du coup on doit subir plus de force de frottement). Je suis toujours fléchi. Je peux me permettre de mettre les pédales en mode intermédiaire pour ne pas avoir trop mal aux pieds. Avec les grosses machines d'aujourd'hui ce mode reste assez réactif tout de même. Le calibrage est plutôt horizontal. A côté de ça, je suis concentré sur ce qui se passe devant moi et là où je pose la roue (c'est une évidence mais on l'oublie parfois). J'évite les trous et bosses (mais on ne peut pas toujours).
  2. Ninebot One Z

    Ce serait bien que les constructeurs communiquent sur le couple développé par les machines et la réactivité pour développer ce couple effectivement. Dans les grosses montées, je préfére les gros moteurs qui peuvent tirer plus fort m^meme s'ils peuvent mettre un peu de temps pour déployer toute la puissance. Par contre, lors d'une demande très urgente de puissance, peut-être que les petites roues réagissent vite mais la question est de savoir si elles sont toujours capable de fournir la pic de couple nécessaire. Pour notre équilibre, la stabilité, une grosse inertie des grosses roues peut être aussi intéressant.
  3. Coupure V8 et vol plané sévère..... :-(

    La première roue avec laquelle je me sens assez serein dans plusieurs situations est ma tesla 84V 1020Wh 1900W. Dans une roue étroite en montée, quand un automobiliste un peu nerveux et/ou impatient se trouve derrière moi, parfois le bitume est en mauvais état sur les côtés alors j'ai assez envie de rouler plutôt au milieu. Avec la tesla je peux rouler assez vite pour ne pas trop stresser l'excité derrière moi. Parfois je me fais surprendre par un trou et c'est après l'avoir franchi que je me rends compte que c'est assez important. Je réalise alors que je n'étais presque pas du tout déséquilibré lors du franchissement. Cela me fait comprendre que la roue a délivré la puissance nécessaire pour que ce soit comme ça. Sur une bonne ligne droite bien tranquille, j'accélère pour atteindre une vitesse de croisière que je sens bien intuitivement. J'arrive à atteindre cette vitesse sans que la tesla bippe (1ere et 2e alarme désactivées). Avec une ACM 67V 1500W et Msuper3 67V 1500W la roue bippe avant d'atteindre cette vitesse (et je ralentis bien sûr) Je retiens de ça qu'une roue avec 2000W (environ) et en 84V est a priori une config suffisante pour que je sois serein par rapport à la puissance d'une roue. Maintenant que plusieurs marques font ce genre de configuration la prochaine roue que j'achèterais (un jour peut-être) aura ce type de caractéristique. Ca permet d'éliminer en pratique certains facteurs de risque. Ainsi sur les machines disponibles sur le marché actuellement ou très bientôt, les machines que je regarderais sont: GT16 84V, V10, V10F, KS-18L, ACM2, Msuper3 2000W, Msuper X, Tesla 84V (et la Z10 peut-être...). Evidemment ça ne suffit pas pour la sérénité, il faut aussi que nous fassions attention à nos comportements et il faut porter aussi des équipements de protection. Et il y a d'autres facteurs de risque sur lesquels nous ne pouvons pas grand chose...
  4. Coupure V8 et vol plané sévère..... :-(

    Je pense qu'il y a des choses que l'on a tendance à faire et qu'il ne faut pas faire. Voici quelques points que j'ai en tête: Toujours regarder là où on va rouler. C'est la priorité. De temps en temps, il faut regarder un peu l'environnement autour de nous bien sûr mais il faut regarder principalement devant soi. Il faut absolument bien entendre. Il ne faut pas avoir des écouteurs sur ou dans les oreilles. Il faut non seulement entendre les bips mais entendre ce que disent les gens, le bruit des autres véhicules, etc.... Il ne faut pas regarder son téléphone. Un léger coup d'oeil pour regarder l'heure pourquoi pas mais il faut éviter d'en faire plus. Il faut être toujours fléchi. Bien sûr c'est fatiguant mais quand on s'étire un peu en roulant et si justement à ce moment là vous roulez sur une bosse vous risquez de voler. Ce sont des choses simples que l'on va considérer comme seulement pour les débutants quand on commence à être à l'aise. Pourtant c'est bien dangereux tout ça...
  5. Inmotion V10/V10F

    La plupart de vos interrogations sur la taille, le poids, la puissance et la maniabilité de la V10 sont des choses bien expérimentées déjà par ceux qui ont l'habitude des machines de chez gotway et kingsong. Donc soyez confiant
  6. Inmotion V10/V10F

    Le pilotage peut être un peu différent avec la V10 mais dès que tu changes de machine il faut s'adapter un peu de toutes les façons. Ca se fait très bien tout ça.
  7. Inmotion V10/V10F

    On peut faire tout ça avec les grosses roues. Il faut juste s'entraîner un peu si on a l'habitude d'une 14 pouces ou d'une machine beaucoup plus légère.
  8. Inmotion V10/V10F

    Peux-tu préciser ce que tu entends pas usage urbain ? Pour t'aider à répondre à la question, je te donne mon avis par rapport à la msuper3 820Wh 67V 18 pouces ou une tesla 1020Wh 84V 16 pouces. Les deux machines pèsent 19.6 kg Rouler sur les trottoirs: aucun problème. On peut rouler doucement, on peut slalomer tranquillement entre les gens, on peut rouler à la vitesse d'un piéton Sur les pistes cyclables évidemment il n'y a aucun problème. Elles sont même très à l'aise. Monter /descendre les trottoirs et autres choses de ce type: Elles se débrouillent bien mieux que les petites machines. S'il faut monter 3, 4 marches d'escalier: ça se fait sans problème. Bien sûr c'est un peu lourd mais pour ce genre de choses pas de soucis Rentrer dans des magasins: on utilise le trolley et tout se passe très bien. En gros on peut tout faire. Le problème c'est si tu dois porter la roue pendant longtemps. A part ça, les grosses roues se débrouillent très bien en milieu urbain. Je pense que c'est pareil avec la V10
  9. Msuper X 19"

    bah non, je mesure 1700 m... moi
  10. Inmotion V10/V10F

    Je pense qu'il ne faut pas trop s'inquiéter sur la maniabilité en ville en condition d'utilisation normale. la msuper3 18 pouces se manie très bien sans problème en ville. La façon de faire peut changer un peu mais ça se gère très bien. On sent surtout la grosseur et le poids de la roue si on veut faire des virages très serrés presque à l'arrêt ou au franchissement de certains dispositifs pour empêcher les motos de passer par exemple. Là aussi ça se fait bien mais c'est un peu plus physique. Et si vous n'y arrivez pas vous faîtes comme les cyclistes et les trotteurs: vous descendez de votre roue, vous franchissez le passage et vous repartez.
  11. Inmotion V10/V10F

    Un certain nombre d'entre nous s'inquiète du SAV sur cette V10. Urban360 propose un SAV assuré par eux-même (https://store.urban360.com/produit/inmotion-v10-gyroroue/). Option SAV boutique PREMIUM pour 129 euros. Je n'ai jamais utilisé leur SAV donc je n'ai rien à dire sur la qualité du service mais au moins voici une offre qui me semble correspondre à certaines de nos inquiétudes. C'est donc tout à fait bienvenue.
  12. Gotway tesla mes premier tours de roue.

    @EXD | Dorian Je propose que tu compares donc la tesla avec les toutes dernières versions de msuper3 à savoir des machines avec un moteur de 2000W et 84V. Evidemment, je n'ai jamais essayé ces dernières versions de msuper3 par contre je roule pas mal sur une msuper3 1500W 67V et j'ai essayé une msuper3 1500W 84V. La vitesse max descend assez lentement à mon sens. Ce type de machine peut rouler très vite. Pour qu'une limite de vitesse soit éventuellement gênant il faut que ce soit dans les 20 km/h à peu près peut-être. Il faut que le niveau de batterie soit assez bas pour arriver à ce stade (je suppose qu'on désactive le 1er alarme et le 2eme alarme). Ensuite, la machine nous alerte lourdement. Si le pilote insiste trop alors tant pis pour lui. A 50% de batterie sur une tesla 1020Wh on roule facilement à 30 km/h sans problème (pilote environ 72 kg) Le tilt-back max est très élevé. Cela dépend un peu aussi de l'application que tu utilises mais on va dire que tu peux aller jusqu'à 49 km/h ou quelque chose comme ça. Bien sûr, il faut mettre à une valeur inférieure à ça en général La tesla est très stable à 40 km/h. En ce qui concerne la msuper3, la mienne peut aller à cette vitesse mais comme je pense que je n'ai plus beaucoup réserve si je roule à cette vitesse (j'ai une msuper3 67V) je n'ai pas fait exactement cette expérience. Par contre, j'ai déjà du rouler à 39 km/h et je peux te dire aussi que la msuper3 est très stable (quand tu as une pression de pneu qui te convient). Si tu achètes une msuper3 neuve maintenant tu auras une 2000W 84V. Ca va être juste monstrueux... (comme la KS-18L, Tesla, V10F en gros). Pour moi, avec mes préférences personnelles, mon expérience, je choisirais une msuper3 2000W 84V. Elle sera probablement plus physique à conduire que la tesla. S'il faut faire des petits virages très très serrés c'est plus dur que la tesla mais je sais me débrouiller avec ça maintenant. En terme de poids on est dans les machines lourdes de toutes les façons. Voilà ce que je peux en dire.... Ce n'est pas parce que ceci me convient que ça te conviendra aussi. La tesla est plus naturelle est plus intuitive à conduire à haute vitesse notamment mais voilà... je préfère la msuper3 quand même.
  13. Inmotion V10/V10F

    Par expérience qui ne repose pas seulement sur le problématique de la roue mais sur n'importe quel sujet en général, on a souvent tendance a posé une question en apportant déjà une paramètre qui suppose déjà la solution. En fait, on ne pose pas la bonne question. Ainsi, je pense que poser la question en commençant par "si je veux une 16 pouces, ...." On a tous fait ça donc je ne critique personne ici. Je décris juste ce que nous faisons et je pense que ce n'est pas la bonne approche. Nous devrions plutôt commencer par parler de nos usages, des sensations que l'on souhaite avoir, la vie que l'on veut avoir avec la roue et on regardera (essaiera) les produits existants et on verra ensuite. Je rappelle ici des choses que j'ai déjà écrites par ailleurs: Dans le passé (pas si lointain que ça) j'étais bien à l'aise avec la KS-14C alors que j'ai commencé la roue avec du 16 pouces. Je trouvais la KS-14C plus bien stable est rassurante et en plus très joueuse. A ce moment, j'aurais largement préféré une KS-14C à ma Solowheel S300 qui est pourtant une 16 pouces alors que le critère qui m'intéressait c'est d'être rassuré en conduisant donc plutôt qualité de roulage et confort de roulage. En général, on considère que les 16 pouces devraient mieux se débrouiller que les 14 pouces sur ces aspects. Aujourd'hui, quand on voit la stabilité de la MCM5, 14 pouces, à 35 km/h il y a des 16 pouces du marché qui doivent rougir A côté de ça, regardons la GT16. Une 16 pouces donc. On se dit que les 14 pouces sont plus maniables que les 16 pouces. Vous montez sur une GT16 et vous vous dites que c'est aussi maniable qu'une 14 pouces. En général, une 18 pouces est plus confortable qu'une 16 pouces. Comment se fait-il alors que plusieurs personnes hésitent entre la tesla et la msuper3. C'est en fait parce que la stabilité de la tesla est surprenant et surtout qu'elle se débrouille très bien sur les aspérités de la chaussée. Il y a d'autres aspects qu'on oublie parfois. Sur les machines où l'on peut changer le mode des pédales. En fonction de ce que l'on fait, l'utilisation du mode souple ou dur par exemple pour prendre l'extrême peut changer de façon significative les sensations du pilote. On peut aussi penser à la pression du pneu, le comportement global de la roue en roulant (lié entre autres à l'algorithme probablement). Il est normal que l'on essaie de se projeter bien sûr et c'est très bien comme ça. Mais il ne faut pas fixer les idées trop vite quand on n'a pas essayé les machines. Sur ce qu'on sait jusqu'ici sur cette V10/V10F je trouve qu'il y a plein de choix qu'ils ont fait qui sont super. J'ai donc un a priori très positif sur les qualités de cette roue mais ça reste un a priori. Avec mes préférences aujourd'hui j'ai plutôt tendance à m'orienter vers les 18 pouces mais je sens pourtant que cette V10/V10F risque de me convaincre totalement (si on ne regarde que la machine).
  14. Msuper X 19"

    Il y a la réalité physique qui est en rapport avec la puissance moteur, l'intensité de la demande de puissance, etc... Il y a aussi l'état psychologique du pilote et enfin l'aptitude réelle du pilote à ne pas faire n'importe quoi. Sur les paramètres physiques on va considérer qu'on ne peut pas faire grand chose car les choses sont qu'elles sont et puis c'est tout. Sur le côté psychologique, bien sûr il faut être disponible pour le pilotage (il faut avoir toute sa tête en gros) mais la façon dont on ressent le comportement de la roue contribue à être serein. C'est que se trouve la relation entre les paramètres physiques et l'état psychologique du pilote. Avec ma msuper3 1500W 67V il m'est arrivé d'être surpris sur certains franchissements. Je pense justement que je ne m"'étais pas bien préparé en fait mais je ne pensais pas que j'allais être surpris comme ça. Cette expérience a semé le doute dans ma tête et il m'a fallu quelques jours pour effacer cette appréhension. Je n'ai jamais vécu ce genre de choses avec la tesla 1900W 84V. Ainsi, mon expérience me dit aujourd'hui qu'en effet grosso modo 2000W 84V c'est très rassurant (et donc suffisant). Tout ceci n'a rien de scientifique c'est juste de que je tire de mes expérience. Ca vaut ce que ça vaut. Par contre, la sérénité que cela engendre a un réel impact sur ce que je fais avec la roue. Je suis beaucoup plus disponible pour faire attention à tout ce qui se passe autour de moi (parfois c'est dangereux d'avoir trop confiance en la machine), je ne suis pas trop stressé par la machine, je suis largement disponible pour sourire aux gens, dire merci à ceux qui me laissent passer, etc... Au final, l'expérience de la roue est très très positive. En voiture, sur autoroute notamment, on peut s'endormir quand on a un super confort, qu'on a bien mangé et qu'il fait chaud, etc.. heureusement en roue on ne peut pas s'endormir car on risque de le payer très cher immédiatement En ce qui concerne l'aptitude du pilote à ne pas faire n'importe quoi je pense qu'on ne peut pas faire grand chose. Quelqu'un peut avoir une toute petite machine et saura s'en servir sans avoir d'accident et d'autres ont des machines très puissantes et se tuent avec car ils en font n'importe quoi. Plusieurs personnes ont écrit sur ce forum qu'il faut être à l'écoute de la machine et apprendre rester dans les limites des capacités de cette dernière. Les spécifications annoncées pour cette msuper X sont grosso modo dans ce qui se fait en ce moment et semblent bien et suffisant pour moi.
  15. Msuper X 19"

    Est-ce qu'on peut considérer alors qu'en fait c'est une évolution de la msuper3 avec un pneu plus large et plus gros qui fait que ça devient une 19 pouces ?
×