Jump to content

misc

Membres
  • Posts

    1,862
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    5

misc last won the day on June 15

misc had the most liked content!

Reputation

1,215 Excellent

3 Followers

Informations générales

  • City
    Paris

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Si c'est son truc. Pour ma part serrer la roue me semble futile étant donné les forces en jeu, et aura tendance a créer une crispation qui pourra se traduire en guidonnage. Les nouveaux ont tendance a serrer la roue, c'est généralement pas recommandé. Encore une fois chacun son truc, peut être que ca peut aider a arrêter un wobble (comme d'autres actions qui cassent le cycle infernal de sur-correction), mais en tant que pose de base c'est la premiere fois que je lis quelqu'un qui recommande ça.
  2. Il n’y a pas de seuil ou chiffre particulier, mais les cellules Li-ion perdent de la capacité avec le temps x temperature x tension (voltage) (et cycles d’usure). C’est une triangulation à gérer. A priori on est pas à quelques jours prêt, mais à long terme ça fait une différence. Source (voir 3e tableau, température avec le taux de charge à 100% qui perd plus de capacité).
  3. La charge complète use les batteries, en effet, tout comme le stockage à ces voltages. La charge a 100% est nécessaire pour que l’équilibrage des cellules se fasse par contre. La charge a 80% qui use moins c’est surtout utile pour des cellules a l’unité, ou il n’y a pas de question d’équilibrage.
  4. Voici un exemple de ce que donne un départ en haut d'une colline avec la batterie a 100%. J'ai des descentes dans toutes les directions et comme j'insiste de bien charger (équilibrage) la question du survoltage se pose. Dans ce cas ci je fait attention: quelques tours de parking puis 300m de plat pour décharger un peut. Ensuite conduite mollo et freinage doux. Malgré ceci j'ai encore un pic qui dépasse le voltage maximum normal après 4Km et 20 minutes. En freinant soft. J'observe la même chose sur mes autres roues. Alors un petit pic comme ca c'est pas grave, mais ça montre comme on tape facilement vers le haut, et ce pendant longtemps. (excusez l'anglish mais on ne sait jamais, c'est utile) EUC Voltage downhill.pdf
  5. Dans l'idée oui, dans la pratique il faudrais que la pente soit raide quand meme Il y a un camion électrique qui sert dans les mines de montagne qui marche comme ca: la charge de minerais est si lourde a freiner en descente que la recharge suffit (presque) a faire remonter le camion a vide.
  6. Tout à fait, je m’approche des 30K km sans aucune coupure, ni chute majeure. Le premier parce que j’ai des roues fiables a qui je ne demande pas plus qu’elles ne peuvent livrer, le second car je roule de manière défensive et que le hasard m’a épargné des chauffards. Seul ce dernier point est hors de contrôle, mais il s’applique aux autres véhicules et aux piétons aussi.
  7. Le freinage charge la batterie et au delà de 100% ça deviens du survoltage. Chez KS et IM il y a un avertissement au delà d’un certain seuil (sinon c’est coupure), pour GW/BG je ne sait pas. Je comptait faire un fil sur la question, un échange hier m’a fait suivre un trajet en détail: j’ai eut des pics de voltage supérieur au max même après quelques kilomètres. Pour ce qui est de charger à 100%: il faut bien, sinon l’équilibrage des cellules ne peut être fait.
  8. J'ai quand meme l'impression que ce soit tres peut au niveau de la jante, les secousses données par le pneu + les taches qui perturbent les repères rendent difficile de suivre la position d'un bords. Ici ma 18XL, il y a peut être 1 mm de difference, IMO ça dans les marges de tolerance..
  9. Le pneu est rarement parfait dans son alignement / équilibre, et pourrais donner l’impression que tu décris. Pour vérifier tu pourrais scotcher un bout de papier sur la coque et qui s’approche de la jante. Ça permettra de voir s’il y a réellement un changement d’écart en faisant tourner la roue.
  10. Ce serai dommage que la médiocrité du public (j’inclus usagers et non usagers) finisse par avoir raison du principe de partage que je trouve bien en soi..
  11. Ça dépends de ce que l’on entends par « quelques mètres » mais mes roues nécessitent pas mal de dizaines de mètres (avec de la demande de puissance) pour ne pas constamment dépasser le voltage max en descente. J’habite en haut d’une colline avec des km de descente, c’est un vrais problème à considérer. C’est simple à observer: il suffit de regarder le voltage qui évolue, en live ou par le graph créé par l’app. Si l’on tape beaucoup au dessus c’est mauvais pour les batteries, voir dangereux. édit: pour les personnes qui n’ont pas de longues ou fortes descentes immédiatement autour de leur point de charge, ce n’est pas un problème.
  12. Juste pour la note: le moment où aucune roue n’aime les descentes c’est lorsque la batterie est à 100% et que le fait de freiner la charge au delà de ça. (Le survoltage peut mener à une coupure ou pire) Sinon il doit bien y avoir le moment où le poids du pilote x pente soit trop pour la roue, mais c’est si rare que j’en ai jamais entendu parler en des années de forum. La S2 n’est pas très puissante et je veut bien te croire que ça ai pu arriver, mais à priori c’est pas un problème sur la majorité des roues, 16s inclus. (Juste pour rassurer sur la puissance et rappeler le risque de la descente à 100% de batterie)
  13. A ce propos les pneus mouillés laissent des traces sur les parquets vernis (l’humidité entre les deux est coincée), il vaut mieux un support qui surélève la roue, ou ne serait ce qu’une forme de couche entre les deux.
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

arrow_upward