Aller au contenu
Esprit Roue

Riendautrafair

Membres
  • Compteur de contenus

    400
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    19

Riendautrafair a gagné pour la dernière fois le 19 février

Riendautrafair a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

610 Excellent

1 abonné

À propos de Riendautrafair

  • Rang
    Rang 2

Informations générales

  • Localisation
    Nice, France
  • Ville
    Nice
  1. Changer l'accélérateur intégré aux LCD pour un autre

    @Trotti Phil Amen, le sage a parlé. Effectivement vu la taille des pattes la transmission thermique est très rapide et le risque de faire fondre les points de soudures bien réel. Merci de l'avoir relevé et de partager ton expérience, du coup RIP à tes deux Lcd mais bravo de l'avoir fait toi même. J'espère que ton expérience permettra de compléter mes avertissements. Du coup il est peut être possible de jouer le chrono en apposant déjà déjà un peu d'étain au bout du fil et le faire fondre juste le temps de le coller à la pattes. Mais à mon sens le plus propre serait de nettoyer les pistes comme tu le disais avec de la tresse à dessouder, c'est plutôt efficace et de souder déjà la patte au fil puis mettre un point d'étain une fois celle ci rentrée dans son trou, de toute façon je pense que si notre pro a utilisé cette méthode c'est que c'est celle qui présente les meilleurs résultats.
  2. Changer l'accélérateur intégré aux LCD pour un autre

    @Carbonite ça facilite effectivement les choses mais de là à dire beaucoup plus facile je ne pense pas, on reste sur une échelle minuscule pour travailler et les pannes classiques des fer vont paraitre bien grosses à côté. J'ai aussi beaucoup de doutes sur le temps que tu annonces, je le ferai prochainement pour ma mini 4 mais même en l'ayant déjà en partie fait je pense mettre plus de 30min, mais peut-être établiras-tu un nouveau record . J'ai modifié le tuto en conséquence et en laissant la méthode initiale en secours en cas de raté. @babaji Merci ^^ et ça c'est une bonne idée de venir au Sud, en plus tu pourras voyager léger niveau vestimentaire héhé, en tout cas avec plaisir de faire ta connaissance, on en reparlera ^^ Je fais une dernière piqure de rappel sur la responsabilité de chacun à entreprendre ces travaux vu la délicatesse à avoir et les risques encouru. Ne vous laissez pas avoir par les photos zoomées et prenez bien le temps d'observer la pièce avant de commencer et même passer le fer devant pour juger des capacités de son matériel.
  3. Changer l'accélérateur intégré aux LCD pour un autre

    @Carbonite merci et bien joué c'est une excellente idée en plus notre soudeur pro a fait pareil, il craignait que les fils ne rompent si une traction était exercée dessus et il a mis 3 petites pattes en fer. D'ailleurs je vais l'ajouter au tuto ça peut faciliter le travail surtout si on peut les tordre légèrement pour les éloigner et gagner en marge. Dommage que je n'y ai pas pensé quand j'ai parlé de la soudure sur le circuit par le pro. Du coup oui de les couper à ras du capteur ça donne déjà une base sur laquelle se poser et évite d'avoir à nettoyer les pistes ultra proches, bon ça sera pas évident quand même mais ça doit aider.
  4. Dualtron 2 ultra

    Je fais un petit HS pour ceux qui voudraient se lancer dans le montage d'un nouvel accélérateur et qui comme moi regardent peu les autres sections. Je sais... pas bien
  5. Minimotors Dualtron II

    Je fais un petit HS pour ceux qui voudraient se lancer dans le montage d'un nouvel accélérateur et qui comme moi regardent peu les autres sections. Je sais... pas bien
  6. accelerateur pouce sur dualtron

    Ca y est on trouvé pour qui ça intéresse ^^
  7. @Oliv’ et moi étant particulièrement actifs ces derniers temps, nous nous sommes attaqués au changement de type d'accélérateur et notre premier essai s'est porté sur le modèle à pouce. Tout d'abord je tiens à remercier @Trotti Phil pour ses explications détaillées sur le procédé et surtout sur l'ordre des connections. Avant de démarrer je tiens à prévenir les intéressés, cette modification n'est pas à la portée de tout le monde ! La première raison est le matériel nécessaire pour réaliser des soudures d'1 mm² tout au plus, il faut un fer avec une panne très très fine et au mieux courbée, de l'étain en fil de 0.5mm maximum, une 3ème main, une loupe intégrée ou déportée, un bon éclairage etc... La seconde raison est la recrudescence de personnes de mauvaises fois qui viendraient probablement se plaindre d'avoir tout casser par manque cruel de talent, de jugeote et enfin de reconnaissance. La 3ème et dernière raison est que toute erreur peut avoir de fâcheuses conséquences, si vous reliez sans le vouloir 2 pistes sur le circuit vous risquez une accélération maximale immédiate et un aller cadeau dans le mur, avec une Ultra ça fait mal pour tout le monde, même le mur ^^ Comme d'habitude je poste le matériel utilisé ou équivalent - un accélérateur à capteur Hall (fonctionnant sur une plage de 0 à 5v donc peu importe le voltage de votre batterie c'est compatible avec tous les LCD qui délivrent cette tension), j'en ai acheté 3 types de marques Wuxing (spécialisée dans ces pièces et marque choisie par Passiongadget), modèle à pouce type quad, modèle à pouce type Etwow Booster, modèle à poignée type moto. - un fer à souder, peu importe le modèle c'est la panne qui est importante et les Velleman ont un bon choix (modèles droits ou courbé). Ce type de fer est aussi prévu pour - de l'étain, oui certes... mais du fin, très fin même, et avec un bon pourcentage d'étain pour une température de fusion assez basse env 200° - une 3ème main en une pièce ou en 2 parties (le support et le kit loupe) - de la gaine thermo de plusieurs diamètre - des connecteurs 3 pins (étanches ou type ventilo PC selon leur emplacement souhaité, externe ou interne au LCD), Cette pièce n'est pas indispensable mais pour passer d'un système d'accélération à l'autre c'est préférable) - une pince à dénuder qui accepte les câbles fins multi-brins sans rien arracher, donc avec des diamètre prédéfinis. - un tournevis de précision, pas obligatoire mais les vis du LCD sont petites et fragiles. - le tralala classique, pince coupante, pince bec effilé... bref un kit de petites pinces Bon si on a le matos on a déjà une bonne base, le reste c'est un doigté de précision chirurgical, une bonne vue ou une bonne loupe et le suivi des étapes qui vont suivre. Etape 1: Reconnaître le capteur C'est tout bête dit comme ça mais de l'avoir devant les yeux vous permettra de savoir si vous vous sentez ou non d'y toucher vu la taille extrêmement petite de ce composant, le fameux capteur Hall et ses 3 pattes. J'ai volontairement zappé l'ouverture du LCD et l'extraction de la gâchette, c'est quelques vis en évidences à enlever donc simple, il ne faut pas être surpris du bruit en enlevant la gâchette, celle-ci est tendue sur un ressort qui ne vous sautera pas aux yeux et fera donc un petit bruit de claquement. Pour la remettre si vous préférez vous arrêtez là, il suffit de tourner la partie arrière pour retendre le ressort et de la replacer avec le picots en face du trou du circuit pour la coincer, un peu laborieux mais on y arrive vite. Etape 2: Enlever ce capteur Bon si vous êtes encore là on va rentrer dans le vif du sujet, il faut donc couper les 3 pattes à ras du capteur pour les laisser dépasser au maximum et venir y souder les fils, il est peut-être possible de les éloigner en les tordant légèrement mais il faut être bien certains de la qualité des soudures à la base et si ce n'est pas nécessaire autant éviter de se compliquer la tâche si ça casse. Autre méthode qui est plus compliqué mais sera utile si une ou plusieurs patte a cassée ou si l'étain s'est mal placé et a relié 2 pistes c'est de fondre l'étain des pistes pour enlever ce capteur. Seulement comme visible ci dessus, les pattes sont recourbées et il n'est pas évident de fondre les 3 en même temps et sans risquer de les relier entres elles. Je tiens à l'avouer tout de suite, la première fois qu'on a mis le nez dedans, on était pas assez bien équipé pour le faire, on a donc préférer laisser les LCD de nos trott à un pro (un électronicien qui a pignon sur rue), en lui donnant un bout de gaine de notre nouvel accélérateur contenant 3 fils avec un code couleur standard pour les accélérateurs déportés. Voilà donc le résultat avec le code couleur à respecter, pour info, le fil blanc est celui qui transmet le signal par plages de tensions, le rouge l'alimentation en 5v et le noir, la masse ou le négatif. On a jeté un œil aux micro soudures et les pattes sortent tellement proches de l'écran de l'autre côté que même le pro a touché Etape 4: mise en place des connecteurs Comme on a décidé de mettre ce connecteur dans le LCD à la place laissée libre par la gâchette, on a choisi le modèle 3 pins type ventilo PC qui est le plus petit à ma connaissance pour s'intégrer dans le boitier. Ne pas oublier les gaines thermo de partout car si deux fils se touchent ça peut ne rien faire comme être le drame, Donc avant de souder on a mis les petites gaine sur chacun des 3 fils et une grosse gaine qui enveloppera l'ensemble jusqu'au connecteur (on peut voir que les fils partant du connecteur ne sont plus de la même couleur mais qu'importe on a décidé que le rouge serait... le rouge ^^, le orange sera le blanc et le marron qui est le plus foncé le noir). Voilà le résultat escompté, en sachant que le fil est aussi court car il fera un tour dans le logement du LCD pour limiter la casse si il est tiré et c'est tout, il est destiné à rester dedans. Pour se faciliter la tâche lors des futurs branchements et soudure, on a laissé apparaître un petit bout de chaque fil histoire de se rappeler l'ordre des couleurs Etape 5: pose du connecteur mâle ou femelle sur l'accélérateur choisi selon le choix du connecteur sur le LCD, puis branchement et fermeture du boitier Il n'y a plus rien de difficile, il faut faire la même chose de l'autre côté pour l'accélérateur, on peut très bien le souder en direct sans les connecteurs si on est persuadé de ne plus en changer mais comme j'avais envi d'en essayer plusieurs héhé ^^ Sur les conseils de Trotti Phil on a choisi de passer nous aussi par le trou qui servait anciennement à une des vis de la plaque arrière du LCD pour passer notre gaine de l'accélérateur, bien sur il a fallu l’agrandir avec une mèche de 4mm. Ce choix permet de limiter les tensions subies sur les soudures et de ne pas se gêner avec le câble du LCD passant déjà par l'autre côté. Ça a tout de même un inconvénient, il faut couper le câble avec les 3 fils pour le passer et le ressouder de l'autre côté sinon on est coincé, le connecteur ne passe pas. Ensuite on a remonter le LCD et mis temporairement un petit bout de scotch pour fermer l'orifice de la gâchette. Et voilà c'est fini ! Un grand bravo à ceux qui arriveront à tout faire par eux-mêmes et aussi à ceux qui l'ont déjà fait dont notre mentor sur ce coup ^^ Maintenant vous pouvez isoler pour de bon le LCD de toute intrusion d'eau et je sais que ça va intéresser beaucoup de nos membres résidant plus au nord Aller avant de finir je fais un mini tuto dans le tuto, un tutoception dirons nous ^^ Lors des essais en roue libre de ce système on s'est tout de suite fait la remarque avec Oliv que la gâchette était plutôt éloignée de la poignée du guidon et que cela imposait une certaine gymnastique pour l'actionner, enfin surtout pour moi qui ait des petites mains (Du M quand même), mon moqueur de partenaire et ses grandes paluches était moins gêné lui. Seulement voilà, la nuit passant et son art de la pinaillerie accaparant tout son esprit, il somnambula jusqu'à son tout nouvel accessoire prodige et remis les mains dedans. Après tout on avait bien réussi à démonter la gâchette et en comprendre rapidement son fonctionnement ! Je vous mets donc ses explications et les photos qu'il a prises. -Démontage des deux modules gâchette d'origine et accélérateur Wuxing pouce - repérage du sens de polarité de l'aimant et comparaison avec celui de la gâchette d'origine (comme quoi la taille ça compte !) - insertion du circuit magnétique de la gâchette d'origine dans le logement de celui du wuxing pouce à l'aide d'un mastique colle noir avec estimation du début et fin de piste - Découpe et collage de cales plastique dans le boîtier interne du wuxing pour réduire course du levier du wuxing pouce - avant collage des cales plastique dans le boîtier test à plus de dix reprises pour calculer la bonne course du circuit magnétique pour optimiser la course de celle-ci dans son intégralité - test final avant test sur le terrain du wuxing avec une batterie à 100% pour s'assurer du bon fonctionnement au ralenti, accélération rapide et vérification de la vitesse de pointe trottinette en roue libre à 99kmh. Et enfin le visuel une fois la gâchette alignée avec le guidon et la course réduite.
  8. Montage de l'alarme sur une DualTron Ultra (ou autre DT)

    @Carbonite @sidinho Merci ^^ et bien vu pour l'erreur, heureusement juste après quand je parle du branchement je suis sur le bon ordre donc j'espère n'avoir emmêlé personne qui ne me l'aurait pas dit, mais ça va l'étape 1 est juste donc au moins on commence bien C'est corrigé, merci à vous ^^
  9. Dualtron 2 ultra

    Salut @Didier.94600 je suis sur que tu l'as pas ce gadget là, c'est un support tournant pour sculpture, pile aux dimensions du pneu de la Ultra et suupeeerr pour la pose des liserets, un vrai régal avec ça et pour d'autres pièces à bricoler, une petite planche de bois et ya plus qu'à faire tourner Et j'ai trouvé ça récemment en cherchant une super pince qu'à mon mécano pour retirer ses caches écrous vu que je galère un peu avec ceux achetés en supplément pour les écrous arrières, du coup j'ai pas trouvé la pince, mais ça à 2€ me plaint pas ^^ et ça abime moins qu'un tournevis plat Du coup ça y est je commence à rattraper mon retard sur @Oliv’ ^^ Mais c'est un sacré chantier pour 2 bidouilles esthétiques A tous ceux qui se lanceront pour mettre les magnifiques liserets carbon revo, je vais donner 2/3 astuces car ça peut être un peu laborieux pour qui n'a pas l'habitude et avec ceux là on a pas droit à l'erreur... - Il faut savoir que les bandes sont bien trop longues pour faire le tour de la jante donc il faudra les recouper (de préférence celles sans les écritures hein !!) - Je conseillerai de commencer par une bande avec les écritures et la suivante avec les écritures aussi pile en face comme ça il n'y aura plus qu'à recouper les bouts des bandes ayant juste les couleurs et faire les raccords de chaque côté - Pour pas avoir des surprises si on dévie un peu et se retrouver avec des bouts de jante à nu, il vaut mieux commencer par le plat supérieur, celui qui est collé au pneu, ensuite cm par cm appliquer une nouvelle longueur et toujours la dérouler progressivement en dessous sous peine de faire des plis arrivé au milieu. La partie intérieure noire de la jante peut être faite en dernier Pour le moment la belle se remet de sa folle nuit et se nourrit, elle sait qu'il reste encore du boulot mais on commence à en voir le bout ^^ Demain si le soleil est encore là on va aller pavaner un peu
  10. Dualtron 2 ultra

    héhé t'as vu ça @sidinho une petite peinture et on croirait vraiment des nouveaux disques Ayant chargé la bête et ayant encore une fois trouvé le soleil à mon réveil ^^ je suis parti faire un tour dans les collines, j'étais déjà allé au Fort de la Revers sur les hauteur du Cap Ferrat et maintenant voilà le fort d'Aspremont culminant au sommet du Mont Chauve, du coup vous allez commencer à connaître les parages. J'en profiterai près pour donner mes impressions sur cette petite sortie de 30km avec les Vee rubber et les nouveaux disques car j'ai eu l’occasion de tester tout ça un peu mieux. N'ayant pas un cyclomoteur ou autre véhicule homologué et donc interdit sur la piste du fort je me suis même permis d'entrer et d'en faire le tour (les cyclistes le font aussi) Voilà pour les photos ^^ Du coup je vais être bref pour ne pas répéter mon précédent post. J'ai eu l'occasion de remonter à 80/85km/h pour voir à haute vitesse la tenue et c'est impeccable, vraiment plus de bruit et on sent que ça file parfaitement droit. La pression est trop élevée pour mon poids car j'ai du me mettre sur la pointe des pieds aux endroit du bitume bosselé pour amortir un peu et soulager mes genoux et mes dents ^^ Sur les zones propres quel plaisir de se lancer à la corde en dual presque comme sur une moto tant la stabilité sur l'angle est bluffante pour ce type de véhicule. Le mode DUAL parlons en justement, il ne déclenche presque plus de patinage vu l’accroche supplémentaire du pneu et c'est encore plus surprenant car la latence de l'arrivée du grip se transforme en traction encore plus forte et soudaine dans les bras, un sacré pieds pour qui aime ces sensations. Petit à petit je grignotte sur les flancs mais je connais une route où je pourrai m'en donner à cœur joie car j'y ai fait ma première session avec une moto derrière et là bas je pourrai les exploiter à fond Pour les freins bah c'est tjr impec, j'ai profité d'une longue descente pour faire un gros freinage à 80km/h et aucun symptôme de surchauffe des freins, les disques reviennent à température très vite, l'arrière accroche vraiment bien grâce aux pneus tant et si bien que ce seul frein ralenti très fortement avant d'arriver à bloquer la roue, à moins d'y aller comme un sauvage. Le duo frein en 180 et frein magnétique sur 3 est impec pour ralentir très vite jusqu'à l'arrêt total où si l'on appuie un peu trop sur lavant on fini par décoller légèrement l'arrière, bon c'est du tirage par câble donc faut doser la pression et mettre juste ce qu'il faut pour que les plaquettes soient en contact. Je remet petit à petit en question le montage des hydrauliques car au niveau des miens je peux déjà bloquer les deux roues donc pas besoin de plus de puissance, c'est sur que l'avancée des pistons suivant l'usure des plaquettes et le mordant sec sont un plus mais j'y réflexionne encore ^^
  11. Dualtron 2 ultra

    Merci ^^ @Carbonite je dis ça des slicks car j'ai déjà montés sur la mienne des semi slick ou des homologués route avec 8% de rainurage (minimium légal de souvenir), les supercorsa SP, les michelin power RS et bientôt les Racetec RR et dès que la flotte se montre un peu par terre j'ai souvent l'antipatinage qui s'affole alors que ça ne le fait pas avec les modèle routes typés sport (pilot power2ct, m7rr, sportsmart 2 max, S20 puis les Evo puis les S21), je continu même à pencher raisonnablement. Du coup comme j'ai testé beaucoup de trains de pneu j'ai un réel manque de sensation sur de l'eau en l'absence de rainures, d'où mon inquiétude de me retrouver sur une flaque à la sortie d'un droite cachée par la paroie. Mais j'ai hésité comme toi à les prendre alors selon ton compte rendu je me laisserai peut être tenté ^^ Par contre sonkenn a raison cite juste mon nom sinon ça fait un énorme doublon de mon post et vu les pavés que j'aime écrire...
  12. Dualtron 2 ultra

    @sonkenn Oui c'est vrai on pourrait croire à de la déco moderne et design ^^, mais je suis sur que sous les 3/4 couches de boue la tienne aussi pourrait s'y tenir Et t'en fait pas le too much a ses jours comptés car un gros colis arrive droit de carbon revo, fini les plaisanteries à coup de petit filets de moto Plus sérieusement viens nous rejoindre au Sud on peut y rouler et bronzer tous les jours ^^ plus on est d'ultras et plus on sacrément barges !!
  13. Dualtron 2 ultra

    Dsl il est parti un peu vite par erreur de frappe sans être fini mais lève un peu les yeux il est tout proche ^^
  14. Dualtron 2 ultra

    Comme l'a intronisé Oliv, après une session réglage au poil des freins il était enfin temps de mettre en pratique tout ça, surtout que nous n'avions jamais baladé ensemble... un comble ! Du coup nous voilà partis pour un tour en commençant par un arrêt à la station service pour vérifier la pression des pneus car le matériel défectueux précédemment utilisé ne m’inspirait pas confiance (et j'ai bien fait) Je peux déjà dire que d'être passé sur des tubeless permet un roulage à basse pression sans soucis, j'étais à 1.8bar avant la station et après à 2.5 et là seule différence sentie c'est le relief du bitume ou les chocs sur les trous ou aux montées de petits trottoirs. Je verrai plus tard pour la baisser un peu si besoin de confort mais c'est parfait pour que le pneu monte assez vite en température sans subir de déformation donc d'usure prématurée et garder un roulage économe, je n'ai pas fait de mesures précises dans ce sens mais je pense que que les 15/20% annoncés par TrottiPhil sont pour moi un peu surestimés, peut être que d'autres facteurs rentrent en compte comme le poids (70kg pour moi) Ensuite comme l'a montré Oliv, la mer et le soleil étant à portée de main nous sommes allés y faire un petit shooting Dans cette lancée très enthousiaste une fois les pneus rodés, nous voilà partis pour un tour du monde avec une première escale à l'empire du milieu chez nos amis les vendeurs et les meilleurs customisateurs de trott. Séjour mis à profit pour chercher de nouvelles pièces bien sur Cette virée imaginaire nous a donné l'occasion de faire un tour à "La Campagne" pour tester le grip sur terre et graviers via plusieurs dérapages parfaitement contrôlés (la preuve personne n'est tombé et pas faute d'avoir essayé) Oui c'est bien un sac de courses sur la trott d'Oliv', je peux vous dire qu'il a rentabilisé chaque arrêt, un vrai touriste. Au passage nous avons affolé toute une basse-cour au milieu de champs à perte de vue Et enfin un dernier coup d’œil aux disques pour vérifier la bonne position des plaquettes via les traces laissées sur la piste Pour conclure ce tour de 8,000km, je vais donner mes impressions partagées par Oliv sur les freins et les pneus Les freins (Xtech et Juin Tech soient 2 hybrides double piston) - Les Juin Tech coutent plus cher et ce n'est pas pour rien, les deux pistons sortent parfaitement synchronisés à l'action du frein, contrairement aux Xtech où le piston côté pneu sort plus lentement (vérifié sur 3 paires de Xtech) Il y a aussi plus de réglages pour les aligner une fois montés ce qui est bien pratique sauf si on a des spacers pour les aligner facilement et serrer. Les disques sont plus épais et mieux finis (bon on les as pas montés pour autant...) la visserie est mieux fournie et le coffret bien plus beau, niveau freinage on a pas eu le temps de faire de vrais tests mais ça semble quasi pareil et ça viendra ^^ - Avec les disques 180 montés et après quelques km de rodage des plaquettes, on a été tous les deux hypers surpris du gain, le choix d'une piste métallique pleine et large est top car la plaquette chauffe vite et la surface de contact est maximum donc on exploite vraiment 100% de la capacité des étriers. A titre d'exemple il était dur de bloquer la roue arrière au tout début alors que maintenant on peut le faire facilement en appuyant un coup sec sur le levier car avant de bloquer ça freine déjà pas mal. Pour le frein avant je fait des stoppies avec une facilité déconcertante, on sent un mordant rassurant et c'est aussi agréable que sécurisant. Les pneus Une fois la parafine évacuée on passe de savonnettes à vrai glue pour bitume, les premiers mètres étaient assez drôles sur route humide et le dual offrait de bonnes séances de drift, mais une fois chaud et rodés... "Woaw pourquoi je les ai pas montés avant !" c'est le premier truc que je me suis dit. La stabilité est parfaite, moins de bruit au roulage, une mise sur l'angle vraiment contrôlée et stable à chaque degré d'inclinaison, de vrais traces noires de dérapage comme une voiture / moto ^^, que demande le peuple. J'ai essayé de pencher au plus sur un rond point et j'ai été très agréablement surpris de la confiance dans les remontées d'info et la tenue exemplaire, le profil du pneu est en U donc typé progressif, ce qui rend les entrées en courbe moins dynamiques (pas trop besoin vu le gabarit mais forcément moins agile que ceux en V et en 10"d'une DT2 limited) mais permet une bonne vitesse de passage et une feeling au poil pour se placer ou corriger à tout moment. On sent vraiment que ces pneus se destinent à la moto pour débuter sur quelque chose de sympa et se faire plaisir, sans avoir peur dès qu'une goutte tombe ou qu'un peu de terre / poussière se trouve devant soi (pas comme les slick qui n'ont aucune rainure pour évacuer). Je m'amusais déjà pas trop mal avec les autres mais mes trajectoires étaient brouillons et les amorces de guidonnages nombreuses à cause de la zone trop anguleuse sur le bord du pneu due à sa fabrication qui le rende carré démonté et je peux affirmer que même gonflés à 4bar ils ne redeviennent jamais bien ronds comme les belles photos marketing veulent le faire croire. J'ai pu le voir sur 3 Ultras donc je ne pense pas qu'il s'agisse de coïncidence. Je pense que la consommation sur la battterie va augmenter même si en étant droit il y a moins de surface de gomme au sol mais c'est un moindre mal vu l'apport en grip, la surface de gomme au sol est en plus la même quelque soit l'angle pris vu le profil du pneu et autant dire tout de suite que la bande de peur va vite disparaître ^^
  15. Dualtron 2 ultra

    Héhé @Oliv’ tu prends de l'avance, de mon côté les pièces arrivent petit à petit mais faut absolument avoir cet adaptateur de potence hein !! ^^ @Carbonite je rejoins sonkenn tu as le coup de main, déjà la peinture des lettres et ça, t'es plutôt habile Sur le guidon carbon ça fait un peu gros mais avec les super comodos que nous a dégotté En Zion et quelques accessoires comme la double extension de guidon rouge et carbon ça va harmoniser le tout et puis j'ai flashé sur ces poignées ^^ qui me rappellent la moto (et malheureusement uniquement adaptées pour elle d'où la commande de 2 paires pour avoir 2x 22.2mm de la poignée gauche) Reçu aussi mon support arrière, dommage qu'entre temps j'ai déjà changé d'avis et commandé un autre héhé Par contre @sonkenn toi aussi tu as eu la version bat'bracket pour avoir des bat'éclaboussures dans le dos? Bon mise à part qu'il vaudra mieux conserver un morceau de garde boue il est à vendre si ya des intéressés et inutile de dire qu'il est totalement neuf.
×