Aller au contenu
Esprit Roue

Satchel91

Membres
  • Compteur de contenus

    3
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutre

À propos de Satchel91

  • Rang
    Rang 0

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Satchel91

    Nouveau débutant

    Bon dimanche à tous, ça fait plusieurs jours que je me dis que je vais rendre compte de l'évolution de mes progrès ici mais j'y pense et puis j'oublie comme dis la chanson. Il est évident que j'ai encore de nombreux progrès à faire mais ça commence à venir doucement. Cela va faire bientôt 3 semaines que j'ai la roue. J'ai commencé les 2 ou 3 première jours en roulant uniquement sur... mon balcon. Ça m'a permis de me familiariser un peu avec le fonctionnement de la roue, de cherche mon équilibre pour finir par faire mes premiers mètres de plus en plus souvent sans avoir besoin de me tenir au garde corps. Après cette première période de prise familiarisation avec ce nouveau moyen de locomotion, je suis sorti en bas de mon immeuble en mulitiplilant les allez retours le long d'une rambarde de rampe d'accès d'environ 15 mètres de longs en me tenant/rattrapant souvent puis de moins en moins. J'en ai profité pour emprunter plusieurs fois également cette rampe d'accès ce qui m'a permis de découvrir cette sensation de remonter une pente sans aucun effort La descente est pour moi plus compliquée à gérer je pense en raison de la peur de se laisser entrainer et de ne pas maitriser ma vitesse et de finir dans le décor. Quand j'ai commencé à me sentir un peu mieux après deux ou trois séances de ce type, j'ai fais la même chose à l'entrée de l'immeuble d'à côté dont la rampe est 10 mètres plus longue. A la fin de la séance, malgré quelques couacs par ci par là, je me suis senti suffisamment confiant pour tenter de rejoindre l'entrée de mon immeuble située 50mètres plus loin. Tout s'est bien passé jusqu'au moment où il a fallu que je tourne à gauche et que je réalise que je ne savais pas comment faire, provocant un moment de panique entrainant la perte d'équilibre. Le lendemain j'ai amené ma roue le soir à mon club de tennis et j'ai fait des tours de terrains. Enfin je dirai plutôt des longueur et des largeurs le long du grillage en réalisant encore une fois que je ne savais pas tourner puisque j'étais obliger de marquer l'arrêt à chaque fin de ligne droite. Le fait de changer d'environnement m'a perturbé, et m'a fait perdre plus ou moins confiance et par conséquent l'équilibre à de nombreuses reprises. Mais bon, à force je me suis senti à nouveau un peu mieux et au lieu de faire le tour du terrain, je l'ai traversé en longeant le filet histoire de me rassurer. Comme il y a 3 courts les uns à côté des autres j'ai continué en passant par l'ouverture existante entre chaque court permettant l'accès. J'ai donc pu faire des distances sans poser le pied d'environ 40 mètres. A proximité il y a une sorte de grand parking et avant de partir j'ai essayé d'aller jusqu'au bout de celui ci (environ 100 mètres de distance). Encore une fois, le changement d'environnement m'a perturbé et bien que prenant appui sur ma voiture pour démarrer, il m'a fallu plusieurs essais avant de faire mes premiers mètres sans poser pied à terre. Après quelques essais supplémentaires j'ai réussi à parcourir la distance puis à revenir ensuite. Comme cela a été mentionné plus haut, le fait de n'avoir rien pour se rattraper est finalement plutôt une bonne chose. Au lieu de se tenir lorsqu'on commence à partir en cacahuète, on essaie de maintenir l'équilibre et bien souvent, on y arrive. Je dois préciser pour être honnête que je suis encore loin de me sentir à l'aise à ce moment là et que ma principale préoccupation est de ne pas finir par terre. Le lendemain j'ai continué sur ce même parking et rapidement j'ai pu tenir les 100 mètres et après un moment j'ai décidé de tenter de faire le tour d'un terre plein en bout de parcours et ainsi de repartir dans l'autre sens sans pause. Mes virages étaient très crispés et avec un rayon avoisinant les 20 mètres mais bon...c'est un début. J'ai ainsi pu commencer à rouler encore plus loin et plus longtemps et donc améliorer mon équilibre et ma confiance. Cette semaine je me suis entrainé essentiellement sur mon balcon faute de temps à nouveau mais j'ai travaillé mon départ trottinette. J'ai pu aussi rejoindre mon parking situé à environ 200mètres de mon immeuble en roulant sur le trottoir. Les entrées de garages aménagées avec des "creux" dans le trottoir devant les portails m'ont bien crispé mais j'ai réussi à les franchir sans perte d'équilibre. Une fois sur le parking j'ai fait quelques tours également mais le sol étant jonché de gravillons ne m'a pas mis très en confiance. J'ai malgré tout réussi quelques départs trottinette là aussi. Hier j'ai pu retourner sur le grand parking de mon terrain de tennis j'ai enchainé les tours, les départs trottinettes, j'ai commencé les virages à droite (je me suis focalisé sur la gauche qui était plus naturelle au départ), j'ai amélioré mes virages à gauche également, j'ai même réussi à faire quelques 8 sur la fin. J'ai pu monter un mini trottoir et enchaîner dans l'herbe, j'ai même réussi un départ trottinette dans l'herbe. J'ai malgré tout vite quitté ce terrain car vraiment pas agréable de rouler en se faisant secouer tout le temps. Bref, je progresse, avec mes tours sur le parking j'ai dû faire je pense 1km moi aussi d'une traite, peut être même plus. Il m'arrive parfois de paniquer un peu malgré tout et de ne pas toujours bien maitriser ma trajectoire et poser pied à terre alors que je me sentais bien les minutes précédentes. J'ai essayé de rouler un peu en slalom mais pour le moment j'ai un peu de mal, j'ai tendance à partir un peu trop sur le côté que je ne le souhaiterai et à prendre de la vitesse malgré moi. Je manque encore d'aisance c'est certain mais ça viendra avec les kilomètres je n'en doute pas. Mes mouvements de bras perturbent mon équilibre et me gratter le bout du nez en roulant est encore un geste à risque pour l'instant donc il faut que je travaille ça aussi, que je sois plus libre de mes bras. Malgré tout je suis assez content de ne m'être pris aucune gamelle jusqu'ici et j'espère que ça continuera. Même si je prends confiance je préfère continuer encore quelques temps à rouler en mode limité que j'ai fixé à 8km/h. Je ne sais pas si c'est juste une sensation ou si c'est réellement le tilt back mais j'ai parfois l'impression , malgré ma vitesse faible et alors que je n'ai pas d'alerte sonore auparavant, que les pédales se redressent et de rouler les pieds relevés et d'être sur les talons. Et toi comment se passent tes virages @AnneCha ?
  2. Satchel91

    Nouveau débutant

    Merci pour votre accueil et vos messages d'encouragements et de conseils. Je n'ai pas encore essayé avec un caddie, j'en fait le long d'une rambarde pour me rattraper, j'arrive à faire une quinzaine de mètres dans un équilibre encore précaire pour l'instant. Le plus dur va être de quitter cette rampe et ne rien avoir pour me rattraper 😂
  3. Satchel91

    Nouveau débutant

    Bonjour à tous, j'ai parcouru assez fréquemment ce forum au cours des dernières semaines lorsque j'ai commencé à m'intéresser d'assez près aux roues électriques. J'ai finalement pu acquérir la ninebot one E+ mise en vente par Jean111 qui m'a d'ailleurs reçu de façon très sympathique et bienveillante. Je n'ai pour le moment fait que quelques essais sur 5 mètres, et c'est un peu compliqué mais je vais pouvoir m'y mettre plus sérieusement ce dimanche en essayant la technique du caddie de supermarché comme support sur un parking de magasin. J'espère progresser rapidement et pouvoir remplacer ma voiture par la roue sur des petits trajets autour de chez moi
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.