Jump to content
Esprit Roue

Pierre SEIBEL

Membres
  • Content Count

    89
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

25 Excellent

About Pierre SEIBEL

  • Rank
    Rang 1

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Ben plein de gens on débrider des Z10 avec le soft de mrn76. Perso j'ai préféré mettre un peu plus et prendre une Z10 et c'est top comme roue !
  2. Oui c'est la même tension, la puissance du moteur est limité logiciellement c'est le même physiquement. Pour la différence de tension nominal faut pas en tenir compte.
  3. Alors la puissance c'est la puissance et l’énergie c'est l’énergie ..... qui ce manifeste physiquement dans un moteur par un couple et une vitesse de rotation pendant un temps et cela s'appelle l'énergie. L’énergie nécessaire pour gravir une cote donné à un poids donné reste toujours la même que tu le fasses à pied à vélo avec une roue ou une autre. La puissance c'est la capacité à sortir de l’énergie par unité de temps, tu es moins puissant qu'une roue il te faut plus de temps pour gravir la cote à pied. Par extension sur une même cote, au même poids, dans le même temps la puissance est la même peu importe le moyen de locomotion. Dans le cas d'une roue tu peux faire des choix un moteur plus gros qui tourne plus doucement et avec plus de couple, ou un moteur petit qui tourne vite avec moins de couple. Mais encore une fois la puissance nécessaire pour te faire monter une cote à une vitesse donné reste la même.
  4. Effectivement j'avais oublié la subtilité de la différence entre le diamètre de la roue et le diamètre du moteur .... Pour répondre à ta question sur le fait de tourner plus vite il faut une roue plus petite ce serait plus efficace (mais moins confortable) Pour le modélisme je connais bien j'en fait depuis des années la encore c'est une histoire de rendement ....mais pas prioritairement électrique l'idée c'est d'avoir un max de puissance dans un minimum de poids => le poids c'est liée à l'intensité (pour le diamètre des fils) et au couple (pour la résistance mécanique) dans les helicos éléc de tt facon il faut un engrenage en sortie du coup il est plus rentable d'avoir un petit moteur qui tourne vite à faible couple (qui ne sera pas trés lourd) qu'un moteur de puissance égale qui tourne moins vite (donc plus de couple => plus d'intensité => plus de poids).
  5. Une chose est certaine c'est que ce n'est pas super clair .... 2 fois plus gros ok mais à la limite on s'en fou tant que cela marche ! et pour les 50% plus puissant ok mais par rapport à quoi ? en continue ? en pointe ? Globalement les specs de la roue ne sont pas ouf pour le prix, la batterie n'est pas très grosses et même avec 50% de plus de puissance en continu par rapport à la 10 c'est pas non plus énorme. La Vmax n'est pas non plus énorme par rapport à la concurrence moins cher. Il faudra voir ce qu'apporte ce système de suspension qui est le seul truc innovant de cette roue.
  6. Je ne ma qualifie pas d'expert mais c'est inexacte à vitesse de déplacement égale plus le diamètre est grande plus il faut de couple pour avancer mais moins de vitesse de rotation (la périmétre de la roue étant plus grand). La puissance reste la même dans les 2 cas la formule c'est d'ailleurs P = Couple x vitesse de rotation (exprimé en pulsation). Quand à l'énergie c'est la puissance pendant une durée la encore a la même vitesse pendant le le même temps l'énergie reste la même quelque soit le diamètre ! L'intérêt d'un plus gros diamètre alors ? et bien d'un point de vue efficacité énergétique .....aucun c'est même contre productif. Il est plus facile d'obtenir un gros rendement sur un moteur plus petit qui tourne plus vite (en gros en très simpliste le couple est liée à l'intensité et la vitesse de rotation à la tension, mais les pertes sont liées à l'intensité => a puissance égale il vaut mieux privilégier une grande vitesse de rotation est un couple faible pour augmenter le rendement)
  7. Je te trouve défaitiste l'informatique et de plus en plus fiable et durable .... je t'écris d'une machine qui a 8 ans ! je me rappel d'une époque ou au bout de 2 ans tu avais une poubelle. D'un point de vu plus professionnelle bon nombre de logiciels vieux de 20 ans font encore tourner des grosses boites Pour ce qui est de linux (et plus largement de la famille des UNIX) si tu test un linux mint ou un ubuntu tu ne taperas pas une seul ligne de commande pour quoi que ce soit et tu auras de base tt ce qu'il te faut pour fonctionner (traitement de texte, navigateur, multimédia, ....) pour peu que tu acceptes de faire la différence entre les réflexes windows et la logique informatique (genre appuyer sur démarrer pour arrêter ....). Ta machine fonctionnera parfaitement normalement et pour de très nombreuses années tu peux d'ailleurs acheter des machines directement sous ubuntu chez Dell notamment. Pour finir MacOS et iOS sont des UNIX (même si Apple dit parfois le contraire il on renommer d'ailleurs leur kernel XNU (Xnu is Not Unix)) et le code source de leur noyau est open source
  8. Sympa ! tu as le STL ? Et je ne connaissais pas le format HEIC pas super pratique à lire sous mac mais bon ....
  9. Donc c'est la carte que tu as pris en photo qu'il faudrait tester il y en a peu être une autre de l'autre coté (surement même). La carte ne fait pas grand chose ce qui est important c'est que tu as pris en détail les 3 composant qui viennent ce glisser sous les aimants entre les bobines, il mesure le champ magnétique générer par les aimants du rotor de la roue. Il y en a plusieurs séparés d'une distance connue par la carte ce qui permet de mesurer avec précision la position et la vitesse de la roue. Ce sont les capteurs a effet hall cela ressemble à un transistor. De ce que je comprends du câblage il y a un fil d'alimentation le rouge et une masse le noir (probablement faudrait mesurer) . Généralement ils s'alimentent en 5v et renvoi une tension variable +/- 0.5v a 4.5v (a la louche) sur les 3 de couleurs. Ce qu'il faudrait faire maintenant c'est déjà vérifier que je dis pas de connerie sur le câblage et les tensions et ensuite le plus safe serait d'alimenter les capteurs a effet hall (sans les connecter à la cm de la roue) et faire tourner la roue doucement tu devrais voir une tension osciller gentille-ment entre 0.5 et 4.5v sur touts les capteurs à effet hall sauf celui qui déconne. Par contre au multimètre c'est assez chaud à faire Même un petit oscillo portable chinois à 30€ ferait l'affaire
  10. C'est normal tu prends confiance et tu vas plus vite/tu utilises plus de puissance. il faut que tu te concentres pour équilibrer tes appuis (peu importe la position des pieds) et il faut que tu apprennes à tes jambes à amortir de le phénomène et pas à l'amplifier => naturellement elle ne guidonne pas c'est toi qui crée le phénomène
  11. Ben sans oscilloscope c'est chaud a faire quand même .... au multimètre c'est pas évident a observer cela va trop vite! surtout si c'est pour trouver un capteur qui deconne ... Aprés ouvrir le moteur tu peux pour regarder s'il sont difficiles a déloger
  12. Au contraire cela me conforte dans le faite que cela viens d'un capteur à effet hall... a faible vitesse c'est une régulation de position qui nécessite la présence de plusieurs capteurs a effet hall quand la vitesse de la roue augmente le contrôleur passe en régulation de vitesse en faisant une moyenne (c'est pas vraiment cas mais c'est l'idée) des capteur => ce qui limite l'impact du capteur défectueux.
  13. En fait les mono roue utilisent des moteurs brushless avec des capteurs de positions (qui utilise la détection du passage d'un aimant avec un technique inventé par un certain M Hall). La carte mère de la roue détecte en permanence la position de la roue et envoi du courant dans le moteur pour la maintenir à la position demandé (bon dans la vrai vie c'est beaucoup plus subtile mais c'est l'idée générale). Pour faire tourner un moteur brushless il faut seulement 3 fils (qui on généralement une section et.ou une connectique un peu plus grosse), les autres fils généralement beaucoup plus fin ce sont les fameux capteurs Hall qui permette à la carte mére d'asservir le moteur. Si un de ces capteurs (il y a toujours plusieurs) envoi une information érroné le moteur ne peut pas tourner normalement et cela peut provoquer ton dysfonctionnement (je dirais que c'est même trés probablement cela) . Les capteurs ne valent pas grand choses mais ils sont dans le moteur mais ils sont sur la périphérie donc pas impossible à changer. Il est tout à fait possible de les tester mais il te faut un peu de matos avec notamment un oscillo.... Voila tu peux aussi ouvrir le moteur et les tenter de les remplacer mais attention ils ont une polarisation électrique (ordre des fils) et magnétique sens dans lequel tu poses le boitier. D'autre raisons peuvent expliqué ton soucis mais je les estime moins probable (avis perso)
  14. Moi je dirais c'est un capteur a effet hall du moteur qui déconne ca le fait a n'importe quel position de la roue ?
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

keyboard_arrow_up