Aller au contenu
Esprit Roue
sonkenn

tuto/ réglage des freins sur Izirod Speedway Dualtron

Messages recommandés

sonkenn    1 150

Sous la pression constante de notre ami @0rsa, voici un petit tuto pondu ce soir, assez rapidement. Il faudra peut-être le déplacer dans la section adéquate...

Je décris ici la façon dont je procède, elle pourra sembler longue et excessive à certains, mais c'est la mienne ;) A lire jusqu'en bas avant de vous lancer.

J'attends évidement vos remarques et suggestions, et j'éditerai.

Nos freins fonctionnent sur le principe d'un seul piston mobile. Ce piston est actionné par le câble, il pousse lui-même la plaquette externe mobile, qui vient appuyer sur le disque. La plaquette opposé (coté intérieur) ne se déplace pas vers le disque. Les étriers étant fixes, c'est grâce à la flexibilité du disque qu'il peut être serré entre les deux plaquettes.

Au bout d'un certain temps, la plaquette fixe est usée au point qu'il devient difficile voire impossible de freiner, même en tendant le câble. La tension du câble n'agit que sur la plaquette mobile, et l'effort alors exercé sur la poignée ne sert plus qu'à fléchir le disque, mais celui ci n'est plus suffisamment pincé pour un freinage efficace.

 

Commencez par installer votre machine sur un support permettant aux 2 roues de tourner librement.

Pour l'avant, c'est assez simple.

1/ Je commence par desserrer un peu les 2 vis qui tiennent l'étrier sur la fourche. Juste assez desserrées, pour permettre à l'étrier de se déplacer librement latéralement.

2/ Je dévisse ensuite la molette de réglage du levier d'environ 4 tours (pour moi) de plus que le réglage final que je souhaite pour avoir une garde correcte.

3/ Avec une clé Allen de 5 à travers la roue, il faut rapprocher la plaquette «intérieure» du disque, jusqu'à le lécher. En fait, en procédant de la sorte, on déplace non seulement la plaquette intérieur vers le disque, mais aussi la plaquette mobile, l'étrier étant libre de se déplacer. Il faut faire tourner la roue pour trouver le bon réglage au feeling, le disque pouvant être un peu voilé.

frein 1.jpg

Vis de réglage de la plaquette intérieure du frein avant

4/ Les 2 plaquettes lèchent maintenant le disque. A ce point, je freine à la poignée (sans forcer) et j'immobilise le levier de frein avec un élastique.

5/ Il faut maintenant resserrer les 2 vis de fixation de l'étrier, celui-ci étant bien centré sur le disque. On peut ensuite libérer le levier, revisser la molette de tension de câble du levier pour retrouver la garde souhaitée, et éloigner un tout petit peu la plaquette intérieure si celle-ci frotte trop. En général, je la laisse très légèrement frotter et rapidement le frottement disparaît.

EDIT 20/11

J'ai tenté aujourd'hui un montage d'étrier hydraulique que j'avais sous la main (pas concluant...), ça fera l'objet d'un autre post, mais j'en ai profité pour régler les freins.

Pour l'avant, en étape 3, je bloque carrément le disque avec la vis de la plaquette "intérieure". Je saute donc l'étape élastique, il suffit après avoir resserré les vis de l'étrier de revisser la molette de tension de câble du levier, et éloigner un tout petit peu la plaquette intérieure.

_________

Quand les plaquettes sont bien usées, il est possible que l'étrier ne puisse se déplacer suffisamment et il faut donc retendre un peu le câble, mais je ne l'ai fait qu'une fois en 800 km.

Pour l'arrière, le principe est le même, à la différence près que la vis de réglage de la plaquette intérieure n'est pas accessible directement.

Après l'étape 2, Il faut enlever les 4 vis de fixation du garde-boue, puis enlever entièrement l'étrier (sans débrancher le câble). Attention il peut y avoir des rondelles d'écartement entre l'étrier et son support, il faudra les remettre à l'identique. Voir note (B) ci-dessous.

L'étape 3/ se fait par tâtonnements. En vissant la vis de réglage de la plaquette intérieure, puis en «enfilant» l'étrier sur le disque pour voir si les plaquettes sont assez proches, et recommencer jusqu'à trouver le bon réglage, celui-ci étant quand les plaquettes lèchent le disque.

Laisser un peu plus de «jeu» que sur le frein avant lors de ce réglage, la vis n'étant plus accessible pour un réglage fin après le remontage de l'étrier.

On peut alors repositionner l'étrier et les 2 vis de fixation, sans les bloquer pour le moment et sans oublier les rondelles d'écartement.

On reprend à l'étape 4/, puis 5.

 

note (A)

Sur l'étrier, il y a une petite vis de blocage, perpendiculairement à la vis de réglage de la plaquette, à desserrer avant réglage et à resserrer ensuite. Dans la vraie vie, elle est inaccessible et invisible sans démonter l'étrier ;), je ne l'ai donc pas desserrée lors de mes premiers réglages.

frein 3.JPG

Etrier avant démonté, A vis de réglage, B vis de blocage. La vis A est déjà bien enfoncée, les plaquettes sont bien usées!

note (B)

Entre les supports et les étriers, il peut y avoir des rondelles d'écartement. Elles servent à ajuster la position de l'étrier, et donc des plaquettes sur le disque.

frein 2.JPG

A vis de fixation de l'étrier, B rondelles d'écartement.

On voit très bien sur cette photo que mes plaquettes étaient "trop près du centre de la roue" (marque d'usure sur le disque). J'ai ajouté une rondelle,  attention cependant à ne pas trop en mettre les plaquettes se retrouveraient alors "trop loin"

Pour ceux dont ce serait le premier réglage, démontez les 2 étriers pour vérifier que les plaquettes sont bien usées, c'est à dire plates sans relief. Un contrôle visuel permet de voir si les plaquettes ne sont pas trop près du centre de la roue comme ici, mais dans l'autre sens c'est moins évident. Elles sont juste aimantés et facile à sortir une fois l'étrier enlevé.

Si il y a un relief en haut, c'est que l'étrier est trop éloigné du centre de la roue et il faut revoir l'épaisseur des rondelles de réglages, et limer ce relief.

plaquette.jpgIMG_3506.PNG

 

Plaquette mal usée, avec un "ergot" en haut. Je me suis retrouvé avec ce  "modèle" de plaquette à l'arrière, j'ai simplement enlevé les rondelles d'écartement pour résoudre le problème. Et j'ai limé les plaquettes avant de les remettre bien sûr.

Pour finir, je règle régulièrement mes freins, environ tous les 150 km.

Je suis étonné @3.14air que tu n'ai pas eu à le faire avant. Je n'ai pas encore changé les plaquettes, mais je pense que ce sera pour la prochaine fois, vers 900 km.

EDIT 20/11

pardon @3.14air, et à tous, je me suis rendu compte que j'avais déjà changé mes plaquettes arrière, je pense vers 700/750 km.

 

Modifié par sonkenn
  • +1 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sonkenn    1 150

@aminbest75 Oui, on voit qu'elles frottent sur les "branches" du disque, j'ai doublé les rondelles.

Modifié par sonkenn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GreenWheel    2
Le 19/11/2016 à 01:35, sonkenn a dit :

Nos freins fonctionnent sur le principe d'un seul piston mobile. Ce piston est actionné par le câble, il pousse lui-même la plaquette externe mobile, qui vient appuyer sur le disque. La plaquette opposé (coté intérieur) ne se déplace pas vers le disque. Les étriers étant fixes, c'est grâce à la flexibilité du disque qu'il peut être serré entre les deux plaquettes.

Pardonne mon ignorance ou mon incompréhension, mais j'ai démonté aujourd'hui ma roue avant car la chambre à air a crevé, ce qui m'a permis de regarder de plus près tout cela et le moins que l'on puisse dire, c'est que le disque est "ferme" et solidement fixé à la jante qui elle-même est solidement fixée à la fourche !  Je ne vois pas vraiment de "flexibilité" là dedans. 

Modifié par GreenWheel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bardamu    10
34 minutes ago, GreenWheel said:

Pardonne mon ignorance ou mon incompréhension, mais j'ai démonté aujourd'hui ma roue avant car la chambre à air a crevé, ce qui m'a permis de regarder de plus près tout cela et le moins que l'on puisse dire, c'est que le disque est "ferme" et solidement fixé à la jante qui elle-même est solidement fixée à la fourche !  Je ne vois pas vraiment de "flexibilité" là dedans. 

Lorsque la plaquette extérieure vient s'écraser sur le disque, c'est à ce moment là qu'il se déforme de façon très visible. C'est ce que @sonkenn veut dire quand il dit que le disque est flexible ;)

  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sonkenn    1 150

@GreenWheel on parle de la flexibilité du matériau. le disque, bien qu'en acier, est suffisamment fin pour être souple et se "tordre" même si le terme est un peu fort. Il suffit de quelques dizième de millimètres, et tu arrives bien à le fléchir en appuyant dessus avec le doigt. Si tu n'as jamais déplacé la plaquette intérieure et que tu as quelques kilomètres au compteur, quand tu freines tu peux voir ton disque fléchir. A l'arrêt bien sûr, hein! B| 

C'est le principe de fonctionnement de la quasi totalité des freins à disques à câble. L'inconvénient par rapport aux freins hydrauliques, c'est qu'il faut souvent les régler.

Sinon il faut des étriers flottants, qui peuvent se déplacer latéralement, mouvement qui compense l'usure des plaquettes. Plus chers à produire, je ne crois pas que ça existe pour des freins de cette taille / ce prix. Vu le prix des freins hydrauliques entrée de gamme, ça ne vaudrait pas le coup.

Modifié par sonkenn
  • J'aime 1
  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sonkenn    1 150
Le 19/11/2016 à 19:38, aminbest75 a dit :

Tu nous prendra une photo pour voir la différence ! Merci 

Hop hop!

IMG_3375.PNG 

Je préfère ça, même si elles sont peut-être un poil trop vers l'extérieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Didier.94600    1 285

Hello @sonkenn

Trop cool ce tuto :dix: après quelques petit réglages fin j'ai retrouvé un super bon freinage,

c'est parfait j'espère que le temps sera pas trop froid demain pour contrôler sur route !!!!! :ane:

Didier.94600 :top:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Niouniou    34

Kikoo

Méthode rapide : 

Desserrer les boulons pour que l’étrier bouge latéralement,  serrer les plaquettes avec le levier, l’étrier se positionne tout seul et ce centre, serrer les boulons de maintient en gardant le frein serré, puis régler éventuellement la plaquette fixe et la course du levier.

Modifié par Niouniou
  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kis turul    4

Très bon tuto, merci.

Effectivement assez différent de mes freins hydraulique de vtt. La méthode rapide y ressemble plus mais l’amplitude de réglage va être plus limité.

Apparement certains gardent les freins d’origine sur leur DT et ça semble marcher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sonkenn    1 150

Merci,

oui ça marche si c'est bien réglé. Et comme il faut régler souvent... Attention à la position en "hauteur" de l'étrier pour éviter ça (j’ai remis la main sur mes photos!...)

935B14E5-D1B1-4FAC-A6AD-128552822D6E.jpeg.d91bc1adca22c3dce7c476afe55fb45e.jpeg

5BB628AB-F003-488F-8AED-EC1B755E3BEE.jpeg.fd92be49a914ad27a61d35b34b7e2a72.jpeg

une fois que les plaquettes se touchent... 

Modifié par sonkenn
  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×