Jump to content

Début de la KS16X à la V5F


Recommended Posts

bjr à tous,

Comme je l'avais dit dans ma présentation j'ai pris mon premier cours de gyroroue (1 heure) il y a 15 jours sur KS16X

Ce fut laborieux mais au bout de 3/4 d'heure j'arrivais à rouler 50 mètres et à tourner très large mais en battant

des bras comme un dératé ;)

Fort de ce succès j'ai acheté en la V5F histoire de me faire la main avant de passer à la V12HT qui est mon objectif final.

Mais là grand soucis, la V5F est tellement petite par rapport à la KS16X que je n'y arrive plus du tout, les pédales sont

toutes petites mais surtout elle est moins large et moins haute et je n'arrive pas du tout à la serrer entre mes mollets,

il n'y a que les malléoles qui touchent et je n'arrive pas à la garder droite :(

Je me fais des films ou ce sera impossible si mes mollets ne touche pas la coque ?

Link to comment
Share on other sites

Hello @DIE

 Oui au début dans la phase d'apprentissage les mollets doivent toucher mais après avec le temps tu verras que ce n'est pas ce qui sert le plus . Donc en attendant colle deux morceaux de mousse pour rajouter de l'épaisseur sur le haut de la V5F.

Link to comment
Share on other sites

Salut, bienvenue, 

C'est normal qu'avec ta courte expérience tu aies du mal à tenir sur une autre roue. Prend ton temps, des séances courtes tous les jours, un bon tuto et ça va le faire. Et n'ai pas peur une fois que tu as pris le coup sur une première roue la prise en main d'une nouvelle roue sera plus rapide. Et en effet comme le dit @dro77tu t'apercevras que ça n'est pas nécessaire de serrer la roue pour tenir.

Bon apprentissage :) 

Link to comment
Share on other sites

Le 26/06/2022 à 11:43, dro77 a dit :

Hello @DIE

 Oui au début dans la phase d'apprentissage les mollets doivent toucher mais après avec le temps tu verras que ce n'est pas ce qui sert le plus . Donc en attendant colle deux morceaux de mousse pour rajouter de l'épaisseur sur le haut de la V5F.

Merci de l'astuce :)

j'ai mis deux gros morceau de papier bulles au niveau des mollets et ça m'aide énormément psychologiquement et en plus ça protège un peu la roue.

Sinon j'ai bien progressé hier, j'arrive à monter doucement et en souplesse sans me précipiter ni paniquer, rien que ça augmente grandement ma stabilité au départ, après je garde en tête la base, se tenir bien droit et regarder loin devant.

Je m'entraine dans mon jardin en faisant des lignes droites mais je manque cruellement de place pour de longue ligne droite et pour commencer à tourner.

Va falloir que je quitte mon cocon pour aller plus loin

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Entre deux averses et un peu de fraicheur je suis allé m'entrainer sur le grand parking de la cité d'à côté.

J'arrive à faire 100 mètres en ligne droite mais c'est fou à quel point je ne suis pas à l'aise,

je ne trouve pas du tout le point d'équilibre et je compense par des moulinets des bras :(

Je n'ai même pas tenter de tourner tellement je ne le sens pas.

je galère aussi avec les petites pédales, dès que je monte le second pied il est une fois sur deux

mal placé et ça me fait m'arrêter de suite.

Autre petit désagrément je n'ai plus aucun son sur ma V5F, pourtant elle n'est pas beaucoup tombée

j'ai essayé de la réinitialiser mais rien à faire :(

be continued ;)

ps : je viens de trouver ce lien qui contient des PDF pour la maintenance des roues inmotion

https://www.inmotion-france.fr/themes/inmotion/tutos/

Edited by DIE
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je continue mon journal du débutant

Hier j'ai décidé de virer le papier bulle au niveau des mollets car ça me gêne finalement quand je monte sur la roue.

Mes malléoles étant à présent de couleur bleu violet j'ai collé les deux coussinets fourni qui m'éviteront une probable amputation ;)

A 21H30 je suis allé en bas de ma rue qui la seule plate et assez longue.

ET LA...  Je l'enfourche, mes malléoles coussinées enserrent bien fermement la roue, je ressens moins de déséquilibre et.....

j'avance sans battre des bras tel un albatros. L'excitation montante je prend la rue d'à côté qui m'amène à la grande résidence un peu plus

loin... tout se passe bien et à destination je m'aperçois que ça y est JE ROULE et je prend du plaisir :)

ENFIN le déclic et à 22h15 j'ai allumé le phare de ma V5F et j'ai tourné dans la résidence jusqu'à 23h..

Le temps était parfait entre lumière crépuscule et nuit, la température idéale et moi je volais sur les chemins.

ça fait bien longtemps que je n'avais pas ressenti une telle zénitude

Un wheeler est né après 8 jours de doutes et de bleus ;)

 

 

  • Like 1
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Bravo ! La roue c'est fantastique !

Je vais au travail tous les jours avec et je prends toujours autant mon pied. C'est de la glisse, exactement comme si on faisait du ski.

Le week-end, je peux pas m'empêcher de faire des promenades.

Par contre, ça se mérite un peu. 😅

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je m'aperçois que je ne dois pas espacer mes entrainements

Après une pause de 2 jours et fort de mes récents succès j'ai enfourché mon destrier

et bien ça n'a pas été si facile, difficulté à mettre le second pied puis en ligne droite

tjs ce fameux wobble qui perturbe mon équilibre en ligne droite, bref c'était pas le pied Marty.

Puis en tournant tranquille dans la résidence (mais au bout d'un'heure trente) j'ai commencé à me décontracter et miraculeusement

à la fin je n'avais presque plus de wobble comme par magie, hélas il était temps d'aller manger mais

g hâte d'y retourner car si g enfin plus ce wobble je vais pouvoir commencer à tourner plus facilement :)

Link to comment
Share on other sites

Me revoilou,

Bon c mieux mais c pas encore ça :(

Je pensais vraiment progresser d'un coup depuis que j'avançais pas trop mal, mais je suis encore trop hésitant et crispé,

je panique toujours quand je croise du monde ou quand un obstacle imprévu arrive (qu'il soit en mouvement ou non)

et puis de temps en temps je perd l'équilibre sans trop savoir pourquoi quand je freine ce qui me fait sauter de la roue (qui a pris pas mal de choc)

je tourne mais c'est vraiment très large, les virages serrés je n'y arrive pas :(

Faire des tours dans la grande résidence cela devient du confort car pas beaucoup de virage ni d'obstacle, je sens qu'il a falloir que j'aille voir

ailleurs pour progresser.

Petite victoire je suis allé à Franprix avec ma roue et mon sac à dos, je suis rentré sans problème pour faire mes courses et ça c vraiment bien :)

Bref on m'appelle pas encore Hirsute, quand je vois qu'après le départ trottinette il encourage à tester le 1 pied je suis à des années lumières d'y

arriver

 

Link to comment
Share on other sites

Le 06/07/2022 à 12:25, DIE a dit :

j'ai commencé à me décontracter

En fait, c'est tout le secret. Mais pas toujours évident à respecter ou instaurer selon ton environnement ou ton état physique (stress, fatigue ..)

Il faut parfois lâcher prise et faire confiance à ta roue dont les réactions peuvent être parfois surprenantes (elle veut vivre sa vie en s'adaptant aux terrains), mais c'est toi qui dirige quand même (y a pas de pilote automatique 😉). Tout à son importance : le regard, les mouvements (épaules, bassin, genoux, chevilles, pieds) avec cette combinaison tu dirigeras ta roue de manière "instinctive" (automatique) tout comme la marche.

Après, il y aura des jours avec et sans fun (la roue des mauvais jours..). Surtout, lors d'un usage journalier, Il y a un partage de la route à bien intégrer au quotidien (grandes agglomérations) et connaître ses limites (pas de prise de risques inutiles).

Il y a 3 heures, DIE a dit :

Petite victoire je suis allé à Franprix avec ma roue et mon sac à dos, je suis rentré sans problème pour faire mes courses et ça c vraiment bien :)

ça c'est bon !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Salut

J'ai tout lu ton récit DIE, et comme toi, je débute (2ème semaine d'apprentissage).

Par contre, j'ai des soucis qui ne sont pas les même que toi.

Pour ne pas être ridicule, j'ai commencé dans mon garage pour les premiers ressentis, puis dans un garage plus grand (Boulot), puis parking du boulot quand tout le monde est parti.

Tenir droit sans wobble c'est bon, mais moi, c'est les départs sans mur de soutient mon grand problème.

Je tour à droite et à gauche sans trop de difficulté, à gauche en virage serré (demi tour sur un diamètre de moins de 2 mètres).

Aujourd'hui, 1ère balade sur piste en forêt (5,5km), je réussi 1 départ sur 5. J'ai vraiment apprécié la balade.

Objectif pour moi, aller au boulot avec à la rentrée.

C'est le pied Marty...😉

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Super  tu progresses bien plus vite que moi ;)

Mon wobble a totalement disparu, c'était de la crispation au niveau des épaules je pense, maintenant je vole :)

Je monte et tourne beaucoup plus facilement du côté droit mais c normal, je m'oblige à travailler la gauche.

Dès le début j'ai laissé tombé le mur de soutien car ça me déstabilisait plus qu'autre chose.

J'arrive à bien monter sur la roue à présent, essai de faire comme moi : Malléole et surtout intérieur du mollet de ta jambe forte doivent toucher la roue, tu dois

pouvoir lever l'autre jambe en étant en équilibre grâce à la première (je sais pas si c clair) et grâce à cet équilibre tu peux placer tranquillement sans déséquilibre

la seconde jambe.

Une autre chose que j'arrive à maîtriser à présent c'est l'arrêt complet sans attraper la roue à la main, je descends un pied et la roue je la tiens par l'autre malléole

et le mollet.

Je m'aperçois aussi qu'une fois qu'on y arrive pas trop mal il faut un peu espacer les séances le temps que le corps et le cerveau intègre ce nouvel équilibre.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je suis vraiment à l'aise à présent :)

je me balade un peu partout dans ma ville tout tranquillement.

Dire qu'au début j'avais mis du papier bulle au niveau des mollets pour garder le contact avec la roue puis après les coussinets pour les malléoles alors que maintenant

je me sens vraiment à l'aise quand je n'ai plus aucun contact latéral avec ma roue (après je ne sais pas si c'est une bonne habitude à adopter ?)

Fort de tout ça j'ai tenté un peu de hors piste sur un chemin en terre bosselé et pas large et là ça n'a pas été la même, j'ai même abandonné car je n'arrivais

pas à garder l'équilibre, idem sur du gravier... Je ne sais pas si c'est un problème de terrain ou de psychologie ?

Je ne regrette pas d'avoir commencé par la V5F plutôt que la V12HT que je prévoyais au départ, surtout qu'avec l'arrivée de la begode T4 avec suspension ça me

fait un choix supplémentaire pour une roue pas trop grosse et avec une bonne autonomie (j'ai 50km aller/retour pour aller bosser)

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, DIE a dit :

Je suis vraiment à l'aise à présent :)

je me balade un peu partout dans ma ville tout tranquillement.

Dire qu'au début j'avais mis du papier bulle au niveau des mollets pour garder le contact avec la roue puis après les coussinets pour les malléoles alors que maintenant

je me sens vraiment à l'aise quand je n'ai plus aucun contact latéral avec ma roue (après je ne sais pas si c'est une bonne habitude à adopter ?)

Fort de tout ça j'ai tenté un peu de hors piste sur un chemin en terre bosselé et pas large et là ça n'a pas été la même, j'ai même abandonné car je n'arrivais

pas à garder l'équilibre, idem sur du gravier... Je ne sais pas si c'est un problème de terrain ou de psychologie ?

Je ne regrette pas d'avoir commencé par la V5F plutôt que la V12HT que je prévoyais au départ, surtout qu'avec l'arrivée de la begode T4 avec suspension ça me

fait un choix supplémentaire pour une roue pas trop grosse et avec une bonne autonomie (j'ai 50km aller/retour pour aller bosser)

Entraîne toi à rouler dans l'herbe pour apprendre à gérer les déséquilibres et apprendre à amortir avec tes jambes en te pliant légèrement vers l'avant. Sur route, apprendre à avancer avec un pied est aussi un très bon exercice pour l'équilibre général.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le 25/07/2022 à 17:16, DIE a dit :

tu dois

pouvoir lever l'autre jambe en étant en équilibre grâce à la première (je sais pas si c clair) et grâce à cet équilibre tu peux placer tranquillement sans déséquilibre

1 mois d'entrainement, et je ne réussi toujours pas le 1 pied, quelle qu'il soit.

Maintenant, je fais des "8" dans mon garage. Je m’apprend la très base vitesse, pour amélioré mon équilibre.

Départ en vacances dans 1 semaine... Je l'emmène ! ! !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Ma v5f, n'a jamais quitté le bitume! Et au bout de si peu de temps j'en étais de toute façon incapable...

Mais clairement par la suite le off road m'a fait gagner en équilibre et en contrôle de la roue.

Par contre pour le 1 pied, la V5 n'apprécie pas trop d'avoir 100kilos sur une seule "oreille", je l'ai fait mais je l'entendai souffrir😩

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

arrow_upward