Aller au contenu
Esprit Roue

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 07/02/2017 dans toutes les zones

  1. 2 points
    @[email protected] Je viens d'envoyer à M. François de Mazières la question suivante : Bonjour, Vous avez poser le 31 Janvier dernier la question suivante : Texte de la question M. François de Mazières alerte M. le secrétaire d'État, auprès de la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargé des transports, de la mer et de la pêche sur de nouveaux modes de déplacement urbain, hoverboard, monoroue, gyropode, trottinette électrique. Actuellement la législation ne permet pas à ces nouveaux modes de déplacement d'utiliser les pistes cyclables, mais les tolère sur les trottoirs à une vitesse maximale de 6 km/h. Cependant il est à noter qu'ils peuvent atteindre jusqu'à 55 km/h pour des trottinettes électriques, qualifiées de « bolides » sur certains sites Internet. Par conséquent, il lui demande si, au vu de la puissance de ces nouveaux engins et de la multiplication des accidents avec des piétons, il envisage de modifier le code de la route afin de réglementer ces nouveaux modes de déplacement. Pourriez-vous me donner les informations ou un lien vers les informations qui vous permette d'affirmer : "au vu .../... et de la multiplication des accidents avec des piétons" ? Dans l'attente de votre réponse, Cordialement, Stéphane Brard Je préviendrai quand (si) j'ai une réponse.
  2. 1 point
    Bonjour à tous. je rebondis sur la remarque de @sbouju sur le fil GT 16 et je vous propose de déposer vos consommations constatées, ainsi que les détails de la "configuration" de l'équipage mobile, du parcours, des conditions climatiques, pour que les acheteurs potentiels puissent évaluer l'autonomie réelle du produit qu'ils convoitent. Je commence : Modèle : MSuper 2 GOTWAY moteur 1000w (batteries 680wh+146wh internes) Kilométrage : 3 400 km Pilote+roue : 107kg Taille pilote : 1m87 Temps humide, température 10°C 2 rides, en suivant un vélo calme : Vitesse moyenne : 7-10km/h Urbain, chemins vicinaux goudronnés, gravillonnés Distance : 36km au total Consommation moyenne : 14,5wh/km (Constaté sur ChargeDoctor 2) [EDIT] 18km avec une belle côte / descente, à allure nettement plus soutenue (je suis seul) : 17wh/km !
  3. 1 point
  4. 1 point
    Comme le dit fort justement @chploup61, Je vous renvoie à mon post du 17/01/2017 sur le fil: Article Intéressant sur les évolutions nécessaires à la réglementation à l'usage des NVAE ..." D'autre part, si les assurances n'ont pas d'expérience de l'accidentologie des wheelers, elles proposerons des tarifs élevés pour gérer le risque...c'est d'ailleurs pourquoi le mouvement Motard a créé sa propre mutuelle qui au sein du GEMA a servi aux autres mutuelles pour mieux appréhender le risque motard et faire des tarifs plus qualitatifs pour les usagers. " D'autant plus qu'en cas d'accident grave impliquant un wheeler assuré avec une roue "non conforme" puisque n'ayant pas obtenu de "COC", l'assureur aura tout loisir de dénoncer le contrat !
  5. 1 point
    Quelques nouvelles fraîche, avant de refermer cette "enquête". Guillaume de @Eroue ne participera pas directement à cette discussion, afin d'éviter tout dérapage vis à vis du magasin Monocycle électrique. Voilà un petit résumé : D'abord une confirmation : Fastwheel Eva et Newheel Eva sont techniquement identiques Malgré la motorisation annoncée à 450 Watts, les performances dynamiques sont modestes, ce qui pose problème pour certains pilotes. En clair, bien que Guillaume ne l'ait pas exprimé officiellement, je l'interprète comme l'arrêt de la distribution des Fastwheel Eva chez @Eroue . L'usine Fastwheel en Chine est sérieuse et motivée, mais le manque de succès du modèle suivant ( le Ring ) est problématique. @Eroue vend maintenant la jolie Gotway Luffy (10 pouces), qui doit faire ses preuves. Perso, en l'état, je ne lui vois pas d'avenir... Actuellement, cette roue est distribuée par : Airwheel France : http://www.airwheel-france.com/index.php?id_product=103&controller=product Fnac : http://www.fnac.com/mp29324756/Gyroroue-Noir-NEWHEEL-EVA-260-wh/w-4 ...etc ?... Le magasin parisien a une réputation épouvantable, liée à la personnalité de son gérant. On peut espérer qu'avec le temps cette situation s'améliore... Mais si ils arrivent à maintenir cette petite Eva 14 pouces sous la barre psychologique des 500€, ça peut aller... Concernant la roue, je confirme que @alann92 et son copain s'amusent bien avec, et que c'est surtout le manque de vitesse qui donne envie de passer à un modèle supérieur. Peut-être qu'ils posteront eux-même quelques vidéos ici pour démontrer leur savoir-faire. @sbouju : Rockwheel GR12 ? Là ce n'est pas la même catégorie, elle coûte 1000€ au lieu de 500€, elle a un moteur à engrenage obsolète... Elle ne me séduit pas .
  6. 1 point
    En même temps il parle de ce qu'il veut... Si elle va à 18 il ne va pas mentir ici pour prétendre qu'elle va à 22... Pour ce qui est de Fastwheel, il me semble que c'est nouveau de les appeler newheel et que ça n'existait pas quand eroue en vendait. Mais je ne suis pas sûr de moi sur ce point.
  7. 1 point
    Si le comptage de jours n’a plus grand sens à présent, je m’entraîne aussi souvent que je le peux et que la météo le permet, je continue dans ce post mes observations de débutant qui est du reste de moins en moins débutant en wheel... mercredi 11 janvier Petit à petit, je prends confiance sur la v8. J'arrive à faire des virages de plus en plus serrés, y compris dans un cercle de moins d'un mètre de diamètre. Les virages les plus serrés peuvent être fait en quasi sur-place avec un bon coup de reins... En tous cas, je constate que je tourne mieux vers la gauche que vers la droite. Je ne suis pas tout seul à avoir un sens préférentiel apparemment, mais j'ignore pourquoi si ce n'est que mon bassin est plus mobile vers la gauche. (Vite un médecin ! ) Pour tourner à droite, je suis amené à plier légèrement le genou droit ce qui rend l’appui sur la pédale droite plus difficile à contrôler. C'est surprenant de voir comme on peut galérer quand on n'a pas bien compris la méthode pour arriver au but recherché. Ça a été le cas pour moi avec le step-in : monter sur la roue à partir de l'arrêt total. Pourtant j'ai vu, revu et rerevu pas mal de vidéos sur le sujet, et ça n'a pas l'air si compliqué que cela. D'ailleurs j'y arrive... de temps en temps, avec en moyenne un échec sur deux ou sur trois, et l'habitude n'y change rien car ça fait 3 semaines que je stagne sur le step-in à l’arrêt. Alors j'ai trouvé le truc qui marche à tous les coups : j'avais vu que le poids du corps devait basculer du pied d'appui vers le pied au cale-pied. C'est presque ça à un détail près : encore faut-il que se soit progressif... Ma méthode est d'appuyer de plus en plus sur le cale-pied, ce qui du reste écrase surtout le pneu et rend plus difficile le changement intempestif de cap de la roue lors de la montée de l'autre pied (ainsi la roue ne se dérobe pas vers la gauche ou la droite...) Par réaction la roue appuie très fortement sur le mollet, ce qui est très bien puisque cela limite son débattement et la stabilise. En écrasant le cale-pied de plus en plus fort, le poids sur le pied resté au sol devient minimal. Le moment est alors venu de monter ce pied-là sur le cale-pied en exerçant sur la pointe de ce pied une petite pichenette qui permette au corps d'arriver bien droit avec les 2 pieds sur les pédales. Et tout ça à l'arrêt. Il ne reste alors plus qu'à aller de l'avant car la position à l'arrêt est quand même hautement instable et ne peut durer indéfiniment. Cette méthode a aussi pour moi un avantage : essayer d'écraser un cale pied en roulant permet de recaler facilement l'autre pied si il est mal positionné sur la pédale ; réussir le step-in pour démarrer est une chose, mais bien positionner ses pieds en est une autre ! Additionnellement, voilà qui devrait m’ouvrir la voie au one foot... Mais c'est une autre histoire ! (que je testerai quand j'aurai récupéré ma roue d'apprentissage) mercredi 18 janvier Ah ça y est... j'ai testé la situation d'urgence ! Un peu lamentablement j'avoue . J'étais sur un trottoir d'environ 1 mètre de large. Des voitures garées à droite, les immeubles à gauche. Vitesse très réduite, que j'estime au pif à 7-8 km/h tout au plus. Soudain un jeune préado déboule de chez lui à un bon mètre devant moi. Tout s'est passé très vite. La voiture, l'enfant, le mur. J'ai choisi le mur. Main gauche droit en avant vers le mur pour amortir ma vitesse, et j'ai atterri au sol sur ma main droite . Merci mes protège-poignets ! Ce qui était touchant était la réaction de cet enfant de 10-11 ans : Il s'est précipité vers moi en répétant je ne sais combien de fois « je suis désolé ». Il était au bord des larmes . Non seulement je m'étais payé un gadin (sans gravité heureusement), mais en plus je devais le réconforter ! « Non, non, ce n'est rien. c'était à moi de faire plus attention... » Ce que je voulais surtout éviter, c’est qu’il garde une mauvaise image des wheelers... J’ai compris un truc tout bête qui m’intriguait depuis que j’ai découvert la roue... J’ai découvert le tilt-back voici déjà quelques temps, et je me demandait comment faisait matériellement la pédale pour se relever! Ils y ont mis un micro-moteur? Ben je pense que non. J’ai vidé la batterie de la v8 jusqu’à ce qu’elle renonce : « low battery! », pour info à 6% par 0°C. Le phénomène très progressif de changement d’assiette de la roue de l’horizontale jusqu’à un angle d’environ 30° est très rassurant : le pilote est prévenu et doit descendre... Ce ne sont pas les cale-pieds qui s’inclinent doucement mais la roue toute entière. Pour ce qui est du tilt-back, je suppose que le phénomène est identique : la roue modifie momentanément son assiette pour faire comprendre au pilote ‘ne va pas plus vite! » Ce ne sont pas les pédales qui bougent mais la roue dans son ensemble. Astucieux... A moins que quelqu'un ait une autre explication bien sûr!
×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.