Leaderboard

  1. 0rsa

    0rsa

    Administrateur


    • Points

      44

    • Compteur de contenus

      2 309


  2. RolluS

    RolluS

    Membres


    • Points

      29

    • Compteur de contenus

      499


  3. Olbom

    Olbom

    Membres


    • Points

      25

    • Compteur de contenus

      379


  4. Techos78

    Techos78

    Membres


    • Points

      24

    • Compteur de contenus

      1 021



Popular Content

Showing content with the highest reputation since 22/12/2016 in all areas

  1. Denkam

    Agression en roue

    Bonjour, C'est le bordel à Paris en tout cas, pour ceux qui vivent à Paris. Il n'y a plus de respect du code de la route, il n'y a plus de respect d'autrui. Tout le monde traverse n'importe comment, tout le monde crame le feu, tout le monde emprunte les chemins même interdit, même à contresens. Il faut aujourd'hui regarder le comportement urbain à Paris à l'image de celui des pays en voie de développement; Les voitures sont les dangers pour les autres. Les cyclistes sont les dangers pour les piétons. Les piétons sont les dangers des cyclistes; Même les pigeons s'y mettent. C'est dans ce contexte que les piétons, déjà acculés et agressés de toute part, voit naitre la roue : le SUPER PIETON qui se la pète. Le piéton doit partager son dernier territoire avec lui; Ce SUPER PIETON roule souvent trop vite sur les trottoirs. Il y en a qui frôle de trop près les piétons. Il y en a qui s'attendent à ce que ce soit les piétons qui se bougent devant. Il y a comme une arrogance diffuse dans ces comportements. J'ai vu de mes propres yeux un wheeler qui roulait à fond vers le piéton et l'esquiver en dernière minute pour rigoler. Ceux qui roulent vite sur le trottoir bondé et qui ne se gênent pas de dire aux autres de se pousser... on peut comprendre alors que certains, agacés, finissent par se rebeller surtout avec les petits gabarie sur roue (petit bonhomme ou femmes sur roue) en donnant coup de coude, ou coup d’épaule, paroles déplacées etc.. C'est dans ce contexte que je roule à Paris. Sur piste cyclable, puis sur trottoir. Je fais tout de suite comprendre que je respecte le piéton; Je garde une grande distance entre le piéton et moi même. Je ne frôle jamais. S'il m'est impossible de garder une distance, alors je roule au pas ou suffisamment lentement pour ne pas surprendre et effrayer le piéton. Si celui-ci est effrayé, je m'en excuse aussitôt. Si je sens un piéton agacé et qui souhaite sortir une remarque, je lui coupe l'herbe sous le pied : je lui dis bonjour ou un merci avec le sourire. Combien de fois j'ai senti la personne ravaler sa salive et continuer sa route. Si je vois un piéton se pousser et s'excuser je lui répond que c'est plutôt à moi de m'adapter. Il faut avoir se remettre en question aussi. Faire preuve d'attention, être prévenant, faire preuve d'anticipation, faire preuve d'empathie. Si le piéton ne se sent pas respecté, il ne te respectera pas. Mais bon, après l'on peut tomber sur le CON. La, il n'y a plus rien à faire : le CON reste CON, qu'il soit à pied, en vélo, en voiture ou en WHEEL, c'est souvent le même. Bonne soirée à vous tous.
    14 Points
  2. zigetzag49

    Agression en roue

    Whoua!!! "LES CONS" : vaste sujet comme disait le général, mais comme l'avais aussi écrit Pierre Perret "on est toujours le con de quelqu'un" Le piéton sur "son" trottoir: Qui c'est ce con avec son engin motorisé qui roule sur "mon" trottoir. Ya déjà les voitures qui se garent n'importe comment, les cyclistes qui confondent trottoir et pistes cyclables, plus ça va moins je me sens en sécurité.... Le cycliste: Qu'est-ce que c'est que ces cons avec leurs engins motorisés (roues et trottinettes ) de "bobos" et de fainéant qui viennent empiéter sur notre espace, on à déjà pas beaucoup de pistes cyclables alors si en plus on doit les partager.... L'automobiliste: Mais qu'est-ce que c'est que ce con avec son engin sur la route. Il n'a rien à faire là. La route c'est pour les voitures, etc... Sans vouloir remettre en cause la gravité de l'acte qu'a subit @jodyl06 (comportement inqualifiable et extrêmement dangereux), je suis simplement ébahi par l’ampleur qu'a pris le sujet (plus de 2000 lectures et plus 100 réponses dont la mienne ). La loi de Pareto nous explique que 80% des problèmes est le fait de 20% des gens. Donc oui, ce genre d'individus existe, ils peuvent être dangereux , mais comme disait Audiard "je parle pas aux cons, ça les instruits". Alors leurs consacrer une tribune de 5 pages, ou chacun y va de sa façon d’être devant ce type de personnages me semble bien trop d'honneur. Moi, je fais comme Desproges, je leur offre "l'assurance de mon plus profond mépris" Mais avant tout, je me considère comme un étranger sur chacun des espaces que j'investi avec ma roue. Respect, sourires, excuses, empathie, pédagogie etc. Notre pratique est nouvelle et encore mal connue, c'est à nous de démontrer que l'espace peux être partagé en toute quiétude et sécurité. Alors pour finir sur un aspect positif, la semaine dernière en roulant en ville, j'ai eu droit certes à de nombreux regards perplexes, mais aussi à de nombreux "trop cool", "la classe", "super comme moyen de transport", etc... ainsi que de nombreuses personnes qui viennent discuter par curiosité et émerveillé par la roue, et donc aller chercher le pain avec la roue ne me fait plus forcément gagner du temps . Ce sont ces commentaires là et ces rencontres que je préfère garder en mémoire. Ps: je vis loin des mégapoles urbaines où le manque de respect et les incivilités sont devenus, trop souvent, un mode de vie.
    5 Points
  3. 4 Points
  4. Bonjour à tous, nouveau sur ce forum, et dans la communauté des Wheeler, je vais partager ici le récit d'un débutant qui est tombé par hasard dans le cercle magique des Wheelers. Vendredi de janvier Petit coup de mou, je décide d'aller me promener dans les magasin de Lyon, c'est bientôt les soldes, donc on se contente JUSTE de regarder, on a mis des sous de coté depuis 3 mois pour refaire son dressing, c'est pas le moment de craquer...Ohh c'est quoi ce truc dans la vitrine là ? Une Gyroroue ? Je rentre, on verra bien ce que c'est, et puis j'ai toute la journée pour découvrir des choses, mais, ON ACHETE RIEN bien entendu... Bon, là, le scénario commence à devenir prévisible pour vous, au fur et à mesure que le vendeur m'explique comment ça fonctionne et ce que c'est, mes yeux commencent à avoir de dangereuses paillettes qui scintiellent au fond de la pupille. STOP. On achète rien. je rentre donc à la maison, avec une idée en tête; me documenter. Samedi..Le lendemain Et c'est comme ça, que je repars chez moi avec une V8, sans trop savoir comment ça se pilote, ni si ça va me plaire ou pas. Mais je suis en vacances, et je suis né pour découvrir des choses, alors découvrons la Gyroroue (même si j'ai du signer avec mon sang pour l'acheter). Dans les différentes marques, et avis sur internet, je voulais m'orienter vers une marque et un modèle fiable. C'est quand même un engin avec lequel on peut se tuer avec si on fait le kikoo, alors je voulais avoir une valeur sûre et un suivi en direct, c'est pour cela que je me suis tourné vers une Inmotion V8 acheté en magasin. Donc je rentre chez moi, je la branche, 4h30 de charge c'est loooong quand on est tout excité à l'idée de piloter ce bolide. ...Et donc 4h30 plus tard, la magie opère, ça s'allume, ça brille, ça fait des bruits "Bloup" "Tirlip" "Turlut" mais heuu... comment on fait déjà ? En vrai je n'avais aucune idée de ce que je devais faire avec, les différents sujets que j'ai pu lire ne m'ont pas réellement aidé, pas mal de termes inconnus pour moi "Tiltback" par exemple (Je sais que c'est le truc qui te surprend la première fois, et ou tu te casses méchamment la gueule). Je l'installe donc dans le couloir de mon immeuble, 20 mètres de ligne droite, un lino plus ou moins plat, une rampe en bois pour se tenir et des murs en crépis... Déjà je fais pas le fier, parce que une fois dessus, on a les jambes qui bloblotent, le regard en panique, les mains qui savent pas ou se mettre et on est aussi élégant qu'un clown en échasses. HO PUTAIN ça part en avant!!! J'avais même pas eu le temps de bien me préparer, réflexes ; mettre la main sur le mur en crépis GRAVE ERREUR! J'ai cru plonger ma main dans un Thermomix, et j'avais l'impression qui me restait que des moignons au bout du fatidique trajet de 1 mètre que j'avais parcouru. Cette fois on met les gants, et on essaie de se souvenir de ce qu'on a pu lire sur internet : "Se tenir à une rampe et faire des avant-arrière-avant-arrière" histoire de familiariser ses pieds à contrôler l'appareil. Mais alors comment est ce que je dois me tenir ?! Jambes tendues, genre archi tendues ..? Bof... Jambes un peu fléchies comme si on était au ski ? J'ai jamais fait de ski j'en sais rien... C'était pas mieux. Epaules en avant peut être ? Oula, ça avance... Epaules droites ? Hmm mouais, là on avance plus du tout... Après avoir passé 30 minutes à trouver une Posture Naturelle pour le corps, j'étais tout fier d'avoir pu parcourir quelques mètres dans mon couloir. Vidéo à l'appui : Bon voilà, après ce petit bout de victoire, je vais me coucher avec un petit sentiment de victoire, mais je me sentais comme un adolescent qui débarque dans un camp d'entrainement militaire. Je savais que la suite allait être dure, éprouvante, que j'allais avoir envie de baisser les bras, mais que je devrai garder ma force et mon courage, ma motivation, ma bravoure, ma...Quoi ? Vous trouvez que j'en fais un peu trop ? Bon ok, je suis claqué, j'ai mal aux jambes, je vais me coucher. Dimanche Courbatures - Sieste - Dodo - Fuck off la roue Lundi C'est le grand jour ! Je suis en forme, la météo est bonne, je poste un petit message sur le groupe facebook des Wheeler à Lyon pour qu'on m'indique un bon spot pour apprendre, on me donne une zone à coté de chez moi, c'est partit ! Wait ! Wait ! Wait ! Ma roue est toute belle, toute neuve, ça serait dommage de la flinguer à la première cabriole venue, comment faire ? je regarde donc sur le forum les customisations de protection, Amazon, Aliexpress, et Google shopping, rien de bien concluant, et puis s'il faut attendre 2 semaines avant de recevoir des tubes de mousse, je progresserai jamais, et je deviendrai jamais le meilleur dresseur ! (De wheel) Bon, je file vite fait à Carrouf en me disant, qu'ils ont certainement des protèges jantes en mousse, que je pourrai coller sur ma roue... Que je suis Naïf ! Je parcours les rayons, à la recherche d'une idée, d'un truc magique, pour protéger ma roue, je passe dans le rayon des serviettes hygiéniques et une idée me traverse l'esprit... Non...Non..mauvais idée. Au final, j'ai acheté un truc à 1€, avec un schéma dans ma tête, j'avais trouvé LA bonne solution, LE truc idéal pour protéger ma roue, en plus ça allait être joli, hyper bien conceptualisé par mes soins, j'aurai la cla-classe internationale, et ma roue sera protégée..Je suis un génie ! C'est une fois que le rendu final est apparu sous mes yeux, que je me suis dit que j'étais pas si génie que ça, et que mon idée était loin d'être géniale... Voici donc, la V8 Power Rangers, customisée par mes soins !!! Bon, OK, on se moque pas, à l'époque, j'étais convaincu que mon idée était bonne... maintenant, il ne reste plus qu'à sortir de chez moi, trolley de caddie à la main, et m’entraîner sur ma Gyroroue loin du regard des autres... J'arrive donc sur ce fameux spot, ou il y a des kilomètres de béton lisse avec des rampes un peu partout, des petites montées, des virages, des zones plates, des pentes, l'endroit I.Dé.Al pour s'entrainer ! Je commence donc à 0 en faisant des exercices de "Avancer-Reculer-Avancer-Reculer" tout en gardant les épaules et le buste en place, et seules mes jambes suivent le mouvement de la roue. Pour m'habituer à contrôler l'engin. Je m'accroche donc à ces barres pour cet exercices : En 15 minutes, je me sens en confiance, avance sur les 3 mètres de barre tout en gardant la main dessus. Mon corps prend le pli et s'habitue à l'équilibre, mais il manquait un truc : La vitesse. Impossible de prendre de la vitesse, j'avais beau essayer de faire comme si je montais sur la pointe des pieds, je tombais à chaque fois. C'est là que j'ai compris que le problème venait des barres, mon corps avait tendance à pencher pour aller s'appuyer sur la barre, je devais donc me débrouiller sans... Idéalement, pour partir, il fallait faire un peu de "Avant-arrière-avant-arrière" et quand je le sentais je faisais "avant" en laissant la barrière derrière moi, et les épaules en avant, un peu comme si mon corps était un bolide aérodynamique. Une main tendue devant, l'autre main tendue derrière pour garder l'équilibre (Surtout pas sur les cotés comme si on était un oiseau, car on aura tendance à pencher d'un coté ou de l'autre)..Et voilà comment fait franchis mes premiers 10 mètres sans tomber. La confiance s'emparait de moi, je ressentais ce pouvoir magique couler dans mes veines, j'avais le Mojo nécessaire pour contrôler la machine, j'étais enfin prêt à continuer mon apprentissage. Une ligne droite de 100 mètres, en petite montée très légère. le sourire aux lèvres, le torse bombé, le feu dans les yeux, je me lance ! première petite montée, je chope un cailloux, mon cœur s'emballe, je fais un déjeuner de soleil monumental, et je finis dans les fougères. Je retourne donc à ma barre de fer, pendant encore 15 minutes. Après, je change de spot, un endroit plat, très vaste, avec un peu de virages, un peu de montée dans un coin, histoire de me lancer sur un sol plat. les épaules en avant, la main devant, l'autre derrière comme superman, l'équilibre en moi, je tente le tout pour le tout, et là... magie. Mon corps et l'appareil ne font qu'un, j'arrive même à monter la petite pente, à redescendre... C'était fantastique.. Mais heuu... Comment on fait pour les virages déjà ? faut tourner les épaules qu'ils disaient sur le forum ? SBAM.. Encore un déjeuner de soleil, et je finis dans le mur. Mais je me laisse pas faire, je décide de filmer mes exploits, et j'y arrivais plutot bien : A force de continuer cet exercice durant une heure, j'ai fini par maitriser le grand virage, la montée, la descente, le freinage, j'étais heureux. Il m'aura fallu au total 2 heures à apprendre tout seul à piloter cet engin. La prochaine étape c'est le contrôle total de la machine... je vous réserve ça pour le prochain épisode, qui arrivera demain, je peux vous assurer que j'étais pas au bout de mon aventure... merci à tous de m'avoir lu jusqu'ici et j'updaterai ce post à chaque suite et progressions. à bientot. EDIT : 2e partie de l'histoire. Tout se déroule donc sur la même journée... ...Donc, c'était l'heure du déjeuner. Je file droit vers le premier boui-boui du coin pour nourrir mon corps affamé par les exercices usants de la matinée. C'est en fin de journée que je décide de tester les différents types de sol, Herbe, petit graviers, pavés. Tout se passe à peu près bien jusqu'à ce que les petits graviers me font faire des embardées incontrôlables, et j'atterris avec la grâce d'un hippopotame sur une feuille de lotus. Vendue comme une des roues les plus stables du moment, cette V8 était pour moi tout sauf stable, à la moindre pépite sur le sol, au moindre sillon dans les pavés, lé voilà qui m'emmenait loin de mon objectif initial (c'est à dire 1 mètre plus loin en ligne droite). j'apprenais donc à ce moment là, la technique du conducteur bourré qui fait des "Öy Oï YoY" avec ses bras en l'air. m'aurait-on menti ? InMotion, n'est peut être pas une marque si fiable que cela après tout, je me vois déjà dans les faits divers, le corps fusionné sur le pares brise d'un bus électrique. C'est plus tard, grâce à la communauté de Wheeler sur Lyon, qu'on m'a appris que le problème venait du fait que ma roue était trop gonflée (4,4 bar). effectivement, si la roue est trop gonflée, elle se stabilise moins bien, et pour un débutant elle aura tendance à prendre plus facilement les irrégularités et à partir en zigzag. Une fois dégonflée jusqu'à 2,2 bar tout est rentré dans l'ordre, ma roue était redevenue stable. revenons en donc à ce Lundi de folie. Plus je m’entraînais avec, et plus je voyais les possibilités que je pouvais avoir avec ma roue. Je rappelle que j'ai acheté la roue un peu sur un coup de tête, et que je savais pas réellement ce que j'allais en faire au début. J'avais déjà vu des wheeler par ci par là avant, mais je me voyais pas slalomer sur les trottoirs, ni descendre des pentes à 20° ... Faire des randonnées, aller jusqu'à l'arrêt de bus, aller à un apéro dînatoire chez un ami jusqu'à tard le soir sans se soucier des horaires du métro pour rentrer, profiter du lever du soleil les jours de beaux temps, aller à des endroits dans Lyon ou je vais trop rarement à cause de la montée trop pénible pour mon petit cœur trop peu courageux... Je n'avais pas vu l'heure, il faisait déjà nuit, et j'allais être en retard à mes cours de danse, vite vite, que faire ?!? Le métro ? Oui, mais faut marcher, et je vais être essoufflé, et je vais transpirer (oui, je suis un peu princesse mimosa), le Tram, Brrrr c'est long le tram... La roue ? Quoi..pardon ? LA ROUE ? ALORS QUE CA FAIT SEULEMENT QUELQUES HEURES QUE TU EN FAIS, T'ES OUF OU QUOI ?!? Voilà, ça c'était la voix du rabat joie qui vit dans ma tête, et qui parfois me parle quand j'ai des pensées trop connes. Tant pis, je prends ma roue quand même, rienafout'. "Je connais le risque et le danger, de manquer la courbe et de m'envoler, mais je la suivrai jusqu'au ciel, non y'a pas de paradis sans elle !!!" Me voilà donc, comme une poule sur une mobylette, à chevaucher ma roue sur le GRAAAAND (j'insiste sur le fait qu'il soi grand) trottoir de l'avenue Jean Jaurès -à Lyon- en pleine nuit, avec mes petites lumières rouges qui clignotent de partout pour qu'on me voie, les LED de la V8 à fond en mode disco. Bonnet et Gants de ski, j'étais encore plus visible que la vitrine du printemps d’Haussmann la veille de Noël. PRUDENCE ! C'était le mot d'ordre, "Je ne me presse pas car je risque d'être en retard, j'avance à mon rythme, et je m'arrête autant de fois que je devrais" (La voix a encore parlé, mais je l'ai écouté cette fois). Donc c'est avec beaucoup de vigilance que j'avançais sur ce boulevard la nuit, lorsque j'ai du passer d'un trottoir à un autre c'était comique. Au début, par précaution, je descendais de la roue et traversais à pied. Et puis j'ai voulu tenter le coup du "Jambes souples, genoux un peu fléchis, je prends la bosse avec le swagg et je remonte sur le trottoir d'en face". C'est donc comme ça que j'ai fini par faire coucou au bitume devant les curieux qui ce sont arrêtés pour admirer mon swagg. Dans ma tête c'était comme dans une sitcom, à ce moment là, j'ai entendu une foule rire dans mon esprit. Rien de grave, je me suis fait aucune égratignure, et je suis resté sur le trottoir, il ne me restait plus qu'à ramasser les débris de ma fierté, et à reprendre la route. En rentrant chez moi, je décide de continuer sur ma lancée et de rouler un peu avec ma roue, toujours lentement, pour m'habituer aux trottoirs, à anticiper les passants, les vélos, ralentir, freiner. Je rappelle que ce soir là (22h environ) il n'y avait personne sur le trottoir du boulevard, et que je roulais à environ 12km/H grand maxi. Je me suis fait doubler par des vélos, des skates boards, de temps à autres, mais ça m'a fait travailler la coordination Regard - Buste - Jambes - Réflexes En une journée, j'avais donc grillé peut être trop d'étapes, je pouvais pas dire que je "savais" wheeler, il me restait les virages serrés à faire, monter tout seul sur ma roue sans me tenir, connaitre le "TiltBack", et certainement plein d'astuces qu'on apprend en wheelant. Mais j'étais content d'avoir eu la folie la confiance nécessaire pour me lancer dans le vide, car au final, je pense que c'est en situation réelle qu'on apprend vraiment à connaitre son corps, ses réflexes, sa roue. j'aurai surement du être accompagné à ce moment, j'aurai même du l'être, au cas ou il y aurait eu un problème. Une fois chez moi, j'étais exténué, j'avais mangé deux heures de danse intensive, et quelques 4 heures de Wheel et des chutes rigolotes. Deux jours après, j'a été contacté par un wheeler confirmé de la communauté Lyonnaise, qui a eu mes coordonnées via le magasin ou j'avais fait mon achat (avec mon accord pour donner mes coordonnées si besoin). Nous nous sommes rencontrés, et j'ai encore appris énormément de choses, comme faire un 8 avec la roue pour maîtriser les virages, détecter les différents sons et significations des réactions de ma roue. Mon apprentissage en duo a direct commencé sur le trottoir de la ville, en pleine après midi, avec des passants et des voitures. Je me suis très rapidement senti à l'aise face aux aléas du trottoir (car l'autre nuit, j'avais déjà testé les irrégularités des pavés, descendre et monter les trottoirs). Ce monsieur m'a même présenté à un autre wheeler, pionner de la communauté lyonnaise, et nous avons déjeuner ensemble. Pour conclure, je ne regrette pas du tout d'avoir acheté ma roue en boutique, car j'ai du y retourner pour mettre quelques vis, dégonfler et regonfler ma roue, avoir des conseils, et des contacts de gens, des choses que je n'aurai pas forcément su faire tout seul au début. Lorsque je lis les différents débats sur ce forum, ou il est question de savoir si c'est bien ou mal d'acheter sa roue sur internet, face au prix plus élevé d'une roue en boutique, je voudrais juste vous dire que l'expérience que j'ai eu, n'aurait pas été du tout la même si je l'avais achetée par internet à un tarif différent. Au final, nous avons tous la chance de pouvoir choisir son modèle économique, et d'acheter les différents services/avantages qui vont avec. merci à vous pour voir lu jusqu'au bout mon petit pavé, j'ai été content de partager mon expérience sur ce forum, et merci à la communauté des Wheelers, qui sont très réactifs, et très sympathiques, de m'avoir aidé et répondu sur toutes les questions que j'ai pu me poser. Merci pour le temps que vous m'avez accordé. à très bientôt sur le bitume.
    4 Points
  5. Dans le genre, il y a ça aussi... m'agacent ces gamins...
    4 Points
  6. Sammbd

    Parking pour wheel à domicile

    De mon côté, j'ai déjà un parking intégré à l'appart, hahaha ! (ok, je sors...)
    4 Points
  7. koto

    Agression en roue

    Je peux aussi vous raconter ou redire ici mes petites misères: Parc Montsouris à Paris. Une dame m'a dit à 2 ou 3 reprises: "tu n'as pas le droit de rouler ici" de manière agressive. Il est écrit que les véhicules à moteur sont interdits dans le parc. Ainsi, elle a probablement raison. Cependant, des vélos y passent et roulent éventuellement vite mais ça ne perturbe personne. En tout cas, la meilleure chose à faire c'est d'éviter les moments d'agressivité alors il vaut mieux éviter de passer dans ces endroits. Pour ma part, pour le moment, je continue à passer dans ce parc à basse vitesse et quand c'est vraiment dégagé je roule normalement (15 km/h probablement). Un jour sur les trottoirs de Paris, de dame sortent des bâtiments pour fumer une cigarette. L'une d'entre elle se plaque contre le mur pour me laisser le passage. L'autre se met plutôt au milieu en posant la main sur la hanche pour que son coude pointe vers l'extérieur pour me barrer la route. Je m'écarte, j'ai même du descendre du trottoir je pense mais toujours sans rien dire. Ca permet de ne pas augmenter l'agressivité d'en face. Un autre jour, des gens que l'on croise ou que l'on dépasse sur le trottoir se demandent en ralant un peu quand même: "Il n'a rien à faire sur le trottoir", ou encore "il n'y a plus de trottoir maintenant". Pourtant, je fais toujours très attention aux piétons. Je roule doucement à côté d'eux; Je m'écarte toujours assez loin, je leur laisse toujours la priorité... En sortant du boulot un jour, un gars m'a aussi donné un coup d'épaule. Là, je n'ai pas pu trop m'écarter car il y avait du monde, un poteau, etc... Le gars aurait pu s'écarter un peu par contre mais il a baissé la tête et il a foncé. J'étais légèrement déséquilibré et je roulais doucement donc je ne suis pas tombé. J'ai fait comme s'il ne s'était rien passé. Toujours la même stratégie. A quoi bon discuter avec ce genre de comportement... Le plus hard: Un scooter qui a grillé un feu rouge depuis environ 5 secondes. Il m'est rentré dedans, j'ai volé et je me suis retombé sur les fesses et les coudes. Cette fois-ci le gars étaient plutôt corrects et a reconnu ses bêtises. Là encore j'ai adopté la même attitude, je me suis senti en forme et je suis vite parti mais là j'ai eu tort. Ce n'était pas une agression, c'était juste un accident. Plus tard j'ai vu que mon coude gauche était quand même blessé et que j'avais mal pendant 1 semaine à la hanche gauche. J'ai l'impression qu'une pédale de ma roue a pris un petit jeu depuis... Aujourd'hui, je ressens pas de problème particulier sur ma roue. Un truc imbécile pour terminer: un jour je roule sur un trottoir et en voiture un gars crie fort: "Attention devant toi" ou "Attention tu vas tomber"... J'étais bien concentré et je voyais bien qu'il n'y avait aucun danger devant moi... En fait les dangers sont partout. Et les plus embêtants et les plus imprévisibles viennent des piétons, des cyclistes, des automobilistes et des motards... enfin des humains... Voici comment je roule pour éviter un peu ces choses là: S'écarter toujours des gens Rouler doucement près des gens Faire très attention aux portes (de bâtiment, de voiture) Sur un trottoir ou piste cyclable très roulant, s'il y a des voitures qui se garent tout le long il faut faire très attention car quelque chose peut surgir de derrière une voiture. Toujours rouler doucement près des animaux. Toujours laisser la priorité aux piétons. Pour traverser la route, ne pas considérer que parce que le feu est vert pour les piétons qu'il n'y a plus de danger. Pour traverser la route il faut avancer à la vitesse d'un piéton et s'il y a des piétons, il vaut mieux rouler derrière eux. Toujours garder une attitude accueillante: sourire, dire bonjour, remercier, être galant même quand on se fait un peu agresser. Il vaut mieux rester poli et très humble devant les imbéciles. Ignorer les agressions contre nous (en tout cas, ne pas réagir) tant que ça n'a pas de conséquence physique (ou grave). Ne jamais lâcher sa concentration.
    4 Points
  8. Mingyar

    Agression en roue

    Y en a même qui font de la roue ! C'est dire ...
    4 Points
  9. Ce scénario est fictif et n'est pas inspiré de faits réels. Gotouay, siège social, un soir de printemps. - "Chef, on a un lot de YMCA3 en Europe qu'on n'arrive pas à vendre, on en fait quoi?" - "Brade le sec, on va bien trouver un revendeur prêt à le prendre" - "On a bien un revendeur français mais on a une histoire d'exclusivité avec nos potes de chez iRoo" - "Ecoute, j'étais au cabinet et j'ai eu une illumination, on a signé une exclu pour la marque Gotouay, on à qu'à leur dire de coller un autocollant dessus et de le vendre sous une autre marque" - "C'est pour ça que vous êtes notre chef, je vous aime. Vous pensez pas que iRoo risque de mal le prendre quand même ?" - "Tu parles, ils se font plein de maille grâce à nous, et puis le contrat est respecté, ça n'est plus du Gotouay" - "C'est un peu limite quand même non au niveau éthique? si en plus ce revendeur français utilise notre marque dans le discours commercial pour faire mousser son produit rebrandé on va pas avoir des problèmes ?" - "Tu commences à me les gonfler, c'est toi qui vas régler la facture du stock de YMCA3 ? Niveau légalité, c'est béton, c'est pas une structure camembert avec 10K€ de capital social qui va venir nous faire chier dans notre pays pour pratiques déloyales. Ca prendrait des années et il faudrait un budget avocats de malade" "Et puis, nous on joue franc jeu, si jamais on nous demande, on dira que c'est bien iRoo qui a l'exclu et que les YMCA3 là bah c'est pas du Gotouay, je les mettrai en copie des mails pour montrer notre bonne foi tkt c'est géré. On va même changer de nom pour être sûr pas que ce soit grillé, allez dis leur de mettre YMCA4, on va pousser le foutage de gueule jusqu'au bout pour montrer c'est qui les patrons ici" - "Euh... vous êtes sûr?" - "Mais ouai, t'inquiète, on les tient par les couilles, on fait les meilleures roues du marché et ils le savent"
    4 Points
  10. Mingyar

    Roue sous alarme

    Quand je parle d'être refoulé et d'aller voir ailleurs si j'y suis, c'est à pieds, la roue allumée et poussée à la poignée. Qu'on nous interdise de piloter nos roues dans des lieux fermés accueillant du public me paraît normal. Je ne tente même pas la chose, me l'interdisant avant qu'un garde quelconque ne le fasse. Pour rappel, nous ne sommes pas assurés avec nos engins mal définis. Et pour ceux qui ont réussi à assurer leur roue, j'attends (sans l'espérer, hein) la réaction de leur assureur après un accident corporel sur un tiers. Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
    4 Points
  11. koto

    nos impressions sur la gotway monster - 22 pouces

    @poiuz: c'est toujours pareil quand quelqu'un fait un commentaire comme le mien. On trouvera forcément des gens qui vont penser que ce qui est dit a valeur de jugement universel par son auteur. Et ensuite, on se met à penser tout un tas de chose sur la personne.. Et on n'entend plus tout à fait ce qu'il dit, etc... Il est vrai que notre vie de tous les jours est truffée de ce genre de chose alors il n'y a pas de raison que cela ne passe pas non plus ici puisque cet espace fait partie de la vie de tous les jours. Qu'y a-t-il de déplacé dans ce que j'ai écrit ? Je ne cherche pas du tout à polémiquer. J'aimerais juste comprendre ce qui t'amène à réagir de la sorte. J'essaie de prendre quelques éléments de ce que tu as écrit car tu nous as laissé quelques indices tout de même. Si je me trompe, corrige-moi. L'échange c'est fait pour ça. Tout d'abord je donne mes impressions personnelles. Je ne pense pas qu'il y ait du mal à ça. A supposer que nous sommes d'accord sur ce point je continue. Dois-je donc filtrer les choses qu'il ne faudrait pas dire ? Si la réponse à cette question est oui alors je travestirai donc mes impressions. Autant ne rien écrire alors. Oui mais comme le but sur ce forum est d'échanger ... Bah je n'échange plus alors ... etc.... Bref, ça me semble insensé tout cela... Ainsi, je reste sur ma première intention: je partage mes impressions. Ensuite, je ne l'ai testée que 10 minutes et je l'"écris pour que les gens aient une bonne visibilité sur ma petite expérience. Je leur donne les éléments pour mieux apprécier mes commentaires. Certains des lecteurs connaissent mes préférences par ailleurs. Je ne peux pas non à chaque post écrire tout le temps mon profil de wheeler, mon profil psychologique, etc... mais je fais un effort tout de même pour donner des éléments pour apprécier ma narration. De plus, je trouve que la première impression est très importante. Il est préférable de trouver une roue avec laquelle on est à l'aise tout de suite. Par exemple, la msuper3 m'a donné de très mauvaise impression au départ et cela s'est confirmé par la suite. La V8 m'a donné une très bonne impression avec de petites réserves et il se trouve que la réserve s'est confirmée.... L'ACM m'a beaucoup plu tout de suite malgré la difficulté que j'avais à m'adapter à son poids et cette bonne impression s'est largement confirmé par la suite.... Peu importe, le fait est que la première impression me semble intéressante... Alors j'échange sur ce point. Concernant cette fameuse première impression, je ne me vois pas du tout rouler avec la gotway monster tellement sur la posture de base je ne suis pas du tout bien dessus. Donc pour MOI, je ne ferai rien de cette roue: ça ne m'intéresse pas car elle ne me convient pas du tout sur quelque chose d'essentielle pour moi. D'ailleurs, aujourd'hui la msuper3 n'est pas pour moi car je ne suis vraiment pas bien dessus et c'est très bien comme ça. Il y en a plein qui l'adorent et c'est parfait pour eux et ainsi va la vie. Vos commentaires sont les bienvenus
    4 Points
  12. Jef

    Présentation Jef, Villeurbanne

    Bonjour à tous, nouveau wheeleur à Villeurbanne, 63 ans, et une V8 flambant neuve, enfin presque neuve; les stigmates des premières séances témoignent des quelques chocs infligés par mes erreurs de débutant. 160 petits kilomètres au compteur, avec une crevaison au km 120. Environ 25 vis à retirer avant d'avoir accès à la roue pour réparer, j'espère que la crevaison reste un évènement rare, en tout cas, c'est formateur; je ne roule plus gonflé à moins de 3 bars. Je peux ajouter à mon pédigrée quelques œufs de pigeons sur les tibias internes, qu'est-ce que ces pédales sont dures! ça aussi c'est formateur; maintenant pas de pied à terre à moins de 10 cm de la pédale. Voilà, le métier rentre doucement. Tout débutant que je suis, quel plaisir de rouler. Malgré le froid, les aller-retours domicile-travail deviennent ludiques, c'est ski tout les jours. Vivement les beaux jours, je me projette déjà, perché sur ma roue le nez au vent, le soleil caressant à +20°/25°, et l'acquisition de la maitrise de l'engin bien avancée. Redescendons sur terre et prudence, c'est quand on se sent bien, trop bien, qu'on est mûr pour manger le bitume, pas relâcher sa vigilance, obéir au baragouine-ment de la v8 avant tilt-back, détendre les jambes et réagir aux frémissements de la belle annonçant un guidonnage; se fondre dans le paysage urbain, pas surprendre les piétons, cyclistes et autres usagers du bitume, c'est moi le nouveau et je doit me faire accepter. j'allais oublier, Très bonne année à tous, et roulez heureux.
    3 Points
  13. Hansolo

    Prochaine RANDO EROUE le dimanche 15 janvier 2017

    Ma version en vidéo... Les gouttes d'eau sur les objectifs attestent de l'humidité ambiante... (75 participants)
    3 Points
  14. Grugru

    "QUE CHOISIR" parle des wheels ...

    Bonjour à tous, J'ai donc creusé la question des assurances pour wheelers... En effet les assureurs ne savent pas trop sur quel pied danser ! Un petit article sur le sujet a été mis en ligne sur notre @ : https://is.gd/jgPI0X
    3 Points
  15. tzaro

    Coques de remplacement V8

    En attendant les coques de remplacement pour la V8, j'ai commandé les coussins en V destinés à se placer en haut de la coque. Je viens de les recevoir. Ces PADS sont d'excellente qualité et épousent parfaitement la bosse de notre V8. Le matériau, très agréable se situe entre le caoutchouc et le gel. Ils semblent résistants. Par contre ils ne sont pas dotés d'un adhésif préinstallé comme les petits PAD fournis avec la roue. Ceux là sont fournis avec un rouleau de double face très bizarre. Je pense que l'adhésif ne doit pas être beaucoup plus épais qu'un cheveu. Pour moi c'était le drame. Il faut savoir que lorsque je bricole, ce que je n'aime pas du tout sauf lorsque qu'il s'agit d'électronique, il faut que cela soit quatre fois moins cher que si je le faisais faire pour que cela soit rentable. La première raison est qu'en général je foire la première installation et que je dois tout racheter, la seconde parce je valorise ma flemme et ma patience à au moins la moitié du prix de l'objet. Bref il a bien fallu que je m'y mette et j'ai commencé par placer les adhésifs de cette manière : Je me suis dit "jusque-là ça va", comme le type qui saute du 21eme étage en passant devant le 20eme (je sais c'est éculé mais cela me fait toujours rire). Ensuite il a fallu enlever la protection blanche des adhésifs et là... bon courage. Il s'agit d'un film ultra mince, peu adhésif quoi que refusant de se décoller de son substrat et qui a deux idées fixes si on y parvient : ne pas adhérer à la surface à laquelle on le destine et s'enrouler sur lui-même pour devenir inutilisable. Bref le mal absolu dans la catégorie "adhésifs". J'ai finalement réussi à tout décoller et j'ai obtenu cela : J'ai pu alors très logiquement appliquer le PAD sur la coque, j'ai tiré un peu pour voir si cela tenait et devinez quoi... Cela ne tenait pas. Le pad m'est resté dans les mains. J'ai pu cependant constater que les adhésifs double face se plaisaient beaucoup sur la V8 car ils y étaient tous restés. Me rappelant un vague truc lu dans le manuel des castors juniors il y a 42 ans, j'ai décidé de nettoyer les PAD avec de l'alcool à bruler pour les dégraisser. Je les ai réappliqués et pour le moment ils ont l'air de tenir. A mon avis une bonne couche de colle au néoprène serait plus sûre, mais comme j'ai l'intention de changer les coques, on va rester comme cela et on verra bien. Voici ce que cela donne : Au final, ces PAD me semblent absolument indispensables. Ils protègent la coque, améliorent le confort et renforcent même l’esthétique de la V8. Je ne comprends pas pourquoi ils ne sont pas installés d'origine. Pour ceux qui ont fissuré comme moi la bosse entourant le trolley, le Pad camoufle également parfaitement les dégâts. Je conseille clairement cet accessoire à tout possesseur de V8, même doté de deux mains gauches comme moi.
    3 Points
  16. djébel ul adil

    nouveau

    salut à tous je me prénomme Christophe et je wheel depuis 1 an et demi, j'ai une Gotway MCM4 V2 340 pécho chez Guillaume en mai 2016 et j'en suis ravis, j’espère pouvoir faire une randoroue bientôt car jusqu’à maintenant j'ai toujours eu des empêchement... A bientot...
    3 Points
  17. Sammbd

    Comment faire venir Madame à la gyroroue ?

    Perso, c'est moi qui a découvert l'existence de la monoroue. C'est moi qui a fait découvrir la roue à mon mec. C'est moi qui a spotté la promo en ligne qui finissait à minuit. C'est moi qui a acheté la mienne en premier avant minuit. C'est moi qui a mis une 2ème roue dans le panier le temps de convaincre monsieur. Et c'est grâce à moi que même après minuit, il a pu commander sa roue, parce qu'elle était dans le panier ...Comment ça, Je m'envoie des roses de partout? Mais oui, oui, absolument! Trêve de plaisanterie, c'est clair que la pratique de la roue non seulement est anecdotique, mais elle est presqu'exclusivement masculine. Après, à force...j'en parle à ma soeur, mes amies, mes contactEs sur réseaux sociaux. J'espère que ça va changer.
    3 Points
  18. Olbom

    L'import chinois, c'est bien ? C'est mal ?

    C'est toujours amusant de lire des remarques concernant "les charges, la TVA, les taxes, ça va ou ? Moi, je ne paye rien ..." Vous avez tout de même remarqué que l'on a une police, des hôpitaux, des services publics, des routes en bon état, des trottoirs sur lesquelles vont rouler nos belles roues ? Vous avez vu l'état de certains réseaux routiers, dans des pays où les services publics sont déficients ? On paye comment toutes les personnes qui s'en occupent ? Vous voulez vraiment un système sociétal (ou bien sûr,vous ne payez rien à "l'état" : pas bête le type ...) mais vous payez tout, absolument tout pour arriver à vivre normalement ? Vous acheteriez, vous, une vignette pour pouvoir simplement utiliser le goudron, placé obligeamment devant chez vous par un super BOUYGUES, qui se gave en vous ayant vendu le service dont vous ne pouvez pas vous passer ? Vous voulez qu'en cas d'accident de wheel, le premier réflexe de l'infirmier qui vous ramasse soit de rechercher une carte de crédit dans votre portefeuille ? Si vous voulez mieux surveiller/contrôler comment sont dépensés vos impôts et les taxes que vous payez, vous avez à disposition des bulletins de vote de temps en temps, des associations et des groupements de consommateurs / donneurs d'alerte en permanence.
    3 Points
  19. chploup61

    Agression en roue

    Je suis toujours partagé sur la réponse qu'il convient d'apporter à un con qui agresse sciemment un autre usager de la voie publique parce qu'il n'est pas d'accord avec sa manière de se déplacer. En théorie la loi est censé régler ce genre d'agression physique, mais aujourd'hui en pratique il ne se passera rien pour une "poussée" suivie d'une chute sans blessure importante: entre obtenir des témoignages (si témoin il y a, ayant vu la poussée et pas seulement la chute, combien de chance qu'ils veuillent bien prendre des heures pour venir témoigner, dans une ville où les gens regardent bizarrement ceux qui leur disent bonjour ?), obtenir l'identité du fautif (sinon plainte contre X classée rapidement sans enquête...), faire se bouger les forces de l'ordre (débordées) sur une plainte qui ne les intéresse pas, passer deux ans à attendre la justice et y penser tout le temps, payer des frais de procédure, pour au final peuuut-être obtenir une simple remontrance pour le con ... Tout le monde est conscient de cette absence de répression des "incivilités quotidiennes" qui vont parfois assez loin, c'est probablement ce qui en génère autant. Si les lois ne sont appliquées que par et pour ceux qui les reconnaissent, ne reste-t-il que la loi du plus fort pour traiter avec les autres ? Aujourd'hui j'ai de fortes chances de sortir victorieux d'une confrontation physique contre un blaireau qui me pousserait de ma roue, mais mon éducation pacifique et un minimum de jugeote me feront presque toujours choisir d'ignorer les cons et de prendre sur moi quand l'un d'eux va trop loin: tout peut arriver dans une bagarre (une mauvaise chute, un tiers qui vient s'en mêler, un couteau qui sort d'une poche, etc...), et ça finira à l'hôpital ou chez les flics, avec bien sûr des témoins qui n'auront vu que la fin de l'altercation Je me fais peut-être des nœuds au cerveau, mais finalement à long terme ça donne quoi de laisser un type impuni lorsqu'il pousse dangereusement quelqu'un comme il le fait ? Croyez-vous qu'il ne le refera pas la fois d'après ? Croyez-vous qu'il perdra quelque chose quand un wheeler se pétera les dents sur le trottoir ? (et quand bien même il y perdrait, ça ne réparera pas les dommages causés). Je n'ai pas du tout envie de vivre dans une société violente, mais aujourd'hui il faut traiter avec les cons que notre "belle" société génère continuellement et ne sait/veut pas gérer ensuite: est-ce qu'une bonne "leçon" serait préférable au "laisser faire", ou bien ce traitement de la violence par la violence n'est qu'une spirale menant dans une impasse ? [/pavé]
    3 Points
  20. DealM76

    Nouveau Wheeler en V8

    Salut à tous, Après plus de 300km (en 1 mois) en Ninebot MiniPro que j'utilise désormais quotidiennement pour aller travailler, je viens de faire l'acquisition d'une magnifique InMotion V8. Bien sûr, je ne sais pas encore en faire mais je vais m'y mettre rapidement (avec la roue d'un pote qui a déjà bien baroudé). Le but est donc de remplacer le MiniPro que je trouve trop lent et un brin monotone... Pour info, j'habite à Rouen, je travaille dans l'audiovisuel (à la télé mais chut...), j'ai 40 ans sur le papier et je suis le papa de trois merveilleux bambins (une fille et des jumeaux). A mes heures perdues, je suis pilote de drone pour faire de la prise de vue aérienne (équipé et certifié DGAC) et aussi pilote de drone FPV et Hélico RC. Je touche à tout et j'ai quasiment toujours le sourire. A bientôt, au fil du forum et des ballades...
    3 Points
  21. zigetzag49

    Route en dévers

    Sans me prétendre "savant"
    3 Points
  22. Feyd

    Agression en roue

    Je suis un peu effaré par tout ce que je lis sur ce sujet... D'abord, @jodyl06, content que tu ais pu remonter sur ta roue, ce serait trop bête de s’arrêter pour cela. Comme beaucoup, je constate qu'il y a des gros cons partout, et qu'il faut faire avec (mention spéciale à l'automobiliste qui me double, me fait une queue de poisson, s’arrête au feu rouge et descend de la voiture avec l'envie de me casser la gueule car "je lui ai fait peur..."). En revanche j'hallucine de lire des "je suis descendu, lui ai collé un bourre pif et un coup de latte et c’était réglé"... Peut être suis-je naïf, mais je ne crois pas que la violence soit la réponse la plus adaptée à la violence... Je serais plutôt sur la ligne Koto : être au maximum prévenant avec les piétons, prendre de la marge, ralentir, ne pas hésiter à rassurer ceux qui ont peur en nous voyant arriver, en s’arrêtant pour les laisser passer, un petit sourire et une gentille phrase du genre "ne vous en faites pas madame, je vous en prie, passez" etc.. Après, cela vient peut être du fait que je sois un gringalet et qu'en combat direct je n'ai aucune chance.. En 6 mois de wheel, je n'ai eu que des réactions positives et sympathiques, en ayant roulé un peu partout en France (Bretagne sud, Nantes, Toulon, Marseille, Lille, Annecy, Lyon..) , sauf Paris. Ce qui m'a surtout beaucoup étonné, c'est que ceux qui m'emmerdaient par le passé (petites racailles, flics, bande de jeunes qui se sentent forts car nombreux) sont les plus cools aujourd'hui et me posent plein de questions! Avec une mention spéciale au flic de la semaine passée qui m'a sifflé en me demandant de m’arrêter, et alors que je pensais passer un sale quart d'heure avec amende à la clé, il voulait juste savoir comment fonctionnait l'engin car il trouvait ça "incroyable". il a fini avec un "je pense qu'on devrait demander au chef de nous en fournir, ce serait génial pour courir après les dealers!" qui m'a franchement fait exploser de rire, car le bonhomme devait largement dépasser le quintal et effectivement, la course à pied ne devait pas être son loisir favori! Et pour conclure, je tiens à rappeler que nos roues sont aujourd'hui peu connues et que c'est très bien comme ça. il est plus que probable que demain nous soyons réglementés de toute part et que nous ne puissions plus nous adonner à ce loisir dans les conditions actuelles, alors faisons tous tout notre possible pour donner une bonne image de la roue aux "autres".
    3 Points
  23. Feyd

    Parapente

    Salut Jody! Je pense que la bonne démarche est en effet de s'inscrire à un stage pour débuter! Il faut savoir qu'en France, il n'y a pas de "permis" de parapente, ce qui veut dire que tu peux tout à fait t'acheter une voile, prendre une assurance (obligatoire) et te jeter de la première pente venue... pour finir encastrer sur un pylône.. Le drame du parapente est que la prise en main est extrêmement facile, et dès tes premiers vols, tu as la sensation de maitriser, mais il y a de très nombreux paramètres à prendre en compte, et même des parapentistes confirmés peuvent se faire prendre par un thermique inattendu ou se faire plier la voile par un coup de vent, avec des conséquences qui peuvent être terribles. Donc clairement, je te conseille au moins 2 stages de 5 jours, afin de bien maitriser les bases, faire tes premiers vols dans des conditions atmosphériques simples, et ensuite peut être envisager l'achat d'une voile pour voler en solo. En tout cas, le parapente est vraiment un chouette loisir, qui permet de découvrir de formidables paysages et des sensations grisantes! Et évidemment je ne peux que te conseiller de venir un jour voler au dessus de notre superbe lac d’Annecy, peut être l'un des plus beaux spots français pour le parapente, à couper le souffle! Au plaisir! Feyd
    3 Points
  24. djerr

    Première roue, longue distance

    Alors quelques commentaires : En effet même sur piste cyclable, etc... 30-35 km/h de moyenne est irréaliste. Je vis à Lyon, m'en sers pour le fun ou trajet courts (boulangerie, poste, biblio, etc...) mais même sur de longues distances en faisant le tour du parc de la tête d'or un jour de semaine ou il n'y a personne, compte plutot 25-30 km/h de moyenne. Le matin avec les vélos piétons etc... ce sera plutôt 20-25 km/h voire moins si la piste est fréquentée et que tu croises beaucoup de piétons avec lesquels il faut être TRES prudent, donc plus lent. Trajet quotidien : super pratique je ne pense pas que l'on s'en lasse mais attention l'hiver ça pique et il faut être équipé. Sous la pluie pareil et 23km sous la flotte, pas vraiment génial : ni pour toi ni pour la roue. Du coup en hiver et sous la pluie, tu devras peut être reprendre la bagnole. A toi de voir Je fais 1m85 pour 90kg et j'ai avec ma Kingsong KS14 C 680 Wh, 40 km d'automie sur du plat. Si tu veux faire l'AR sans recharger il te faut une 840 WH. Sinon l'option c'est le chargeur générique à 20 EUR que tu utilises au boulot pour recharger et tu peux acheter alors une 680 WH, moins chère à l'achat sans avoir à te trimballer le chargeur d'origine. Ca diminue franchement l'investissement Le bilan carbone est top, tu ne pollues pas, tu économises des pleins, tu n'auras jamais d'embouteillage, c'est super fun à un point que tu trouveras n'importe quel pretexte pour en faire, même avoir plaisir à aller au boulot... c'est arrivé à pas mal de wheelers.... Physiquement et à moins de te lancer dans le freestyle, c'est un véhicule de feignasse et à part quelques douleurs aux mollets lors de ton apprentissage et sous la plante des pieds sur les longs trajets voire dans le dos (qui s'estomperont avec l'habitude) tu n'a pas à craindre d'autres douleurs sauf si tu chutes. Maintenant la phrase qui va faire mal : Il y a 2 types de wheeler : ceux qui ont déjà manger le bitume et ceux qui vont le faire. Ce n'est pas nécessairement douleureux, grave, traumatisant etc... mais imaginer qu'une fois dans ta zone de confort et de confiance tu ne tomberas jamais est irréaliste. Tu auras bien un piéton, un trou, une racine, une montée de trottoir qui t'enverra au sol un jour. Encore une fois je pense que c'est arrivé à pleins de wheelers et finalement assez peu gravement. La zone de risque n'est curieusement pas durant l'apprentissage mais quand tu as pris confiance et est moins vigilant. Protection obligatoire à mon avis (protège poignets et casque au minimum). Quant aux engins : oublie les 14" pour ce type de trajet. Il te reste les 16" et 18". La gotway MS Super 3 est un choix evident. je ne connais pas l'ACM 16. Tu as également la KINGSONG KS 16B mais si tu n'es pas pressé j'attendrai la KS 16 S qui sortira au printemps car elle a un moteur plus puissant, peut aller à 30-35 km/h (ton critère initial) pour une batterie de 840 WH. plus d'info sur ce topic. Voilà j'espère avoir été exhaustif. Le truc à ne pas négliger est quand même le côté hyper fun et jouissif de l'engin, le fait que tu puisses l'utiliser en balade pour le simple plaisir de voir le paysage défiler et "glisser" autour de toi à la vitesse que tu choisis - cool ou pas.... sur des trajets connus ou de pures découvertes (dans le coffre et hop tu fais le tour d'une ville en 3 h en en ayant pris pleins les yeux, sans embouteillage). Si tu ne le vois que comme un outil pour rallier un point A à un point B à une vitesse donnée car tu es pris par le temps, je crains que tu ne sois déçu...
    3 Points
  25. tzaro

    Agression en roue

    Bonjour Je pense que regarder dans les yeux les piétons pour éviter les agressions en essayant d'anticiper leurs réactions est une TRES TRES mauvaise idée. La raison est que.si tu tombes sur un quidam qui "a mis sa casquette de méchant", tu risques de déclencher l'agression toi-même en prenant inconsciemment une posture de victime. Ce que je vais dire risque d'être mal perçu par certains ici, j'en ai l'habitude, mais une agression est une partition qui se joue à deux et dont la victime prend souvent une part active inconsciente. Je pense que tout se joue en une fraction de seconde lors d'un dialogue non verbal commençant par le regard, confirmé ensuite par une gestuelle corporelle tant pour l’agresseur que la victime qui laisse transparaitre sa peur et qui devient le "partenaire" involontaire de l’imbécile qui "veut se le faire" (je ne dédouane pas l'imbécile,il en faut un au départ). Ce n'est pas très consensuel de dire cela, mais je suis persuadé que bien des agressions pourraient être évitées par quelques règles simples, la première étant de ne pas prendre le risque de regarder un adversaire potentiel dans les yeux, la seconde étant de ne jamais montrer sa peur, l'idéal étant de ne rien montrer du tout à part de l’indifférence. Tout cela est lié à notre nature animale. Oui nous pilotons des engins hyper sophistiqués mais une partie de notre cerveau, la plus archaïque, fonctionne exactement comme celle de nos aïeux préhistoriques chasseurs-cueilleurs ou comme celle de tous les prédateurs du monde animal. On sait tous que le meilleur moyen pour se faire attaquer par un chien est de lui montrer qu'on a peur et/ou de s'enfuir devant lui. Ceux qui fréquentent les parcs naturels Américains et qui se sont renseignés savent ce qu'il ne faut pas faire lorsqu'on rencontre un ours dans un situation ou il ne s'enfuit pas. L'une d'elle consiste justement à le regarder dans les yeux. Les spécialistes des gorilles en font la première règle en cas de contact dans la nature avec un groupe de Gorilles.Au niveau de nos congénères c' est pareil. Il suffit pour s'en convaincre de lire les faits divers. Combien crétins bas du front se justifient après coup en déclarant que la victime les avait "mal regardé". Quand au "jeu de rôle sado maso victime/boureau" je ne saurais trop conseiller la lecture de l'excellent livre de Stanley Milgram "soumission à l'autorité". La seconde expérience met en scène des gardiens et des détenus tirés au sort dans les sous sols de son université, parmi les étudiants du campus. Il a dû arrêter en catastrophe son expérience car elle tournait très mal. Au delà des règles de logique qui ont été citées ici (garder ses distances, ralentir en présence de piétons etc...), je conseillerai d'être autant que possible "invisible émotionnellement" dans une situation à risque. Il s'agit d'être ultra vigilant en sachant constamment tout se qui se passe autour de soi, mais sans le montrer, en utilisant sa vison périphérique et des mouvements oculaires constant. Il faut éviter de braquer son regard sur le danger potentiel perçu. Il ne faut pas non plus montrer sa peur et comme elle passe beaucoup par le regard... Dans tous les cas par pitié ne regardez pas les gens dans les yeux pour deviner leurs intentions. Bon je vais encore en prendre plein la figure, mais si j'ai pu par ce post aider à éviter quelques problèmes, je n'aurai pas perdu mon temps.
    3 Points
  26. Meneldor

    Agression en roue

    Je comprendrais jamais ce type de comportement complètement idiot. Une agression bête et gratuite, c'est consternant. Je me suis aussi fait plusieurs frayeur avec des automobilistes fou, la dernière cette semaine, mardi matin, j'arrive à un passage piéton sur une ligne droite, je m'arrête, une voiture arrive sur ma gauche, et me laisse passer, une autre voiture un peu plus loin arrive sur ma droite et ralentis pour me laisser passer. Je m'engage donc sur le passage piéton en faisant un signe de remerciement à gauche puis à droite, c'est alors que j'entend une bruit d’accélérateur venant de ma gauche, une camionnette venait de déboîter pour doubler la voiture qui m'avait laissé passer, j'ai heureusement pu finir de traverser, mais sur le coup, j'ai eu une belle frayeur. Même sur un passage piéton en prenant le temps de bien regarder des deux cotés on est pas tout à fait en sécurité à cause de certain fou du volant qui prennent des risques inconsidérés et souvent futiles, ça sert à quoi de gratter 2 secondes sur un trajet ? Le risque n'en vaut pas la chandelle, un accident grave et si vite arrivé.
    3 Points
  27. Gotway propose plein de nouveaux format, mais coté évolution c'est le néant. Trolley intégré proprement Poignet coupe circuit pour passer un escalier rapidement. Appairage téléphone-roue pour ne pas laisser l'accès ouvert aux quatre vent Eclairage un peu plus péchu pour circuler de nuit Klaxon Une fonction antivol Batterie amovible Pneu démontable facilement en cas de crevaison Vrai étanchéité IP66-67 Port de charge sécurisé C'est pas les idées qui manquent.
    3 Points
  28. RolluS

    Lunettes connectées Recon Jet

    On a donc pas mal de Terminator du coup:@Hansolo,@tzaro,@Yann93,@doubleH,@gyropat,@Valis007 et [email protected] Ça fait 7. Venez on fait le judgment day Envoyé de mon Pixel en utilisant Tapatalk
    3 Points
  29. Excellent @0rsa, petite clarification technique quand même: c'est des YMCA3 pas des YCMA3 Ne pas oublier, le port du casque est conseillé avec la YMCA3:
    3 Points
  30. psychoplack

    nos impressions sur la gotway monster - 22 pouces

    Ayant pu essayer la Monster chez e-roue, mes première impressions quand on le tien c'est: WHAOUUUU ! De part le poids de la bête que le pneu de celle-ci. Elle donne une fausse impression d'invincibilité. On a vraiment une impression d'un tank mais je pense que c'est le fait d’être le premier constructeur a proposer ce format inédit faut dire. J'aurais préférer qu'il fasse un 20 p histoire d'être compatible avec des accessoire de vélo comme les BMX qui possède des roue de 20 p qui aurait pu permettre des changement plus facile (notamment en cas de crevaison). Sinon quand on est dessus on sens immédiatement être stable, je suis sur qu'avec un peu d'entrainement on tient le statique dessus. Après commence la phase appréhension de la bête, on essaye de trouver ces marque qui vienne plus rapidement pour les possesseur de 18p que de 14p je pense. On accélère... c'est poussif au début mais ca démarre même a l’arrêt su une petite cote. Mais une fois lancer c'est encore WHAOOUUU !!!! Que c'est confortable. Tester sur le boulevard saint-germain je suis sur être facilement entre 30 et 40 km une fois lancer (entre 0 et 20 je la trouve un peu molle. Sensation garantie auprès des possesseur de scooter de 50cm3 quand il voie que t'arrive a tenir l'accélération et la même vitesse que eux. Ont sens plus les troue et les nid de poules dessus on fonce droit. Tellement droit que après ont se dit ca peut tourner ce truc ?! Petite frayeur avec une voiture qui me fais une bonne queue de poisson que j'ai anticiper. Ca tourne mais faut y aller franchement quand on roule vite. Du coup question grip dessus. C'est un rail , ca accroche aucun risque de déraper même sur du marbre ca vas accrocher. on reste coller a la route. Bon faut bien freiner a un moment. Viens la phase de freinage. Ben ca met du temp a ralentir mais c'est normal on vas dire vu le poids de la bête et l'inertie qu’entraîne forcement une grande taille de pneu ( pas pour rien que certain on des roue de 29p en VTT et d'autre 26p). Du coup j'ai decider de tester ca capacité urbaine a franchir les obstacle parisien dons les énorme trottoir de 10cm de haut que même la ms 3 ne passe pas et la.... OMG on passe cela sans aide. Le pneu fait quasiment office d'amortisseur et la puissance du moteur fait le reste. Je suis que sur cette roue on peut littéralement grimper des escalier. Après retour chez e-roue. Donc pour résumer cette roue si il fraudais la comparer. Ce serait un mixte entre un camion de course et un TGV. Camion pour le démarrage et freinage tout repose sur une vrai anticipation et pour la vitesse comme un TGV tu vas tout droit sans possibilité de tourner. Pour moi cette roue est adapter que pour des wheeler expérimenter ou des personne imposante car on sens que c'est du solide même le plastique utiliser a l'air de meilleur qualiter que sur la ms3, un vrai tank prévu pour durer. Le seul regret c'est les pédale d'origine que je trouve trop petite. Je pense qu'il aurait du garder ceux de ma ms3 et les faire un poil plus grand car pour les grand bien je pense que a l'achat il vont changer de pédale rapidement. Pour la guider a pied en l'absence de trolley faudra juste ce pencher un peu la hauteur fait que c'est plutôt une valise imposante. un trolley comme la v8 aurai été un avantage non négligeable. C'est mon avis personnelle dessus sur la monster, mais je pense maintenant que en fonction de ca morphologie on a un type de roue par personne. Donc je termine par un JOYEUX NOEL A TOUS :-)
    3 Points
  31. raff01

    nos impressions sur la gotway monster - 22 pouces

    @poiuz ce serait bien si tu modérais tes propos, on est là pour échanger et je trouve le post de @koto intéressant, d'autant qu'il précise qu'il ne l'a essayé que 10 minutes. On s'en fout que eroue n'ai pas de Monster, on est juste là pour parler des impressions. Donc pas d'attaques personnelles et pas de HS stp.
    3 Points
  32. OliG

    ACM 1300

    C'est pas mal de faire 4 pages sur une roue que personne n'a testé... pour parler de sa qualité et de ses finitions. Moi j'ai d'abord détesté le look ACM puis adoré. Y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Quant à la qualité des coques, j'adore les "si tu tombes pas..." etc... si tu roules d'offices t'auras des pets dans ta roue sinon t'es mytho. Dans ce contexte, une coque solide sur une roue à plus de 1400 boules c'est pas du luxe. Et c'est clair que ce n'est pas le point fort de l'ACM. Idem pour la visserie et la finition au sens large. Mais je pense que le connaisseur n'achète pas ce modèle pour sa finition plutôt pour la glisse Gotway, La vitesse, La puissance de l'engin. Pour le trolley no comment : si tu utilises ta roue tous les jours, clairement tu en auras besoin plutôt que porter ta roue à bout de bras. Sauf si tu fais de la wheel au fin fond de l'Alaska uniquement. Et devoir percer la coque pour y fixer un trolley,what else. Mais c'est mon avis hein vu que c'est mon post 😉
    3 Points
  33. RolluS

    MS3 hors service

    Quelque soit le [email protected] c'est pas très fair-play. On ne connait pas tout, si ça se trouve le technicien était débordé, il a dit qu'il faudrait voir la roue, et ça ne nous a pas été rapporté. Si ça se trouve, il a vraiment été expéditif. Je ne suis personne pour juger si à mal joué, ce qui est sur, c'est que le bashing des distributeurs et revendeurs, par des membres ou même entre eux, ne favorise ni le commerce, ni l'ambiance sur ce forum
    2 Points
  34. 0rsa

    Aqiho Double Drive 2x1000W

    Aqiho Double Drive Plus https://fr.aliexpress.com/store/product/Ub-Go-Aqiho-Double-Drive-Plus-1800W-4000W-52V-26Ah-80km-h/2661135_32758132998.html Version Double High Speed Prix Esprit Roue : 1399$ (freinage hydraulique +15$, selle ici : https://fr.aliexpress.com/item/Aqiho-Double-Drive-Plus-Seat-For-Electric-Foldable-Scooter-Electric-bicycle-powerfull-scooter/32771099084.html +33$) Pneus 10" Moteur 2 x 1000W Batterie Li-ion 52V / 26Ah / 1352Wh Temps de charge 13h Vitesse 65 km/h Autonomie Jusqu'à 100 km Poids 28.2 Kg / 30.3 Kg (avec selle) Charge maximale 200 / 250 Kg Equipement Klaxon, phares avant / arrière, Feu stop, Régulateur de vitesse, Mode Eco / Turbo, Simple / double moteurs, Antivol avec télécommande de verrouillage Important Le phare arrière n'est pas du tout protégé pour rouler sur route mouillée, vous devez étanchéifier le trou où passe les câbles du phare pour éviter un court circuit dû à l'eau projetée par le pneu sur l'intérieur du garde boue, voir ce post Photos Strava Vidéos Feedback L'aqiho Double Drive Plus reprend le même châssis que la Chuanglu V9 mais en corrigeant les quelques défauts de cette dernière : les amortisseurs sont montés dans le bon sens avec une plus grande amplitude de compression, le frein avant est du bon côté, le deck arbore une forme plus conventionnelle. Elle est donc capable de supporter une grosse charge de l'ordre d'au moins 200 Kg, elle est robuste et offre un certain confort sur nos routes souvent abîmées. Elle est très lourde, 30.2 Kgs avec sa selle, l'avant est difficile à soulever et je ne pourrai que vous conseiller d'opter pour la selle pour pouvoir la manœuvrer avec facilité quand vous n'êtes pas en train de la piloter. La selle semble également indispensable pour pousser l'engin jusqu'à sa vitesse maximale, les irrégularités de la route sont très amplifiées au delà de 50 km/h. L'accélération est fulgurante avec l'activation des deux moteurs, vous serez constamment en train de jauger la gâchette d'accélération au contraire d'une trottinette à un seul moteur où vous êtes constamment en train d'écraser la gâchette avec une sensation de se traîner un petit peu. Elle est équipée d'un frein hydraulique avec ABS, j'avoue que je n'ai pas encore pu tester l'ABS, la crainte de voir la roue arrière déraper de manière incontrôlée est forte à des vitesses élevées, je ferai un feedback à ce sujet un peu plus tard. Le frein avant mécanique est classique et offre une puissance de freinage modérée, il faut réussir à trouver le bon compromis entre freinage puissant mais pas trop pour ne pas faire de soleils. La circulation en ville est un régal, je ne suis plus un "boulet" en ville que les voitures osent parfois doubler dangereusement en montant à 60, non, vous accélérez plus vite que les voitures, attention à bien anticiper les distances de freinage pour ne pas se faire de mauvaises frayeurs. Niveau autonomie, il est encore trop tôt pour se prononcer mais la batterie de 26Ah devrait permettre d'avaler plusieurs dizaines de kilomètres, à condition de ne pas être trop gourmand avec le mode dual qui dope la consommation de Wh. Le garde-boue arrière n'est pas optimal, je me suis retrouvé avec pas mal de tâches dans le dos en roulant sur routes humides. Cette Aqiho Double Drive présente pour moi le meilleur rapport qualité prix performances du marché. Elle n'offre certainement pas le même confort qu'une Dualtron mais son tarif reste contenu et ses performances semblent supérieures à la Dualtron 1. L'apport du 60V devient pour moi anecdotique en mode double moteur puisque vous êtes déjà à jauger l'accélérateur en permanence pour assurer un minimum de sécurité, il devrait néanmoins être utile si vous roulez avec un seul moteur. Une vitesse de pointe GPS supérieure à 60 km/h ne devient plus raisonnable avec ce genre d'engins à moins de rouler sur une route parfaitement lisse sans aucun défaut, dans le cas contraire, vous pourriez vous faire de grosses frayeurs, la prudence s'impose. Je pense avoir trouver avec ce modèle la trottinette que je souhaite conserver, la course à la puissance est terminée et nous touchons les limites du raisonnable.
    2 Points
  35. sonkenn

    Câblage feux stops Dualtron 1

    Câblage feux stops Dualtron 1 Les feux arrières sont déjà divisés en 2 jeux de Leds égaux. Ils comportent 3 fils, rouge(+)/jaune(+)/noir(-). Il sont donc utilisables pour des feux stops. En montage usine, ils relient le jaune et le rouge dans la prise dans le deck pour que les feux s’allument entièrement. Il suffit de récupérer le fil jaune pour l’utiliser pour les stops. De plus, Le contrôleur propose l’option, il y a une paire de fils orange(+)/blanc(-) 58V qui sort, alimenté par le contacteur de frein au(x) levier(s). Cette sortie n’est alimentée qu’après contact (trott allumée). On pourrais sinon repiquer sur le câble qui vient du contacteur de frein, mais c'est un autre montage, c'est du +5V. Plusieurs options s’offraient à moi: 1/ utiliser directement cette sortie, passer par un convertisseur 58-12V et alimenter les stops. Avantage: le plus simple, inconvénient: on ne sait pas quelle puissance peut délivrer cette sortie. hors je compte ajouter un 3e feu. 2/ utiliser cette sortie pour déclencher un relais, et repiquer la sortie 12V du convertisseur de l’éclairage existant. Avantage: pas de convertisseur à mettre. Inconvénient: les stops ne fonctionnent que éclairage principal allumé, l’interrupteur d’éclairage se situant en amont du convertisseur. 3/ utiliser cette sortie pour déclencher un relais, repiquer le 58V direct batterie du circuit d’éclairage principal en amont de l’interrupteur, et mettre un second convertisseur 58-12V. C’est cette dernière option que j’ai choisie. Petit bonus, j’en ai profité pour ajouter un convertisseur 12-5V pour alimenter mon éclairage de guidon, jusque là alimenté par une batterie externe USB 5V. J’ai repiqué en sortie de convertisseur 12V du circuit d’éclairage principal. Pas de difficultés notable, il faut bricoler un peu et savoir souder. Un multimètre est un plus. Je n’ai pas attendu d’avoir des fiches, j’ai tout soudé… J’ai aussi un feu arrière à changer, je n’ai pas attendu non plus. relais 48V (déclenche en fait de 33V à 81V) http://www.ebay.fr/itm/2-relais-de-puissance-2NO-2NC-48V-4A-SDS-S2-48V-/280417652926 et schéma http://www.datasheetarchive.com/S2-48V-datasheet.html convertisseur 58-12V http://www.ebay.fr/itm/182388120161?_trksid=p2060353.m2749.l2649&ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT convertisseur 12-5V http://www.ebay.fr/itm/400914216314?_trksid=p2060353.m2749.l2649&ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT j’ai aussi celui-là, un peu plus gros qui ne me servira pas. (8-58V à 5V) http://www.ebay.fr/itm/262102660718?_trksid=p2060353.m2749.l2649&ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT Montage des convertisseurs et du relais. Il est tout à gauche derrière l'interrupteur d'éclairage. Repiquages: Je ne suis pas le roi de la soudure, mais là c'est (encore) abusé: soudure d'usine sur l'interrupteur d'éclairage: Un petit schéma quand même?...
    2 Points
  36. Pascal91

    Premier trajet du petit Billybob et retours d'experience

    Moi j'avais pas osé sortir des petites routes de résidences bien protégées au début... ( je partais avec la roue dans un sac ) Et j'ai été complément rassuré suite a une randonnée organisée par un magasin parisien, ça ma bien aidé. Le fait d'êtres plusieurs ça sécurise, et l'on prends de l'assurance, sans parler de pouvoir partager avec les autres. A une prochaine rando
    2 Points
  37. un trajet que je fais souvent en wheels, il est super si tu suis le tram. A porte de Vincennes il y a des pistes cyclable bien large donc c'est assez fastoche, je crèche à Bérault...Bizarrement la première chute que j'ai mangé c'est quand j'étais sure de moi car au début on est tellement prudent que rien nous arrive, un jour j'ai voulu me la péter devant des meuf et je me suis rétamé comme une merde!!! j'suis partis la queue entre les jambes...MDR!!! On aura peut-être l'occasion de se croiser dans le coin...
    2 Points
  38. Garde boue fait maison Coût : 3.60 € Une paire d'équerre chez castorama Une plaque de dibon Du vynil carbone 4 boulons plus écrous Beaucoup de patience ...
    2 Points
  39. abananacake

    Chargement très lent V5F

    Mise à jour : Après avoir contacté plusieurs SAV successifs, je suis parvenu à lancer une procédure d'échange de chargeur, tout s'est passé rapidement et j'ai reçu mon nouveau chargeur neuf une semaine après avoir envoyé le mien, tout marche parfaitement bien, un gros merci au revendeur Inmotion pour sa compréhension et sa rapidité de réponse
    2 Points
  40. OliG

    Rencontre Parisienne

    Si vous voulez voir des wheelers en nombre il y a une grosse rando le week-end prochain dimanche 15h : Check out this trail: http://www.wikiloc.com/wikiloc/view.do?id=16037470 (2017-01-15 - Rando eRoue) at #wikiloc toutes les infos sont sur Wikiloc
    2 Points
  41. chploup61

    V8

    Pour ceux qui ne suivraient pas, Pierre Croce continue la roue et on le voit régulièrement dans ces vidéos
    2 Points
  42. Jimi00

    solowheel scorpion

    Vaut mieux parcequ'au 5e kilomètre, la chute pour défaut de batterie n'est pas loin
    2 Points
  43. 0rsa

    ☀️ GYROROUE-SHOP ☀️

    @OliG T'as rien pour motiver les troupes ?
    2 Points
  44. wheelers33

    Session tous terrains 3 ados 1 enfants

    Pour le dernier jour de l année petite session perfectionnement au parc Bordelais (33) 3 nouveaux jeunes adhérents. bienvenu a Noé, Léo, Franck, Mael étant deja membre. Merci @oliver & @zrider Bonne année a tous les wheelers de France
    2 Points
  45. Pascal91

    nos impressions sur la gotway monster - 22 pouces

    Le test de notre ami speedy feet, a voir
    2 Points
  46. SOFT

    Agression en roue

    des gros c**s qui font de la roue ? @Mingyar DES NOMS !!! DES NOMS !!!
    2 Points
  47. RolluS

    Roue sous alarme

    Sur la prise de charge non sécurisée? Sinon, il faudra faire un piquage sur le connecteur XT60, il existe même des adaptateurs tout fait: http://www.banggood.com/XT60-Male-To-XT60-Female-Converter-and-JST-Male-Plug-p-915809.html
    2 Points
  48. cricri

    Nos impressions sur la msuper3

    Voilà la vidéo dans les terres rouges du Languedoc
    2 Points
  49. raff01

    Comment faire venir Madame à la gyroroue ?

    L'important est surtout de savoir comment faire venir madame tout court
    2 Points
  50. wheelers33

    Article sur l'asso dans Bordeauxtendances.fr

    http://www.bordeauxtendances.fr/moyen-de-transport-futur/ Petit article sur l'asso ça fait plaisir, on avance après un an d'exercice, une petite quarantaine d'adhérents. Déjà 6 nouveaux pour 2017, trois ados dont le père noel livre ninebot one x 2,+ une MCM4 ce n'est que le début on est bien allez viens . site : www.wheelers33.com Youtube : frederic lacoste facebook : fred wheelers, wheelers33
    2 Points