Jump to content
Esprit Roue

King Size

Membres
  • Content Count

    1,086
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    34

King Size last won the day on March 24

King Size had the most liked content!

Community Reputation

1,097 Excellent

2 Followers

About King Size

  • Rank
    Rang 4
  • Birthday 12/28/1957

Informations générales

  • City
    Clichy
  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

1,308 profile views
  1. Salut @kirby_33, Je serais toi, je mesurerais aussi l'écartement de chaque support de pédales par rapport aux 2 flasques de roue... Si l'un d'eux a bougé, alors la coque externe s'est déformée avec lui. Ça a été un problème récurant sur ma KS 16B... Et quand je dis "récurant"...c'est au sens propre!
  2. Plus les pâtes et le PQ...
  3. Hè là! Ne nous enterre pas si vite! Je te rappelle que j'ai personnellement survécu au talc Morange, à l'épidémie de la vache folle, à la grippe H1N1 et au Bug de l'an 2000!!! C'est pas un microscopique virus qui va me faire peur! ...Keuf!? ...KEUF KEUF KEUF!!! KE'AAAAAAARG... Edit : "Je me presse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer." Beaumarchais
  4. 85 kg et tu veux te lancer ensuite dans le freestyle... Profite des semaines de confinement qui viennent pour perdre 15 kg... Pas de confit ni de confiote durant le confinement sinon : C'est pour plaisanter!!! Tout dépend au final de l'usage que tu en feras.
  5. Pas glop! Je te rappelle qu'un vaccin ne guérit pas, il entraîne à moindres risques ton système immunitaire à réagir au mieux face à un virus. Si le virus mute ou s'il y a plusieurs souches différentes, c'est rebelote... Vous êtes jeunes et en bonne santé? Commencez par faire confiance à votre corps.
  6. King Size

    Bon apéro

    Tu as enfin trouvé la table basse idéale pour mettre dans ton séjour?
  7. Heureux que tu n'aies rien, @SamSuffit. L'état des voies de bus le long des quais est vraiment déplorable et ces nids-de-poule à l'entrée de ce pont sont un véritable piège... Mais c'est un excellent reportage sur les dangers du pavé parisien...au plus près du terrain. Sois prudent.
  8. Alors bienvenue sur le forum dont tu viens déjà de franchir les Customs (Douane en Rosbeef). T'inquiète! C'est ma traditionnelle petite blague de bienvenue. Et sinon... Tu n'as rien à déclarer?
  9. Bienvenue dans le monde si vaste de la gyroroue...quoique confiné.
  10. King Size

    WEPED

    Là...ça mérite du Audiard : Quand ça change, ça change...
  11. Magnifique, @SamSuffit! De l'avenue de Choisy au boulevard Poissonnière... Snif! Ce Paris là était mon terrain de jeu à moi aussi...avant qu'une pangolienne pandémie ne panique Paname et ses pandores du Panthéon à Pantin... Pendable pandémonium!!! (Essayez de ne pas lire ce texte à haute voix ou alors mettez un masque!)
  12. Il suffit normalement de revenir sur les sous-titres en Anglais générés automatiquement et de choisir juste en dessous traduire automatiquement. Là un menu déroulant te propose la plupart des langues de la planète. Sauf évidemment si c'est un problème avec ton "phone"...
  13. Hsiang à New-York... Là-bas aussi il semble compliqué de faire ses courses. Vous pouvez mettre des sous-titres si l'Anglais parlé n'est pas votre "cup of tea".
  14. Chais pas pour vous mais moi j'adore ceux-là :
  15. Totalement hors sujet : L'histoire des suspensions de chars va de paire avec celle des chenilles et celle des chars. Cela commence avec l'ingénieur Kégresse pour le Tsar de toutes les Russies. Pour faire simple, les chars sont posés sur des bogies avec 2 roues folles. Dès l'introduction des suspensions, on relie 1 ou 2 bogies à des ressorts à lames ou à boudin(s). : Exemple Pour Christie c'est illogique : Chaque roue au sol doit être grande, être indépendante et avoir un grand débattement. Mais il voit encore plus loin. Le point faible du char c'est sa chenille. Sa durée de vie est au mieux comptée en centaines de kilomètres. Alors il conçoit un char pouvant rouler "à grande vitesse" sur ses chenilles mais aussi à plus grande vitesse encore sur route et sans ses chenilles. D'où la transmission par le barbotin arrière sur la dernière roue touchant de sol et la direction sur la première roue au sol. Les Soviétiques vont copier le système intégralement sur leurs chars BT2/BT5/BT7 avant de se rendre compte qu'ils n'ont pas réellement assez de routes goudronnées pour que cela présente un intérêt... Il ne vont ensuite garder que l'essentiel sur le T34 qui est à la fois un char puissant, rapide, rustique...et génial (blindages inclinés offrant une excellente protection pour un poids moindre, pression au sol faible de 0,68 puis 0,80 kg/cm2, moteur diesel fonctionnant par tous les temps (si l'antigel n'a pas été bu par l'équipage...) et s'enflammant difficilement en combat). Les Allemands, très impressionnés, vont vouloir le copier dans sa forme générale tout en concevant sur leur Panzer V (et VI) des suspensions à barres de torsion situées sur le plancher du char et protégeant en supplément l'équipage du souffle puissant des mines antichar. C'est toutefois moins mobile mais vu qu'ils s'en foutent avec leurs canons encore précis à 3000 m (utilisé surtout jusqu'à 2000 m pour économiser les obus devenus précieux) et la menace de la déferlante rouge aux portes du Vaterland (Fatherland en "Anglois"...). Le reste après guerre est ensuite affaire d'ingénieurs avec suspensions hydrauliques, actives ou... etc. Fin du hors sujet!
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

keyboard_arrow_up