Jump to content
Esprit Roue

King Size

Membres
  • Content Count

    290
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

King Size last won the day on August 17

King Size had the most liked content!

Community Reputation

295 Excellent

About King Size

  • Rank
    Rang 2
  • Birthday 12/28/1957

Informations générales

  • Localisation
    CLICHY
  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

269 profile views
  1. Je suis tout à fait désolé pour toi, @jpwheel, Il m'est arrivé un problème assez similaire au tien en septembre dernier (tête de l'humérus seulement...) mais au bout de deux ou trois mois je n'ai pas résisté à reprendre très progressivement la roue, tout en faisant mes 2 séances de kiné par semaine... On ne se refait pas. Mais avec un gilet de protection tout de même, pour protéger mon épaule! L'hôpital m'avait royalement accordé 8 jours d'arrêt avant de reprendre mon job de bureau avec un bras cassé dans son harnais... Par contre, et c'est là que je compatis encore plus avec toi, c'est d'une incroyable complexité de boutonner son pantalon...avec une seule main!!! Insiste bien là-dessus s'ils veulent te renvoyer au turbin!
  2. Pour la Suisse, ça se complique : Petites trottinettes à 20 km/h oui, pour les grosses...immatriculation. Voici la citation : "Les trottinettes équipées d’un moteur électrique sont réputées « cyclomoteurs légers » selon l’art. 18, let. b de l’ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV, RS 741.41) quand elles circulent et fonctionnent en toute sécurité, dans le respect de toutes les prescriptions déterminantes. Vous trouverez les prescriptions techniques détaillées concernant les cyclomoteurs légers aux art. 175 à 178b et 180 OETV. Les cyclomoteurs légers sont équipés d’un moteur électrique d’une puissance maximale de 0,50 kW, pouvant atteindre une vitesse maximale par construction de 20 km/h (25 km/h avec assistance au pédalage). Un simple clic sur https://www.astra.admin.ch/astra/fr/home/services/vehicules/aide-memoire.htmlvous permettra d’accéder à la liste des prescriptions les plus importantes concernant cyclomoteurs électriques. Vous y trouverez un récapitulatif des principales prescriptions du droit de la circulation routière applicables aux cyclomoteurs et cyclomoteurs légers, ainsi que les liens vers les ordonnances correspondantes. Nous nous référons notamment aux dispositions suivantes : · En ce qui concerne les règles de la circulation et les surfaces de circulation autorisées, les conducteurs de cyclomoteurs légers sont en principe soumis à la même règlementation que les cyclistes (art. 42, al. 4, OCR). Pour ce qui est des dérogations aux interdictions partielles de circuler et des indications mentionnées sur les plaques complémentaires, ils doivent observer les dispositions de l’art. 19, al. 1, let. c, OSR et celles de l’art. 64, al. 6, OSR. Il est interdit d’utiliser les cyclomoteurs légers sur les trottoirs. · A partir de seize ans, les conducteurs de cyclomoteurs légers n’ont pas besoin de permis de conduire (art. 5, al. 2, let. d, OAC, art. 6, al. 1, let. f, OAC) et de quatorze ans, ils sont autorisés à conduire un véhicule de ce type, s’ils sont titulaires d’un permis de conduire de la catégorie spéciale M (art. 6, al. 1, let. a, OAC). · Selon l’annexe 1, ch. 1.2, ORT (http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19950161/index.html), les cyclomoteurs légers sont en principe dispensés de réception par type. · L’art. 72, al. 1, let. k, de l’ordonnance réglant l’admission à la circulation routière prévoit que ni le permis de circulation ni les plaques de contrôle ne sont nécessaires pour les cyclomoteurs légers (http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/19760247/index.html#a72). Ces véhicules peuvent donc, au même titre que les cycles, être mis sur le marché et en circulation sans contrôle officiel (c’est-à-dire sans réception par type ni immatriculation auprès du service des automobiles). Bien entendu, ces véhicules doivent cependant être conformes à toutes les prescriptions les concernant. C’est au fabricant ou à l’importateur qu’il incombe de le vérifier. En vertu de l’art. 1, al. 7, OETV, les dispositions de la loi fédérale du 12 juin 2009 sur la sécurité des produits s’appliquent également (http://www.admin.ch/opc/fr/classified-compilation/20081129/index.html). Les trottinettes électriques ayant une vitesse de plus de 20 km/h ou une puissance de plus de 0,50 kW doivent respecter les prescriptions pour les cyclomoteurs (art. 18 let. a OETV, avec pédales) ou même pour les motocycles légers (art. 14 OETV)." C'est dingue le pouvoir de séduction du free-floating...
  3. Rassure-nous. Tu ne comptes pas faire concurrence à Hirsute dans un avenir proche? So, keep cool and relax, man...
  4. Les interrogations de @krocky et @Christian-91 sont loin d'être stupides et les réponses de @Syoäni très intéressantes d'un point de vue modus operandi. Si j'en crois Wikipédia (Citation) : "Bluetooth est une norme de communications permettant l'échange bidirectionnel de données à très courte distance en utilisant des ondes radio UHF sur une bande de fréquence de 2,4 GHz. Son objectif est de simplifier les connexions entre les appareils électroniques en supprimant des liaisons filaires." Si j'en crois certains sites du web (Yahoo Questions Réponses): "Les fours à micro-onde domestiques mettent à profit les propriétés dipolaires de l’eau. Ils comportent un générateur d’ondes à 2450 MHz appelé magnétron et une antenne située généralement au dessus du comportement de cuisson. La fréquence utilisée ne correspond pas exactement à la résonance des dipôles H²O. C’est un compromis qui permet une agitation efficace des molécules d’eau sous l’action du champ et une pénétration suffisante dans les aliments. http://www.obs-vlfr.fr/Enseignement/enseignants/copin/H2O.pdf " Les fréquences sont très proches mais évidemment le champ d'ondes généré n'est pas du tout de la même puissance sur un micro onde (si j'en crois les pizzas surgelées!) et sur un ou plusieurs dizaines d'émetteurs Bluetooth. Ce qui est intéressant c'est le mode d'action de ces champs : Agitation de l'eau contenue dans les objets soumis à son rayonnement et élévation de leur température... Moi, ça me rassurerait plutôt. Le corps d'un être vivant est équipé d'un extraordinaire réseau de vaisseaux, veines et artères permettant de le garder à température presque constante (Réchauffage et refroidissement). Intégrer un "pouillème" de degré lié au Bluetooth ne doit lui faire ni chaud ni froid. Alors je ne résiste pas au plaisir de ce dernier jeu de mot : Entre amis, qu'il est bon de garder son sang froid...
  5. Heu... @frabad...tu parles bien de roue, là? Grand coquin! ...Tu viens plus aux soirées?
  6. Ils se sont peut-être fait taper sur les doigts par les instances européennes... Ou c'est une contredanse municipale: Elles sortent du domaine de compétence de l'ANTAI. Malgré ça, s'il pouvait y avoir un site en ligne pour contester un décret particulièrement crétin...même avec seulement 45 jours pour la contestation.
  7. Tiré du site de l'ANTAI (Je vous préviens @helyxir et @gsalc2014, c'est long et c'est chiant, mais l'avant dernière ligne devrait vous intéresser) : Deux possibilités s'offrent à vous : Vous pouvez réaliser vos démarches en ligne en cliquant sur le lien suivant : « Contester en ligne ». Vous économisez alors les frais d’envoi postal en accusé réception. Vous pouvez adresser votre requête ou votre réclamation par courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse postale de l’Officier du Ministère Public qui figure en bas à droite du recto de votre avis de contravention. Si vous réalisez vos démarches en ligne Munissez-vous de l'avis de contravention que vous avez reçu ainsi que de l'identité, des coordonnées et du numéro de permis de votre ami qui conduisait le véhicule au moment où l'infraction a été commise. Afin de vous identifier sur le site de l’ANTAI, vous aurez besoin : Du numéro de l'avis de contravention (en haut à gauche du feuillet vert que vous avez reçu). De votre nom tel qu’il est renseigné sur l’avis de contravention ou du nom de la raison sociale dont vous êtes le représentant légal. De la date de l'avis de contravention. Du numéro d'immatriculation du véhicule. Une fois saisis vos identifiants, vous devez sélectionner l’une des situations suivantes : « Je possédais ce véhicule au moment de l'infraction, mais : je l'avais prêté gracieusement » ou « Je possédais ce véhicule au moment de l'infraction, mais : je l'avais loué ». Laissez-vous ensuite guider dans le parcours de désignation. Si vous ne réalisez pas vos démarches en ligne, vous devez alors obligatoirement utiliser le formulaire joint à votre avis de contravention et : renseigner la première partie du formulaire (votre nom, prénom, etc.) ainsi que les mentions obligatoires signalées par un astérisque (*) ; cocher la case 2 du formulaire ; cocher l'une des cases correspondant à la situation de votre véhicule prêté ou loué ; cédé ou vendu ; remplir la deuxième partie du formulaire avec les coordonnées du conducteur et renseigné les mentions obligatoires signalées par un astérisque (*) ; joindre l'original de l'avis d'amende sauf si celui-ci vous a été adressé par courriel ; dater et signer dans le cadre prévu à cet effet. En ligne ou par courrier, vous n'effectuez ni paiement, ni consignation. Attention : le délai pour adresser votre contestation est de 45 jours.
  8. Je pense que certains points de procédure sont à savoir par tous. Voici un extrait tiré du web : "Comment contester une amende ? Pour les délits routiers Dans le cas où la personne en infraction a réglé directement l’amende aux forces de l’ordre, elle n’a plus la possibilité de contester la contravention. Le fait de payer l’amende est considéré comme la reconnaissance de l’infraction. Dans les autres situations, le contrevenant dispose de 45 jours pour la contester. Il peut le faire : en ligne sur le site de l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (Antai). Il faudra alors saisir le numéro d’avis de contravention à 10 chiffres ou l’avis de référence à 12 chiffres de l’amende forfaitaire majorée, le nom de famille, la date d’émission de l’avis ainsi que le numéro de contravention du véhicule par voie postale en fournissant le formulaire de requête en exonération envoyé avec l’avis de contravention ou le formulaire de réclamation si le document est joint à l’amende forfaitaire majorée." C'est toujours intéressant de connaître ses droits...
  9. Cette vidéo a déjà été publiée sur le forum mais je l'ai gardée sous le coude. On ne sait jamais... Par contre, à l'évidence, toutes les vis qu'elle a rencontrées n'étaient pas serrées. Munis-toi d'une bonne dévisseuse...
  10. Quel risque? "Bonjour, Gendarmerie Nationale! Monsieur vous n'êtes pas autorisé à rouler sur la chaussée avec ce type de véhicule!" Tu fais "Ah oui?". Tu descends et tu fais 100 m ou 150 m à pied avec ta roue à la main... Et basta! S'ils essaient de dresser une contravention à 35€, il va falloir qu'ils déterminent le type de véhicule et son... "Heu... Je mets quoi chef comme engin?! ...Vous avez sa carte grise?...Et son immatriculation?" Je crois bien que tu ne risques pas grand chose @Boumba, mais je me trompe peut-être...
  11. Le VAE peut aller à plus de 25 km/h. C'est son assistance par moteur électrique qui doit s'interrompre à ce moment là...
  12. BIEN SÛR!!! Mais pas sur les nombreux trajets de liaison sur la route... ...Et avec un EDPM non bridé par construction à 20 km/h? Bon...alors... BIEN SÛR QUE NON!!! J'adore les lois et décrets français...
  13. Alors @papaCoursac, nous te souhaitons tous un très heureux anniversaire, ami Wheeler.
  14. Oui, la coque enveloppante d'une Z10 peut frotter mais ce n'est pas le plus déterminant. Ce qu'il te faudrait comparer c'est la hauteur des cale-pieds (prise à leur extrémité). C'est là où le moindre choc en roulant en off-road va générer une force suffisante pour entraîner une gamelle.
  15. Le tracé de la Voie Verte avec ses "à-cotés":
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.