Jump to content
Esprit Roue
uko

Pourquoi les mini-gyropodes ne sont-ils pas plus populaires ?

Recommended Posts

Une question me taraude depuis un moment. J'ai un vélo, des rollers, une trottinette électrique, une gyroroue et un mini gyropode. Tous sont fun à leur manière, mais l'un sort vraiment du lot d'un point de vue pratique : Le mini gyropode !

Il est léger, compact, monte mieux les côtes que les autres, est bien plus facile à utiliser dans la foule, tourne sur lui-même, permet de rester dessus à l'arrêt... et il fait partie des moins cher (j'ai payé mon Ninebot Mini Lite 150€ en reconditionné Amazon, mais on trouve la plupart des modèles mini entre 300 et 500€). Cerise sur le gâteau, c'est probablement le plus facile à apprendre à utiliser. Bien plus que le vélo, la gyroroue ou les rollers qui demandent des jours/semaines d'apprentissage. Peut-être un poil plus difficile que la trottinette pour quelqu'un qui sait déjà faire du vélo, mais il ne faut réellement que quelques minutes pour prendre ses marques.

Certes il faut faire quelques concessions : Sa vitesse est limitée à 16-20km/h et son autonomie à 15/20km selon le modèle, mais c'est largement suffisant pour la plupart des besoins en ville.

Alors pourquoi aussi peu d'intérêt du public ? J'ai l'impression qu'ils sont si peu populaires que même Segway se désintéresse du créneau après avoir sorti un mini-pro quasi parfait.

Edited by Olivier Martel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Olivier Martel a dit :

une gyroroue et un mini gyropode.

Preferes tu le gyropode a la gyroroue ? A part, la facilité d'apprentissage, le prix et la possibilité de s'immobiliser: je ne vois pas d'autres avantages  et l'aspect minimaliste de la gyroroue l'emporte a mes yeux. ( plus rapide, plus compacte, plus passe partout)

Meme, si je ne connais pas personnelement le mini gyropode. La youtubeuse Meline moultipass a tranché et préfère la gyroroue  egalement ( elle en parle dans l'une de ses videos faq).

Tu connais ces 2 modes de déplacements. Peux-tu nous faire un comparatif détaillé entre ces 2 modes ? Ne font il pas double emploi ?

Le mini gyropode est peut etre assimilé a un hoverboard et donc a un jouet par le grand public.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très populaire pour les touristes, entreprises, enfants, adultes ados moins souvent il est vrai mais j'en vois encore sur Paris. Des raisons de problème de société, comme le surpoids très en vogue dans nos médias pour nous le rappeler? La popularité il me semble de ce genre d'objet a été si je me trompe pas, révélé dans certain clip que les jeunes adorent! un effet de mode qui disparaît. Pourquoi ça prend pas plus c'est que ce secteur a vu avec tout les problèmes bas de gamme, peur que ça leurs reviennent dans la "gueule? En faite il suffit d'analyser le "free floating" et s'ils avaient proposés des gyropodes à la place des trottinettes? Mon analyse. Après oui la facilité de la conduire, la ressemblance avec un deux roues, la pratique à l'école non électrique dans sa jeunesse fait un ensemble plus facile à vouloir plus facilement remonter sur une trottinette électrique. Coté réseaux sociaux, pas mieux le gag de toutes les personnalités en faisant du gyro se fracasser la tête n'a pas aidé non plus ainsi que leurs diffusions à l'échelle mondiale. Très critiqué, et apparenté à un jouet. La trottinette est arrivé plus sécurisante en apparence par rapport aux reste et leurs extensions très rapides du "free floating" n'a laisser aucune chance aux restes de la flotte des équipements électriques. Pour preuve la gyroroue s'est aussi fait balayer d'un lourd revers alors que le vent était en poupe. On en revient à un problème de société, proposer lui des mcdo partout il bouffera mcdo. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, elric a dit :

Preferes tu le gyropode a la gyroroue ? A part, la facilité d'apprentissage, le prix et la possibilité de s'immobiliser: je ne vois pas d'autres avantages  et l'aspect minimaliste de la gyroroue l'emporte a mes yeux. ( plus rapide, plus compacte, plus passe partout)

Meme, si je ne connais pas personnelement le mini gyropode. La youtubeuse Meline moultipass a tranché et préfère la gyroroue  egalement ( elle en parle dans l'une de ses videos faq).

Tu connais ces 2 modes de déplacements. Peux-tu nous faire un comparatif détaillé entre ces 2 modes ? Ne font il pas double emploi ?

Le mini gyropode est peut etre assimilé a un hoverboard et donc a un jouet par le grand public.

Je crois que Meline Moultipass est passée à la roue simplement pour gagner en vitesse et en autonomie, pour faire des ballades. Ce sont les gros points forts des roues face aux mini gyropodes existants.

Pour remettre les choses dans leur contexte, j'ai:

- Une Xiaomi (300€), qui peine sévèrement dans les côte, pour ne pas dire que je dois la pousser à 3 reprises sur mon parcours.

- J'ai pris comme successeur une Egret Ten V2 (1200€) qui passe très bien les côtes (elle tombe rarement sous les 10km/h) et a une bien meilleure autonomie.

- Pour tester j'ai pris un Gyropode Segway Mini Lite (300€), à ma grande surprise alors qu'elle n'est prévue que pour 80kg (le mini pro monte à 100kg) elle me promène partout et monte bien mieux les côtes que la trottinette Xiaomi. Par contre il est limité à 15km/h et une douzaine de km d'autonomie.

- Enfin j'ai une roue Gotway Msuper 3 (1500€) achetée d'occasion.

L'aspect minimaliste de la roue est très discutable. Ma roue pèse plus de 18kg et est quasiment aussi haute que mon segway avec sa barre. Mon segway pèse 12kg (comme le mini pro, plus puissant et autonome) et une fois sa barre retirée est plus compact que la roue.

 

Prenons un cas pratique: Je fais régulièrement un parcours de 1,5km avec des dénivelés plus ou moins importants pour aller acheter du pain et je pèse 95kg.

- Les trottinettes sont pénibles à sortir de la maison. Je dois les retourner, elles sont grandes et encombrantes dans l'entrée, je descend mon allée en les poussant à la main, j'ouvre le portail en la tenant à une main, je passe le long de la voiture puis je peux monter dessus et partir. Je vais jusqu'à la boulangerie, la Egret tolère bien les côtes mais la Xiaomi peine et m'oblige parfois à pousser. A la boulangerie je descends, je fais rentrer la trottinette (heureusement ils y a la place), je sort sa béquille et je la pose. J'achète mon pain... et le met dans un sac à dos prévu à cet effet, parce que je n'ai pas les mains libres. Je reprend ma trottinette, je rentre sa béquille, je peine à la retourner et je la ressors de la boulangerie avant de remonter dessus. Sur les trajets, en cas de besoin je peux facilement passer de la chaussée au trottoir, merci le guidon. Arrivé à la maison, je dois descendre avant de passer le long de la voiture, ouvrir le portail, la pousser et la poser pendant que je referme, lui faire remonter mon allée, ouvrir la porte en grand pour la rentrer puis refermer la porte.

- La roue est plus facile à sortir de la maison, mais son poids rend l'opération intense. Je la pose dès que je peux, l'allume et la pousse le long de l'allée avec son trolley. Je fais bien attention à ne pas l'incliner sans quoi elle s'emballe. J'ai un peu la sensation de promener un gros chien fougueux. J'ouvre et referme le portail plus facilement qu'en trottinette mais toujours en faisant attention à ne pas l'incliner. Je longe la voiture puis peut monter dessus pour m'élancer. Sur la route, aucun dénivelé ne l'arrête. Elle passe tout bien plus facilement que les deux trottinettes. Autre avantage, sa grande roue supporte mieux le tout terrain. Par contre si je dois passer sur le trottoir, c'est la galère : je freine, je descend, je l'éteint (sinon elle s'emballe quand je la soulève), je soulève ses 18kg pour les reposer sur le trottoir, je passe souvent en mode trolley parce que je n'ose pas rouler sur un bord de trottoir étroit avec vu que j'ai besoin d'une certaine vitesse pour être stable. Je fais le trajet à 30-35km/h et il faut le dire c'est bien fun. Arrivé à la boulangerie je descend, l'éteint, replie les pédales et la porte avant de la coincer entre mes jambes pour passer ma commande. Je suis un peu handicapé par ce truc lourd à maîtriser entre mes jambes. Je ressors, rallume la roue, sors ses pédales (tout ça en essayant de ne pas faire tomber les baguettes) et repars. Au retour, le passage du portail est un peu compliqué avec le pain dans la main et la roue dans l'autre. Pareil pour rentrer la roue dans la maison.

- Le gyropode est encore plus facile à sortir de la maison : il est bien plus léger. J'attrape sa poignée, j'ouvre la porte, je le pose dehors, je l'allume, il tient debout tout seul ! Je monte dessus et descend directement l'allée avec, il supporte très bien les faibles vitesses... et je peux ouvrir le portail sans descendre. Je peux tourner sur moi-même sans descendre du gyropode et referme le portail sans problème. Je fais mon trajet à 15km/h. C'est moins rapide qu'avec les autres mode de déplacement, mais c'est bien suffisant pour mon petit parcours et plus sécurisant. Il peine dans les côtes et les descentes un peu intenses, mais ne m'oblige jamais à descendre. Ca reste aussi assez fun, plus confortable que la roue, bien plus rapide et moins fatigant qu'à pieds. Arrivée à la boulangerie je rentre avec mon gyropode. Ca ne dérange personne, ce n'est pas large contrairement à ce que certains pensent, et c'est très stable. Mes deux mains sont libres et je peux prendre mes baguettes/ payer sans avoir à gérer de poids mort à côté. Je ressors toujours en roulant, rentre peinard à la maison où j'arrive jusqu'à la porte sans descendre. Seule la marche de la porte m'oblige à descendre. Mais pas de problème, le gyropode reste debout tout seul: Je descend, ouvre la porte, éteins le gyropode et le rentre.
Pour référence, je l'ai aussi déjà utilisé dans la foule, ce que je n'oserais faire ni avec la roue ni avec la trottinette.

Tout mis bout à bout:

- A prix égal, le gyropode monte bien mieux les pentes, est moins encombrant et plus pratique qu'une trottinette. Il a moins d'autonomie et va moins vite mais laisse les mains libres et est plus facile à embarquer partout. C'est aussi à mon goût le plus confortable des 3.

- La trottinette la plus puissante vaut 4 fois le prix du gyropode. Elle va deux fois plus vite, monte mieux les côtes et est bien plus autonome. Mais elle est sacrément encombrante, que ça soit pour la ranger, la transporter, la déplacer dans des lieux confinés.

- La gyroroue vaut 5 fois le prix du gyropode.  Elle est bien plus rapide (elle monte à 40km/h même si j'évite), très fun une fois qu'on a appris à l'utiliser. Sa grande roue la rend plus tout terrain et elle a une excellente autonomie. Elle est compacte mais quand même encombrante, une sorte de petite valise. Mais elle reste très peu pratique à basse vitesse ou à l'arrêt, elle est lourde à manipuler, soulever ou déplacer. Elle demande aussi un apprentissage bien plus important. C'est à mon avis la meilleure option pour faire de la rando, mais je trouve le choix plus discutable en ville.
C'est aussi probablement le plus dangereux des 3 modes de déplacement en raison des vitesses qu'elle peut atteindre et du risque de blocage/décès du moteur sans lequel plus aucun équilibre n'est possible.

Bref, le gyropode me semble proposer la meilleure option pour beaucoup de situations citadines (parcours de moins de 10km), surtout d'un point de vue rapport qualité/prix.

Effectivement, il est possible que beaucoup assimilent le gyropode aux overboards. Une grave erreur, son système de stabilisation est bien meilleur et une fois le point d'équilibre trouvé (je dirais 3 à 15mn selon les gens et bien moins stressant qu'apprendre la gyroroue) le risque de tomber devient très très faible. Il ne se laisse pas déstabiliser par la moindre irrégularité, monte et descend les pentes de manière très sécurisée, prévient par des bips et un tiltback en cas de limite de puissance... bref, vraiment top pour les petits parcours.

  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Bref, le gyropode me semble proposer la meilleure option pour beaucoup de situations citadines (parcours de moins de 10km), surtout d'un point de vue rapport qualité/prix.

Je plussois

Si mon minipro faisait du 25 km/h avec une autonomie de 25/30km et une capacité de franchissement améliorée (12 pouces?) je ne serais pas passé à la gyroroue ... C'est un outil extraordinaire en zone urbaine normée handicap ...

Je m'en sers occasionnellement quand je dois porter des charges qui me déstabiliseraient en gyroroue ...

Edited by roofus

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Olivier Martel, Merci pour tes explications détaillées et concrètes sur les avantages de ce sympatique moyen de locomotion doux.

 

J'imagine très bien la fermeture du portillon en gyropode. Ou devant la boulangère en.... gyropode.

Tes voisins doivent halluciner ! On est tous des extraterrestres pour nos voisins.

 

Es tu plutot sur le trottoir ou la route ? Comment reagit la police ?

Quand tu te prends un nid de poule en gyropode , que se passe t il ? Tu n'as jamais eu de panne ou d'accident ou d'inattention ?

En fin de batterie, le comportement du gyropode est il identique ? Mets tu des protections particulieres ( casque, gants ...) ?

 

Grace a toi, les ventes de mini gyropodes vont peut-etre reprendre si ninebot ne se focalise plus uniquement sur ses ventes de trottinettes electriques.

 

Hors sujet: la gyroroue tesla v2 de gotway serait mieux adaptée pour ton utilisation  urbaine ( 16 pouces maniable, gabarit et poids contenu, coupe circuit pratique pour les franchissements, trolley central intégré) mais effectivement,........ un peu plus cher qu'un gyropode mini.

Edited by elric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma réponse à la question ...

  • Les gyropodes sont bien trop larges et patauds pour circuler de façon vraiment fluide sur un trottoir, dès que l'on croise ou dépasse un piéton. La monoroue est bien plus étroite et plus agile.
  • Les gyropodes sont désespérément lents : Une MSX peut avancer à un bon 35-40km/h de moyenne sur une piste cyclable, entre deux agglomérations par exemple.
  • Conserver son équilibre sur un gyropode en dévers, ou au passage d'une ornière est assez délicat, car il y a toujours deux points d'appui qui font varier bizarrement son assiette, ce qui peut déséquilibrer le pilote : Il est bien plus simple de conserver son équilibre sur une monoroue du fait de l'unique point de contact avec le sol.

Tout comme le side car (engin lourd et peu maniable, désagréable à conduire en virage) versus la moto,, ou encore le tricycle versus le vélo, le gyropode, avec l'axe de ses deux roues perpendiculaire au sens de déplacement, souffre de plusieurs défauts. 

Comme on ne voit quasiment personne sur des tricycles, l'argument "facilité d'apprentissage" semble bien faible : Tout le monde accepte d'apprendre à piloter un vélo, plutôt qu'un tricycle : Le coté pratique et l'encombrement réduit l'emporte toujours.

Edited by Olbom
  • Like 1
  • Upvote 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, elric a dit :

@Olivier Martel, Merci pour tes explications détaillées et concrètes sur les avantages de ce sympatique moyen de locomotion doux.

 

J'imagine très bien la fermeture du portillon en gyropode. Ou devant la boulangère en.... gyropode.

Tes voisins doivent halluciner ! On est tous des extraterrestres pour nos voisins.

 

Es tu plutot sur le trottoir ou la route ? Comment reagit la police ?

Quand tu te prends un nid de poule en gyropode , que se passe t il ? Tu n'as jamais eu de panne ou d'accident ou d'inattention ?

En fin de batterie, le comportement du gyropode est il identique ? Mets tu des protections particulieres ( casque, gants ...) ?

 

Grace a toi, les ventes de mini gyropodes vont peut-etre reprendre si ninebot ne se focalise plus uniquement sur ses ventes de trottinettes electriques.

 

Hors sujet: la gyroroue tesla v2 de gotway serait mieux adaptée pour ton utilisation  urbaine ( 16 pouces maniable, gabarit et poids contenu, coupe circuit pratique pour les franchissements, trolley central intégré) mais effectivement,........ un peu plus cher qu'un gyropode mini.

Je vis dans un petit village, il y a assez peu de circulation et je suis donc à l'aise sur la route. Personne ne m'a jamais rien dit. Accessoirement, le gyropode sera le seul dans les clou quand la limitation à 20km/h des appareils sera officialisée.

J'ai effectivement été interpelé quelques fois par des curieux, à qui j'ai montré de quelle manière impressionnante le gyropode se tient bien droit tout seul sur ses deux roues.

Je n'ai jamais eu d'accident avec, et n'utilise pas de protections (contrairement à la roue). Il faut dire qu'à 15km/h le risque est sensiblement réduit. J'ai même eu assez confiance pour porter mon fils de 2 ans dans les bras en roulant avec (de manière très prudente certes, mais quand même). En cas de forte côte ou forte pente, l'appareil réduit sa vitesse limite en conséquence. Même chose en cas de batterie faible. Il conserve toujours une marge de sécurité et son tilt back ne laisse pas à l'utilisateur la possibilité de le pousser dans ses retranchements. Et ce même pour moi qui dépasse de 15kg son poids limite.

Je pense aussi qu'une roue plus légère serait plus agréable à utiliser en conditions urbaines. Perso j'ai fait le choix de la MSuper pour pouvoir faire des ballades dans la région.

Je comprends bien l'intérêt de la gyroroue pour certains usages, mais le mini gyropode me semble plus adapté à des besoins assez répandus tout en restant très abordable, d'où mon questionnement. ;)

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Olbom a dit :

Ma réponse à la question ...

  • Les gyropodes sont bien trop larges et patauds pour circuler de façon vraiment fluide sur un trottoir, dès que l'on croise ou dépasse un piéton. La monoroue est bien plus étroite et plus agile.
  • Les gyropodes sont désespérément lents : Une MSX peut avancer à un bon 35-40km/h de moyenne sur une piste cyclable, entre deux agglomérations par exemple.
  • Conserver son équilibre sur un gyropode en dévers, ou au passage d'une ornière est assez délicat, car il y a toujours deux points d'appui qui font varier bizarrement son assiette, ce qui peut déséquilibrer le pilote : Il est bien plus simple de conserver son équilibre sur une monoroue du fait de l'unique point de contact avec le sol.

Tout comme le side car (engin lourd et peu maniable, désagréable à conduire en virage) versus la moto,, ou encore le tricycle versus le vélo, le gyropode, avec l'axe de ses deux roues perpendiculaire au sens de déplacement, souffre de plusieurs défauts. 

Comme on ne voit quasiment personne sur des tricyles, l'argument "facilité d'apprentissage" semble bien faible : Tout le monde accepte d'apprendre à piloter un vélo, plutôt qu'un tricycle : Le coté pratique et l'encombrement réduit l'emporte toujours.

Merci pour ton feedback.

- Effectivement, j'oubliais de mentionner ce défaut d'équilibrage latéral qui peut surprendre au début. Ceci dit, je m'y suis très vite habitué et ai trouvé la situation assez rare (quelques trottoirs mal foutus...).

- En ce qui concerne la largeur et l'aspect pataud, je ne partage pas ton avis. Mon gyropode est moins large que mes épaules et je trouve bien plus facile de circuler avec dans une foule qu'avec une roue: il tolère bien mieux les faibles vitesses et l'arrêt, tourne à angle droit... et si je me fais bousculer a très peu de chance d'aller heurter violemment un piéton. La roue est peut-être un poil plus agile, mais ne tolèrera aucun aléa : si le piéton qu'on double "tellement serré que la largeur du gyropode ne passerait pas" nous percute, on risque de s’exploser par terre et de lâcher une roue enragée dans la foule.

- Pour la vitesse et l'autonomie, c'est certain les mini gyropodes ne font pas le poids. Comme je disais, ils conviennent parfaitement à beaucoup de besoins de petits trajet : on remplacera 30mn de marche énergique par 10mn de gyropode, mais on ne fera pas de l'interurbain avec. Et on est d'accord, c'est moins fun que rider une roue à 40km/h.
Ceci dit, c'est cette faible vitesse et autonomie qui leur permet d'être aussi abordables et qui les rend aussi moins dangereux. Combien d'accidents de trottinettes ou de roue ont envoyés leurs conducteur à l'hôpital ? Je ne compte plus les témoignages. Parfois liés à des erreurs du conducteur, mais parfois aussi à des soucis techniques (roue qui se coupe, guidon de la trottinette qui lâche ou se replie, freinage urgent qui se passe mal, etc).

Et en ce qui concerne le côté pratique et l'encombrement, ce sont justement les points qui me font préférer mon gyropode à ma roue sur les petits parcours. Peut-être qu'il me faudrait une roue plus légère pour réévaluer ma position sur ce point.
Mais il semblerait que la majorité reste sur les trottinettes, qui sont les plus encombrantes et les moins pratiques. Et si j'en juge autour de moi, c'est principalement par crainte de la difficulté d'apprentissage de la monoroue.

Edited by Olivier Martel
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Dams a dit :

Très populaire pour les touristes, entreprises, enfants, adultes ados moins souvent il est vrai mais j'en vois encore sur Paris. Des raisons de problème de société, comme le surpoids très en vogue dans nos médias pour nous le rappeler? La popularité il me semble de ce genre d'objet a été si je me trompe pas, révélé dans certain clip que les jeunes adorent! un effet de mode qui disparaît. Pourquoi ça prend pas plus c'est que ce secteur a vu avec tout les problèmes bas de gamme, peur que ça leurs reviennent dans la "gueule? En faite il suffit d'analyser le "free floating" et s'ils avaient proposés des gyropodes à la place des trottinettes? Mon analyse. Après oui la facilité de la conduire, la ressemblance avec un deux roues, la pratique à l'école non électrique dans sa jeunesse fait un ensemble plus facile à vouloir plus facilement remonter sur une trottinette électrique. Coté réseaux sociaux, pas mieux le gag de toutes les personnalités en faisant du gyro se fracasser la tête n'a pas aidé non plus ainsi que leurs diffusions à l'échelle mondiale. Très critiqué, et apparenté à un jouet. La trottinette est arrivé plus sécurisante en apparence par rapport aux reste et leurs extensions très rapides du "free floating" n'a laisser aucune chance aux restes de la flotte des équipements électriques. Pour preuve la gyroroue s'est aussi fait balayer d'un lourd revers alors que le vent était en poupe. On en revient à un problème de société, proposer lui des mcdo partout il bouffera mcdo. 

Attention à l'amalgame: un gyropode est un moyen de déplacement sérieux, contrairement à l'overboard qui est un jouet pour enfant très peu stable. Il est très possible que l'amalgame nuise à l'image du gyropode.

  • Like 1
  • Upvote 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis fan des Gyropode mais il sont bien moins polyvalent qu'une roue.

 

L'utilisation que tu en fait doit être le seul moment ou le gyropode constitue une alternative crédible au trottinette et au gyroroue: trajet très cours et vitesse très lente.

Tu fais la comparaison avec une Msuper3 en comparant l'encombrement/ l'autonomie/poids mais vu les performances du Minipro, tu devrais plus le comparer a une Mten qui du coût est bien plus compact et légère ou éventuellement a une C+ (250€)

Comme tu l'a très bien évoqué, le gyropode à des avantages sur les autres EDP en étant plus accessible sur l’apprentissage et plus stable mais au détriment d'autre capacités : vitesse, autonomie, capacité de franchissement qui du coup, impose d'avoir un second engin pour les déplacements plus long. Engin qui peut également faire les cours trajets donc.... pourquoi avoir 2 engins, 2 assurances, etc.... finalement, les gens font le choix de la roue et des trottinettes par recherche de polyvalence.

 

Si l'on cherche un gyropode ayant des capacités d'autonomie , de vitesse ou de franchissement proche des roue, il faut taper dans les Segway X2 et i2. du coup le poids et l'encombrement sont pas à leur avantage sans même parler du coût.

 

Même si, je le répète, je suis fan des gyropodes qui reste des précurseurs dans le monde des EDPM

Edited by Tank
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Tank a dit :

Je suis fan des Gyropode mais il sont bien moins polyvalent qu'une roue.

 

L'utilisation que tu en fait doit être le seul moment ou le gyropode constitue une alternative crédible au trottinette et au gyroroue: trajet très cours et vitesse très lente.

Tu fais la comparaison avec une Msuper3 en comparant l'encombrement/ l'autonomie/poids mais vu les performances du Minipro, tu devrais plus le comparer a une Mten qui du coût est bien plus compact et légère ou éventuellement a une C+ (250€)

Comme tu l'a très bien évoqué, le gyropode à des avantages sur les autres EDP en étant plus accessible sur l’apprentissage et plus stable mais au détriment d'autre capacités : vitesse, autonomie, capacité de franchissement qui du coup, impose d'avoir un second engin pour les déplacements plus long. Engin qui peut également faire les cours trajets donc.... pourquoi avoir 2 engins, 2 assurances, etc.... finalement, les gens font le choix de la roue et des trottinettes par recherche de polyvalence.

 

Si l'on cherche un gyropode ayant des capacités d'autonomie , de vitesse ou de franchissement proche des roue, il faut taper dans les Segway X2 et i2. du coup le poids et l'encombrement sont pas à leur avantage sans même parler du coût.

 

Même si, je le répète, je suis fan des gyropodes qui reste des précurseurs dans le monde des EDPM

Sont-ils vraiment moins polyvalents à prix égal ? Une roue à 400€ fait-elle mieux qu'un mini-pro ?

En fait, ce questionnement m'est venu en plusieurs étapes. Le déclic m'est venu en lisant des questions de personnes cherchant une trottinette en premier équipement pour assouplir leurs trajets quotidiens. De manière général, ça donnait quelque-chose dans ce genre: 2, 3 ou 4km de distance à parcourir, des côtes à passer, un poids 80 et 100kg à porter, un budget entre 300 et 500€. et une recherche d'encombrement minimum.

C'est comme ça que j'ai réalisé que j'avais tendance à naturellement utiliser mon gyropode pour les petits trajets, malgré mon acquisition de bêtes de course à côté. J'ai aussi réalisé que les trottinettes de moins de 300-500€ et de moins de 12kg ne montaient pas un bonhomme de 90kg sur une côte moyenne, alors que le gyropode les supporte beaucoup mieux.

Je comprends bien qu'il ne correspond pas à tous les besoins, mais beaucoup ne cherchent pas plus que de pouvoir faire des petits trajets du quotidien en ville.

En matière de roues, je n'ai effectivement pas de point de comparaison direct. Mais pour prendre ton exemple de la C+ dont le prix semble être sensiblement identique à celui d'un mini Pro...
Sur le papier elle est:
- plus lourde de 10%,
- moins autonome de 30%
- seulement plus rapide de 10%
- Et vu qu'elle se contente d'un seul moteur de 450W contre 2X400 et que sa roue est plus grande, je la soupçonne de moins bien se comporter en côte.

Elle a peut-être d'autres atouts, mais n'ayant pas eu l'occasion de l'essayer je n'ai pas d'avis sur la question.

Après, on est d'accord sur le fait qu'il n'y a actuellement aucun gyropode qui soit compétitif pour les parcours de plusieurs dizaines de kilomètres. Une roue ou une trottinette à plus de 1000€ permettent d'aller plus vite et de faire des plus longs parcours au détriment de l'aspect pratique au quotidien. Par contre dans ces tarifs on commence à rentrer en concurrence avec les scooters qui ont aussi leurs avantages et sont certainement moins dangereux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un nouveau gyropode, va sortir en octobre. Info relevée dans un post inmotion:

http://www.inmotion-france.fr/gyropode/312-gyropode-e3-noir.html

 

Puissance Moteur 2 x 800 W
Autonomie jusqu'à 30 km
vitesse maximale jusqu'à 18 km/h
Poids 13,5 kg
Poids maximum de l'utilisateur 100 kg

 

0.thumb.jpg.9b12b4a72f365fdb6befd279446577f5.jpg

Edited by elric
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, elric a dit :

Un nouveau gyropode, va sortir en octobre. Info relevée dans un post inmotion:

http://www.inmotion-france.fr/gyropode/312-gyropode-e3-noir.html

 

0.thumb.jpg.9b12b4a72f365fdb6befd279446577f5.jpg

Ah, super nouvelle ! Je ne vois pas bien l'intérêt de ce nouveau modèle, mais il doit y avoir des améliorations et ça fait plaisir de voir que le concept n'est pas abandonné :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, je n'ai jamais été convaincu par le gyropode et ne l'ai absolument jamais envisagé comme solution de déplacement.

Certainement qu'il ne correspond pas à mes besoins, et je pense effectivement que les situations auxquelles il s'adapte "idéalement" sont très peu nombreuses, à moins peut-être de s’accommoder de ses défauts pour des raisons budgétaires...

Mais de ce que je vois il semble plutôt être aussi dangereux pour son pilote que pour son entourage ...

 

 

:accident:

Edited by Corex
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

2 x800w et18km/h nan mais allo quoi  ...☹️

Citation

Mais de ce que je vois il semble plutôt être aussi dangereux pour son pilote que pour son entourage ...

Ben fait la même chose en gyroroue ou en trott pour voir ... et on parle de mini ...

Edited by roofus

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Corex a dit :

Personnellement, je n'ai jamais été convaincu par le gyropode et ne l'ai absolument jamais envisagé comme solution de déplacement.

Certainement qu'il ne correspond pas à mes besoins, et je pense effectivement que les situations auxquelles il s'adapte "idéalement" sont très peu nombreuses, à moins peut-être de s’accommoder de ses défauts pour des raisons budgétaires...

Mais de ce que je vois il semble plutôt être aussi dangereux pour son pilote que pour son entourage ...

 

 

:accident:

lol, ça c'est du gros modèle. Ceci dit, fais la même chose avec une roue aussi puissante et elle fera bien plus de dégâts (ma roue fait des bonds et des sauts périlleux jusqu"à 1m de haut si je la laisse tomber toute seule).

Et j'ai envie de dire, aucun véhicule ne fait ça sans devenir dangereux. Je ne veux pas être à côté d'un vélo qui se plante dans le même rail ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, roofus a dit :

2 x800w et18km/h nan mais allo quoi  ...☹️

 

Je pense que c'est 2x400W, éventuellement qui monte à 800 en puissance de crête. Sinon ça n'a aucun sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Corex a dit :

il semble plutôt être aussi dangereux pour son pilote

Sur ta video youtube, le conducteur visiblement ne s'est pas fait mal. Mais malheureusement, le coureur va connaitre une grosse periode de repos. Ce gyropode est un tres gros modele.  Encore une fois, le responsable n'est pas le gyropode mais le pilote. Il aurait du s'arreter pour filmer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gyropode assimilé à l'hoverboard il n'y'a aucun doute la dessus, à tort ou à raison j'en sais rien. Mais d'un aspect visuel dans la tête des gens grand public c'est la même chose! Le Gyropode s'est fait écrasé sur le marché par la Pub des hoverboards puis les monoroues, et la trottinettes. Le gyropode (Segway PT), on le sait pour la plupart ici est le premier moyen de déplacement via gyroscope, trop lourd, trop encombrant pour les premiers sur le marché, il constitue la flotte des équipements loués aux touristes et entreprises sur le marché! Pour ma part et en l'état bien trop complexe pour pouvoir l'emmener partout, son utilisation n'est pas pour le grand public, du moins une ville comme Paris! A voir sur les nouvelles générations mais j'ai bien peur que ça soit définitivement raté sur le marché grand public.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.