Jump to content
Esprit Roue

tuanito

Membres
  • Content Count

    34
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

40 Excellent

About tuanito

  • Rank
    Rang 0
  • Birthday 01/01/1970

Informations générales

  • Localisation
    Paris, France
  • City
    Paris

Recent Profile Visitors

407 profile views
  1. Vendu. Merci au forum. Sent from my iPad using Tapatalk
  2. Merci JJK, mais je ne suis pas sûr que tu puisses me joindre sur Whatsapp. N'hésite pas à passer par la messagerie privée du forum sinon. Merci.
  3. Bonjour, J'ai acheté il y a 1 an une Dualtron Ultra pour ma compagne en pensant que comme Brigitte Bardot, elle chevaucherait l'engin et que les vibration de sa Dualtron l'enivraient. En fait, elle ne l'a jamais utilisée pour différentes raisons : ce n'est pas esthétique, on a l'air ridicule, il faut mettre un casque et quid de mon brushing etc... Sommes-nous, hommes, les seuls à accepter d'être "ridicules" sur une trott, à laisser nos âmes d'enfants s'épanouir à tout âge ? Je me demandais si vous aviez la même expérience ? La mauvaise nouvelle pour moi se transforme en bonne nouvelle pour la Communauté puisque je revends donc la Dualtron Ultra à un prix assez agressif dans la rubrique petites annonces.
  4. Marque : Dualtron MinimotorsModèle : Ultra Date et lieu d'achat : Achat d'occasion sur le forum / 2018Facture et garantie : NonModification(s) apporté(s) : AucuneLocalisation géographique : ParisPrix de Vente : 1600 EURBonjour à la Communauté,J'ai déjà une Dualtron Ultra et j'en avais acheté une deuxième pour ma compagne il y a quelques temps à un membre du forum. Malheureusement, Madame n'accroche pas du tout au concept de la trottinette électrique et je la revends donc.Elle a 1140 km (non évolutifs) donc assez peu kilométrée, montée en pneus slicks (que je préfère honnêtement aux pneus crantés qui sont sur mon autre Dualtron car moins glissants sur bitume), elle est en très bon état (le deck est clean, il n'y a pas de poks à part les traces d'usure).Le prix est TRES agressif car elle a un petit défaut : l'électricité peut se couper avec des occurences TRES RARES. A ce moment, il suffit d'appuyer sur on/off et ça repart. Sur les 70 km que j'ai testés, c'est arrivé 1 fois seulement, je roulais à très basse vitesse. Cela me l'a jamais fait à haute vitesse (la trottinette a été poussée à 65 km/h, je n'ai pas osé aller plus vite mais évidemment il y avait le jus pour la pousser à 75/80 km/h sans souci). Initialement, je voulais la réparer (je pense que c'est un problème de faux contact quelque part, et avec quelques échanges sur le forum, il est probable que le problème puisse se résoudre assez facilement), mais ma compagne n'étant pas intéressée, je préfère la revendre, tout en gardant ma première Dualtron Ultra pour moi car j'en suis super content. Je n'ai même pas pris le temps de démonter le deck pour voir ce qu'il y avait dedans.Ce défaut n'est honnêtement pas handicapant car fonctionnellement, on peut faire 50 km ou 100 km et probablement plus sans jamais rencontrer le problème, mais je le signale et vends la Dualtron avec ce problème potentiel. Cela permet d'avoir une trottinette électrique mythique pour un prix défiant toute concurrence.La trottinette est visible à Paris, j'ai une préférence pour une vente en mains propres plutôt qu'à distance, mais c'est éventuellement envisageable. Merci !
  5. Je n'ai pas essayé, mais j'essayerai. Intuitivement, je ne suis pas sûr que ça joue énormément sur une trottinette aussi lourde et rigide que l'Ultra par rapport à un longboard : sur un longboard, qui est plus souple (donc plus amorti), et qui est plus léger, le changement de ton centre de gravité va changer beaucoup plus la dynamique du système "longboard + pilote", car le système est constitué essentiellement par le pilote, alors que dans le système "trottinette assez rigide de 37 kg + pilote", les variations de position du pilote sont plus difficiles à impacter sur tout le système, surtout si le pilote est léger (ce qui est mon cas hélas). Mais c'est juste une intuition.
  6. Je trouve ce problème de guidonnage sur l'Ultra dangereux. Pour info, voici ce que ça donne en moto : Guidonnages en moto J'ai deux Ultra, l'une guidonne et pas l'autre, ça doit arriver vers 50 km/h. La seule différence est la monte des pneus : celle qui guidonne est en slick , celle qui ne guidonne pas est en pneus crantés. Après une recherche rapide sur Wikipedia : https://en.wikipedia.org/wiki/Speed_wobble, j'ai trouvé ça : "Other things being equal, speed wobble is generally less likely to occur in a mountain bike compared to a road bike, because a mountain bike's frame generally has more damping from the suspension system, and the tire knobs also produce some dampening between the vehicle and road interface.[6]" Traduction : "Toutes choses égales par ailleurs, le guidonnage est en général moins courant sur un VTT par rapport à un vélo de course car le cadre du VTT généralement a plus de suspension que le cadre du vélo de course, et les pneus crantés constituent un amortissement supplémentaire entre le véhicule et la route". Ce qui confirme mon expérience de guidonnage en Ultra, sauf qu'évidemment cela peut être une coincidence puisque l'une est peut-être mieux assemblée que l'autre. En gros, de ce que j'en comprends, le guidonnage arrive quand la roue est par exemple un peu irrégulière (ou montée un peu de travers) et qu'à une certaine vitesse cette vibration cyclique rentre en résonance avec la fréquence de résonance de la trottinette + pilote (entre 4hz et 10 Hz), et là tout part à volo. J'imagine qu'une solution simple serait de sous-gonfler légèrement les pneus pour changer augmenter l'amortissement et changer la fréquence de résonnance, surtout si ce sont des pneus slicks, ainsi que le dit @guizi. C'est une intuition, mais je pense que la dureté des amortisseurs avants des Dualtron n'y est pas étrangère non plus. Il serait intéressant de savoir si nos amis Dualtronistes qui ont assoupli leur fourche ont vu ce problème de guidonnage disparaître ? Cela pourrait être une deuxième piste. La solution définitive à ce problème, discutée dans ce autre fil, est l'amortisseur de direction :
  7. Désolé pour toi, je compatis. L'annonce que @RoueLibre avait trouvée est maintenant désactivée. Tu avais essayé de contacter le gars du Bon Coin qui la vendait ?
  8. tuanito

    outillage

    @sonkenn Excellent !!! Tu devrais le mettre sur Thingiverse, je suis sûr que pleins de gens seraient intéressés ! Merci beaucoup, ça va être utile pour tout le monde ça !
  9. @sonkenn Oui avec plaisir pour me l'envoyer, et si tu le mets sur Thingiverse à terme, c'est top ! Tu as fait le design avec quel soft pour mon info ? Moi j'utilise Openscad qui est paramétrique.
  10. @sonkenn Bravo ! Est-ce tu penses qu'il serait possible de mettre le fichier sur Thingiverse par exemple ? @orsa D'ailleurs, d'une manière générale, existe-t'il une section du forum consacrée aux designs 3D sur lesquels on pourrait contribuer ? Merci d'avance.
  11. En gros, les convertisseurs ont une déperdition électrique en eux mêmes, ainsi que les chargeurs de Dualtron et entre ce qui sort et ce qui rentre, il y a une différence. Sur les chargeurs Dualtron, quand je vois comment ça chauffe, je me dis que la déperdition (en chaleur) doit être assez importante. Je fais certaines hypothèses sur ces taux de déperdition, ça vaut ce que ça vaut, sachant que le seul moyen est de faire des mesures rigoureuses en entrée et en sortie des chargeurs. Voici des calculs grosso modo en s'appuyant sur une hypothèse conservatrice de 15% de déperdition sur les chargeurs de Dualtron et probablement de 20% sur un convertisseur 12V -> 220V (pourcentages à rafraîchir suivant les remarques des membres du forum. Ces pourcentages sont là pour donner une idée plus qu'autre chose). Puissance en sortie d'un chargeur Dualtron Ultra : 2A x 67.2V = 134W. Puissance en entrée d'un chargeur Dualtron Ultra : 134W / 0.85 = 158W Puissance requise pour deux chargeurs Dualtron Ultra : 158 W x 2 = 316W. La réponse courte à ta question est donc : pour être serein, je pense qu'un convertisseur de voiture 12V -> 220V avec une sortie supérieure à 800 W devrait suffire, peut-être même que 500 W. La réponse un peu plus longue concerne la capacité de la batterie : si tu consommes 316W pour tes deux chargeurs de Dualtron, et que ton convertisseur 12V->220V a une efficacité de 80%, cela veut dire qu'il faut fournir 316W / 0.8 = 395 W au niveau de la batterie pendant 6 heures (je crois ), donc avec 2 chargeurs, ça fait 395 x 6 = 2371 Wh de capacité. C'est là où je pense que ça bloque, car une grosse batterie 12V de camping-car doit faire 130 Ah, et donc a une capacité de 12V x 130Ah = 1560 Wh. Autrement dit, il te faudrait 2371/1560 = 1.51 batteries de camping car pour avoir toute cette puissance avant une décharge totale. Comme il est fortement déconseillé de décharger totalement une batterie, il faut au minimum 2 batteries, voire 3 ou 4 pour assurer une bonne longévité de tes batteries. C'est un setup à 600-800 EUR environ, et qui pèse assez lourd, mais c'est techniquement faisable. J'ai peut-être fait des erreurs dans mes calculs, auquel cas n'hésitez-pas à me corriger. Notamment, un truc que je ne comprends pas trop en regardant les chargeurs de Dualtron, il est marqué : 240V 50/60 Hz 3.0 A (entrée) 67.2V 2A (sortie) Et pour l'entrée, je ne voie pas très bien pourquoi en entrée, ça consommerait du 3 x 240 = 720W pour sortir du 67.2 x 2 = 134W. Je suppose que cela veut simplement dire qu'en entrée, le fusible est mis pour sauter à 3A, mais je doute que le taux de déperdition soit réellement de 1 - 134/720 = 81%... Si quelqu'un a une prise qui mesure la consommation électrique, il peut peut-être la brancher et nous revenir sur la consommation effective des chargeurs 220V de nos Ultra. En fait, le truc le plus efficient serait de trouver / bricoler un chargeur 12V -> 67.2V, car tu éviterais les deux pertes en ligne cumulées générées par le convertisseur 12V->220V et le chargeur 220V->67.2V, et tu réussirais à gagner en nombre de batteries de camping car.
  12. On ne voit pas très bien, mais on dirait que les écrous "pétés", ça ressemble à des écrous torx non ?
  13. Elle a l'air top ta trottinette ! Super rapport qualité-prix, et en plus les amortisseurs ... amortissent (contrairement à l'amortisseur avant de la Dualtron)... Juste une question : quand tu plies la colonne de direction, est-ce que les 2 roues touchent le sol ou la roue avant est-elle "en l'air" ? Super choix on dirait, profite-bien !
  14. En fait, je voulais savoir si en démarrage arrêté en côte, avec une Dualtron vous aviez des problèmes ou pas ? Car dans la vidéo du skateboarder, il n'arrive pas à démarrer en côte à l'arrêt en mode BLDC (il recule même). Il ne me semble pas avoir eu ce problème de mon côté. Autrement dit, si nos moteurs sont bien en BLDC sans senseurs, les contrôleurs sont quand même bien fouttus car ils permettent d'outrepasser certains défauts liés à l'architecture des moteurs. Et vous, avez-vous eu ce problème de démarrage en côte ?
  15. Caveat : je corrige légèrement ce que j'ai dit plus haut : "il semblerait que les moteurs des Dualtron (Raptor et Ultra, et probablement les DT2) soient en fait "sensored" en mode BLDC " En fait, un moteur brushless (BLDC = BrushLess Direct Current) peut être soit "sensored" soit "sensorless". Dans le cas de nos Dualtron, il est probable que le moteurs soit simplement BLDC sensorless, qui est la version la plus simple, ainsi que le disait très justement @RoueLibre. Donc un BLDC se catégorise ainsi : i. Si il est soit "sensorless", alors le moteur est "brutal" (cas probable de nos Dualtron) ii. Si il est soit "sensored", alors : il est soit BLDC commutatif (avec un signal électrique en créneau lors du passage des senseurs qu "commute" entre "j'envoie du courant" et "je n'envoie pas du courant", ce qui a un comportement plus "violent" sur le moteur, mais moins que dans le cas sensorless), soit FOC trapézoidal (parfois aussi appelé BLDC trapézoidal) : la séquence électrique, au lieu d'être en créneau, est en trapèze, donc c'est un peu plus doux, soit FOC sinusoidal (avec un signal électrique en sinusoïde lors du passage des senseurs qui permet l'onctuosité totale du moteur). La distinction entre trapézoidal et sinusoidal est faite par différentes manières d'enrouler le fil de cuivre dans le stator du moteur. Bref, la documentation des Dualtron Ultra (et al.) dit simplement que c'est un BLDC mais ne dit pas si : le moteur est sensored ou pas, si il a des senseurs, quel mode au niveau du moteur et du contrôleur c'est (commutatif ou trapézoïdal). Donc un axe d'amélioration plus tard sur le moteur des Dualtron est de passer en BLDC "sensored", puis le nec plus ultra serait FOC sinusoidal, mais il faut changer le moteur et le contrôleur. Pour info, deux contrôleurs gérant le FOC sinusoidal tels que les VESC coûteraient au moins 600 EUR vs 220 EUR pour l'équivalent chez Aliexpress en BLDC, sans compter le coût supplémentaire sur les moteurs qui passeraient en FOC. PS : pour ceux qui veulent se plonger dans la distinction BLDC / FOC, voici une documentation technique de Texas Instruments. slva939 (1).pdf
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.