Aller au contenu
Esprit Roue

Messages recommandés

Bonjour j'aimerais bien me lancer dans la ville : quels criteres vous êtes vous fixés pour y aller ? Je ne tiens sur la roue sans bouger des bras que depuis 3 jours, je fais le départ trottinette, je sais freiner d'urgence et poser le pied sans appui, et j'ai découvert ce soir que je gerais les montees/descente des trottoirs bateau, je sais bien tourner a gauche mais bcp moins a droite...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que cela dépend surtout des infrastuctures sur ton trajet.

Quand j'ai commencé, je prenais un trajet à 90% sur des pistes cyclables en voie propre ce qui est idéale : complètement coupé de la circulation, le seul risque est au niveau des carrefours.
Du coup, je ralentissais (et je le fait toujours) aux carrefours pour éviter les mauvaises surprises.

Maintenant que je maitrise mieux, une partie de mon trajet est sur piste cyclable le long de la route. Les voitures sont plus proches et il faut bien garder sa ligne mais on est plus visible aux intersections.

Sinon, il m'arrive de les trottoirs larges, i.e être à plus de 2 m des sorties d'immeubles et de magasins) en ralentissant quand il y a des piétons.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Banane57 a dit :

quels criteres vous êtes vous fixés pour y aller ?

Quand tu seras suffisamment à l'aise sur ton terrain d'entrainement, et que tu auras roulé en environnement facile,

tu pourras alors te lancer en ville, dans des quartiers peu piégeux le WE, sans trop de monde….(dans un premier temps) 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut, voici mon rapport d'apprentissage en préparation de trajet urbain (Boulogne -> Paris 15 / Paris 7)

  1. j'ai établi une sorte de rythme d'entraînement à mes débuts : 1 heure par jour, après le boulot, sur une aire sans voitures (un jardin public avec des piétons pour avoir leur retour et exercer mon attention à leur présence).
  2. je me suis fixé plusieurs objectifs de contrôle : virage de même qualité dans les deux directions, départ et arrêt pied au sol fluides, accélération et freinage maîtrisés, etc.
  3. une fois ces objectifs atteints, j'ai fais le total de la durée d'entraînement (dans mon cas une semaine, soient 10 heures en arrondissant généreusement).
  4. j'ai répété ce cumul total une fois (soit une deuxième semaine à une heure chaque soir)
  5. j'ai fait une reconnaissance en vélo de l'itinéraire qui comportait le plus de pistes cyclables entre mon domicile et mon lieu de travail.
  6. je suis parti au boulot confiant avec ma ks16s : trajet sans encombre, sans surprise, avec bien du plaisir.
  7. fin de l'initiation, j'ai partagé mon expérience avec quelques collègues autour d'un café (c'est moi qui offrait, important pour marquer le coup 😉 )
  8. j'ai commencé à accumuler les kilomètres et continué de prendre mon pied 🙂
Modifié par frabad
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super merci beaucoup ! Frabad tu es très organisé, mais c'est un peu comme ça que je voulais faire aussi, merci pour ces conseils 🙂

Modifié par Banane57

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon résultat des courses j'ai osé me lancer en ville, de nuit, en fait au petit matin vu qu'il n'y a encore personne mis à part les gens qui promènent leurs chiens. J'ai failli me manger le trottoir en le frolant de trop près, j'ai donc sauté de la roue avant la gamelle... Mais pour une première sortie ça va ! Du coup ce dimanche, re-sortie dans un parc, et là ça commence à venir. Je commence à me sentir plus à l'aise et moins mal aux muscles. Ahlala par contre les chiens ! Je les aime pas ! Ils aiment pas nos roues... J'ai du m'arreter d'urgence quand l'un d'eux en laisse a failli m'attaquer.... Bon par contre j'ai toujours un peu de mal à tourner à droite, (à gauche aucun problème), étant droitière je trouve ça bizarre, de plus en ligne droite j'ai aussi l'épaule gauche plus en avant que la droite. Serais une ambidextre qui s'ignore ?? J'ai quand même croisé quelques wheelers de la communauté de Metz, c'était sympa 🙂

Modifié par Banane57
  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Félicitations.

Pour ma part, je me suis lancé trop vite dans la circulation, et çà peut être très dangereux.

Je dirais que le critère décisif pour se lancer, c'est être capable de se faire frôler par  un bus sans perdre l'équilibre. Et je planifie toujours mes trajets en google street view pour l'adapter au mieux à la circulation.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Banane57 a dit :

Bon par contre j'ai toujours un peu de mal à tourner à droite, (à gauche aucun problème), étant droitière je trouve ça bizarre, 

C'est normal de se sentir moins habile pour tourner à droite quand on est droitier, pour déclencher et conduire le virage à droite, c'est le coté gauche qui "enroule"  le coté droit lui se contente de s'effacer, en appuyant légèrement sur la pédale droite pour incliner + ou - la roue.

il y a une heure, Banane57 a dit :

de plus en ligne droite j'ai aussi l'épaule gauche plus en avant que la droite.

Il est possible que tu compenses l'impression de dériver vers la gauche, tout devrait entrer dans l'ordre lorsque tu te sentiras vraiment à l'aise, et que les tentions inconscientes et inutiles se seront effacées.;)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, SpaceRider said:

Félicitations.

Pour ma part, je me suis lancé trop vite dans la circulation, et çà peut être très dangereux.

Je dirais que le critère décisif pour se lancer, c'est être capable de se faire frôler par  un bus sans perdre l'équilibre. Et je planifie toujours mes trajets en google street view pour l'adapter au mieux à la circulation.

Se faire frôler par un bus... Non je le sens pas encore !!! Je ne suis pas encore prête pour la chaussée... Si je peux j'évite. Mais de chez moi pour me rendre à la gare je ne passe pas par le centre ville, et les pistes cyclables ne vont pas souvent sur la route, c'est vraiment calme, matin comme soir, peu de monde, donc ça va, ça me donne le temps de m'y habituer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
31 minutes ago, Banane57 said:

Se faire frôler par un bus... Non je le sens pas encore !!! Je ne suis pas encore prête pour la chaussée... Si je peux j'évite. Mais de chez moi pour me rendre à la gare je ne passe pas par le centre ville, et les pistes cyclables ne vont pas souvent sur la route, c'est vraiment calme, matin comme soir, peu de monde, donc ça va, ça me donne le temps de m'y habituer.

@Banane57 compliments d'avoir "osé" c'est une étape nécessaire :-) pourtant "se sentir prêt/e" reste prioritaire. Il est inutile de se forcer, mieux vaut laisser l'assurance venir d'elle-même. Pour cela quelques critères :

  • Une zone d'exercice libre de toute bagnole : cette zone doit rassurer et réconforter, tu dois t'y sentir à ton aise. Un jardin public de quartier sera plus inspirant et plus agréable qu'une impasse de rue. Il faut aussi qu'il y ait de l'espace pour manœuvrer et que tu aies envie d'y revenir souvent.
  • Laisser la nuit faire son travail après chaque scéance d'exercice ; le corps continue son analyse pendant le repos !
  • Laisser le plaisir venir ! Il faut du temps bien sûr, mais les exercices répétés (virages, arrêt/accélération) finissent par laisser l'effort disparaître au profit du plaisir ressenti. Quand le plaisir sera plus fort que l'appréhension, "oser" les choses nouvelles deviendra très facile, voire agréable.

Je pense que les chiens sont parfois peureux (donc agressifs), mais peuvent aussi devenir curieux. Quand ils verront beaucoup de wheelers il s'habitueront. Patience !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Jef a dit :

C'est normal de se sentir moins habile pour tourner à droite quand on est droitier, 

Ben moi c est tout le contraire...Je me sens carrément plus à l aise de tourner à droite (en tant que droitier)... je le ressens même encore maintenant après plusieurs centaines de km.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mes critères pour commencer à "faire de la ville" :

- savoir rouler au pas

- savoir s'arrêter tout doucement à l'endroit qu'on veut. Typiquement en s'appuyant à un poteau face à un passage piéton le temps que le feu passe au vert

- savoir monter sur un trottoir de face (par un bateau, évidemment) et virer immédiatement à droite ou à gauche à 90° sans se manger le mur en face

- maîtriser le freinage d'urgence

- le démarrage sans appui est un plus, mais pas forcément nécessaire en ville où il y a toujours un endroit pour s'appuyer.

Enfin, c'est vrai qu'il faut faire attention aux chiens, mais ils sont globalement plus prévisibles que les jeunes enfants dont les déplacements sur un trottoir sont purement aléatoires. S'en méfier comme de la peste, et ralentir si possible encore un peu quand il y en a à proximité !

  • +1 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

comme c'est dit plus haut, dans les leçons pour le permis moto, une grande part est consacrée à la "maniabilité lente", ce n'est pas par hasard, c'est justement pour circuler dans un trafic dense, comme c'est le cas en mono-roue sur un trottoir ou sur piste cyclable en ville. Il faut être capable d'avancer derrière un piéton sans le doubler à sa vitesse et sans tomber, tourner à 90° (forcément très très lentement, sinon c'est juste impossible, lois de la physique obligent), et savoir éviter un gamin, un chien, ou une poussette qui déboule à un croisement de rue.

Faire attention quand on traverse aux feux, au delà du fait qu'il faille les respecter, faire super gaffe aux cyclistes qui eux ne les respectent pas et ne s'attentent pas à ce que traverses, d'ailleurs ils ne te voient même pas.

Être bien visible, le gilet jaune, impératif, et être protégé, gant, protège poignets casque c'est le minimum.

Après, l'assurance se gagne en roulant c'est comme n'importe quel apprentissage. Mais, il vaut mieux maitriser les basiques, encore une fois, exercice de moto, des plots par terre (çà marche avec des gobelets) et on zigzag entre sans les toucher, important sans les toucher, parce que un vrai plot, si tu le touches, il  t'enverra par terre.

Bonne route.

 

 

  • J'aime 1
  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
28 minutes ago, Cormo said:

Enfin, c'est vrai qu'il faut faire attention aux chiens, mais ils sont globalement plus prévisibles que les jeunes enfants dont les déplacements sur un trottoir sont purement aléatoires. S'en méfier comme de la peste, et ralentir si possible encore un peu quand il y en a à proximité !

et les chats !!! Ils sont fourbes et ils attendent le dernier moment pour passer devant toi à fond :D

  • J'aime 1
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Danv8 a dit :

.Je me sens carrément plus à l aise de tourner à droite (en tant que droitier)

J'ai vu plusieurs fois lors d'initiation à la wheel des droitiers qui se sentaient plus à l'aise en démarrant du pied gauche, peut-être est-ce également ton cas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
1 hour ago, alricha said:

et les chats !!! Ils sont fourbes et ils attendent le dernier moment pour passer devant toi à fond :D

Bon, ben tant qu'on y est : farceurs de rats ! Une meute m'est passée devant en travers d'un quai de la seine, un soir, à toute  vitesse. Pas eu le temps de m'arrêter, j'ai roulé sur l'un d'eux.

Je ne me suis pas retourné pour voir s'il allait bien, c'est résistant ces bestioles je pense.

Modifié par frabad
  • J'aime 1
  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
31 minutes ago, Jef said:

J'ai vu plusieurs fois lors d'initiation à la wheel des droitiers qui se sentaient plus à l'aise en démarrant du pied gauche, peut-être est-ce également ton cas?

Je confirme ! Je prends le départ trott' avec le pied gauche. Le droit sert à maintenir la roue. Je n'imagine même pas démarrer du pied droit ! Par contre, un truc qui m'angoisse pour le moment, maintenant que je commence à avancer un peu plus vite, c'est d'arriver au tilt-back. J'aimerais bien savoir en live à combien je roule car j'ai peur d'être surprise et de tomber... Par défaut, sur la V5F il est réglé à combien ?

Modifié par Banane57

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Jef a dit :

J'ai vu plusieurs fois lors d'initiation à la wheel des droitiers qui se sentaient plus à l'aise en démarrant du pied gauche, peut-être est-ce également ton cas?

Effectivement, toujours le pied gauche au démarrage...Et je viens de faire le rapprochement avec le snow où il m est aussi plus facile de tourner à droite qu'à gauche.

Par contre pour @Banane57 bizarre ....démarrage pied gauche mais difficulté à tourner à droite,non?

 

Modifié par Danv8

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Banane57 a dit :

Par défaut, sur la V5F il est réglé à combien ?

Dans l'appli, tu peux régler la vitesse maxi que tu ne veux pas dépasser, le tilt-back arrive un peu après l'avertissement sonore, et juste avant d'atteindre la vitesse choisie.
Pour connaître le réglage par défaut du tilt back, regarde la vitesse maxi préréglée sur l'appli Inmotion.
Le tilt-back n'est pas violent, c'est les pédales qui se relèvent légèrement pour te signifier de ne pas insister à te pencher en avant.
Si tu choisis de régler le tilt-back à la vitesse maxi de la roue, et que tu ne tiens pas compte de l'avertissement sonore, puis du rappel à l'ordre, alors là tu t'expose à un cut-off de la wleel, 

Il y a 22 heures, Danv8 a dit :

Et je viens de faire le rapprochement avec le snow où il m est aussi plus facile de tourner à droite qu'à gauche

Débutant en snow, il est toujours moins stressant de tourner face à la pente que dos à la pente, le pied gauche en avant signifie donc = plus aisé de pivoter vers la droite, quand on se trouve face à la pente.

Il y a 22 heures, Danv8 a dit :

Par contre pour @Banane57 bizarre démarrage pied gauche mais difficulté à tourner à droite,non?

Une fois démarrée en wheel, @Banane57 avance l'épaule gauche pour aller droit, donc compense une propension à dériver à gauche, donc pour Banana57, il sera plus facile de déclencher un virage à gauche, son genou droit ou son bassin droit est peu-être légèrement en avant.

En occident, très tôt dans l'âge, on salut, on serre la main avec la droite, on est pour ainsi dire "programmé" à présenter le coté droit,  je me demande si c'est automatisme ne nous influence pas dans notre apprentissage de la roue, sans compter les différents "traumatismes" + ou - générateurs de tensions, qui vont s'exprimer dés qu'on se trouve en état de stress et d'équilibre instable,surtout quand la pensée est trop lente pour gérer le système roue + pilote?

Je fais pas trop avancer le schmilblick avec ce genre de réflexion, je veux juste dire qu'il me semble difficile d’analyser ses propres difficultés tant que persiste un état de léger stress, une fois la roue devenue familière et le stress effacé , il est enfin possible de percevoir les blocages qui nous empêchent d'équilibrer les virages à gauche et la droite.:zarb:  

Modifié par Jef

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
3 hours ago, Danv8 said:

Effectivement, toujours le pied gauche au démarrage...Et je viens de faire le rapprochement avec le snow où il m est aussi plus facile de tourner à droite qu'à gauche.

Par contre pour @Banane57 bizarre ....démarrage pied gauche mais difficulté à tourner à droite,non?

 

Oui que ce soit avec ma trott ou avec la wheel je pousse du pied gauche pour démarrer, et je galere pour tourner a droite. Alors qu'à gauche limite je pourrais tourner en rond en mode freestyle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.