Jump to content
Esprit Roue

philippe renaudot

Membres
  • Content Count

    26
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

5 Neutre

About philippe renaudot

  • Rank
    Rang 0
  • Birthday 03/20/1964

Informations générales

  • Localisation
    dép 42
  • City
    Montbrison
  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Salut Greg, ça va? Sur Lyon il y a une communauté de wheelers très active. Perso j'ai fais 2 sorties avec eux. Pas de prise de tête et ambiance conviviale. Que du bon. A bientôt peut-être.
  2. Salut. Très sympa ce coin pour une balade. Ah, la GT16, une roue bourrée de qualités: look, capacité d’accélération, autonomie... Ce pourrait bien être ma prochaine... Et puis on l'entend arriver de loin. Est-ce-que la tienne siffle beaucoup? Bon ride a toi.
  3. Salut. "Comment peut-on monter sur une trottinette passé l'age de 14 ans?" Pas faux... (là je vais me faire des potes) Quand au reste de l'article, n'étant pas parisien (si si, ça existe!) je préfère ne pas trop me prononcer mais il parait clair qu'il faudrait mettre un peu d'ordre.
  4. Salut. Aujourd'hui, améliorations de la bestiole: Changement du gripp qui grippait plus rien: Puis ajout d'un vrai garde boue puisque mon bricolage a base d'un morceau de bouteille plastoc c'est avéré plutôt foireux: Joli mais pas donné! Quand à la V5F, ben maintenant j'ai peur de monter dessus! C'est trop petit ! PS. Je lorgne de plus en plus du côté de la GT 16...
  5. Ok d'accord, j'ai compris. On va essayer de mettre ça en pratique. Merci à toi.
  6. Merci pour tes conseils toujours pertinents. Oui, rouler jambes fléchies d'accord. J'ai compris ça assez tôt quand j'ai vu la tronche des trottoirs dans mon bled. C'est plutôt a cause des mouvements latéraux et de torsion, comme par exemple rattraper l'équilibre de la roue alors qu'une pierre vient de riper sous le pneu. Puis pas un grand sportif non plus, faut bien l'avouer...
  7. Salut. Le ouikaine dernier j'ai pu participer à ma première sortie roue en groupe avec les Wheelers de Lyon. vidéo: L'occasion d'être vraiment en situation et voir ce qu'il faut encore travailler. Faut vraiment bosser sur le off road parce que je suis vite dépassé par les éventements, surtout dans les montées. J'ai beau déplacer mon bassin au maximum en avant, j'ai l'impression de ne pas avoir assez de forces pour parvenir au sommet, et fini carrément sur la pointe des pieds pour continuer a avancer. Est-ce que la roue est trop grosse pour mon gabarit (1.65 m / 65 kg) ou alors je m'y prend mal? A savoir que j'ai que 250 ou 300 km de pratique sur la Gotway. Toujours en tout terrain je trouve que les pédales manquent de grip mais ça devrait pas être compliqué d'y remédier. Sur route bien revêtue et dégagée j'ai encore du mal à me lâcher... Manque encore de confiance... Vmax: 29.6 km/h. Le mal aux pieds tend a diminuer (depuis que je travaille le un pied) mais faut encore s'arrêter assez souvent. Idem le mal aux mollets. Par contre, le dos lui ben il ramasse! Bref, à l'issue de cette journée j'étais complètement rincé mais content car c'était finalement assez formateur. L'occasion aussi d'échanger sur d'autres modèles de roues comme cette fantastique GT 16 à la maniabilité diabolique et les mises en vitesse assez impressionnantes! On sent qu'il y a de la puissance. Ouais... Bonne bécane... Elle m'a tapé dans l’œil... J'ai en plus converti un nouveau wheeler à notre cause! Un petit jeune de 22 ans roulant sur sa draisienne, rencontré dans mon bled lors d'une ballade. Visiblement intrigué par la roue je lui ai finalement proposé de lui prêter la V5F pour qu'il puisse tâter. Il a commencé a s'entrainer le dimanche soir et le lendemain il tapait déjà dans le tilt back sur la voie verte! Dégouté! Temps d'apprentissage: maxi 2 h! Puis déjà bien accro le gonze... J'espère qu'il nous rejoindra ici. Voilà, on en est là. Au fil des km je prends de plus en plus de plaisir, surtout maintenant qu'on roule à deux et aucuns regrets d'avoir acheté la MS3. Bye.
  8. Salut. Et dire que je pensais être un vrai wheeler... Ben tout faut! Habitué à la petite V5, le moins qu'on puisse dire c'est que de passer à la MS3, ben ça risque de pas prendre 5 mn. Faut se rendre à l'évidence et repartir presque de zéro tellement la conduite est différente. Premières impressions sur cette MS3: Lourde, large et haute, c'est un vrai camion par rapport à la V5. Deuxième chose: y a pas de frein bordel !!! Et enfin, c'est quand même assez physique. Points positifs, rouler à faible vitesse est très facile, et niveau confort de roulage sur surface rugueuse, c'est effectivement assez surprenant. Donc là je suis encore en mode noob c'est a dire style moulin a vent, pause tous les 500 m car apparition rapide de méchantes douleurs aux pieds et aux mollets. Au bout d'une heure, complètement rincé. Évidement j'ai pas testé l'autonomie puisque pour l'instant bibi raccroche bien avant la machine. Idem pour la vitesse de pointe (maxi pour l'instant: 20,3 km/h). Bon, y a plus qu'a continuer l'apprentissage de la bestiole et tenter des maitriser au mieux ses réactions bizarres. Du mal a trouver la bonne position des pieds sur les pédales. Vais aussi essayer de switcher entre les différents réglages possibles pour voir... Mais c'est clair qu'il Va falloir donner de sa personne, et pas qu'un peu! Tout réapprendre... Aller hop, retour sur le stade de foot de mes tous débuts, on va retourner faire des 8. Enjoy.
  9. Même constat pour ce qui concerne la voiture ancienne 😉 Pour la roue, ben j'y ai pas encore réfléchi...
  10. Salut. Bon, suite à l'achat d'une roue (nettement) plus performante que ma petite V5F, j'ai décidé d'investir enfin dans un bon casque, au vue des vitesses susceptibles d'être atteintes. Histoire de préserver mes ratiches toutes neuves, j'ai opté pour: Un MET Parachute bien flashy. Et comme si c'était pas assez voyant, ajout d'une petite loupiote à deux balles: Normalement là, ça devrait aller... Pour l'achat, pas de prise de tête. Magasin de vélo à 1 km de la maison, en roue bien sûr, et j'ai pu essayer, demander conseil et choisir tranquillou. Niveau tarif ça pique un peu et j'aurais surement pu l'avoir moins cher (180 boules) mais j'ai fais fonctionner le commerce local et ça, c'est important à mes yeux, étant un ancien commerçant. Hors sujet: vivement que je touche cette MS3 parce que là j'en ai vraiment marre de me faire doubler par ces VVT à l'air aussi hautain qu'ils sont bariolés! Quand ils sont en groupe, jamais un signe ni bonjour! Fin du HS.
  11. Elle me plait bien cette petite MS3... Ouais... Un p'tit effort sur le prix (ne pas prendre ça pour une insulte, hein?) et je dis banco 🤩
  12. Salut, Une vidéo très agréable a regarder (comme toujours chez nos amis alsaciens). 😀 Bonne route.
  13. Salut. Depuis le dernier post il y a amélioration (encore heureux!) dans la maitrise de l'engin. Je ne m'entraine plus tous les jours mais au moins 2/3 fois par semaine. Maintenant les départs sans appui sont presque à chaque fois réussis. J'arrive même a replacer mon pied correctement en roulant. Les lignes droites sont maintenant bien rectilignes et le regard porte loin. Aux environ de 15 km/h (ouh la honte!) tout va bien. Au dessus ça commence a aller trop vite et je suis moins détendu; j'ai encore peur du le tilt back qui pour l'instant ne m'a pas trop réussi... A force de faire des 8, maintenant les virages même serrés, ça va. Freinages, accélérations, slalom, arrêts total, tout ça c'est maitrisé. A ce jour j'en suis a environ 250 km. C'est pas beaucoup mais en hiver, ben il fait froid... Mais pas aujourd'hui! 20°, ciel d'azur, bonne humeur et du temps libre, toutes les conditions sont réunies pour ma première vraie balade en gyroroue. Histoire de commencer en douceur, sélection d'un parcours facile de + ou - 10 km sans trop de dénivelé. Une ancienne voie ferrée. C'était bien agréable et le chemin pas trop fréquenté. Juste une meute de VTT roulant a donf en me passant au ras de la doublure 😕. Bilan de la ballade, impossible pour l'instant de rester plus de 10 mn sur l'engin sans chopper grave mal aux pieds. Mal aux mollets, j'avais pas encore eu ça. Autre problème, mais on s'en doutait un peu, la VF5 n'est pas très adaptée pour le tout terrain. Sur revêtement lisse c'est cool, mais dès que c'est un peu caillouteux ou humide, c'est une autre histoire. Beaucoup de mal a tenir dessus et on en prend plein les jambes. Va donc un jour ou l'autre se poser la question du remplacement par un truc plus adapté aux promenades bucoliques, ce a quoi elle est surtout destinée au final. Mais on en est pas encore là. On verra quand j'aurais atteint les limites de la bestiole. Aller, a +
×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.