Aller au contenu
Esprit Roue

Messages recommandés

db77    98

Salut l'ami ;) 

Tu parles de la Monster ou de la Mounster ?

La Monster 2400 en 22 pouces serait-elle en train de te faire de l’œil ? 

D'ailleurs @Eroue devrait pouvoir t'en dire plus ;) 

Modifié par db77
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mecano Man 2    16
il y a 6 minutes, db77 a dit :

Salut l'ami ;) 

Tu parles de la Monster ou de la Mounster ?

La Monster 2400 en 22 pouces serait-elle en train de te faire de l’œil ? 

D'ailleurs @Eroue devrait pouvoir t'en dire plus ;) 

Excuses, tu as raison,  :$ J'ai mal orthographié !
C'est effectivement la Monster 2400 qui me nargue.
J'ai 850 Km au compteur de ma Msuper3 01b.jpg.ad38d08fbcfd760b62390b53bf68e5af.jpg
J'en suis super content, mais j'ai envie de me faire plaisir au printemps.
La sortie d'un modèle 2 me déciderait immédiatement :x

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
minch    268

Salut et bonne année @Mecano Man 2

Tu es déjà arrivé aux limites de ta MS3 16xxWh ? 

Tu envisages peut-être des gyrorandos marathonesques ?

C'est bon signe  :D

Au plaisir :byebye:

Modifié par minch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
db77    98

Si on fait une balade tous les deux, je ne tiendrai pas la distance avec ma 820 :D 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Techos78    983
Il y a 4 heures, Mecano Man 2 a dit :

(...)C'est effectivement la Monster 2400 qui me nargue. J'ai 850 Km au compteur de ma Msuper3
J'en suis super content, mais j'ai envie de me faire plaisir au printemps...

Je t'invite à ne pas résister à cette envie de te faire plaisir.
Cela me navre, mais je vais évoquer ce qui me chagrine dans cette magnifique roue : la 2400 n'est pas équilibrée.

En clair, elle est équipée de 3 packs de batterie, 2 à l'avant et 1 à l'arrière, ou bien l'inverse (roue réversible). Ce balourd (environ 3,8 kg) pose des problèmes de conduite et de sécurité.

La Monster 1600 a une géométrie très saine (2 packs en diagonale), regarde bien si tu ne peux pas t'en satisfaire...  

On a eu l'exemple du wheeler exotique (une île paradisiaque) dont le pseudo m'échappe (alzheimer;;;), qui s'est incrusté méchamment dans un trou (roue détruite), et qui a vivement critiqué la 2400...

Edit tardif : j'ai retrouvé le gars qui (malgré son pseudo) n'a pas eu de pot avec sa Monster, c'est @LuckySXM , son aventure est ici :
https://www.espritroue.fr/topic/2182-petit-avis-perso-sur-la-gotway-monster-1600/?tab=comments#comment-40201
https://www.espritroue.fr/topic/2307-quelles-leçons-tirez-vous-de-vos-gamelles/?page=4&tab=comments#comment-53393
L'île, c'est St Martin, j'ai un membre de ma famille qui était sur place et je confirme que c'est bien ravagé là-bas. (cyclone).

Modifié par Techos78
  • +1 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
raff01    238

Pour l'avoir essayé, je trouve qu'elle est mal conçue et prouve qu'il y a une taille limite aux roues...limite de poids aussi.

En gros ce que j'ai pu ressentir, sur la 2400 plus particulièrement, est non seulement un déséquilibre, mais surtout une force gyroscopique telle que la roue devient extremement difficile à manier dès qu'elle atteint 20km/h.

En gros la force gyroscopique énorme combiné au poids de la bête fait qu'on a beau se pencher très fort sur les cotés pour tenter de la faire tourner, elle revient dans l'axe...Alors pour faire du tout shuss sur une route c'est certainement très bien, mais dès qu'on veut faire autre chose ça devient vite compliqué...Surtout quand on n'est un poids léger.

Il en va de même pour l'accélération et le freinage. mieux vaut ne pas avoir de freinage d'urgence avec cette roue.

Pour finir son poids et l'absence de trolley la rend très compliquée à transporter et je t'imagine mal vu ton poids et ton age, te trimbaler les 30kg de la version 2400 à bout de bras.

Ah j'oubliais, la coque est d'une extreme fragilité et si elle tombe, même à l'arrêt, elle risque de se casser.

Plus sérieusement, Papy Geek, toi et moi avons roulé ensemble on a débuté la roue presque en même temps et je trouvais la MS2 déjà presque un peu trop grosse pour toi, je te le dis très sincèrement, je ne t'imagine pas sur la Monster surtout après ton accident.

Modifié par raff01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
db77    98

@Mecano Man 2 tu peux demander à @tiny  ce qu'il pense de la sienne, même si c'est un 1600 et non une 2400 :

Et il y en a peut-être d'autres qui ont une Monster 2400 à qui tu pourrais demander leur avis ;) 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiny    43

@db77 J'aime beaucoup ma Gotway Monster, elle procure des sensations inédites, elle est extrêmement stable, elle est capable de prendre des virages très serrés cependant il faut penser a utiliser le haut du corps plus qu'avec les autres roues (sauf KS18). J'ai eu l'occasion de tester une Monster 2400Wh, celle ci est m'a semblé être moins maniable et réactive, je n'ai pas trop perçu le déséquilibre (peut être du au fait que je suis habitué à la monster 1600).

Concernant la coque, j'ai un ami qui possède la même Monster que moi, celle ci sa déjà subit plusieurs chutes, la seule qui l'a vraiment endommagée, c'était de percuter un mur en marche arrière, je ne sais pas trop si celle ci est robuste ou non, cependant je ne dirait pas qu'elle est extrêmement fragile, bien sur celle de la MCM4 est plus robuste par conception par l'absence de forme angulaire.

Il m'a fallu environ 2-300km avant d'être parfaitement habitué a ma Monster (sachant que je pèse 60kg), elle n'est pas vraiment faite pour les petits gabarits et pourtant une fois domptée elle est tout a fait utilisable en ville même avec du monde, ce n'est évidemment pas la roue idéal pour cela, son domaine de prédilection restant les chemins, les routes, la distance...le fait de pouvoir s'asseoir dessus est un avantage indéniable. Tester cette roue pendant une dizaine de minute est insuffisant pour vraiment avoir un avis objectif, car ceux qui l'ont testé m'ont tous dit qu'elle était trop grosse, trop lourde, pas assez maniable...mais avec l'expérience elle devient très agréable.

 

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olbom    338

J'aimerais revenir sur les "problèmes gyroscopiques" supposés des grands diamètres évoqués plus haut ... Et qui n'existent pas ! L'effet gyroscopique permet justement une grande maniabilité des engins à 2 ou 1 roue, nous l'allons voir.

"Vieux motard que jamais", j'utilise comme tout le monde le "contre braquage" pour maîtriser des monstres de plus de 300kg, pour arsouiller dans les petits chemins sans aucun souci. (Je précise que les monstres de 300kg ne sont pas ma tasse de thé, mais que c'est totalement possible).

On peut bien sûr guider un vélo en déplaçant son centre de gravité dans la direction du virage que l'on souhaite faire et orienter la roue dans la même direction. Mais il vaut bien mieux utiliser le contre braquage.

Le contre braquage, c'est pousser le guidon du côté du virage envisagé, (changement de position horizontale de l'axe de rotation de la roue directrice) soit orienter la direction à l'opposé : pour tourner à droite, on pousse à droite. Essayez déjà sur un vélo, c'est immédiat et très efficace. En fait, cela devient instinctif. L'axe de rotation bascule et place la roue dans la direction du virage souhaité.

Sur une monoroue, on n'a évidemment pas de guidon, aussi pour utiliser ce principe, il faut faire le contraire : on pèse sur la pédale de la direction que l'on veut prendre, c'est à dire qu'on impose à l'axe une  nouvelle orientation, verticale cette fois, et l'axe réagit en s'orientant horizontalement dans la direction opposée au virage, immédiatement et sans effort, ce qui incline la roue dans le virage.

Je dis toujours qu'on pilote essentiellement une roue avec la plante de pieds et non avec les mollets ... On a mal aux mollets tout au début, quand on cherche justement à faire basculer la roue avec leur aide. Quand on maîtrise le "contre braquage" sur monoroue, les mollets ne sont principalement que des capteurs du comportement de la roue, en réponse à votre pilotage.

Que la monster ait une inertie plus grande, c'est une évidence. Qu'elle soit moins maniable, je ne le pense pas, c'est une affaire de pilotage et d'habitude. Il y a toujours une phase d'accoutumance avec une nouvelle roue, qui peut durer quelques dizaines, voire quelques centaines de km.

Modifié par Olbom

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Techos78    983

Les actions cinématiques liées au pilotage des divers engins est un sujet intéressant, mais difficile car c'est le plus souvent notre corps, nos instincts qui ajustent nos différents sous-programmes. Les réflexes essentiels ont été acquis par expérience (ça commence à 1 an en marchant), et différentes phases d'apprentissage sont nécessaires quand on change de contexte.

Heureusement, les mammifères ont naturellement des algorithmes pré-programmés qui facilite l'apprentissage de la marche. Par exemple, le girafon qui naît tombe de sa mère (elle accouche debout cette conne) et se met debout fissa avant d'être bouffé par un lion. La bipédie est horriblement compliquée : nos capteurs sont notre centre d'équilibre (oreille interne), notre vision, nos capteurs de pression (surtout plante des pieds), tous les capteurs de retour d'effort des muscles sollicités (et il y en a beaucoup). Et tous ces asservissements s'ajustent sans réel effort conscient.

-- La moto. (perso : CB750 Honda). Totalement d'accord avec @Olbom , à moyenne et haute vitesse, on pousse brièvement le guidon vers l'extérieur du virage (le guidon ne bouge pratiquement pas), cela incline la moto qui s'inscrit sans effort dans la courbe, et on la redresse gentiment avec un filet de gaz. Moto + pilote pivotent autour du centre de gravité global, il est logique que la gomme au sol s'écarte vers l'extérieur.

-- La roue. Pas franchement d'accord avec @Olbom , cependant le mouvement est complexe, je ne l'ai pas bien compris. Mais je doute que le facteur principal soit la pression des pieds. Par effet gyro, une pression d'un pied (roulis) crée une rotation en cap, mais (presque) pas une inclinaison latérale de la roue. De toute façon, si vous êtes sur une ks18 (très haute), elle ne s'inclinera pas car elle est coincée entre les genoux. A mon avis, en roue, la clé du pilotage c'est le vrillage du corps. Pour tourner, on envoie le regard, puis les épaules, puis les hanches et la roue suit le mouvement. L'idéal est de garder la même pression sur les deux pieds, ce qui permet de ne pas avoir de pression parasite sur les mollets.
J'avoue ne pas toujours bien y arriver, j'ai souvent plus de pression sur le pied externe (et donc la coque appuie sur le genou externe), ce qui veut dire que je ne suis pas assez incliné. Mais prendre de l'angle est impressionnant, surtout sur route humide... Mais cette position a un avantage : le pied interne plus libre peut gérer la vitesse (talon pointe), ce qui autorise une gestion séparée de la rotation et de l'accélération.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
roofus    55
il y a 38 minutes, Techos78 a dit :

à moyenne et haute vitesse

Voila, c'est exactement ça, au dessus de 40km/h (dixit moto école) en dessous c'est inutile ...

De toute façon cette histoire d'apprendre le "contrebraquage" est une escroquerie, comme Mr Jourdain faisait de la prose sans le savoir, tout le monde "fait" et sait faire du contrebraquage, c'est juste mettre un mot sur un principe qui va à l'encontre de notre logique si on le décompose " à partir d'une certaine vitesse pour tourner à droite faut braquer à gauche", avouez que c'est perturbant ... mais c'est surtout totalement instinctif, ça ne s'apprend pas, encore que le terme braquage n'est vraiment pas approprié car au final, ça joue sur très peu d'angle ...

Modifié par roofus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GyroKoo    54

Oula..

Je doute que le contre braquage à moto ( qui ne parle finalement bien qu'au motard :ph34r:) bien que parfaitement pertinent dans son application sur les grosses roues, soit parlant pour les non initiés. Il n'y qu'a se rappeler de notre propre tête lorsque le moniteur nous à parlé de tourner le guidon à gauche pour aller à droite la 1ère fois :cerf:.

Il y a 2 heures, Olbom a dit :

Sur une monoroue, on n'a évidemment pas de guidon, aussi pour utiliser ce principe, il faut faire le contraire 

Bah oui, c'était déjà tellement clair avant :ane:.

Donc pour tourner à gauche on penche à gauche ? peut-on parler de contre braquage du coups? :auto:

Je plaisante hein, mais tout de même tu as du en perdre en route -_-.

 

@Techos78

il y a 36 minutes, Techos78 a dit :

Mais prendre de l'angle est impressionnant, surtout sur route humide...

le mouillé, c'est dans la tête

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Techos78    983

Dicton motard : " A chaque jour suffit sa pelle "

 

Edit : on peut aussi utiliser la Monster en restant dans son fauteuil :

73866.jpg

Modifié par Techos78
  • Haha 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olbom    338

Bon, Mea Culpa à @GyroKoo et @Techos78

Désolé pour mon cours baclé et donc raté : Trop pressé de militer pour les roues de grands diamètres, j'aurais du revoir mes cours de physique d'abord. 

Le phénomène dont je voulais parler est malgré tout et aussi un effet gyroscopique : J'utilise très fréquemment le transfert d'une partie de ma masse respectable d'une pédale sur l'autre, pour orienter rapidement la roue dans la direction du transfert. Si l'appui est à droite, la roue tourne à droite. Cela est très pratique pour rester en équilibre à très basse vitesse notamment, en godillant ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Techos78    983

Mea Culpa refusé ;) . Le guidage d'une roue est assurément complexe, sa formalisation probablement épouvantable avec des équations terribles tenant sur plusieurs lignes et incluant une foultitude de paramètres. Dégager une Vérité simple est mission impossible... et on n'a pas encore évoqué les moulinets de bras...

Sans vouloir trop polluer ce topic sur la future Monster de @Mecano Man 2 (oui, oui), je trouve qu'une roue est délicate à maintenir dans un dévers (route bombée...), il faut lutter pour rester dans la pente, sans embrasser le trottoir (ou le ravin...). Un 2 roues est moins sensible à cette tendance à descendre les pentes latérales.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×