Jump to content
Esprit Roue
Sign in to follow this  
TexMurphy

Trottinettes : Interdites ? petit rappel...

Recommended Posts

Interdites, les trottinettes? Voila qui semble bien péremptoire au vu des définitions du Code de la Route...

Pour l'application du présent code, les termes ci-après ont le sens qui leur est donné dans le présent article :

...

4.1. Véhicule de catégorie L1e : véhicule à deux roues dont la vitesse maximale par construction est égale ou supérieure à 6 km/ h et ne dépasse pas 45 km/ h et équipé d'un moteur d'une cylindrée ne dépassant pas 50 cm ³ s'il est à combustion interne à allumage commandé et d'une puissance maximale nette n'excédant pas 4 kilowatts ;

4.1.1. Véhicule de sous-catégorie L1e-A : véhicule de la catégorie L1e muni de pédales dont le mode de propulsion auxiliaire d'aide au pédalage d'une puissance maximale est inférieure à 1 kW et s'interrompt dès que le véhicule atteint une vitesse égale ou supérieure à 25 km/ h. Ce véhicule peut être équipé de trois ou quatre roues ;

4.1.2. Véhicule de la sous-catégorie L1e-B : véhicule de la catégorie L1e autre que L1e-A ;

...

4.8. Cyclomoteur : véhicule de catégorie L1e ou L2e ;

...

6.10. Cycle : véhicule ayant au moins deux roues et propulsé exclusivement par l'énergie musculaire des personnes se trouvant sur ce véhicule, notamment à l'aide de pédales ou de manivelles ;

6.11. Cycle à pédalage assisté : cycle équipé d'un moteur auxiliaire électrique d'une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt, dont l'alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/ h, ou plus tôt si le cycliste arrête de pédaler ;

Si un cyclomoteur est un véhicule de catégorie L1e ou L2e, rien ne dit dans la loi que c'est le seul à pouvoir être de cette catégorie... Sinon ils ne se seraient pas donné la peine de rédiger l'article 4.8... Cela dit, il doit y avoir des contraintes auxquelles ne satisfait pas (encore) la trottinette électrique actuelle... Mais je ne suis pas juriste. 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Qui peu me faire un résumer S.V.P    :)

Merci

Edited by Christian-91

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Christian-91 voilà :)

Il repart de la genèse : les overboards de mauvaise qualité, un secteur développé en Chine, des engins jouets, et peu à peu l’apparition de vrais véhicules... avec le boom par la m365 et le free floating !

Il rappel aussi la loi en vigueur : nos edpm ne sont pas homologués pour aller sur les voies publiques, et donc pas autorisé : c'était de la tolérance.

Partiellement intéressant, parfois incomplet. Un peu contradictoire car se présente comme non spécialiste mais affirme suivre le secteur depuis une grosse décennie (quand même).

Mais je retiens que son analyse aurait été vraiment pertinente il y a 1 an en 2018 quand le free floating est arrivé... là, il arrive après la guerre. 

Il raconte aussi comment les USA ont réagit.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 11 minutes, FabS a dit :

@Christian-91 voilà :)

Il repart de la genèse : les overboards de mauvaise qualité, un secteur développé en Chine, des engins jouets, et peu à peu l’apparition de vrais véhicules... avec le boom par la m365 et le free floating !

Il rappel aussi la loi en vigueur : nos edpm ne sont pas homologués pour aller sur les voies publiques, et donc pas autorisé : c'était de la tolérance.

Partiellement intéressant, parfois incomplet. Un peu contradictoire car se présente comme non spécialiste mais affirme suivre le secteur depuis une grosse décennie (quand même).

Mais je retiens que son analyse aurait été vraiment pertinente il y a 1 an en 2018 quand le free floating est arrivé... là, il arrive après la guerre. 

Il raconte aussi comment les USA ont réagit.

 @FabS  , quand il y a trop à lire ou à écouter mon attention est mise à rude épreuve et je n'arrive plus à suivre, je me désintéresse (involontairement)   :( ,  donc riens de vraiment nouveau,

En tout cas je te remercie vraiment pour ce résumé    :yaisse:

Edited by Christian-91

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il essaye de faire la synthèse de la situation et c’est tout à son honneur.

Le discours se veut calme et constructif. 

Il précise également que le modèle économique des entreprises de free floating est basé sur une activité hors la loi (la trottinette électrique n’étant pas autorisé sur la voie publique).

Sur la fin du 5ème épisode, il constate le manque de réaction des autorités, l’absence des contrôles, le manque de moyens des polices de proximité (qui a autre chose à faire) et la vitesse à laquelle les mauvais comportements (rouler sur les trottoirs) sont apparus très vite : « pas de sanction, pas de risque, pas de respect des autres »

Il déplore aussi que le fait d’avoir laisser la situation s’envenimer (un peu comm le crabe qu’on cuit dans l’eau froide... jusqu’a ce qu’il soit trop tard), d’avoir laisser les gens s'énerver contre tout ça, le manque de bon sens des autorités dans la gestion de la situation a générer une animosité très très forte contre tous les EDPM (passage du regard curieux a un regard accusateur).  

suite au 6ème épisode. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, FabS a dit :

Il essaye de faire la synthèse de la situation et c’est tout à son honneur.

Le discours se veut calme et constructif. 

Il précise également que le modèle économique des entreprises de free floating est basé sur une activité hors la loi (la trottinette électrique n’étant pas autorisé sur la voie publique).

Sur la fin du 5ème épisode, il constate le manque de réaction des autorités, l’absence des contrôles, le manque de moyens des polices de proximité (qui a autre chose à faire) et la vitesse à laquelle les mauvais comportements (rouler sur les trottoirs) sont apparus très vite : « pas de sanction, pas de risque, pas de respect des autres » 

Il déplore aussi que le fait d’avoir laisser la situation s’envenimer (un peu comm le crabe qu’on cuit dans l’eau froide... jusqu’a ce qu’il soit trop tard), d’avoir laisser les gens s'énerver contre tout ça, le manque de bon sens des autorités dans la gestion de la situation a générer une animosité très très forte contre tous les EDPM (passage du regard curieux a un regard accusateur).  

suite au 6ème épisode. 

 

Et bien la je suis 100% d'accord forcement puisqu'il dis la même chose que nous, les autorités ont été oubliés à la distribution du bon sens hélas !

Je te remercie à nouveau pour ce 2ème résumé très clair et le temps passé pour le faire :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, FabS a dit :

Il précise également que le modèle économique des entreprises de free floating est basé sur une activité hors la loi (la trottinette électrique n’étant pas autorisé sur la voie publique).

J'avoue n'être pas vraiment convaincu par son analyse...

Dans l'opus 5, il ne précise pas que la trottinette n'est pas autorisée sur la voie publique. Il le martèle!  Je crois l'avoir compté quatre ou cinq fois... Or justement, si les pouvoirs publics ont été si long à réagir, c'est que ces sociétés se sont glissées dans une faille de la loi : La trottinette correspond exactement à la définition du Le1-B (sans avoir les caractéristiques d'un cyclomoteur!). Croit-il vraiment que ces sociétés internationales n'ont aucun service juridique!?!

Il met en avant la réponse vertueuse des mairies qui encadrent toutes activités sur le domaine public : Terrasses des bars et restaurants sur le trottoir, panneaux publicitaires sauvages... Pour moi, il ne s'agit ni plus ni moins que d'un racket de la mairie pour louer au plus offrant l'espace commun, le bien de tous. À Clichy ils louent à grands frais aux bars la place de parking devant leur troquet. Partout on peut voir fleurir des panneaux publicitaires en travers de nos trottoirs. Partout le clientélisme municipal remplace les vertus "républicaines" d'égalité et de bien commun. Les maires sont redevenus des petits seigneurs féodaux et organisent désormais des octrois à l'entrée dans leur fief. Et c'est bien ce qui est en train de se passer aujourd'hui!!! Les trottinettes en free-floating vont payer la dîme du Maire et obtenir droit de cité.

J'avoue n'avoir pas pu voir la totalité de ce pensum d'auto-flagellation... Pardon! ...de trotti-flagellation! 😡

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, King Size a dit :

J'avoue n'être pas vraiment convaincu par son analyse...

Dans l'opus 5, il ne précise pas que la trottinette n'est pas autorisée sur la voie publique. Il le martèle!  Je crois l'avoir compté quatre ou cinq fois... Or justement, si les pouvoirs publics ont été si long à réagir, c'est que ces sociétés se sont glissées dans une faille de la loi : La trottinette correspond exactement à la définition du Le1-B (sans avoir les caractéristiques d'un cyclomoteur!). Croit-il vraiment que ces sociétés internationales n'ont aucun service juridique!?!

J'avoue n'avoir pas pu voir la totalité de ce pensum d'auto-flagellation... Pardon! ...de trotti-flagellation! 😡

 

Oui mais dans le manuel de la Speedway-5 c'est signalé que la trotte est interdite de circulation sur les voies ouvertes au public, en achetant ma Speedway-4 je le savais, si j'ai pris "le risque" de l'utiliser c'est la fameuse tolérance qui me le "permettait", donc la loi va transformer une tolérance en autorisation (mal faite c'est d'accord).

Capture.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 34 minutes, King Size a dit :

Il met en avant la réponse vertueuse des mairies qui encadrent toutes activités sur le domaine public : Terrasses des bars et restaurants sur le trottoir, panneaux publicitaires sauvages... Pour moi, il ne s'agit ni plus ni moins que d'un racket de la mairie pour louer au plus offrant l'espace commun, le bien de tous. À Clichy ils louent à grands frais aux bars la place de parking devant leur troquet. Partout on peut voir fleurir des panneaux publicitaires en travers de nos trottoirs. Partout le clientélisme municipal remplace les vertus "républicaines" d'égalité et de bien commun. Les maires sont redevenus des petits seigneurs féodaux et organisent désormais des octrois à l'entrée dans leur fief. Et c'est bien ce qui est en train de se passer aujourd'hui!!! Les trottinettes en free-floating vont payer la dîme du Maire et obtenir droit de cité.

Je suis persuadé que la mairie de Paris à fait exprès de laisser la merde s'installer, tu a écrit globalement ce que je pense :)

Edited by Christian-91

Share this post


Link to post
Share on other sites

https://www.20minutes.fr/paris/2560343-20190709-ville-paris-declare-etat-urgence-climatique

ce gouvernement , est schizophrène, il nous castrent avec des loi sans aucunes concertations, et d'un cote hidalgo tire la sonnette d'alarme,  au lieu de privilegier  les EDPM  pour lutter, contre les pics de pollutions, ils continuent , a nous pourrir la vie, a nous de nous battre, pour garder nos libertés d'expressions! 

  • Like 1
  • Upvote 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.