Jump to content

Inmotion V11


Fabien Wheeler

Recommended Posts

Oui, je la mets dans le TGV à 2 étages.

J'arrive à la porter dans les escaliers étroits, donc ça ne devrai pas te poser de souci pour entrer dans un intercité

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Le 04/05/2023 à 10:10, malaman a dit :

il y en a parmis vous qui trimballe leur v11 dans le train ?

Anecdote : j'étais un jour dans un bus parisien, dans une zone sans siège au milieu, adossé face à la route  à un dos de siège, roue allumée entre les jambes. A chaque arrêt/démarrage la roue oscille pour garder son équilibre. A un moment, le pneu s'est coincé sous le siège = bruit et burning infernal, j'ai enfumé le bus, j'ai ressenti une nette désapprobation des autres passagers ;). Impossible de couper (la roue tourne), j'ai décoincé le pneu avec difficulté. Deux conclusions :
-- la poignes et l'électronique  v11 sont solides
-- impérativement couper la roue pendant un trajet.

Il y a peut-être encore un bus, avec une virgule de gomme ...

Edited by Techos78
  • Like 2
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, Techos78 a dit :

Anecdote : j'étais un jour dans un bus parisien, dans une zone sans siège au milieu, adossé face à la route  à un dos de siège, roue allumée entre les jambes. A chaque arrêt/démarrage la roue oscille pour garder son équilibre. A un moment, le pneu s'est coincé sous le siège = bruit et burning infernal, j'ai enfumé le bus, j'ai ressenti une nette désapprobation des autres passagers ;). Impossible de couper (la roue tourne), j'ai décoincé le pneu avec difficulté. Deux conclusions :
-- la poignes et l'électronique  v11 sont solides
-- impérativement couper la roue pendant un trajet.

Il y a peut-être encore un bus, avec une virgule de gomme ...

Hello :)
M'était arrivé la même chose avec ma K16S. J'avais posté cette histoire ici avec les photos du drame ;)

En rentrant d'un "entraînement", je prends le bus, je cale ma gyro entre les jambes, et elle bascule légèrement. J'écoutais de la musique et j'étais sur mon portable, je n'avais rien noté mais la roue s'était mise à tourner et tourner sur le "lino" du bus. Et là, j'ai enfumé le bus au point que tout le monde est sorti, le chauffeur regardait sous le bus pour voir si ça ne venait pas des batteries ou... Il faut dire que c'était pile pole quand les bus flambait dans la Parisie, les batteries qui étaient trop chaudes ou...
Bref, obligé vite de lever la roue pour l'arrêter et dire au chauffeur que tout allait bien, inutile d'appeler les pompiers. Il a été cool, il n'a appelé personne, et on est reparti. 
Ouf! :) Leçon apprise en tout cas ;)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Un chiffon s'est pris entre le pneu et le chassis de ma v11 hier avant d'aller au boulot : bruit de moteur et impossible de couper. Quelle merde. Je me suis préparé à foutre la roue dehors histoire qu'il n'y ai qu'elle qui crame, mais heureusement j'ai réussi à décoincer le chiffon 

Link to comment
Share on other sites

Dans ces cas là le plus efficace est de la coucher sur le côté. En principe elle s'arrête, quel que soit le modèle de roue.

Le pb c'est que quand on est en mode panique, on n'y pense pas forcément.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Yo les copains, j'ai testé une V11 aujourd'hui pendant 5 minutes et je dois dire que comparé à ma 18L, j'aime beaucoup le fait qu'elle soit plus haute et plus sage. Plus sage dans le sens moins vive, plus douce (un côté chameau) et on se sent naturellement bien dessus, elle tourne bien. Il lui manque un peu de mordant à l'accélération et au freinage mais ça doit se durcir dans les paramètres je pense. En tout cas la suspension sur route c'est bien sympa, et dans l'herbe ça tape moins les genoux !

Ma question est : ma 18L me convient bien comme roue "bonne à tout faire". Je sais que la V11 remplit aussi ce rôle là, avec un poids plus élevé et plus de confort ceci dit. Dois-je échanger ma 18L par une V11 ou dois-je attendre d'avoir les fonds, garder ma 18L et prendre en complément une vraie "grosse" roue comme la Patton ?

Link to comment
Share on other sites

Ma vision actuelle des choses avec 1m85 et 80kilos : T3 + Sherman (normale ou max) ;)

Bon cet avis est sujet à évoluer avec mes futures découvertes.

J'ai essayé la Sherman S aujourd'hui et elle envoie au tapis la V11 en toutes conditions m'est avis.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, InMoWh75 a dit :

Ma vision actuelle des choses avec 1m85 et 80kilos : T3 + Sherman (normale ou max) ;)

Bon cet avis est sujet à évoluer avec mes futures découvertes.

J'ai essayé la Sherman S aujourd'hui et elle envoie au tapis la V11 en toutes conditions m'est avis.

Bon je vais attendre d'avoir 3k pour me faire plaisir avec une vraie bonne roue à suspension.

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, indy49 a dit :

Tu portais déjà l'attention sur le fait que la V11 était plus lourde que ta 18L

Avec les 44kg de la Sherman S, c'est plus la même :D

En soi maintenant j'ai un ascenseur ayant déménagé, je n'ai plus 3 étages à monter ! Mais c'est vrai que ma 18L reste encore transportable et ultra fiable. Une plus frosse roue ce serait clairement pour allier + de fun et de sécurité sur la route.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, indy49 a dit :

Tu portais déjà l'attention sur le fait que la V11 était plus lourde que ta 18L

Avec les 44kg de la Sherman S, c'est plus la même :D

A moins de mettre une rampe dans tes escaliers. 

On devrait se pencher sur des solutions pour faire monter les roues de + 40 kg. Dans les escaliers. 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

Certes, avec une rampe, on n'a pas à soulever la roue du sol... mais comme elle n'est pas sensible à l'altitude, il faut la pousser fermement car le moteur n'aide pas. C'est le pilote qui fournit l'énergie potentielle de gravité.

De ce point de vue, les vae sont plus pratiques avec leur mode piéton.

Edit : à la réflexion, j'ai peur de faire une erreur. Quand on pousse (effort horizontal), on applique un couple par rapport au contact au sol, et la roue compense ce couple de déséquilibre... il y a là-dedans un problème de bras de levier... il faut faire une figure et bien réfléchir... on verra ça + tard... peut-être...

Edited by Techos78
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Jicipi a dit :

Bon je vais attendre d'avoir 3k pour me faire plaisir avec une vraie bonne roue à suspension.

Oui je pense que la Sherman S fait partie des roues qui ont de la magie à revendre ;)

(bon par contre, en utilisation urbaine ... j'adhère pas trop)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, InMoWh75 a dit :

Oui je pense que la Sherman S fait partie des roues qui ont de la magie à revendre ;)

(bon par contre, en utilisation urbaine ... j'adhère pas trop)

J'ai lu ton retour sur la Sherman S dans le topic dédié, ça promet ! Perso il me tarde d'essayer la "bête".

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, InMoWh75 a dit :

Oui je pense que la Sherman S fait partie des roues qui ont de la magie à revendre ;)

(bon par contre, en utilisation urbaine ... j'adhère pas trop)

La Sherman S est aussi l'une des plus chère. D'ici là il y aura la Patton et la S19 qui sont toutes deux 1000€ moins cher. A voir aussi la Begode Extreme. Déjà 3k€ pour une roue, c'est le prix de ma moto. Et au-delà c'est juste insensé.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 5 heures, Techos78 a dit :

Edit : à la réflexion, j'ai peur de faire une erreur. Quand on pousse (effort horizontal), on applique un couple par rapport au contact au sol, et la roue compense ce couple de déséquilibre... il y a là-dedans un problème de bras de levier... il faut faire une figure et bien réfléchir... on verra ça + tard... peut-être...

Je suis bien davantage sur cette façon de voir.

Le test est assez simple si la roue allumée dispose d'un trolley assez haut : S'il est déployé l'effort pour monter est bien moindre que s'il est replié...en fonction du rapport de hauteur entre les deux dispositions (bras de levier).

Et si la roue est éteinte... Pauvre de nous! xD

Edited by King Size
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Techos78 a dit :

Certes, avec une rampe, on n'a pas à soulever la roue du sol... mais comme elle n'est pas sensible à l'altitude, il faut la pousser fermement car le moteur n'aide pas. C'est le pilote qui fournit l'énergie potentielle de gravité.

De ce point de vue, les vae sont plus pratiques avec leur mode piéton.

Edit : à la réflexion, j'ai peur de faire une erreur. Quand on pousse (effort horizontal), on applique un couple par rapport au contact au sol, et la roue compense ce couple de déséquilibre... il y a là-dedans un problème de bras de levier... il faut faire une figure et bien réfléchir... on verra ça + tard... peut-être...

Y a une technique qui fonctionne bien. On fait rouler la roue sur notre pied à chaque  nouvelle marche.On réduit la hauteur de celle-ci, ce qui permet à la roue de gravir la suivante sans patiner. L'idéal est d'avoir des chaussures rigides pour ne pas trop se faire écraser ne pied.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue.

arrow_upward