Aller au contenu
Esprit Roue
Zenko

Descendre une pente raide en wheel

Messages recommandés

Zenko    196

Hello tous,

J'emprunte quotidiennement une pente raide, qui donne 650m de distance sur 65-70m de dénivelé, soit une moyenne de 10% avec des variations entre 0 et 20% environ.

Ces deux derniers jours, un phénomène inquiétant se produit lorsque je descends cette pente : même sur une vitesse assez faible (10km/h), le moindre freinage est sensible, les pédales semblent se redresser assez fortement, et il arrive que l'alarme 80% s'enclenche. Je n'ai pas encore eux de coupures... Mais c'est angoissant. J'avais ces phénomènes au début, mais plus sur du 15-20km/h, et je me suis vite calmé. Maintenant même à faible vitesse j'ai peur d'avoir une coupure moteur.

Je sais qu'il y a déjà eu des cas de Ninebot et autres petits moteurs qui ont coupé en descente car ils ne pouvaient gérer la demande de freinage.

Je suis étonné d'arrivé si vite à saturation avec une ACM, 1500W et une batterie pleine... (elle conserve un comportement OK sur du plat, freinage fort, accélération forte, aucun signe de faiblesse, même si je parie que mon axe moteur est un peu fatigué à l'usure et qu'il va surement me faire une surprise dans moins d'1 an).

J'ouvre cette discussion en m'interrogeant sur les points suivant :

Quels sont les parades et astuces pour descendre en sécurité une pente raide ?

  • Plus ma vitesse est réduite, moins je subis de pic de conso lorsque je freine ?
  • Et si je descends avec ma roue à l'envers ? Est-ce qu'elle aura plus de puissance allouée pour freiner ? (peut être une question stupide ça, @Techos78 peut être un avis ?)
  • Investir dans une roue encore plus puissante ? la Tesla ou la KS18L...
  • La taille des roues peut-elle influencée la capacité de celle-ci à gérer le freinage en descente ? Est ce que le "couple" est déterminant dans cette affaire ?
  • La répartition du poids sur les pédales est-il aussi déterminant ? j'illustre ceci part le phénomène de freinage en "s'asseyant", on à tendance à fléchir les genoux et basculer le corps en arrière pour accentuer le freinage. D'un point de vue purement poids, je dirais qu'il n'y a pas de différence si ce n'est que la position première accentue la demande de freinage, mais je m'interroge si le poids fourni à cette inclinaison ne peut pas générer une force supplémentaire qui demanderait plus de puissance pour freiner (en prenant aussi compte que l'on a une certaine vitesse). Franchement aucun idée là-dessus, un schéma pour illustrer l'idée :59ddd9516b954_pentewheel.thumb.png.1158718edf43095d501ca448afb7d198.png

 

En espérant avoir un peu plus d'inspiration grâce à vous, je suis un peu à court d'idée. C'est hyper frustrant de devoir descendre à la vitesse d'un piéton...

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
koto    323

Par hasard est-ce que ta roue ne serait pas complètement chargée quand tu descends cette pente ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stanor    433

T'a descente, refait ton test avec une batterie qui n'est pas chargé à bloc. 

Comme @Techos78 l'avait déjà souligné, c'est mauvais de faire des descentes avec une batterie pleine, car tu enclenches dans ces moments là, la récupération d'énergie. Si ta batterie est pleine, ton système ne sait plus trop quoi faire pour évacuer ce surplus d'énergie. Tout va se mettre à chauffer.

Modifié par Stanor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tbx Nicolas    38

Ton soucis vient simplement du fait de descendre avec une batterie pleine. Ta roue se transforme en générateur en descente et recharge les batteries pour dissiper l'énergie : problème les batteries sont gonflées à bloc... pour protéger les batteries elle fait donc un tilt-back assez violent avec des bips pour te forcer à t'arrêter (mais comme elle ne veut plus freiner c'est une situation compliquée).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zenko    196

@Tbx Nicolas / @Nolan75 / @Stanor / @koto

Il y a 1 heure, Zenko a dit :

J'emprunte quotidiennement une pente raide, qui donne 650m de distance sur 65-70m de dénivelé, soit une moyenne de 10% avec des variations entre 0 et 20% environ.

Je suis bien conscient du phénomène lié à la batterie pleine, cependant... Cela fait déjà quelques mois que je fais cette descente, d'où un trajet "quotidien", batterie pleine et non pleine. Le phénomène m'est arrivé également avec une batterie à 80/90% non pleine. Il me semble que la description est incompatible avec une surcharge batterie...

La surcharge et le bip d'alarme apparait au moment très spécifique du freinage, pas durant l'accélération ou la vitesse croisière...

La pente me semble suffisamment forte pour que ma roue consomme simplement par l'effet de vouloir me ralentir (par rapport à une vitesse roue-libre qui permettrait de récupérer de l'énergie).

Donc... Je ne suis pas très convaincu par l'overcharging. A moins que toutes les situations soient caractéristiques d'une alarme active exclusivement lorsque je freine un peu sec en vitesse de descente.... Ce n'est pas cohérent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zenko    196

Je rajoute aussi -

Il y a 2 heures, Zenko a dit :

les pédales semblent se redresser assez fortement,

Sans pour autant freiner, donc non seulement mon système de freinage semble caduque (ce qui va un peu à l'encontre d'une logique de dissiper l'énergie...). La sensation que j'en ai est comme si ma roue "glissait" de mes pieds, sans pour autant que le contrôle soit le même, ce qui ressemble plus à un comportement prévoyant contre la saturation de puissance moteur....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stanor    433

lero83 avait tenté une bonne descente avec sa GT16.  Il a grimpé la côte avec au départ, sa batterie pleine. arrivé en haut, sa batterie affichait 60%. après avoir descendu sa côte, la batterie affichait 92%.

Faut pas négliger la capacité de la roue a recharger la batterie ;)

ton prochain test, avec une batterie à moitié chargé. Cogne toi la descente. si ça se réitère, c'est que tu as un problème électronique.

 

 

 

 

Modifié par Stanor

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stanor    433

autre chose, tente un rééquilibrage de ta roue pour réinitialiser le gyroscope. on sait jamais, ça peut avoir une incidence.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zenko    196
à l’instant, Stanor a dit :

lero83 avait tenté une bonne descente avec sa GT16.  Il a grimpé la côte avec au départ, sa batterie pleine. arrivé en haut, sa batterie affichait 60%. après avoir descendu sa côte, la batterie affichait 92%.

Je ne connais pas le nivelé de sa descente, mais déjà 30-35 km/h même en rêve je ne ferais pas ça sur mon parcours... Donc je n'aurai pas le même rendement. Difficile de comparer les deux situations !

à l’instant, Stanor a dit :

et un petit coup de l'appli gyrometrics pour voir les graphes de ton test.

Ca par contre, c'est une très bonne idée. Je ferais ça demain matin, avec la batterie un peu déchargée pour le coup (probablement environ 90%).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CRYDER    125

Décharge plus pour que ce soit significatif :)

Si tu fais des tests en configuration proche de la pleine charge tu auras toujours le doute. Pour évacuer l'hypothèse de la charge pleine qui générerait ton soucis faut faire cette descente avec une config batterie radicalement différente et voir si le comportement varie. A test trop proche on reste dans une zone d'incertitude et le diagnostic peut tourner en rond amha.

  • Merci 1
  • +1 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
roofus    54
Il y a 1 heure, Zenko a dit :

La pente me semble suffisamment forte pour que ma roue consomme simplement par l'effet de vouloir me ralentir (par rapport à une vitesse roue-libre qui permettrait de récupérer de l'énergie).

C'est dans la configuration "frein moteur" que la recharge se fait ...

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fitz0uille    133

50% max de charge, avec une tel pente a faible vitesse, tu vas prendre 20-30% de charge !
Seule façon de ne pas charger serait d'aller plus vite que l’accélération de la pente XXkm/h car dans ce cas la roue consomme plus qu'elle ne recharge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zenko    196
à l’instant, CRYDER a dit :

Décharge plus pour que ce soit significatif :)

C'est noté !

@roofus, euh... Non ? Pas sûr d'avoir bien saisi le sens de ta phrase.

@Fitz0uille si je prenais 20-30% de charge à chaque fois, je n'aurai même pas besoin de recharger ma roue pour mes trajets quotidiens. Aller-retour de 6km, et je perds en général 10%.

Je ne comprends pas trop votre logique, qui est différente de la mienne et notamment d'un autre interlocuteur sur le sujet :

In general, going down hills works like this:

  • Stand on the wheel, and don't accelerate or brake, just let it roll down the hill naturally (of course it will get faster and faster and faster, just like a ball rolling down a hill). This is how it behaves if it uses no power (but it gets recharged from the rotating motor).
  • If you go slower than this (you have to brake eventually, you can't go too fast), some power is needed for braking. But in the sum, the wheel still recharges because you get more power back than you need for braking.
  • If the hill is very steep or you go very slowly, and so you have to brake hard all the time, a lot of power is needed for braking, and then you don't recharge because you need more power for the braking than you get from going down the hill.

J'ai plutôt l'impression d'être dans le cas numéro 3. La pente est telle et mon freinage est tel que la consommation finale reste négative. Si je descendais sur une vitesse moyenne de 20-25km/h je dirais que le comportement est normal, mais ce n'est pas le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
db77    94
il y a 39 minutes, roofus a dit :

C'est dans la configuration "frein moteur" que la recharge se fait ...

Je confirme. Steeve, de chez Eroue, me l'a dit samedi dernier lorsque je lui en ai parlé. dixit "Pour éviter que la batterie arrive en surcharge, la roue se met en tiltback."

D'après ce que j'ai compris :

Si tu freines, tu utilises ta batterie, la charge ne se fait que si la roue n'a aucun besoin de fournir de l'énergie. Le TiltBack va fournir de l'énergie et éviter la surcharge.

EDIT : @Zenko : c'est tout à fait ton copier/coller en anglais :)

Modifié par db77
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zenko    196
à l’instant, db77 a dit :

Si tu freines, tu utilises ta batterie, la charge ne se fait que si la roue n'a aucun besoin de fournir de l'énergie. Le TiltBack va fournir de l'énergie et éviter la surcharge.

EDIT : @Zenko : c'est tout à fait ton copier/coller en anglais :)

OK ! Je viens de comprendre effectivement, j'en ai aussi discuté avec @KS69, c'est pas exactement le copier/coller en anglais, il faut rajouter que la recharge s'effectue pendant le freinage, d'où cette impression que c'est seulement quand je freine que je risque le cut-off (en me disant merde, elle consomme trop au freinage, elle va craquer).

Au final, est ce que cela signifie que descendre une pente à 10% et freiner sec à 25km/h est totalement faisable sans générer une demande de puissance énorme ? Je me suis toujours dis que c'était dangereux et demandait beaucoup d'energie  à la roue...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité   
Invité

total question : 10% , 20% de pente c'est l'équivalent à combien en °?

pcq l'ACM est prévu pour des montées à 20°. Mais rien sur la descente. Est-ce que tout simplement, ton % de pente n'est pas "trop" pour l'ACM?! et quelque soit la charge de ta batterie, ou la puissance que tu vas exercer, ton ACM n'est pas faite pour ce type de descente?

Pour info j'ai une ACM16 mais 820wh, je n'ai rien relevé d'anormal pour les descentes (mais en ai-je emprunté d'aussi pentu que toi???), par contre pour les montées, j'ai déjà eu ma roue qui est partie en godille, sans même émettre le moindre bip, et encore moins de tilt-back!! belle frayeur. 

donc en conclu, à ta place ne force pas la bête, au risque de jouer au flamant rose qui prend son envol!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
db77    94

@Zenko toute demande brutale est risquée. rien ne t'empêche de ralentir progressivement, sauf imprévu bien évidemment, le môme qui traverse subitement par exemple. mais vu que la batterie sera chargée, ça devrait aller au niveau demande de puissance.

Je laisserai quand même les pros (je suis débutant) confirmer...

Modifié par db77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Contenu similaire

    • Par Riendautrafair
      Salut et bonnes fêtes à tous (bon ok, tout le monde a déjà pris 5kg mais c'est l'intention qui compte)
      Ça y est je me lance pour faire mon premier post et en plus dans la partie tuto, c'est dire la taille de la tête et des chevilles ! ^^
      Ce beau week-end m'ayant permis de voir un ami qui est également possesseur d'une Ultra et en plus installateur de systèmes de protection, a évidemment donné lieu à l'installation de ma fameuse alarme made in passiongadget sur nos deux trott.

      Vu qu'on m'a posé la question je vais donner plus de détail sur le temps de montage et le fonctionnement de l'alarme,
      - J'ai mis environ 1h30 de montage le temps de trouver quoi mettre et où mais une fois qu'on le sait il y en a surement pour 30 à 45min (petite anecdote, j'ai mis plus de temps à faire ce post qu'à monter l'alarme)
      - L'alarme réagi aux mouvements, on peut la faire sonner si des fois il y a trop d'ultra devant soi pour retrouver la sienne  ou juste faire peur aux curieux ^^
      - Elle est branchée en sortie du contrôleur arrière, pas directement sur la batterie
      - Si je n'autorise pas le démarrage à distance (coupe circuit) tu peux appuyer sur le bouton ON du LCD tant que tu veux il ne se passera rien, et si un malin profite d'une seconde d'égarement pour l'enfourcher et partir avec j'ai une bonne distance de réserve pour lui éteindre à distance héhé,
      puis je peux la faire sonner pour la retrouver si il a tourné à une rue ou est au milieu de la foule et que je ne le vois plus.
      - Et la portée si besoin d'enclencher le coupe circuit est très longue, pour la tester je suis sorti de chez moi (trott dans le salon donc traversée du couloir et porte blindée), j'ai traversé le couloir d'entrée et je suis parti dans les garages et ben ça fonctionnait encore....
      - Pour les boutons de la télécommande, CADENAS FERMER (coupe circuit et alarme enclenchée) CADENAS OUVERT (coupe circuit enclenché sans alarme) LOGO SONNETTE (faire sonner la trott) ÉCLAIR x2 (autoriser l'allumage par le LCD)
      - La pile est une Cr2025
      - Après 72h de test, alarme enclenchée j'ai perdu 0.2v selon le LCD (en sachant que sans le vouloir je l'ai déclenchée au moins à 3/4 reprises en passant à côté et en la touchant du pieds ou accrochant un peu le guidon, et que je l'ai allumée une fois par jour pour voir l'évolution ->73 à 72%
      elle est assez sensible du coup j'ai remarqué aussi que le bip d'enclenchement qui est très fort pour le volume et le poids du boitier alarme suffit à la faire bouger dans la jupe latérale et si elle bouge à nouveau une fois enclenchée, au cas où elle serait en équilibre sur un câble par exemple, elle se met à sonner tout de suite donc je l'ai calée avec de la mousse adhésive et plus de soucis).

      Avant de commencer je vais lister le matériel nécessaire à l'opération:
      - une clef ou un embout (hexagonal / allen) de 4mm pour enlever les 10 vis du plateau (c'est plus pratique sans, mais sinon avis aux aventuriers contorsionnistes )
      - l'alarme (prendre le modèle 48-64v), il y en d'autres sur ali mais beaucoup en 12v donc si vous trouvez mieux faites le savoir aux autres, moi j'ai préférée celle là pour la beauté de la télécommande, et pis je fais ce que je veux !)
      - une pince à dénuder (modèle pour assisté (le mien^^), modèle simple et kit avec pince à sertir pour plus tard), les pro aiment bien se la péter (référence non subtile à mon ami) en n'utilisant qu'un cutter ou juste une pince à couper les fil, moi j'aime le matos bien adapté et puis suis pas pro...
      - une pince coupante (beaucoup l'ont ou le feront au ciseau si besoin, les fils ne sont pas épais)
      - une pince à sertir (pour avoir l'outil parfaitement adapté mais une simple pince multiprises fonctionne très bien et j'ai fini par n'utiliser qu'elle) et des cosses bien sur (ces 2 derniers éléments ne sont pas obligatoires mais ça permet un système modulable facile à réparer en cas de panne)
      - un peu de fil électrique (max 1.5mm2) et de la gaine thermo (c'est le mieux) ou du scotch isolant (moins pratique).
      - un fer à souder et de l'étain
      - des portes fusibles cylindriques 5x20mm et des fusibles cylindriques (plus petits et faciles à caser, mais ceux de l'automobile vont aussi, porte fusible et fusibles)        
          Ces derniers accessoires ne sont pas indispensables mais vu le prix de l'alarme (25SGD soit 17€) il serait très audacieux de penser qu'elle fonctionnera toujours impeccablement donc au cas où...
      On est au complet donc on va pouvoir commencer, je vais lister par étapes ma façon de procéder et les éventuelles difficultés rencontrées.
      Pour éviter de mauvaises surprises coupez l’interrupteur sous la trott et malgré ça il y a du courant résiduel mais c'est moins grave
       
      Etape 1: préparation du câblage de la trott
      Après avoir enlevé le deck, Il faut trouver la fiche du LCD qui ressemble à ça (le côté avec la colle est celui qui va vers le LCD, je vais couper de l'autre côté soit du contrôleur vers la prise car les fils y sont plus distinct)

      Couper les fils noir et rouge, les dénuder et regrouper les noirs ensemble (du côté de la prise qui va vers le contrôleur et non le vers le LCD avec le pâté de colle)

      Passer les cosses (rouge femelle sur le fil rouge provenant du contrôleur, rouge mâle sur le fil qui va à la prise du LCD et bleu femelle sur les noirs (vous verrez plus tard que les couleurs ça donne un repérage plus facile),
      Ne pas hésiter à bien serrer pour sertir et par acquis de conscience il est bien de mettre un peu d'étain pour finaliser la bonne connection dans l'espace de la cosse prévue pour.

       
      Etape 2: préparation du porte fusible
      Si besoin dénuder un peu plus les fils du porte fusible et sertir les cosses rouges mâle d'un côté et femelle de l'autre (peu importe qui va de quel côté)

      Lors des tests on a remarqué un faux contact qui provenait en fait de la mauvaise fixation de la cosse interne au porte fusible, on l'a donc enlevée et ressoudée proprement, problème résolu grâce à ça

      Pour ce qui est du choix du fusible on a testé à partir du 0.5A... et on les as tous cramé jusqu'au 5A (0.5A, 1A, 2A, 3A) ^^ Donc on a convenu que le LCD et l'alarme consommaient entre 3 et 5A
       
      Etape 3: préparation et connection de l'alarme
      Bon si vous êtes arrivé jusque là, le reste ça ira tout seul, maintenant il faut couper la fiche 3 pin de l'alarme et dénuder les 3 fils.
      Attention le bleu ou vert selon le modèle envoyé est l'antenne donc pas touche !! j'ai commandé 3 de ces alarmes, 2 ont un fil rigide bleu et la dernière fil un souple vert... (ma foi pourquoi pas)
      Une fois coupés vous mettez la cosse rouge femelle sur le fil orange ou jaune (selon modèle de l'alarme), la cosse rouge mâle sur le fil rouge et la cosse femelle bleu sur le fil noir (sur les photos j'ai inversé et on a corrigé après) donc tenir compte des indications
      Ensuite on commence à les brancher,
      - Le fil rouge provenant du contrôleur avec sa cosse rouge femelle à mettre dans la cosse rouge mâle du porte fusible (ça y est je vois déjà les sourires apparaître... oui c'est exact, comme papa dans maman ^^)
      - L'autre fil rouge du porte fusible avec sa cosse mâle dans la cosse rouge femelle du fil rouge de l'alarme
      - Le fil rouge de la prise du LCD avec sa cosse rouge mâle dans la cosse rouge femelle du fil orange de l'alarme
      - Le fil noir de l'alarme avec sa cosse bleu mâle dans la cosse bleu femelle des fils noir provenant du contrôleur et de la prise du LCD


       
      Ne soyez pas surpris si à la connection l'alarme fait un bip car il y a toujours un peu de courant qui passe et à ce titre mettez l'alarme avec le tweeter vers le bas sur la mousse collée à la batterie et un petit poids dessus car ça sonne très très fort !!
      Au final ça doit donner à peu près ça

      J'ai mis l'alarme comme ça à côté du transfo 60 vers 12v car il y a pile la place et j'ai collé un peu de mousse adhésive derrière pour la caler parfaitement (enfin ça c'était au début..., la suite très vite ^^).


       
      L'intérêt de ce montage est sa modularité si jamais un des éléments vient à dysfonctionner. Car même à l'extérieur si vous avez au moins une clefs allen de 4 vous pourrez repartir.
      On peut enlever juste le porte fusible si celui-ci a grillé ou l'alarme et le porte fusible afin de revenir en configuration origine comme ceci (la cosse femelle bleue reste vide)

       
      Et enfin pour ceux que ça intéresse les schéma électriques détaillés avec légende de mon ami que ce soit en circuit avec alarme ou sans.


       
      Bon maintenant pourquoi j'ai encore changé mes plans et précisé de prendre du fil en supplément.... ^^
      Bah une fois le plateau ouvert l'occasion était trop belle pour faire la découpe du nouveau joint silicone de 2mm, et au remontage c'est la cata, il isole tellement bien qu'on entends presque plus l'alarme donc je l'ai déportée dans la juppe latérale où il y a l'interrupteur des leds car plus de place que de l'autre côté avec les prises des chargeurs. et j'ai donc du ajouter du fil pour l'emmener jusque là bas.
      J'ai décoré ces fils au marqueurs pour m'y retrouver facilement (rainures sur le orange de sortie de l'alarme et coloriage noir complet sur l'extension du noir, mon fil étant rouge je n'ai pas touché au dernier qui est déjà rouge.
      Et là ça sonne à nouveau très fort tout en étant protégé ^^


       
      Pour les plus curieux je mets les schémas électriques complets de la Dualtron Ultra (les autres DT2 ont évidemment beaucoup de similitudes)


       
    • Par jbwheel
      Je propose de recenser tous les articles, points de vente pour les pièces détachées qui sont plus difficiles à trouver que pour les autres marques. 
      Green fashion travel (http://s.aliexpress.com/MBveqm2U ) 
      Trolley, carte MCM4HS, ACM, MS3 ....150-300$
       
    • Par Purmoka
      Pour les techniciens et ceux que ca interressent, j'ai trouver par hasard le brevet du transport motorise pour pieton (Monoroue) !
      Et pour ceux qui ne comprennent rien à la langue de Shakespeare merci google traduction
      Brevets Monoroue.pdf
    • Par Zenko
      Copié du tread anglophone sur les vidéos :


      Une future évolution GW a surveiller pour ses prochaines roues, j'ai déjà eu l'expérience (et j'ai même fais un tread dessus), mais ça confirme en image la dangerosité des wheels GW avec cet algorythme, en espérant que ce soit vite corrigé.

      KS, Inmotion, Ninebot ne sont pas concernés par ce phénomène il me semble... Quand est-il des GT16/autres ?
    • Par Zenko
      Bonjour à tous,

      Voilà déjà 2 mois que je glisse sur la route sur des trajets quotidiens pour aller au boulot pas toujours évident (côtes, alternance trottoirs passages piéton slalom de poubelles et autres obstacles insolites...).

      Il y a de ça 1 semaine, un matin, par fatigue, je perds un peu l'équilibre à faible vitesse pour atterir au ralentit sur les fesses. Chute anodine, sans égratinure, jusque là tout va bien. Le problème se situe plus du côté de ma roue (GotWay ACM 16)
      Même à faible vitesse, le moteur s'emballe, et me voici avec un objet qui rebondit un peu partout avant de se stabiliser et sort du trottoir. Difficile de le récupérer en plein vol. Il n'y a pas eu de casse (mis à part des égratinures sur la coque).

      Aujourd'hui, il s'agit pour moi de mon inquiétude majeure quant aux déséquilibres qui peuvent arriver. J'ai peur qu'un jour le truc se propulse sur un véhicule, sur un piéton pas loin... sans aucun contrôle sur la roue, sans pouvoir couper le moteur en cas d'urgence.

      Il ne me semble pas avoir vu de sujet à ce propos...
      Est ce un comportement que les autres roues/marques ont tendance à avoir également ?
      Quelles sont les parades pour éviter ces incidents ? Comment faire en sorte que l'engin ne parte pas dans tout les sens ?

      Merci !
      Bonne journée,
  • Messages

×